Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1

vendredi 5 février 2010

Toujours plus de publicités pourries & IRL


05 02 2010
La publicité un art subtil

Mince alors, cela fait plus d’un mois que je n’ai pas eu l’occasion de déverser mon aigritude sur ce blog chatoyant et bigarré et, gisement épuisé mine de rien, ça commence à se ressentir dans mon quotidien. Tenez l’autre jour, une collègue m’a mise de force une photo de son enfant moche dans les mains. Quand elle a tourné son regard bovin vers moi, visiblement en attente d’un commentaire flatteur, ça a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase façon tsunami de film catastrophe !1 Je n’ai pas réussi à faire semblant d’être niais et toute ma vilainie accumulée lui a explosé à la face en CAPS_LOCK FURY "MAIS TON GOSSE EST HORRIBLEEEUH §§ IL A LA TRONCHE TELLEMENT RIDEE QU’ON POURRAIT LA CONFONDRE AVEC LES FESSES DE JEANNE CALMAN QUI AURAIT FAIT TREMPETTE DANS LA FLOTTE PENDANT TROIS JOUR §§ TU DEVRAIS AVOIR HONTE D’IMPOSER SA VISION AUX GENS §§ A CAUSE DE TOI JE VAIS DEVOIR ALLER ME NETTOYER LES YEUX DANS LES TOILETTES § OUI § TU AS BIEN ENTENDU § LA TETE DIRECTEMENT AU FOND DE LA CUVETTE ET EN TIRANT PLUSIEUR FOIS LA CHASSE PAR SECURITE §§". Ce que je fis. Depuis, je suis sans emploi et je daube le canard wc.

Pour éviter que ce genre de drame ne se répète trop souvent, mieux vaut que je déverse mon aigritude directement sur l’intraweb et dans ce domaine, rien n’égale la publicité, source d’inspiration inaltérable tellement le niveau de bêtise et d’hypocrisie y est abyssale (la preuve ici, , encore là, ici aussi, omg là encore). Bref, avant que je m’étouffe dans mon introduction, c’est parti pour quelques publicités nazes.



Champignon La publicité ouvertement hypocrite

Ah, les publicités pour les banques ! Celles-ci ont une place toute particulière dans mon classement mental des publicités pourries, je les mets juste entre les pubs pour sonneries de portables ("Olol mon téléphone fait prout ! Vivement 32-12 Diarrhée !!") et celles pour les produits ménagers et leurs doublages indignes d’un épisode des feu de l’amour, c’est dire. Du coup, lorsque j’ai vu la dernière publicité pour le crédit agricole, je n’en attendais pas grand chose à part un abîme de nullité crasse, probablement un bandeau de texte qui défile en tout petit et à fond la caisse en dessous plein de termes techniques imbitables pour t’expliquer que tu es en train de te faire enfler ("le taux de GSE-TSE passe a 3.75% selon l’indexation du LSA !!" Mais arrêtez de m’insulter !!!) et peut être une petite séquence comédie musicale ridicule (plus de 50% des pubs pour des banques en ont une, oui, je sors cette statistique de mon chapeau). Autant vous dire que je n’ai pas été déçu parce qu’en plus de tous ces éléments, cette publicité offre la séquence la plus hypocrite du monde du marketing, saurez vous la repérer ?


Vraiment, la liberté ? La chanson "Freedom" ("liberté" pour les deux trois lecteurs qui vomissent sur Shakespeare) ? Pour une carte qui permet de contracter des crédits ? oO ? J’ai beau être une grosse quiche lorraine question finance il y a deux trois trucs dont je suis sûr et la première c’est que les crédits bancaires c’est un peu tout l’inverse de la liberté ! Jusqu’à preuve du contraire, quand on contracte un crédit, à moins d’habiter poneyland, on est OBLIGE de le rembourser ensuite, avec des intérêt, le sourire et plus vite que ça saloperie de créancier ! Se retrouver OBLIGE de cracher au bassinet tous les mois parce qu’on a acheté l’intégral Dora l’exploratrice en DVD alors qu’on était à découvert, ce n’est pas la liberté, bien au contraire. Sachant cela, ce choix musical sonne comme un gros piège à idiots "Mais non mais non, les crédits c’est pas du tout un fil à la patte, la preuve, on chante et on danse la liberté, youpi tralala cotillons ! Ais confiance !".

Remarquez, je ne devrais pas être surpris, depuis qu’il existe des publicités vantant le côté écologique de gros 4x4 pourris je sais que l’hypocrisie n’a pas de limite quand il s’agit de vendre ! D’ailleurs j'attend avec impatience la prochaine campagne d’Action contre la faim, paraît qu’elle sera réalisée sur l’air de "Tiens, voilà du boudin" ! Ce choix musical est d’autant plus triste que cette publicité pourrait être totalement awesome, il suffirait simplement de remplacer la musique par un morceau nettement plus cohérent pour obtenir la première publicité sincère du monde :


Mention spéciale au grand moment de solitude de l’acteur "principal" qui a du mal à cacher son embarras lorsque sa banquière entame une danse façon tektonik du pauvre (il y a même une simili crise d’épilepsie en effet spécial à la fin pour faire plus vrai).

Publicité



Champignon Le message subliminal

Un message subliminal se cache dans cette publicité pour les voitures Toyota, attention, il n’est pas forcément facile à repérer si vous n’êtes pas un gros parano avec buff +5 en méfiance :


Comme pour la publicité du crédit agricole, toute la feinte réside dans la musique dont voici les paroles et leur traduction en fromage qui pue :

“Give a little time for the child within you, don't be afraid to be young and free.” / “Occupe toi un peu de l’enfant en toi, n’ai pas peur d’être jeune et libre !”

Je sais ce que vous allez me dire "Mais c’est meugnon comme chanson !! Qu’est ce que tu vas encore te plaindre sale nazi pédophile communiste !!1" ce à quoi je répondrais que ce n’est pas vrai, je ne suis pas sale, je me lave au moins une fois par mois et parfois plus quand il pleut ! En fait, le soucis n’est pas la chanson elle même mais le fait qu’elle soit associé à une publicité. Comme vous le savez, les publicitaires ne laissent aucun détail au hasard dans leurs spots (ils s’en gargarisent suffisamment eux même), il devient alors intéressant de se demander pourquoi le choix de tels paroles et le pourquoi pue légèrement des aisselles.

publicité fail

Pour faire vendre, les marketeux tentent toujours de jouer sur les émotions et non sur la raison. Dans leur monde idéal, chaque consommateur est un neuneu qui achète tout et n’importe quoi selon ses envies du moment (ou plutôt "quand on le lui dit") sans penser aux conséquences pratiques. Pour parvenir à enfoncer dans notre crâne cette logique débile quoi de mieux que de jouer sur la corde de "l’enfant qui sommeil en nous et qui ne pense pas aux conséquence parce que penser ça fait trop mal au crane et puis de toute façon c’est papa maman qui gèrent les problèmes :’(". L’ennui c’est qu’appliqué à une publicité de bagnole cela donne :

"Wouhou, je retombe en enfance ! Je suis jeune et libre !!! J’achète une voiture 15 000 euros sur un coup de tête c’est trop la fête ! Quoi, j’ai plus de sous pour payer mon loyer ?! OSEF, j’achète une tente Queshua et je dors dans le coffre ?? Plus d’argent pour la bouffe non plus ? OSEF², j’ai qu’a bouffer la roue de secours Rofltoyota !! Soyons jeunes et fresh !".

Personnellement, je trouve ça sournois et malsain. Je sais qu’en disant ça je vais me faire caillasser à coup de "Bouh, rabat joie ! Carpe Diem dans ta face !!" mais je reste persuader que vivre l’instant n’implique pas nécessairement de claquer connement son fric dans des bagnoles/vêtements/… parce qu’agir comme ça ouvre la porte aux crédits et donc à une forme de privation de liberté



Champignon Le slogan kipu

Zelda

Je suis très triste, je n’ai pas réussi à retrouver cette publicité en ligne. Il s’agit d’une pub pour le jeu DS Zelda Spirit Tracks. Au tout début du spot, une voix-off balance le slogan le plus ridicule evar :

"Un vrai héros se reconnaît à son équipement"

Gné ? Depuis quand l’héroisme d’une personne dépend de ses possessions ? Si je comprend bien il suffit que je file une grosse épée à Marc Dutroux ou Polpot la compote et hop, ça devient des héros c’est ça ? Soit les créateurs de cette publicité ont trop joués à WoW soit ils étaient rond comme des queue de pelle quand ils l’ont pondus. Un héros se juge selon ses actes, non selon la taille de son épée (pour les acteurs de pr0n c’est l’inverse) bordayl de fesse sinon les pompiers qui sauvent des gens des flammes ne seraient rien que des gros nazes quoiqu’ils ont de grosses lances à incendie… ! Logique capitaliste de mayrde !

Cocaine
Les créateurs de cette publicité en plein brainstorming.

Remarquez, une série de jeu qui ne porte même pas le nom de son héros, j’imagine qu’il doit compenser à coup d’armes disproportionnées… [/troll].

Bonus : en fouinant sur mon disque dur j’ai retrouvé l’extrait de Robot Chicken sur le thème de Zelda que j’avais sous-titré. Je l’ai réuploadé vu qu’il avait été honteusement supprimé de l’intraweb :




Champignon La boucle est bouclée



Une publicité télé pour faire la publicité de la publicité télé ! Quel concept incroyable ! En plus vous noterez le choix très judicieux des extraits présentés, on a quand même droit à la fameuse métaphore d'éjaculation de la pub orangina pleine de furry DEUX FOIS (ça serait dommage de la rater :') D'ailleurs je ne prend même pas la peine d'en parler, vu sa subtilité tout le monde à pigé ^^).

Yo dawg

C’est vraiment un concept puissant, promouvoir de la merde en utilisant cette même merde, ça doit être une forme de développement durable ! Vous imaginez le truc ? C’est un peu comme si les gens commençaient à se plaindre d’avoir trop de poubelles chez eux et que du coup, pour redorer leur blason, le syndicat des éboueurs allait déverser plusieurs tonnes de déchets supplémentaires dans leurs jardins en criant "les poubelles saytrocool !!" ! La logique est imparable.

En un sens, ce spot m’a vraiment fait plaisir. Si le syndicat des publicitaires se sent obliger de faire sa propre promo pour améliorer sa réputation ça veut peut être dire que les gens voient de plus en plus les publicités comme une nuisance et qu’elles sont donc de moins en moins efficace pour les lobotomiser. Oui, j’ai envie d’y croire, parfois je suis plus naïf qu’un bisounours qui vient de se faire un rail de coke (mais attention, un rail de coke arc en ciel) !



Champignon Le parlé neuneu


Si j’ai choisi de vous parler de cette publicité ce n’est pas pour la descente monstrueuse de Nicole Kidman (33cl en même pas deux gorgées, c’est tellement impressionnant que les secours qui sont intervenus suite aux inondations en Lousiane on pensé à un moment l’engager pour siphonner les caves) mais pour sa diction de neuneu. "What dit you [léger blanc] expect".

La pauvre malheureuse est une actrice de cinéma qui doit pourtant avoir l’habitude de mémoriser de long texte mais elle se viande lamentablement sur quatre pauvres mots ! Pourquoi ? J’imagine ce qui a dû se passer dans sa tête à se moment là "What did you "OMG OMG j’ai complètement oublié la fin de ma phrase !! OMG, en plus j’ai failli m’étouffer avec le ice tea ! Rhâ faut que je trouve quoi dire sinon je vais devoir en boire encore et encore jusqu’à vomir !! Pense bon sang, pense, cette phrase doit bien avoir une chute logique *gniiiiiii* ah c’est bon, j’ai trouvé :’)" expect !

Promo fail

Et si ce défaut de diction était volontaire ? Après tout, rien n’empêche le réalisateur du spot de faire plusieurs prises si le texte est mal dit non ? Il y a quelques jours je suis tombé sur une publicité qui a potentiellement dissiper mes doutes là dessus. Je n’ai malheureusement pas réussi à retrouver la vidéo en ligne, il s’agissait d’une pub pour une marque de cosmétique dont ma mémoire en mousse à zapper le nom. Le découpage du spot faisait que la voix de l’actrice qui présentait le spot apparaissait "hâché" avec des pauses pas naturelles du tout au beau milieu de phrases dans le style : "Ce rouge à [pause] lèvres est le [pause] plus beau de l’univers !". Le truc magique c’est que cela est parvenu à capter mon attention alors que je faisais autre chose, en créant un décalage, une rupture dans la normalité, on oblige le spectateur à prêter attention à ce qui se raconte.

Ca doit être la même logique qui pousse à faire des doublages totalement foireux pour les pubs de produits vaisselles ou de dentifrice. L’ennui c’est qu’un doublage foireux ca ne marche que si les gens regarde or, les pub, c’est surtout l’occasion de faire une pause caca du coup il faut miser sur le son. C’est la que la diction hachée entre en jeu. Subtil et neuneu à la fois.



Vers l'infini

Ouf, fini ! Je suis encore une fois pas mal rouillé à force de glandouiller du coup la reprise est rude. Je suis d’ailleurs désolé d’écrire aussi peu en ce moment, ce n’est pas par manque d’inspiration mais plus de motivation. J’espère retrouver mon groove un jour… En attendant pour patienter j’ai mis à jour la galerie et je vous rappelle que vous pouvez me proposer vos articles invités :)

Baisse les yeux



IRL 42

Pour fêter ses 1 an d’existence, la rédaction de 42 organise une IRL le week-end du 20-21 février à Paris. La plupart des rédacteurs seront présent pour discuter, signer des autographes, vous faire l’amour si vous êtes un poney (et si vous êtes sage). Moi et mon égo seront également présent ! Bref, si vous voulez plus d’infos et vous inscrire direction le forum 42. Par la même occasion profitez en pour télédowncharger le dernier numéro de 42 spécialement dédié aux awesome pirates !!

|

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1