Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 2 - Page suivante

mardi 30 avril 2013

Top 8 des techniques moisies à éliminer définitivement des trailers de films


30 04 2013
Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Les trailers de films (ou "Caravanes" si vous vous appelez Jean-Jacques Google-Trad) ont énormément évolués. A l’époque ou le monde était encore en noir et blanc, ils prenaient la forme d’un gens qui alpaguait d’autres gens dans la rue en beuglant "Film bien, toi voir!". Cela suffisait généralement à inciter la populace à glander 2 heures devant un type muet bougeant de façon saccadé entre des slides PowerPoint moches narrant une histoire chiante (appelé également "Film formidââââââble konapafaimieudepuis" pour faire hipster).

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Hélas, de nos jours, avec 25 000 nouveaux films sortant au cinéma chaque semaine (2 selon la police), agresser les gens dans la rue ne suffit plus. Pour nous pousser à investir l’équivalent de la dette Grec dans une place de cinéma, Hollywood doit vendre du rêve. Résultat, les trailers ont pris la forme de vidéos de 2 minutes dont l’unique objectif est de faire croire aux pigeons futurs spectateurs que le film complet n’est rien moins que le fruit d’une séance de booty-shake hardcore entre les 6ème et 7ème merveilles du monde.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Bien sur, Hollywood ayant la créativité d’un moine copiste reproduisant le manuel d’utilisation d’une photocopieuse, tous les studios utilisent les même recettes de chacals pour leurs trailers afin d’obtenir ce résultat. Or, qui dit "même recettes" dit surtout "gros clichés pénibles après le 500ème visionnage bourdayl de prout !" et comme j’aime me plaindre, j’men va baver tel un chacal avec des problèmes de glandes salivaires sur les techniques qui me donnent le plus d’envies de violence sur visages innocents.

A noter que ce top ne concerne que les techniques non encore disparues de la circulation, c’est pourquoi je ne baverais pas sur la narration à coup de grosses voix graves qui n’existe quasiment plus de nos jours, disparition sur laquelle je ne ferais qu’un seul commentaire :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
BORDAYL ENFIN §§§§§

Bref, c’est pas tout ça mais, plaignons nous derechef comme disent les gens dans les films d’époque pour se la péter !



Champignon 8 – La Street-Cred de la lose

Les trailers, c’est comme les Chinois pour un raciste, ils négocient super mal leurs contrats de travail se ressemblent tous. Du coup, pour tenter de se démarquer de leurs petits camarades en faisant tous pareil, les studios ont une astuce en bois qu’ils utilisent quasiment tout le temps et qui ressemble à ça :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Comment ça ce genre d’argument en mousse vous en touche une sans faire bouger l’autre ? Je ne comprend pas, vous devriez pourtant être en train de vous rouler par terre en jetant des liasses de billets à l’écran en ce moment même ! Non mais vous vous rendez compte ??! Un producteur de FILMS qui a financé UN AUTRE FILM, c’est tout bonnement incroyable, un gage de qualité absolue !! Oh, mais faites un effort bon sang ! A Hollywood c’est la tradition, on s’extasie quand les gens font leur métier, c’est un autre monde…

Pour les deux du fond qui couinent "Oui mais comme le producteur choisi les films qu’il finance, ça veut dire qu’il sait reconnaitre une œuvre de qualitay !!" je vais me retenir de vous glairer dessus, par respect pour ma salive. Et les 50 autres films daubés qu’il a financé l’année d’avant, on se les insèrent délicatement dans le popo ?? Le fait que John-Bob d’Univerdégeulasse Studio ait filé par hasard du pognon à un réalisateur talentueux qui a fait tout le boulot ne garanti en rien la qualité des autres films a qui il donnera une brassée de Simflouzes ! Sérieusement, cet argument marketing est aussi stupide que de vanter les mérites d’un Boulanger qui fait du pain dégueulasse en balançant "Par le fournisseurs de farine du champion du monde de baguette artistique" voir faire la promotion d’un plat de Lasagne avec "Par le directeur de l’hippodrome de Longchamp" ! Les sousous ne rattrape pas un scénario moisi ou un réalisateur mancho, faut arrêter de tout mélanger !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Cet argument semble d’ailleurs tellement important pour les studios qu’ils sont prêt à se raccrocher au moindre producteur qui a un vague rapport avec un film à succès pour grapiller quelques miette de son aura. Tout est bon à prendre comme par exemple, pour la bouse Shark 3D :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
Par UN DES producteurs de Massacre à la tronçonneuse

Ce qui se traduit par "Eh les mecs ! On a réussi a convaincre un des 25 gars qui a donné des sous pour un film d’horreur à succès de nous filé 3 kopeks. Par contre, ses autres potes nous ont crachés au visage devant la nullité de notre daube, mais c’est toujours ça de pris alors faites pas vos pessimistes bandes de nazes ou c’est au travers de la face que je vous le carre votre verre à moitié vide !!". Si ça se trouve, le mec leur a juste offert un café et paf, producteur ! Dans un autre genre tout aussi débilos il y a Battleship et son fameux :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Vu que l’important c’est juste de pouvoir coller un nom de film à succès dans le trailer, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?? Allez Hollywood, sors toi les doigts, fais claquer du "Par la maquilleuse de Citizen Kane", "Par l’ingénieur du son de Les Temps Modernes" et autres "Par le chirurgien plastique d’Elephant Man". Tant que le titre est écrit en super méga CAPS_LOCK et que le truc s’affiche une fraction de seconde, on peut caler n’importe quel métier, le public n’y verra que du feu !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Les possibilités sont sans limite !

Dans la droite lignée de cet argument tout pourri, la plupart des trailers, après environ 20 à 30 secondes, balance le glorieux logo de leur maison de production comme s’il s’agissait d’une révélation incroyable. Ils espèrent quoi au juste en faisant ça ??

"Quoi ?? C’est Universal Studio qui produit Transformers ??! Punaise j’étais déjà motivé mais alors là, Universal Studio ils ont finis de me convaincre !!! Non d’un Jésus sur son bâton, je suis tellement partant que je suis déjà dehors !!"

Mais bon, faut bien faire plaisir aux gens qui mettent des sousous dans les fifilms même s’ils produisent tous des bouses uniformisées !



Champignon 7 - PWOUUUUUUUINNN !

Si vous avez regardé un trailer récemment, vous avez forcément ouïe le délicat et caractéristique vagissement d’une corne de brume utilisé pour bien montrer que "l’heure est grave alors on a mis le son le plus grave possible pour que les gens comprennent, tavu !". Ce fraking PWOOOOOOUUUUUIN est absolument partout ! Alors, bien sur, comme chaque studio à déposé les droits sur son propre "cri d’agoni de chalutier", ils sont tous différends et on ne se rend pas tout de suite compte de l’invasion de pétage d’oreilles que l’on subit. Hélas, celui-ci est bien réel, comme le prouve cette compilation :


Quel est la logique ?? Les études de satisfaction client ont montré que les gens vont voir plus de films quand ceux-ci donnent du plaisir à un bateau de pêche ?? Un trailer augmente son taux de pénétration de marché dans les fesses de +20% quand on entend au moins 5 couinements satisfaits de poids lourd dans la bande son ?? Pourquoi ??

J’avoue, je suis mauvaise langue ce qui s’avère très handicapant pour manger des glaces. En vrai, ce PWOOOOOOOOUUUUUUIN n’est qu’une technique de grosse faignasse pour ajouter virtuellement de la tension sans même avoir besoin de montrer des scènes palpitantes. Un type qui fait du jogging ? Ajoutez un PWOOOOOOOUIIN par-dessus et PAF ! Vous donnez l’impression que le glandu qui courre est en train de sauver le monde avec sa sueur qui est un poison pour les zombies ou je ne sais quoi. D’ailleurs, si vous n’êtes pas convaincu de l’efficacité de cette technique pour ajouter de la tension, vous pouvez faire une petite expérience chez vous. Approchez vous discrètement dans le dos de quelqu’un avant de gueuler aussi fort que possible PWOUUUUUUUUUUUUUIN directement dans son oreille, vous verrez son rythme cardiaque partir dans la stratosphère instantanément, résultat garanti ! N’oubliez pas de partir en courant très vite et très loin une fois cette petite expérience scientifique terminée, c’est préférable pour votre santé (protip : riez de manière hystérique en agitant les bras de façon désordonnée lors de votre fuite, cela déstabilisera vos poursuivants. Ajoutez également un ou deux "POUR LA SCIENCE" dans le lot, ça fera plus professionnel.).

Pour des exemples plus cinématographiques du "PWOUUUUUIN effect", regardez cette bande annonce de "La planète des singes origines" également appelé "comme on a foiré le reboot on va aussi faire caca sur le préquel" que je vous ai amoureusement calé sur l’instant fatidique :


OMAGAD, UN SINGE EN IMAGES DE SYNTHESE OUVRE UN FRIGO CONTENANT DES TUBES CHELOUX §§§§ FRACKING INTENSE §§§

Voir celui de Pacific "J’ai tout repompé à Evangelion sauf le design mais c’est awesome quand même parce que ROBOTS GEANTS BIATCH §§" Rim :


NON §§ Mettre GladOS dedans n’adoucit pas la douleur oreillale sales tortionnaires !!! Surtout quand elle ne sera pas dans la version finale du film T______T

Alors, bien sur, quand le trailer d’Inception a lancé cette mode d’agression auditive, j’ai trouvé ça plutôt sympatoche comme disent les jeunes branchés. Le problème c’est qu’après la 250ème bande annonce qui me vagit dans les oreilles, je suis passé de "Cool cool cool, j’aime ce bruit" à "Si je chope le mec qui commente le trailer avec une vuvuzela de bariton, je la lui enfonce dans un endroit que je ne peux exprimer clairement ici eût égards aux enfants qui me lisent !! Et pas par le côté fin !!". Un peu comme une chanson pop en bois qu’on aime les 20 premières fois et qui, parce que toutes les radios de la terre on décidé de la passer en mode "Repeat x Infini", devient une forme de Sida mental impossible à oublier !!!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Bref, le PWOOUIN c’était bien mais maintenant faudrait calmer sa joie avec les gros sons qui agressent la têt…


J’ai dit "calmer sa joie", pas battre le record du plus grand nombre de vagissements en un minimum de temps ! Enflure de Jean-Jacques Abrams, toujours là pour pousser un concept moisi dans ses derniers retranchements !!!



Champignon 6 - Les gens qui regardent des trucs

Attention ! Accrochez vous à vos slips, je vais vous révéler une astuce incroyable que les laboratoires de recherches d’Hollywood ont mis dix ans à concevoir : les "gens qui regardent des trucs" !

Pour bien comprendre le fonctionnement et la surpuissance de cette technique, vous pouvez faire une petite expérience chez vous. Prenez un gens, n’importe qui, et mettez vous devant lui. Maintenant, regardez par dessus son épaule gauche ou droite tout en arborant votre plus belle tronche de "Patrick l’étoile de mer" :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
Voilà, comme ça, parfait maintenant fais l’amour à la caméra

Si votre cobaye ne s’est pas retourné après quelques secondes pour matter derrière lui ce qui vous fait tirer une tronche d’accidenté de la route, soit il est en mort cérébrale condoléances soit il flippe trop à l’idée de se placer dos à vous bande de petits psychopathes !! Sérieusement, ça marche tellement à chaque fois que je suis sur que le GIGN s’en sert lors de prises d’otages.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Les marketeux d’Hollywood ont bien compris la puissance de cette technique de boulets puisque une grosse masse de leurs trailers incluent, à un moment ou un autre, une scène ou quelqu’un matte quelque chose hors champs avec des yeux plus rond qu’un alcoolique russe. C’est pratique, ça crée du suspense et de la curiosité pour pas un rond. Pour les vils sceptiques que vous êtes qui doutent de l’abondance de ces "Omagad ! Le truc que tu peux pas voir est juste awesoooooooooome !! Si seulement tu payais pour savoir de quoi il s’agit tu ne serais plus rongé par la curiosité !! Libères toi de ce supplice !!! Aboule ton pez biatch !!", voici un florilège :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Oui, c’est totalement cheap et relou mais je vais pouvoir me consoler en pensant que, maintenant que je vous l’ai dit, vous ne pourrez plus jamais rater ces séquences ! Mouhahahaha je suis tellement machiavélique que si j’avais un bouc, je serais dans un Disney et je perdrais comme une mayrde à la fin parce que j’aurais passé plus de temps à rire qu’à tuer des héros et des princesses niaises !



Champignon 5 –Expositions forcées

Ne plus avoir de grosses voix qui narrent les trailers…

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
THANK YOU RAPTOR DJEZUS §§ OINS MON CORPS DE TA DIVINE BAVE FOSSILISEE §§

*Tousse* Désolé, sale habitude pavlovienne. Ne plus avoir de grosses voix qui narrent les trailers, donc, n’a pas eu que des avantages. Les marketeux d’Hollywood, qui prennent un peu les gens pour des fils de chênes, sont globalement persuadés que s’ils ne nous mâchent pas le boulot en commentant ce qu’on voit déjà à l’écran, on ne comprendra rien. Ils ont donc dû trouver des alternatives. Hélas, aucune ne vient sans un arrière goût d’aisselles de sportif en pleine canicule.

Une des technique se rapprochant le plus de la grosse voix moisis est "le monologue trop pas naturel", aka le héros qui se sent obligé de se raconter sa propre vie et de s’expliquer ses propres doutes à haute voix dès fois que des milliers de spectateurs l’écoutent dans une salle de cinéma, on ne sait jamais ! Rigolez pas, je le fais tous les jours et c’est très agréable. Tenez, vous n’avez qu’à essayer ça "Cela fait plus d’une heure ! Mon espoir s’étiole mais je ne peux abandonner maintenant. Un dernier effort et je serais enfin délivré de ce terrible poids", vous verrez, ça permet de passer agréablement le temps aux toilettes.

Bien sur, ces monologues, qui existent également sous forme de "dialogues d’exposition forcés entre deux personnages qui se racontent mutuellement le film" ont bien souvent été calés là exprès par la production pour le trailer, ils n’ont donc rien de naturel pendant le film ce qui, lorsqu’on le remarque, pourri à la fois le film ET la bande annonce. Bref, le double effet kiskool de la lose. En exemple récent il y a Oblivion et sa narration en carton :


J’aime commenter ma propre vie que je suis en train de vivre en prenant une grosse voix d’émo pour montrer que c’est super sérieux, tavu ! En plus, les chacals s’vraiment trop des chacals !

Brad Pittounet dans World War Z nous sort également un beau dialogue bien naturel au milieu de l’avalanche de PWOOOOOOUIN et de TATATATATATATA :


  • Nous avons besoin de votre aide

  • Vous voulez que j’abandonne ma famille ?

  • Je ne vais pas vous obliger, mais ne me dites pas que vous n’êtes pas à la hauteur de la mission

En plus du syndrome "le héros du film est le seul mec de l’univers capable d’accomplir la mission, heureusement qu’il n’est pas mort sinon on était tous foutus", ce dialogue vaguement badass n’a aucun sens et pue le montage au chausse pied de phrases éparpillées dans le film. Dans la réalité, ça aurait donné ça :

  • Sergent Badass Mac Major : Nous avons besoin de votre aide !

  • Bradounet : Vous voulez que j’abandonne ma famille ?

  • Sergent Badass Mac Major : Euh, je n’ai pas dit ça, j’ai juste demandé ton aide !! Purée, c’est dingue ça, faut arrêter de tout dramatiser !! De toute façon j’suis sur que t’es même pas cap alors dégage !!11 On a plein d’autres motivés pour sauver le monde ok !!

En complément de cette narration en carton, il est également possible d’ajouter des petites slides de texte pour expliquer, par exemple, que le film "contient 25% d’explosions et de biatch en plus", si possible en y collant deux/trois effets visuels miteux pour cacher le fait que cette technique était déjà vieille à l’époque des films muets. Un peu comme dans le trailer du film le plus bleu de tous les temps, Underworld-2 :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Une autre technique très chiante une fois qu’on l’a remarqué est utilisé dans quasiment tous les films pour en enfants. Cette technique est génétiquement conçue pour transformer les trailers en cancer mentaux. Comment ?? Simple, en répétant au minimum 3 fois le nom du personnage principal (si possible en rapide succession), nom qui est, comme par hasard, le titre du film, histoire d’être sûr que les chiards ne se plantent pas lorsqu’il feront un caca nerveux à leurs parents !! Faut avouer, les amener voir "Tchèque""Shrek", ça serait balaud quoique ça ne leur ferait pas de mal à ces petits incultes. La preuve, ils le font dans "Shrek" justement :


Si avec ça vos mômes oublient le nom du film, faudrait voir à vérifier si vous n’auriez pas couché avec un poisson rouge un soir de cuite ! Vous pouvez vérifier, ça marche pour Wall-E, Tintin ou encore Ratatouille qui propose, en bonus, des cours de prononciation pour les dyslexiques de la bouche.

Bref, j’ose dénoncer même si j’y risque ma peau : ça craint, faut arrêter s’il vous plait !



Champignon 4 - BO d’escrocs

Pour les musiques de trailers, il y a apparemment trois règles à respecter impérativement:

  • Règle n°1 : Il ne faut JAMAIS utiliser un morceau de la BO du film ! Ca serait original et le simple fait de prononcer ce mot induit des vomissement et parfois des diarrhée aigues chez tout marketeux Hollywoodien qui se respecte.

  • Règle 2 : Il faut choisir son morceau en piochant uniquement dans la longue liste officielle des chansons validées par les studios. Cette liste est classée par type de films et chacune de ces listes possède, selon le dernier décompte de 2013, une seule et unique chanson !!!1

  • Règle 3 : Si aucune chanson ne convient, dans le doute, mettre celle-là :


    Vous reconnaissez, c’est "Lux Aeternae", morceau plus connu sous le nom de "Borday, je suis sur de l’avoir déjà entendu quelque part ! Rhâââââ je l’ai sur le bout de la langue !!" aka La "Requiem for a Dream song". Cette musique est d’ailleurs tellement sur-utilisée que même le Seigneur des Anneaux, malgré son awesome BO, l’utilise à la fin du trailer du second opus :


Je ne sais pas qui a eu cette idée à la noix de ne pas mettre les musiques originale des films dans leurs propres trailers mais, ce jour là, il aurait mieux fait de faire un malaise vagale à 6h de toute intervention du SAMU ! Bon, je veux bien croire que, souvent, la bande son des films n’est pas terminée lors de la réalisation du trailer et qu’ils ne peuvent donc pas piocher dedans je suis vraiment trop sympa mais dans ce cas, il doit quand même être possible de choisir un morceau différent des 500 trailers précédents ?! L’originalité n’est pas une MST, fichtre à la fin !! Et voilà, je deviens grossier !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

D’ailleurs, si vous n’êtes pas convaincus, jouons ensemble au jeu du "Mais à quel type de film correspond cette chanson que j’ai déjà entendu dans 500000 autres trailers sans savoir d’où elle venait". Vous verrez, c’est fascinant ! Miousik :

A : 1 - Un film épique à forte tendance aventure épique SF/Fantasy
B : 2 - Un film épique mais qui fait quand même un peu peur
C : 3 - Une comédie joyeuse et à l'esprit rebel
D : 4 - Un film magique, étrange et mystérieux
E : 5 - Un film plein d'émerveillement et de découvertes
F : 6 - Un film historique avec des gens qui se tapent dessus après s'être foncé dedans avec des chevaux
G : 7 - Un film épique mais super émotionnant !
H : 8 - Une comédie romantique !


Pour les personnes ayant été retenu en otage par je ne sais qu’elle franchise d’Al-Qaeda ces 20 dernières années et qui pourraient, du coup, avoir besoin des réponses, elles sont juste en dessous, il suffit de sélectionner le texte pour le faire apparaitre :

Réponses : C/7 - Gladiator - Now we are free (qui n'est même pas utilisé dans le trailer de Gladiator vu qu'ils ont préféré repompé la musique de Conan), indispensable pour tout film qui se veut émotionnant et épique à la fois. | D/1 - Dracula' Bram Stroker theme, pour de l'aventure épique à forte tendance SF/Fantasy (utilisé dans Pirate des caraibes, underwold, l'armée des 12 singes ou Stargate) | E/2 - Bishop's Countdown, James Horner - Tiré de la BO d'alien et réutilisé dans le trailer de Stargate, Minority Report, le guide du voyageur intergalactique, etc etc... B/5 - Stargate Overture, David Arnold - Parfait pour tout trailer qui veut la jouer émerveillement et aventure. Utilisé dans Jumanji, Waterworld, La momie, le polaire express, mais PAS dans celui de Stargate because FUCK YOU §§ H/6 - O Fortuna (Carmina Burana) - Pour TOUTES les scènes de batailles historiques épiques, TOUTES § G/3 - Smash Mouth, All Star, utilisé pour tous les films d'animations et autres comédie qui veulent la jouer joie et rebellion. | A/9 - Carnival of the Animals - Saint-Saëns, surabusé dès qu'il faut évoquer la "magie" et l'étrange. | F/8 - Every little thing she does is Magic - The Police, Pour toutes les comédies romantiques de la terre.



Champignon 3 – Abus d’effets de montage en bois

Les montages des trailers de films ont beaucoup évolués. En terme "d’intensité", on est passé de l’équivalent filmesque des enfants courjeau à celui de chiards hyperactifs en overdose de Red-Bull tellement les plus récents abusent de techniques clipesques ! Oh, n’allez pas croire que je dis ça parce qu’une loi passible de la gégène sur testicules interdit aux trailers d’inclure des plans de plus d’une milliseconde, non, si je vous en parle, c’est à cause de l’abus de plus en plus fréquent d’effets à deux roupies pour intensifier "virtuellement" des images chiantes et, en particulier, l’effet de fondu au noir !!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Sérieusement, c’est quoi leur problème à Hollywood avec cet effet en mousse ? Pour ceux qui ne connaissent pas (sait-on jamais), les fondus au noir ne sont pas la version raciste d’une spécialité Savoyarde mais une technique de montage consistant à passer d’une image à une autre, non pas instantanément, mais en faisant une transition intermédiaire rapide sur un fond noir. Cela est censé symboliser le temps qui passe. Avant, le marketing en collait uniquement entre chaque scènes de leurs trailers pour rythmer les transitions mais comme apparemment ça n’était pas suffisant pour griller le cerveaux des spectateurs, ils tentent maintenant d’en coller un maximum en un minimum de temps, quitte à en mettre EN PLEIN MILIEU d’une seule et même scène parce que fuck les conventions cinématographiques ! Vous ne me croyez pas ? Ce manque de confiance aveugle dans mes divines paroles m’emplit d’un immense chagrin, moi qui vous ait tout donné, monstres ingrats ! Puisque vous le prenez comme ça, comptez donc le nombre de fondus au noir dans ce trailer de "After Earth", aka "Le film cadeau d’anniversaire de Will Smithounet à son fiston" (indice : vos doigts n’y suffiront pas, même si vous utilisez ceux de vos pied et celui de votre slip)


*A lire très lentement en incluant des fondus au noir et des PWOOOOOUUUIN entre chaque syllabes* TREN-TE-HUIT ! 38 fondus dont une séquence méga stroboscopique avec 6 fondus enchainées en à peine 1 seconde, il y a intérêt à ne pas être intolérant au lactose !! Sérieusement, on a atteint le point ou cet effet est tellement surabusé que, si vous avez le malheur de cligner rapidement des yeux en déphasé, le trailer complet est noir ! Ca serait brillant si on y voyait quelque chose !!

Mais les fondus ne sont pas le seul outil que les monteurs faignasses utilisent pour "intensifier" un trailer chiant sans se fouler, il y a aussi les "Flash frames", également appelés "Arg ça nique les yeux". Cet effet consiste en une simple frame blanche (mais pas que) intercalée entre deux scènes pour donner l’illusion d’un flash plus ou moins lumineux. Cette technique est utilisée quasi systématiquement pour les transitions entre scènes ou en succession rapide façon stroboscope quand le monteur se sent des envies de meurtre d’épileptiques ! La encore, jouons à "combien d’effets de montages nazes peut on coller dans seulement 2 minutes" avec ce trailer pour le dernier Sherlock Holmes (c'est très furtif à chaque fois, pour bien les voir, focalisez votre vue à côté de la vidéo) :


Ouaip, 17 flashes, soit approximativement 17 de trop !!!1

Autre effet moisi surabusé par les trailers, le fameux "accéléré – ralenti" également appelé "L’effet DJ bourré".

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Le principe est simple, comme les vrais ralentis ça coute cher vu que ça implique l’utilisation de caméra haute fréquence, il suffit de donner l’illusion en accélérant fortement l’image avant de la ramener rapidement à la vitesse normal. Par effet de contraste, paf, l’image semble ralentie. Cet effet est utilisé a peu près systématiquement dès que l’on a un plan large de paysage ou quand le monteur s’ennuie. Avec Battleship, il devait vraiment s’encacater grave le pauvre :


Les ralentis tout court son également un beau classique. Pour un exemple de cumul de tous ces effets moisi en une seule et même scène, je vous invite à admirer la séquence "boules de biatch vroumvrouuuuum" dans le trailer du futur gros nanar Fast & Furious 6 (L’idée que les 5 opus précédents aient été suffisamment rentables pour justifier un 6ème m’emplit d’un indicible désespoir existentiel), vous verrez, c’est magique :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films


Des flashs, des ralentis, des fondus et de la prostipute, on se croirait à une soirée de gala savoyarde !! Et pour les deux du fond qui ont hurlé "olol, le mec il remarque les effets de montage au lieu de matter des boules de bonnasses ! Trop gaaaaaaaaaaaaaay !!", je leur rappellerais que les gays ne sont pas gays parce qu’ils s’intéressent aux montages des trailers mais parce qu’ils aiment le pénis, bande d’incultes !



Champignon 2 – Le spoil total

Hollywood ayant la finesse d’un supertanker faisant un créneau dans une piscine, la plupart de leurs trailers accomplissent le double exploit de ne pas en dire assez pour feinter les spectateurs tout en montrant pile ce qu’il ne fallait pas pour bien pourrir l’intrigue à tout le monde, les glands. Ces bandes annonces spoiler existent en deux saveurs qui laissent toutes deux un petit arrière goût caca, celles pour les films classiques qui balancent simplement toute l’histoire dans l’ordre chronologique avec l’intégralité de ses rebondissements en 2 minutes et celles des films à twists qui moisissent la révélation sur laquelle repose une bonne partie de l’intérêt du film au détour d’une scène mal choisie !!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Un des plus belle exemple de film dont le trailer est un résumé intégral de 2 minutes est "Seul au monde" avec Tom Hanks :


Il y a tout et dans l’ordre ! Le début, l’accident en avion sur l’ile, la survie et, le pire du pire, le spoile total sur comment il parvient à se casser de ce caillou (en radeau) pour revenir dans le monde de la modernité de l’internet. Mayrde quoi ! Savoir s’il va s’en sortir et si oui (parce que happy-hollywood-end), comment, représente 70% de l’intérêt de ce genre de film (les 30% restant correspondant à "Va-t-il boire son pipi comme un vrai survivant !"). Sérieusement, ça spoile tellement que si le trailer durait 2 secondes de plus ils pouvaient y caler les crédits !!

C’est quoi le but ?? Hollywood a décidé de faire profiter aux pauvres d’une version raccourcie du film afin, à leur façon, de donner accès au divertissement au plus grand nombre laissez moi être niais !! ?? Ils s’imaginent qu’il se passe quoi dans la têtes des gens qui mattent leurs bandes annonces exactement ?

"Pfuuuu, un film avec Tom Hanks qui s’écrase sur une ile déserte, c’est du déjà vu, j’irais pas le voir ça à l’air tout nazOMAGAD IL PARVIENT A FUIR L’ILE EN RADEAU ET A RETROUVER SA FAMILLE A LA FIN §§§§ PRENEZ MON ARGENT TOUT DE SUITE §§§ UN RADEAAAAAAAUUU §§ BEST FLIM EVAAAAR §§"

C’est n’importe quoi !! Dans le même genre vous avez "Sauvez Willy". Si après le trailer qui raconte toute l’histoire dans l’ordre et l’affiche over spoil du film vous n’avez pas pigé que l’orque retrouvera sa liberté en sautant par-dessus un mioche, ruinant au passage toute la tension du climax du film, vous avez de grave problèmes de conjonctivite !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Tenez, je suis prêt à vous parier 2 roubles, sans même l’avoir vu, que l’intégralité du prochain Star-Trek est contenu dans son trailer !


Beam me up Sherlock Holmes !!

Et hop, un rein en place de cinéma économisé, la classe !

Plus grave encore, les cas ou le trailer spoile le twist sur lequel repose tout le film. En exemple récent vous avez les films The Double & DreamHouse (même le titre est un giga indice) voir le dernier Mission Impossible qui balance l’identité d’un des traitre directement dans les 30 premières seconde de trailer, GG les mecs ! Et n’allez pas croire que ce viol de twist soit nouveau, c’est le fruit d’une looooongue tradition de crétinerie Hollywoodienne dont le point focal semble être Charlton Eston. Le pauvre malheureux à joué dans deux films à twists cultissimes, "La planète des singes" et "Soleil Vert", qui ont tout deux été grillés sauvagement par le marketing. Pour la planète des singes, il ne faut même pas aller plus loin que le poster lui-même :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Pour Soleil Vert, un awesome film de SF tellement vieux qu’en le matant de nos jours on dirait une reconstitution historique des années 90, toute la campagne marketing du film tournait autour de la question "Quel est le secret du soleil vert", le soleil vert étant un aliment cheloux du futur. Si vous n’avez jamais vu le film et que vous ne comptez pas le voir (scandale), tentez de trouver la réponse dans le trailer :


Et oui, ce n’est ni du cheval, ni du caca Ikea mais de l’humain, comme le prouve la séquence des tapis roulants pleins de gens décédés dessus. *Slowclap*

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Nul doute que cette longue tradition de posage de testicules sur les scénaristes qui se cassent le postérieur à trouver des twists inattendus à de longs jours devant elle.

Oh, et n’allez pas croire que beaucoup de films sont épargnés, il existe une autre règle, plus répandue encore, qui dit que : si le film à 3 scènes d’actions ou 3 blagues drôles seulement, les 3 sont dans le trailer. Ouaip, une forme de demi spoil tout aussi chiant car respectée par 80% des films. Comment ça je sors ce pourcentage de mon postérieur ? C’est pas comme ça que fonctionnent les statistiques ?



Champignon 1 – Bait & Switch

Il s’agit probablement du pire crime que puisse commettre un trailer ! Qu’il me détruise les oreilles à coup de PWOUUUUUUUIN, qu’il me grille les neurones avec des montages chiants et qu’il me moisisse un twist, je peux presque le pardonner, mais qu’il mente totalement, c’est inadmettable !! Et attention, je ne parle pas mentir dans le sens "présenter un pot de Nutella en faisant croire que c’est du bon chocolat alors qu’en réalité c’est un pot d’urgence de raid" comme sait si bien le faire le marketing, non, je parle d’être totalement à côté de la plaque sur le ton et/ou le contenu du film ! C’est d’autant plus grave qu’il est possible de faire dire un peu n’importe quoi à un trailer :


Ecscrocs !!

Ainsi, une des tendance de trailer mito la plus répandue et exaspérante du moment est ce que j’appellerais "l’émo touch", soit "tenter de faire croire qu’un film d’action beubeu est en réalité trop profond et émotionnant dedans ton corps tavu". C’est le cas du dernier Terminator :


Bonus : Méga spoil du seul twist du film, enjoy !

C’est juste des robots à l’air humain qui se tapent sur la tronche bêtement avec même un Arnold Schwarzenécékoacenomimpossibleàécrire en image de synthèse raté bon sang de bois !!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

On sait très bien qu’en allant voir ce film on ne risque pas d’assister à "La liste de Schindler Transformers édition" alors faut arrêter les regards de loutres dans le lointain et les phrases philosophico-dramatico-pouet-pouet que même un émo n’oserait pas mettre dans un de ses poèmes moisis, même s’il est du genre à sortir :

« S’il y avait des robots meurtriers
qui faisaient décéder !
Ca serait dur la vie
Poil au zizi »


Oui, bon, tout le monde n’est pas Baudelaire non plus. En tout cas, personne n’est dupe alors arrêtez de vouloir nous faire croire que vos films d’actions vont être profonds quand ils ne le sont clairement pas ! Même Iron Man 3 s’y est mis en tentant de nous la jouer super dramatique, façon The Dark Knight, avec un Iron man brisé mais un Iron Man libééééré ! quand, en réalité, le film a été tellement Disneyiser et est tellement farci de blagues pipi-popo ("olol, il se prend son armure dans le zizi") que si son ton était plus léger, on pourrait s’en servir pour envoyer un ballon atmosphérique sur Jupiter !!

Dans le même genre, si j’en crois le trailer du prochain Superman (Man of Steel, ça fait plus sérieux), on est carrément face à un drame intimiste Oscarisable alors qu’à la base c’est quand même censé être l’histoire d’un type un peu simplet qui met des slips par dessus son pantalon !


Seriousness Overload !!

Bien sur, vu qu’a Hollywood, l’amour pour l’anticonformise n’a d’égal que la passion du posage de testicule sur le front des spectateurs, quand ils ont entre les mains un film VRAIMENT émotionnel et sombre, paf, ils le transforme en film d’action beubeu. C’est le cas du film "La route" :


Wâh ! Un film sur la fin du monde façon 2012 avec de l’action, du Aragorn et le délicat postérieur de Charlize et la chocolaterize Theron, ça a l’air top !! FAUX §§ Aucune des scènes de destruction du trailer n’apparait jamais à l’écran, il doit y avoir 0,5 scène d'action et surtout, il s’agit avant tout d’un fraking drame humain, une magnifique relation père/fils baignant dans le désespoir et conçu spécialement pour donner la dernière pichenette aux suicidaires !! Scandale mais regardez le quand même, yatrébon film !!

Bienvenue à Gattaca à droit au même traitement "action" et, quand on sait que, dans ce film d’anticipation, les trucs les plus violents qui s’y déroulent sont un flic assommé, un type qui ouvre une porte et un mec qui parle un peu fort, j’aime autant vous dire que ce n’était pas gagné :


"On a k1 saine dakssion alors on la mai en boucle Uhrdurdhur !!"

Vous pouvez ajoutez à cette série le trailer de Drive qui donne l’impression d’être devant du Fast & Furious "classe" avec courses poursuites en voiture et biatch à gros seins à gigantesque seins en l’occurrence vu qu’on parle quand même de Christina Hendricks, la fille dyslexique de Jimmy à gogo !


Dommage pour ceux qui voulaient voir des filles alliages chromés et des jantes peu farouches, le film s’avère plutôt "arty" avec de longs échange de regards mou, un héros qui a trois syllabes de dialogues et un accent mis fortement sur l’ambiance et la mise en scène. Cela dit, allez le voir, lui aussi est top et c’est un mec qui a aimé Doom qui vous dit ça, valeur sûre !

Dans une autre catégorie, comment oublier cette roulure de trailer qu’est "Sweeney Todd":


Un film de Tim Burton avec Helen Bonham Carter et Johnny Deep habillé comme un sac, qu’est ce qui pourrait mal se passer ?? LES CHANSONS §§ Voila ce qui pourrait mal se passer !! Si avec le trailer vous avez réussi à piger qu’il s’agit d’un film musical ou on chante PARTOUT et TOUT LE TEMPS, vous êtes un gros escroc ! Sérieusement, l’intégralité des dialogues non chanté est dans le trailer, comment savoir que le minuscule passage chanté n’est pas occasionnel, une sorte de délire temporaire, mais permanent ??! Heureusement, je déteste tellement les comédies musicales que ce simple petit passage a suffit à me laisser un arrière goût de bile, je ne l’ai donc pas vu. Sans ce passage, je serais aller le voir et des gens seraient certainement morts dans d’atroces souffrances au milieux de petits cris de marcassins.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Pour être tout à fait honnête, je ne déteste pas tous les trailers menteurs. Il y a une catégorie que j’adore particulièrement, par pur plaisir sadique : les faux films pour enfants ! Deux en particuliers : Kick Ass et Le Labyrinthe de Pan :



Certes, dans le cas du Labyrinthe de Pan, si les parents sont vaguement attentifs, ils peuvent sentir que ça risque de clocher pour leurs gosses avec certaines scènes troublantes. L’ennui c’est que le studio le diffusant dans le monde à eu la bonne idée d’axer sa campagne marketing sur le côté Fantasy "c’est comme Narnia viendez !!" dans les posters et autres annonces, entretenant la confusion. Je vous laisse imaginer l’émerveillement dans les yeux des bambins lorsqu’ils ont découvert les choses formidables que l’on peut accomplir avec une simple bouteille.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Dans le cas de Kick Ass, c’est pire puisque, même en étant attentif, il est impossible d’imaginer que ce "film de super héros rigolos" inclus des choses chatoyante comme du découpage gore de méchant au katana et de l’explosion de cervelle. Des générations d’enfants traumatisé à vie par les petites filles habillée en violet, ça n’a pas de prix !

Histoire de finir cet article, comme il se doit, sur une note d’aigreur, voici le trailer "Bait & Switch" qui m’a fait le plus mal au cœur de l’univers :


Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Faire monter mes espoirs si hauts pour les faire retomber si bas en 1 fraction de seconde, ça ressemble étrangement à de l’éjaculation précoce, oui, mais c’est surtout SCANDALEUX §§



Champignon Conclusage

J’aurais pu également vous parler de la nouvelle tendance ridicule des trailers de trailers ou la fameuse scène finale "choc" que beaucoup de bandes annonces intègrent juste après les crédits mais bon, je suis une sale faignasse alors je vous laissez le faire vous-même en commentaire à coup de "Tu as oublié des trucs super grave espèces de déjection !! JE TE HAIS §§". Bisous.

|

mercredi 17 avril 2013

Dredd, la critique pourrie


17 04 2013
Dredd la critique pourrie

Etre Juge dans le monde de la réalité normale, ça doit quand même être bien chiant. Certes, c’est le seul métier qui permet de frapper des meubles avec un marteau en beuglant silence sans passer pour un gland mais, en contrepartie, il faut faire plein d’études, on est obligé de porter une burkha décapotable noire moche ou un poncho, j’y connais rien en terme technique d’habits et on doit respecter des trucs pénibles comme la présomption d’innocence et autres "Non non et non, les aveux obtenus après avoir carré une balle dans le genoux du prévenu ne sont pas recevables espèce de sale boucher !!".

Dredd la critique pourrie

Dans le monde Dystopien de Judge Dredd, c’est moins pénible. Le marteau c’est au travers de la face de n’importe quel type vaguement suspect qu’on l’envoie et on peut même beugler des gros mots pendant qu’on le fait sans se faire gronder par la partie civile ! Pour ne rien gâcher, les juges, comme nos ministres, font dans le cumul de mandats en étant également Jurés et Bourreaux. Cela peut sembler compliqué mais, heureusement, ils sont aidé dans leur compréhension des méandres légaux parfois complexes de ce monde futuriste par un petit livre de loi portatif en forme de balles dans la gueule. Un mec qui a tué toute sa famille ? Pouf, une balle dans la gueule ! Quelqu’un qui traverse en dehors des clous ? Boum, balle dans la gueule ! Un type qui télécharge illégalement de la musique ? Bim, balle dans la gueule, viol de son cadavre sous les yeux de sa famille suivi du napalmage de la dite famille parce que faudrait voir à pas abuser non plus !

Dredd la critique pourrie

Bref, c’est awesome. Du coup, quand j’ai appris qu’Hollywood avait fini de faire son deuil de l’adaptation de 1995 avec Stallone en rebootant la franchise, je fût partagé entre la terreur abjecte et l’impatience fébrile ouaip, un peu comme avec les filles. Terreur parce que franchement, le service marketing qui a décidé de charcuter le titre pour faire hype a vraiment eu une idée de daube (à quand le reboot de Titanic appelé "Nic" ou "Le château dans le ciel" réintitulé "Châte" ? /mauvaise foi) et impatience parce que BALLE DANS LA GUEULE §§

Dredd la critique pourrie

Laquelle de ces deux émotions prédominera ?? Découvrons le ensemble !!



Champignon Dredd, la critique pourrie

Le film démarre sur diverses images d’émeutes et autres survols de villes. Pour bien montrer que les 50 millions de budget du film ont été grillés à 99.9% pour les besoins en coke du staff technique, on a le droit à des surimpressions qui feraient honte à un jeu en flash :

Dredd la critique pourrie

Et quelques gigantesques immeubles en images de synthèse perdus dans une ville banale d’étrangie pour faire dans le Blade Runner du pauvre (mais genre pauvre a un niveau somalien bi-classé grec vu la tristesse de l’ensemble).

Dredd la critique pourrie

Pour bien faire comprendre qu’on est pas la pour rigoler, la voix-off du Juge Dredd (incarné non plus par le semiparalytique facial le plus célèbre d’Hollywood mais par Karl "Hé mais c’est le mec dans le Seigneur des Anneaux dont je retiens jamais le nom" Urban), passe en mode Christian Baletman après un shot de verre pilé et 6 packs de cigares enrichis au goudron :

"L’AMERRRRRRRRIQUE *grognement* N’EST PLUS QU’UN CHAMPS DE RRRRRRRRRUINES *grondement rauque* IRRRRRRRRRRAADIES ! 800 MILLIONS D’HABITANTS SURVIVENT DERRIERE DES MURS CONSTRUITS DANS LA SEULE MATIERE IMPERMEABLE AUX RADIATIONS : LA ROCHE DES FRONTIERES FRANCAISES !! LA POPULATION S’ENTASSE DANS DES MEGA STRUCTURES, DES MEGABLOCS CONNECTE PAR DES MEGA-AUTOROUTES ET QUAND ILS RENTRENT CHEZ EUX ILS VONT SUR MEGA-MEGAUPLOAD POUR CHOPER LE CLIP MEGANGNAM STYLE AVANT DE PARTIR EN MEGABOITE CHANTER MEGAGA-OOH-LA-LA WANT YOUR BAD ROMANCE AVEC UN MEGA-MEGAPHONE !! BREF, MEGACITY 1 C’EST MEGAGRAVE §§ *grognement*"

Dredd la critique pourrie

Plus grave encore, dans cette Mégacité, un seul et unique groupe lutte contre la criminalité, les juges, et les malheureux ont subit tellement de coupes budgétaires qu’ils ont remplacés la moto de service du Juge Dredd par une mobylette en carton pâte thunée façon Power Rangers (ou "Gardes-Forestiers du Pouvoir" si vous êtes Canadien) qui menace de s’écrouler à la moindre accélération. Chienne de crise !

Dredd la critique pourrie

Ce matos de plouc semble rendre notre héros extrêmement malheureux, comme le prouve son magnifique sourire inversé exprimant la résignation face au déclin inéluctable du système judiciaire auquel il a voué sa vie, à moins que ca ne soit la constipation intense ou le souvenir d’un toucher rectal qui a mal tourné, difficile à dire.

Dredd la critique pourrie

A noter que "Juge Cavalier du Rohan" va passer TOUT le film avec cette tronche de cake que les humains normaux n’affichent qu’en cas d’hémorroïdes et comme en plus il ne quitte jamais son casque pour nous faire profiter de ses expressions oculaires, on a l’impression qu’ils ont filé le rôle au fracking Grumpy Cat !! La classe !

Dredd la critique pourrie

Mais pas le temps de tirer la tronche, Juge Grumpy doit pourchasser et arrêter 3 vilains brigands qui passaient par la pour les besoins d’une scène d’action. Ouf, me voilà soulagé, le film a démarré depuis 2 minute seulement et je commençais à trouver ce manque d’explosions suspect !



Champignon Retour vers le passé

Les mécréants fuient à bord d’un minivan de beatniks parce que rien ne sonne plus futuriste qu’un véhicule qui était déjà vieux lorsque ma grand-mère n’en était qu’à l’état de concept dans les testicules de son père :

Dredd la critique pourrie

Juge Grumpy, qui est un peu naïf quand il s’y met, annonce "STOPPEZ VOTRE VÉHICULE , VOUS ÊTES EN ÉTAT D’ARRESTATION !! M’OBLIGEZ PAS À DIRE S’IL VOUS PLAIT !!". Malheureusement pour lui, le van qu’il poursuit est rempli à ras bord de mongolos certifiés. Au lieu de simplement s’arrêter pour être envoyés en cryocube quelques mois pour vol (équivalent des prisons dans le monde de Judge Dredd, vu le nom, j’imagine que les condamnés sont placés dans des box et obligés de jouer à des Point & Clicks tout laid comme Versailles pour les punir, quelle horreur /referenceobscuregeek), ils préfèrent fuir GTA staîl aka en tirant sur tout le monde puis en roulant sur des prostiputes avant d’amener leur cousin faire du bowling chiant. Ouaip, sachant que tenter de tirer sur un juge est passible d’une condamnation de balle dans la gueule à perpétuité sans libération conditionnelle, leur réaction est à peu près aussi débile qu’un type pris en flagrant délit de traversée en dehors des clous qui décide, pour éviter l’amende, de manger 3 policiers avant de jeter les restes de leurs ossements sur la route pour ralentir ses poursuivant, le tout au Texas ! M’enfin, j’imagine qu’ils espèrent avoir le temps d’atteindre un garage qui repeindra leur van pour tromper la maréchaussée motorisée.

Dredd la critique pourrie

Pour couvrir leur fuite, les types du van défouraillent le juge. Heureusement pour ce dernier, les vils sont atteints d’une forme aigue du syndrome James Bond qui les empêche de tirer droit dès l’instant ou le héros est dans leur viseur, chose d’autant plus remarquable qu’avec sa moto en carton, Grumpy est incapable d’effectuer des virages d’esquive à plus de 0.00005° sinon son tunning en mousse volerait en éclat. Soudain, le PC Central contacte notre héros par radio :

  • PC Central : Juge Grumpy, avez-vous besoin de soutien pour appréhender les suspects ? On peut placer des barrages et faire dégager les routes pour éviter que des victimes innocentes ne soient tuées.

  • Juge Grumpy : INUTILE, JE MAITRISE PARFAITEMENT LA SITUAAAAAAHHH BORDAYL C’ÉTAIT JUSTE !

  • PC Central : Que se passe-t-il Juge Grumpy ? Répondez !

  • Juge Grumpy : RIEN, LE VAN VIENT JUSTE DE PERCUTER PLEIN D’INNOCENTS ET J’AI FAILLI ME BOITER SUR LEURS CADAVRES SANGUINOLENTS AVEC LA TROTINNETTE AMELIORE QUE VOUS M’AVEZ AFFECTE §§§

  • Dredd la critique pourrie

  • PC Central : Du coup vous êtes vraiment sur de ne pas avoir besoin d’aide pour éviter d’autres morts inutiles ?

  • Juge Grumpy : MAIS PUISQUE JE VOUS DIT QUE JE GERE LA SITUATION !! PAR CONTRE J’AI UNE QUESTION, LA SENTENCE POUR OSER ROULER DANS UN VAN AUSSI MOCHE EST-ELLE TOUJOURS LA MORT ?

  • PC Central : Négatif Juge Grumpy, si des innocents sont dans ce van avec les suspects vous avez interdiction de leur tirer des…

  • Juge Grumpy : QUOI ? JE NE VOUS ENTEND PAS AU MILIEU DE TOUS CES BRUITS D’EXPLOSIONS DE VANS EN FUITE ET DE HURLEMENTS D’AGONIE DE CIVILS INNOCENTS.

Malgré la destruction du van à coup de roquettes, un des mécréant à survécu au crash. Il fuit dans un centre commercial, prenant au passage une civile innocente en otage ! Le Juge Grumpy le rattrape sans effort :

  • Glandu : Fais pas le con Juge, j’ai un otage et vu que tu as fait super gaffe depuis le début niveau dommages collatéraux, je suis sur que tu vas trop me laisser partir !! Je suis un génie MOUHAHAHAHHA §

  • Juge Grumpy : TRÈS BIEN, DISCUTONS, SI TU LIBÈRES L’OTAGE ET QUE TU TE RENDS, JE TE CONDAMNERAIS À UN ENFERMEMENT À VIE DANS UN CRYOCUBE, SINON, JE TE TUERAIS.

  • Glandu : Mais c’est quoi ce faux choix ? T’as séché les cours de négociation pour les branques à ta formation ?? T’as qu’a me demander si mon toucher rectal je le préfère réalisé par Freddy ou Edouard aux mains d’argent pendant que tu y es ?? JE VEUX MON AVOCAT §§

  • Juge Grumpy : DEMANDER UN AVOCAT EST UN CRIME PASSIBLE DE BALLE DANS LA TETE.

A ces mots, Grumpy, qui vient de se rendre compte que le quota des 3 lignes de dialogues d’affilés en moins de 30 seconde a été largement dépassé, tire une balle incendiaire en plein dans la tête du criminel non sans l’avoir gratifié d’un petit one-liner en bois qui a dû lui demander des semaines de réflexion "Je ne discute pas avec les têtes brûlées".

Dredd la critique pourrie

L’otage est sauf, par contre sain, j’en doute après avoir assisté à la mort atroce par cramage de face du criminel mais le Juge s’en fout, il est déjà reparti au Commissariat de Jugerie !



Champignon It’s dangerous to go alone

La bas, la supérieure de Juge Grumpy lui présente sa nouvelle stagiaire, la Jugette Belle gosse. Elle lui explique qu’elle a raté ses examens de Jugerie, probablement parce qu’elle n’a pas coché la case "Balle dans la truffe" à la question "Qu’elle est la sentence pour parking en double file", mais comme elle a des super pouvoirs de médium qui lui permettent de lire dans la tête des gens, il a été décidé de lui laisser une dernière chance. La supérieure lui demande de faire une petite démonstration de ses capacités :

  • Juge Belle Gosse : *Utilise ses pouvoirs sur Juge Grumpy* Hum, je peux sentir de la colère et du contrôle mais je sens comme autre chose derrière le contrôle, comme si…

  • Dredd la critique pourrie

  • Supérieure de Juge Grumpy : HOPOPOP §§ ON SE CALME ANDERSON §§ La vache ! Vous m’avez fait peur !!! Pendant un moment j’ai bien cru qu’on allait avoir un développement de personnage. Pfiuu, c’était moins une !

  • Juge Grumpy : MAIS C’EST FORMIDABLE, UNE JUGE CAPABLE DE RENTRER DANS LE CERVEAU DES CRIMINELS !! GRACE À ELLE ON VA POUVOIR DÉMANTELER TOUS LES RÉSEAUX DE LA VILLE SIMPLEMENT EN CHOPANT DES TRUANDS AU PIF ET EN EXTIRPANT DE LEURS PENSÉE TOUTES LES INFOS DONT ON AURA BESOIN !! IL FAUT LA PROTÉGER À TOUT PRIX !!! C’EST POUR ÇA QUE VOUS M’AVEZ CONVOQUÉ, POUR ÊTRE SON GARDE DU CORPS PERMANENT ??

  • Supérieure de Juge Grumpy : Ah ah ah bien sur que non ! Ca, ça serait le truc intelligent à faire. Pourquoi croyez vous que les Juges perdent le contrôle de la ville ? Parce qu’on fait n’importe quoi, voilà pourquoi, alors vous allez me faire plaisir et amener Anderson là ou son espérance de vie ne dépassera pas celle du petit Grégory dans un plan d’eau : en zone profonde !

  • Juge Grumpy : C’EST PROFOND PARTOUT ! A PART PEUT ÊTRE DANS LE PÉDILUVE, SI ON EST PAS UN NAIN !

Et c’est ainsi que Juge Grumpy embarque Juge Belle Gosse dans le pays merveilleux des criminels endurcis. Avant de partir au feu, il lui fait un petit topo :

  • Juge Grumpy : TON EXAMEN COMMENCE MAINTENANT ! SI TU DÉSOBÉI À UN DE MES ORDRES, T’ES RECALÉE DIRECT ! SI TU PERDS TON FLINGUE OU QU’ON TE LE CHOURRE, T’ES RECALÉE DIRECT ! SI TU ENDOMMAGES TA FACE DE BONNASSE OU TON MAQUILLAGE, T’ES RECALÉE DIRECT. SI TU QUITTES TON AIR DE TRUITE HORS DE L’EAU PENDANT PLUS D’UNE FRACTION DE SECONDE, T’ES RECALÉE DIRECT !! ON EST PAS LA POUR RIGOLER ! MEGACITY C’EST LA MEGALOSE, IL S’Y PASSE PLUS DE TROUZEBILLIARDS DE CRIMES GRAVES CHAQUE PICOSECONDES, SOIT UN PEU MOINS QUE LA CRIMINALITÉ DANS LES BANLIEUES SELON LE JT DE TF1, ET LES JUGES NE PEUVENT EN TRAITER QUE 6% !

  • Jugette Belle Gosse : Whoâ, 6% seulement ?? Ca veut dire que seuls les méga boulets qui ne font pas un minimum profil bas se font choper ?! Ca ferait pas un peu de nous la brigade des mongolos, chef ?

  • Juge Grumpy : PARCE QUE TU CROIS QUE JE TIRE CETTE GUEULE POUR LE PLAISIR ?

Et d’ailleurs, en parlant de boulets…



Champignon On est vraiment très très méchants

Dans un des Megabloc de Megacity 1 qui ressemble tellement à l’immeuble de The Raid Redemption qu’en fait c’est le même, Cersei Lannister en version mochisée n’est pas contente !

Dredd la critique pourrie

Elle est à la tête d’un gang qui produit une drogue appelée Slow-Mo capable de donner l’impression au cerveau que le temps s’écoule à 1% de sa vitesse normale, soit l’équivalent injectable d’un cours de mathématiques ou de 3 épisodes de Derricks. Apparemment, cette drogue a beaucoup de succès même si je ne pige pas bien qui voudrait de cette chiantise injectable hormis l’ensemble du casting de 300 ?

Dredd la critique pourrie

Bref, Cersei est très colère parce que 3 de ses dealers l’ont arnaquée. Son bras droit, qui les a capturés, lui demande :

  • Bras droit : On en fait quoi ?

  • Cersei Lannister : Bute les de la façon la plus dégueulasse possible et après tu les balancera du haut du 200ème étage ! Faut que tout le monde pige qu’on me bave pas sur les rouleaux !! En plus, ça attirera pas du tout l’attention des Juges sur cet immeuble dans lequel toute ma production de drogue à lieu !! MOUHAHAHAHA ! Je suis tellement géniale que je pourrais faire l’amour à mon frère !!

Et comme de bien entendu, trois cadavres dépecés et jetés du haut d’un immeuble, ça a tendance à passer au dessus des affaires de tapage nocturne dans la liste des distribution de bastos des juges, c’est pourquoi Juge Grumpy et Juge Belle Gosse débarquent, fin prêts pour leur plaidoirie à coup de décès !



Champignon Enquêtage

Arrivés auprès des trois cadavres, nos deux héros sont accostés par Capitaine Exposition Forcée :

  • Capitaine Exposition Forcée : Ah, vous voilà ! Je suis le docteur de l’immeuble alors j’ai fait un premier examen médicale des corps ce qui me permet de conclure sans doute possible qu’ils sont, et vous m’excuserez l’usage de termes techniques qui pourraient sembler abscons au profanes (véritable dialogue du film :) "dans un état salement défoncé"

  • Dredd la critique pourrie

  • Juge Grumpy : MERCI POUR CE PRECIEUX AVIS MEDICAL §§ LE PDA MAGIQUE SUR MON AVANT BRAS LES IDENTIFIE COMME DES DEALERS ! QU’EN DÉDUIS TU NOVICE ?

  • Juge Belle Gosse : Qu’il faut tirer une balle dans la face de leurs cadavres pour trafic de drogue, chef !

  • Juge Grumpy : TU APPRENDS VITE NOVICE, JE SUIS FIER DE TOI, MAIS INTÉRIEUREMENT PARCE QU’APRÈS 25 ANS À TIRER LA GUEULE, JE SUIS PARALYSE DE LA FACE ! MALHEUREUSEMENT, TIRER DANS LEUR CADAVRE NE SUFFIRA PAS ! LA SENTENCE POUR M’AVOIR CHOURRÉ DES FRAGS EST LA MORT, ON DOIT METTRE LA MAIN SUR LES MECS QUI ONT TUÉS LES MECS QUE J’AURAIS DU TUER ET LES TUER POUR AVOIR TUÉ LES MECS QUE J’AURAIS DU TUER S’ILS NE LES AVAIENT PAS TUÉS AVANT QUE J’AI PU LES TUER !

  • Juge Belle Gosse : Je, euh, d’accord, et comment on les retrouve ?!

  • Capitaine Exposition Forcée : Vous avez de la chance ! J’ai une animation en flash sur mon ordinateur perso récapitulant toutes les informations dont vous avez besoin ! Oui, j’aime faire ce genre de chose sur mon temps libre et puis faut avouer que ça a quand même plus de gueule qu’un bête powerpoint. En plus comme ça, pas de temps mort avant les prochaines bastos dans la face, tout le monde est content !!

Grâce à cette arnaque scénaristique, Juge Grumpy et Juge Belle Gosse découvrent que l’immeuble entier est aux mains de Cersei Lannister qui a massacré tous les gangs concurrents. Sachant qu’aucun juge n’a entendu parler de cette histoire, cela confirme bien qu’il faut vraiment le faire exprès pour attirer la maréchaussée locale, par exemple en massacrant des gens à la vue de tous !!1 GG Championne !

Dredd la critique pourrie

Pour ne rien gâcher, Capitaine Exposition Forcée connait l’appartement de tous les criminels de l’immeuble et comme il a des testicules en acier trempée qui l’empêche de flipper à l’idée de balancer des infos qui pourraient compromettre une folle qui dépèce les mecs lui tenant tête, il indique aux juges l’appartement dans lequel les 3 dealers morts faisaient leur petit trafic.

Juge Grumpy et Juge Belle Gosse décident d’aller y faire une descente pour remplir leur quota de fusillade.



Champignon Toc toc, qui est là ?

Arrivés aux abords du repère de drogués, les deux juges se préparent pour donner l’assaut.

  • Juge Grumpy : *chuchote* PRÊTE NOVICE ? POURQUOI TU N’AS PAS ENCORE MIS TON CASQUE ?

  • Juge Belle Gosse : *chuchote* Euh, parce qu’on voit kedalle avec un machin pareil sur la tête, chef, je pensais que vous le gardiez uniquement pour cacher un visage atrocement défiguré. En plus ça perturbe mes pouvoirs psychiques !

  • Juge Grumpy : LA MOQUANCE DE VISAGE EST UN CRIME CAPITALE NOVICE !! ET C’EST QUOI CETTE EXCUSE BIDON, TU AS PU LIRE MES PENSEES A TRAVERS UN MUR ET MON CASQUE TOUT A L’HEURE ALORS ARRETE DE FAIRE TA MARIONETTE, ON A DES GENS A TUER.

  • Juge Belle Gosse : *chuchote* Non non et non ! Je ne mettrais pas ce seau customisé sur mon magnifique visage !! Je veux pouvoir rester féminine en massacrant des truands !!

  • Juge Grumpy : OH ET PUIS CROTTE ! TROP DE BLABLA PAS ASSEZ DE PAN T’EST MORT, FAIS COMME TU VEUX.

A ces mots, Juge Grumpy utilise sa grenade passe-partout qui crochète la porte en lui pétant à la tête.

Dredd la critique pourrie

Les deux juges massacrent au ralenti un maximum de drogués présents dans l’appartement parce qu’il n’y a rien de plus ironique que de shooter des mecs qui viennent de se shooter. Au grand soulagement de tous, le visage de Juge Belle Gosse ressort immaculé de cet affrontement, probablement protégé des gerbes de sang par ses pouvoirs psychiques.

Les survivants sont ensuite menottés et, alors que nos deux héros appellent des renforts pour embarquer tout ce petit monde, Juge Belle Gosse remarque quelque chose d’étrange dans les pensée de l’un des type, type qui s’avère n’être rien moins que le bras droit de Cersei. Je… Quoi ?? Cette truffe laisse un de ses bras droit, un type qui connait toutes ses magouilles, dans l’appartement de ses victimes !!!! Mais c’est le premier endroit ou ils vont aller voir espèce d’incapable ! E

  • Juge Belle Gosse : Chef, si j’en crois les gros flashbacks qui viennent de me péter à la face, c’est ce mec qui vous a piqué vos 3 frags ! J’en suis sur à 99%

  • Juge Grumpy : 99% CE N’EST PAS SUFFISANT ! JE NE PEUX PAS EXÉCUTER QUELQU’UN SANS CERTITUDE.

  • Juge Belle Gosse : QUEUAH !! On vient juste de massacrer un appartement complet de types qui, pour autant qu’on le sache, étaient peut être juste là pour un championnat de Scrabble !! Vous avez causé la mort de civils innocents ce matin même et vous me faite un caca pour UN SEUL RIDICULE POURCENT §§§ BUTEZ LE QU’ON EN FINISSE §§§

  • Juge Grumpy : REMETTRE EN CAUSE MON ETHIQUE A GEOMETRIE VARIABLE EST UN CRIME PASSIBLE DE LA PEINE CAPITALE §§§ EN PLUS IL RESTE 1H DE FILM §

  • Juge Belle Gosse : ET ETRE CON C’EST PAS UN CRIME CAPITALE ? MONDE DE MERDE §

Dredd la critique pourrie

Pour calmer le jeu et tenter de tirer au clair ces vilains 1% d’incertitude, Juge Grumpy interroge le bras droit de Cersei :

  • Juge Grumpy : AVOUES QUE C’EST TOI !

  • Bras Droit :

  • Juge Grumpy : HOLLY SHIT §§ C’EST UN CORIACE §§ JE LUI AI POURTANT FAIT LES GROS YEUX ET TOUT ! LE OUF QUOI !! VA FALLOIR EMPLOYER LES GRANDS MOYENS POUR LE FAIRE CRAQUER, PEUT ÊTRE EN LUI CRIANT FORT DESSUS OU EN MENACANT DE PRÉVENIR SES PARENTS !! MAIS IMPOSSIBLE DE FAIRE CA ICI, LES ONDES SONT NEGATIVES OU JE NE SAIS QUOI, EMBARQUONS LE AU POSTE !!

C’est ainsi que Juge Grumpy et Juge Belle Gosse embarquent Bras Droit, laissant derrière eux la dizaine d’autres prisonniers qui vont très certainement attendre gentiment leur retour. Seems Legit.

Dredd la critique pourrie



Champignon Journée portes fermées

L’arrestation du bras droit de Cersei n’est pas passé inaperçue et, lorsque cette dernière se rend compte qu’elle a quand même été truffe de laisser un type qui peut balancer tout son petit trafic PILE là ou les Juges allaient fouiner, elle ordonne le verrouillage de tout le bâtiment. Prétextant un exercice, le blindage anti explosion de la Megastructure s’active, bloquant hermétiquement toutes les issues ! Les deux juges sont pris au piège. Cersei utilise alors le système d’interphones du bâtiment pour annoncer :

  • Cersei : Le bâtiment est entièrement fermé. Je le rouvrirais lorsque les deux juges auront été atteint de décès ! Si j’en chope qui coopèrent avec eux, je transplanterais leur tête autour d’une balle. Pigé ??!!

Sans attendre que les gangs se rassemblent, Juge Grumpy et Juge Belle Gosse fuient dans les étages avec leur prisonnier. En chemin, ils offrent des décès à une vingtaine de péons qui passaient par là, dont un suffisamment fini à la bouse de ragondin pour se faire avoir par la technique dites de l’ascenseur magique, technique pouvant se résumer par ce dialogue interne "Oh, bizarre, un ascenseur vide vient de s’arrêter à mon étage alors que je n’ai pas appuyé sur le bouton ! C’est surement Dédé qui me fait une blague alors je vais aller voir directement à l’intérieur au lieu de tirer dessus à distance raisonnable, ce n’est pas comme si deux Juges transportant l’équivalent de 3 silos nucléaires d’armement se baladaient dans le bati*PiouPiouArgjememeure*". Sacré dédé.

Dredd la critique pourrie

Arrivé à l’étage supérieur, nos héros massacrent une nouvelle palanquée de vilains, mais l’un d’eux survit à l’échauffourée :

  • Juge Grumpy : NOVICE ! L’UN DES PRÉVENU N’A PAS REÇU SON TICKET CADEAU POUR UNE TRANSPLANTATION GRATUITE DE BALLE DANS LA TÊTE, OCCUPES TOI EN !

  • Juge Belle Gosse : Mais, chef !! Je… J’hésite !! Buter des gros moches balafrés et des minorités visibles par palettes entière, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre, mais un petit blondinet tout mignonnet, c’est ma limite ! *Une fraction de seconde de réflexion plus tard* Oh et puis merde *Pan Pan Têtête*

  • Dredd la critique pourrie

  • Juge Grumpy : J’EXCUSE TA PICOSECONDE D’INDECISION UNIQUEMENT PARCE QUE TU AS REUSSI L’EXPLOIT DE NE PAS RECEVOIR UNE SEULE GOUTTE DE SANG SUR TA TRONCHE APRES UN TIR A BOUT PORTANT, NOVICE ! MAIS QUE CA NE SE REPRODUISE PAS ! OH ET PENDANT QUE J’Y SUIS, PENSE A ECONOMISER TES MUNITIONS ! MEME SI NOS FLINGUES ONT LA CONTENANCE DE 2 HEROS D’UN FILM DE JOHN WHO, MIEUX VAUT ETRE PRUDENT.

Alors que les deux juges poursuivent leur progression, ils tombent sur une patrouille de mécréants au détour d’un couloir. Au lieu de leur faire profiter des bons de réduction pour une chirurgie faciale à coup de bastos, ils se réfugient dans un appartement dans lequel vit une femme pas franchement ravie de voir débarquer la maréchaussée.

  • Juge Grumpy : DIS NOUS COMMENT ON SE TIRE DE CET ÉTAGE, SINON CRIME, SENTENCE, BALLE, TÊTE, TOUSSA !

  • Femme : Vous avez du bol, je suis pote avec le scénariste alors je connais l’existence d’un ascenseur magique qui vous amènera à la prochaine scène d’action. Comme en plus, même si je suis une femme, j’ai la chance de posséder des testicules dont la masse volumique est à 6 chiffres, je n’ai aucun absolument pas peur de vous aider alors que le bras droit de la chef de gang qui a menacé de dépecer la famille de tous les gens qui coopéraient SE TIENT JUSTE A COTE DE VOUS §§ FUCK LE SYSTEM §§ J’SUIS UNE DEGLINGUO §§

  • Dredd la critique pourrie

  • Juge Grumpy : MERCI BEAUCOUP § MALHEUREUSEMENT POUR VOUS, LA COOPERATION AVEC LES FORCES DE L’ORDRE EST UN CRIME PASSIBLE DE LA PEINE CAPI*BONK* AIE BORDEL MAIS CA VA PAS NOVICE !

  • Juge Belle Gosse : Désolé chef ! Vous étiez encore rayé chef ! Qu’est ce qu’on fait de la femme chef ? Elle a un gosse, on ne peut pas la ligoter. Par contre, j’ai lu dans ses pensée qu’elle ne nous balancera pas alors on a qu’a simplement la laisser là.

  • Juge Grumpy CA ME VA !

  • Juge Belle Gosse : Quoi ? Juste "ca me va" ? Vous faites entièrement confiance en mes pouvoirs lorsqu’il s’agit de prendre une décision pouvant mettre en péril nos deux vies mais vous m’encacatez pour un misérable pourcent lorsqu’il s’agit de la vie d’un criminel ?!! C’est quoi votre problème !!! Le casque c’est pour contenir une fracture du crâne c’est ça ?!! AAAAAAH §§

  • Femme : Quand vous aurez fini de beugler comme des marcassins en rût, si jamais vous croisez mon mari enrôlé de force par le gang de Cersei pour protéger notre nouveau né, pensez à ne pas lui offrir vos tickets repas en forme de balles dans la tête, il doit survivre pour reprendre ses recherches sur le vaccin contre le cancer et la faim dans le monde, ça serait très urbain de votre part. Vous voulez que je vous joue un morceau de violon pour ajouter encore plus d’émotion forcée à cette scène ou ça ira ?

  • Juge Belle Gosse : *Utilise ses pouvoirs mentaux sur la femme et se rend compte que le mari en question est le blondinet quelle a hésité à buter tout à l’heure* Les criminels ne sont donc pas tous orphelins et célibataires ! Je… *BONK* AIE MAIS CA VA PAS !!

  • Juge Grumpy PROCEDURE D’URGENCE "KIRSTEN STEWART" NOVICE ! UNE EMOTION COMMENCAIT A SE FORMER SUR VOTRE VISAGE ! RESSAISISSEZ VOUS, LE DEVELOPPEMENT EMOTIONNEL DES PERSONNAGES ET UN CRIME CAPI…

  • Juge Belle Gosse : Oui oui, ça va, je sais ! Vous inquiétez pas, le poids éthique de ce meurtre de sang froid d’un père de famille contraint par un gang sanguinaire de prendre les armes contre son gré ne m’affectera plus de TOUT le film ! Promis !

  • Juge Grumpy PARFAIT ! TU APPRENDS VITE !

A ces mots, les juges et leur prisonnier entament leur ascension de l’immeuble par l’ascenseur magique.



Champignon IT’S A TRAP

Arrivé au 75ème étage à bord de leur ascenseur de jeux vidéo qui ne conduit pas au dernier étage parce que ça serait con d’arriver au boss final tout de suite, nos héros sont repérés sur les caméras de sécurité par la vilaine Cersei. Elle donne aussitôt l’ordre d’isoler tout l’étage et de lourdes grilles en métal tombent magiquement du plafond, piégeant les juges.

Hum… Je… respire, calme toi, pense à des choses agréables comme des petits oiseaux ou des enfants moches se faisant tarter. Si je puis me permettre, madame la chef de gang tellement intelligente, chatoyante, bigarrée et redoutable qu’elle a réussi à prendre le contrôle d’un immeuble entier, pourquoi ne pas avoir utilisé ce piège magique DES LE DEBUT ESPECE DE TARTIGNOLE §§§ Par exemple, quand ils étaient au rez de chaussée, dans le hall surplombé par des centaines de balcons desquels tes tireurs auraient pu les shooter peinards ?? Tu es quoi ? Un Boss de RPG Japonais ??? Tu ajustes le niveau de tes épreuves à celui de tes adversaires et au lieu d’envoyer ton Dragon de l’apocalypse nucléaire niv 99 sur la face des héros LVL 1 pour être sur de bien les avoiner tu préfères leur balancer du Rat de mayrde ?? REFLECHIS §§

Dredd la critique pourrie

Juge Grumpy, étonné que Cersei n’envoie pas d’hommes de mains alors qu’ils sont pris au piège, décide d’appliquer la tactique N°637 dites du "J’ai entendu un bruit, séparons nous ! En groupe de 1 on est plus fort !". Il annonce "JE VAIS ALLER VOIR PAR LÀ BAS SI J’Y SUIS, TOI TU RESTES LÀ, CE COULOIR OUVERT AUX 4 VENTS ME SEMBLE UN ENDROIT PARFAIT POUR TENIR UN SIÈGE. ET PUIS BON, C’EST PAS COMME SI TU ÉTAIS SEULE, JE TE LAISSE AVEC UN CRIMINEL ENDURCI QUI FAIT AU MOINS 6 MÈTRES DE PLUS QUE TOI ! BONNE CHANCE." Sans même attendre de réponse, il se casse.

Profitant de l’absence de Juge Grumpy, Bras Droit s’amuse à provoquer Juge Belle Gosse, ce qui, si vous voulez mon avis, n’est pas très gentil. Il n’y a vraiment plus de respect dans le monde de la criminalité, moi de mon temps agnagnagna une orange à noel agnignigni.

  • Bras Droit : Hé mademoiselle !! Hé, t’es bonne !! Ca te dirais une séance de booty shake ?? Hé, hé, je pense à quoi là *clin d’oeil salace* ??

  • Juge Belle Gosse : Ecoute mon gars, depuis ma plus tendre enfance je peux entrer dans la tête des gens donc tu te doutes bien que, soit j’ai développé un moyen de bloquer les signaux que je ne veux pas voir et tu causes dans le vent, soit je suis tellement blasée de la vie à force de voir des pornos de nains cul de jatte avec des chevaux dans la tête des pervers que tu vas devoir y mettre grave du tiens pour me surprendre !

Dredd la critique pourrie

De son côté, le Juge Grumpy débarque face à un balcon sur lequel les hommes de Cersei ont installé des Miniguns.

Dredd la critique pourrie

Apercevant notre héros à découvert, les mécréants lui envoient une pluie de balles dans la tronche. Enfin, dans la tronche, je devrais plutôt dire dans la tronche de tout le monde SAUF dans celle de Grumpy puisque les rafales tombent TOUJOURS dans son dos, oui, même quand il court en ligne droite vers le fond du bâtiment !!

Dredd la critique pourrie

Pour ne rien arranger à la stupidité de cette scène, alors que 5 mn plus tôt les couloirs de tout l’immeuble étaient déserts, une "Journée des voisins" impromptue vient soudain d’y être organisé ! Tous les figurants sont de sortis, probablement attirés par la douce promesse d’une mort violente ou pour raconter à leur voisin que franchement, de mon temps, on savait faire des fusillades mortelles qui avaient de la gueule, j’imagine.

Dredd la critique pourrie

Juge Grumpy rejoint Juge Belle Gosse planquée saine et sauve derrière un mur magique, le seul capable de résister aux balles ultra perforantes des miniguns. Grumpy, qui en a marre de ces billevesées, coule alors un magnifique bronze sur la cohérence du scénario en tirant une balle explosive dans un des murs de la façade de l’immeuble. Bien sur, comme tout mur de bâtiment conçu pour être entièrement blindé contre les attaques nucléaires, celui-ci vole en éclat sans aucun effort, offrant une porte de sortie à nos héros et leurs prisonniers ! En guise de doigt d’honneur final dans le postérieur, tous nos joyeux lurons débouchent alors PILE sur la SEULE plateforme extérieur du bâtiment !! A 2m d’un côté ou de l’autre voir sur une autre facade, c’était confiture de fraise sauce bitume, si ça c’est pas une étrange coïncidence qui mériterait 10 ans d’enquêtes et un documentaire pourri, je ne sais pas ce qu’il vous faut !!!

Dredd la critique pourrie

Maintenant qu’ils sont à l’air libre, Juge Grumpy envoie une demande de renfort à son QG. Bien sur, comme il est bête comme une pelle à tarte, au lieu d’attendre qu’un hélico du futur ne vienne le récupérer lui OU son prisonnier ultra important, il annonce "ON DOIT RETOURNER A L’INTERIEUR" ! Pourquoi ?? PARCE QUE QUESTIONNER LE SCENARIO EST UN CRIME CAAGREUGREUGREURDLSFFDLLSDFLSL §§



Champignon Badasseries à géométrie variable

De retour dans l’immeuble, les Miniguns se sont calmés et Juge Grumpy en profite pour tabasse les hommes de mains de Cersei venus chercher son cadavre dans les décombres. Le 2nd bras droit du gang fait également parti du lot, ou plutôt devrait je dire "bras gauche" parce que faire les basses besognes quand on est un type important c’est crétin. C’est d’ailleurs ce que Grumpy va lui apprendre en lui offrant son traitement spécial à base de balancage par-dessus le balcon sous les yeux ébahi de Cersei qui l’observe juste de l’autre côté !!

Dredd la critique pourrie

MAIS TIREZ VOUS DESSUS BANDE DE GLANDS §§ VOUS ETES ARMES ET A 200M A PEINE L’UN DE L’AUTRE §§ TOUT POURRAIT ETRE FINI MAINTENANT §§ NON GRUMPY, NE ME FAIS PAS LE COUP DU DEPART BADASS DOS A LA CAMERA !! N’ESSAIE MEME PAS §§ AAAAAH JE VOUS DETESTE TOUS §§§§

Dredd la critique pourrie

Content de s’être foiré à 2 mètres du bol de sangria, Grumpy retrouve Juge Belle Gosse et leur prisonnier dans une pièce isolée. La, il a un éclair de génie (la version pour les sols qui nettoie sans frotter, faut pas déconner non plus) ! "OMG ! SI CERSEI VEUT NOUS TUER C’EST A CAUSE DE NOTRE PRISONNIER §§ ELLE A PEUR DE CE QU’IL POURRAIT DIRE § J’AURAIS PU LE DEVINER DES LA FERMETURE DE L’IMMEUBLE MAIS CE CASQUE QUI ME COMPRIME LE CRANE ME FAIT UN MAL DE CHIEN !!1

Du coup, Grumpy retente l’interrogatoire du suspect en remplaçant simplement les mots et autres questions par des poings dans la tronche. Ca ne fonctionne pas très bien. Juge Belle Gosse prend la relève et fait ce qu’elle aurait dû faire DEPUIS LE DEBUT, soit rentrer dans sa tête du criminel pour choper toutes les informations sur le trafic de Slow- Mo de Cersei en priant très fort pour ne pas y croiser Jennifer Lopez. Enfin !! A noter que rentrer dans la tête des gens semble être une expérience tellement désagréable qu’elle fait faire pipi des flaques d’urines en images de synthèse :

Dredd la critique pourrie

En même temps, je me moque mais j’y connais rien en budget de films. Si ça se trouve, un verre d’eau avec un colorant jaune ça coute plusieurs millions d’euros ! Ou alors il existe une clause dans les contrats de location de studios qui collent une amende monstrueuse en cas d’humidité trop importante des sols !! Ca se tient !

  • Juge Grumpy : MAINTENANT QU’ON A TOUTES LES INFOS SUR LE TRAFIC DANS L’IMMEUBLE, QUE FAIT ON NOVICE ?

  • Juge Belle Gosse : On peut se cacher ou trouver une zone de repli à défendre en attendant les renforts !

  • Juge Grumpy : FAUX, IL EXISTE UNE TROISIÈME OPTION : L’ATTAQUE !

  • Juge Belle Gosse : Hum, par attaquer vous voulez dire foncer dans le tas, sans raison, en sous nombre, vers une mort certaine au lieu d’attendre quelques minutes d’être 25 pour pulvériser l’endroit ?

  • Juge Grumpy : OUI, POURQUOI ?

  • Juge Belle Gosse : Je me disais bien que vous n’aviez pas que l’air débile en fait… Sinon, on peut au moins buter le prisonnier ? Après tout, ce n’est pas comme si dans notre univers il n’y avait pas besoin de procès et de témoins. Il nous a balancé tout ce qu’il savait alors on n’a qu’a le remercier en lui organisant un pot de départ à coup de balles dans la tête et on en parle plus.

  • Juge Grumpy : IMPOSSIBLE NOVICE ! ON A BESOIN DE LUI POUR QU’IL NOUS HANDICAPE À MORT ET NOUS TRAHISSE AU PIRE MOMENT POSSIBLE !

C’est ainsi que nos "héros" et leur boulet reprennent leur ascension.



Champignon PAYBACK TIEM

Alors qu’ils approchent des derniers étages, ils sont arrêté par deux adolescents qui les menacent de leur flingue. Grumpy, au lieu d’aérer leur visage d’une balle, se contente d’utiliser la fonction "ASSOMER" de son flingue pour les mettre hors d’état de nuire parce que bon, ca aurait quand même été balaud de profiter du côté ultra fachiste, insensible et violent de l’univers de Judge Dredd pour dépeindre un "héros" trouble capable de tuer des jeunes.

Dredd la critique pourrie

Profitant de la confusion, Bras Droit s’empare de l’arme de Juge Belle Gosse et la prend en otage ! De force, il l’amène dans un ascenseur direction le camp retranché de Cersei au dernier étage. Je… QUOI ?? C’EST N’IMPORTE QUOI §§ La mongolote est médium !! Elle peut lire les pensée des gens qui l’entoure sans aucun problème alors comment a elle fait pour ne pas voir le coup fumant venir ?? Et pourquoi n’utilise elle pas ses pouvoirs pour rentrer dans la tête de Bras Droit pour l’obliger à la lâcher ?? CA A MOINS DE SENS QU’UN MANCHOT AVEUGLE, SOURD QUI VIENT DE SE BRULER LA LANGUE §§

Dredd la critique pourrie

Bref, Juge Belle Gosse est amené directement chez Cersei :

  • Bras Droit : Patronne ! Regardé ce que je vous ramène !! La juge !! Et vous devinerez jamais ce que j’ai réussi à faire tout à l’heure avec mon pénis !! Indice : ça a un rapport avec l’informatique !

  • Cersei : Écoute, si tu veux faire tendrement l’amour à des ports USB c’est ton problème espèce de dégénéré ! On a un problème de juge plus urgent à régler que ta sexualité compliquée ! Pour éviter que tout ce merdier ne dégénère, on va buter Juge Belle Gosse de quelques balles dans le corps, comme ça, ça passera pour une simple descente qui a mal tournée.

  • Bras Droit : OK *sort son flingue*

  • Cersei : Houlalala malheureux !! Pas ici au milieu de mon armée d’hommes de main ou elle n’a aucune chance d’échapper à son sort !! Amène la plutôt dans une pièce isolé. ET JE NE VEUX VOIR PERSONNE A MOINS DE 500 METRE DE CET ENDROIT MERCI !!

Loin de ces brillantes discussions stratégiques, Dredd pirate le système d’interphone afin d’envoyer un message à tout l’immeuble. Pour bien montrer que l’heure est supra grave, il passe sa Batvoix en mode "BANDE ANNONCE DE FILM *Pwoouuuuin*". Désolé pour cette imitation foireuse des fraking cornes de brume qui envahissent TOUTES les bandes annonces !! Elles me traumatisent !! Je veux voir des trailers de film, pas avoir l’impression de me balader dans le port d’Amsterdam bourdayl !! Mais je digresse.

  • Juge Grumpy : VOUS COMMENCEZ À ME SAOULER BANDE DE NAZES ! JE NE ME CASSERAIS PAS SANS AVOIR ATTEINT MON QUOTA DE 12 000 FIGURANTS ASSASSINÉS BRUTALEMENT ! CERSEI N’EST PAS LA LOI ! JE SUIS LA LOI §§

Dredd la critique pourrie

Détectant la source du signal radio du Juge Grumpy, Cersei y envoie un petit bataillon d’hommes de main mené par l’incroyable Perruque-Man…

Dredd la critique pourrie

Bien sur, comme le veut le cliché, Grumpy a détourné le signal pour piéger les figurants. Il les attend en réalité sur le balcon opposé d’où il balance une munition incendiaire qui cuit à point tout le monde. Pourquoi n’a-t-il pas fait la même chose tout à l’heure lorsque la boss finale se trouvait sur le balcon opposé vous demandez-vous ?? QU’EST-CE QUE J’AI DIT A PROPOS DES QUESTIONS SUR LE SCENARIO §§ LA SENTENCE EST LA MORT OKAAAAAAY §§ LA MOOOOOOOOOOOOOORT §§



Champignon Trahison et Evasion en carton

Cersei, qui sent que les choses lui échappent, appelle en renfort un groupe de Juges ripous composé de Juge Black, Juge Femme, Juge Blanc et Juge Gros Menton. Contre 1 million de crédits, ils ont ordre de buter le Juge Grumpy, mais pas Juge Belle Gosse parce qu’il faut quand même lui laisser une chance de survivre mayrde ! Pour plus d’efficacité dans le fail, ils décident bien entendu de se séparer.

De son côté, Dredd termine le procès de son 12.598 ème Taiwainais d’une balle dans la truffe lorsqu’il se rend compte qu’il n’a presque plus de munitions. L’heure est grave, mais pas dramatique apparemment puisqu’il ne juge pas bon de ramasser une des armes des hommes de main qu’il a génocidé, ce n’est pas comme si cela pourrait s’avérer utile plus tard de toute façon.

Dredd la critique pourrie

Tout a ses réflexion, il tombe nez à nez avec Juge Blanc :

  • Juge Blanc : Ah juge Grumpy, vous voilà ! Parfait, j’appelle les renforts, on va vous sortir de là !!

  • Juge Grumpy :POPOPOPOP !! UNE SECONDE ! J’AI UN SOUDAIN ECLAIR DE GENIE SORTI DE NUL PART !! POURQUOI TU ME DEMANDES PAS OU EST JUGE BELLE GOSSE ALORS QUE TU SAIS QU’ELLE EST CENSÉ ÊTRE AVEC MOI ?? JE PARIE QUE C’EST PARCE QUE TU SAIS DÉJÀ OU ELLE EST ET ÇA NE PEUT DIRE QU’UNE CHOSE : TU ES DE MÈCHE AVEC CERSEI

  • Juge Blanc : Queuaaaah ?? Tu as lu le script avoues ?? Tu bases ta suspicion sur un truc aussi maigre ?? La vache, la confiance règne, j’aimerais pas te croiser à la machine à café "ALORS COMME CA TU PRENDS DEUX SUCRES ALORS QU’HIER TU N’EN A PRIS QU’UN §§ TRAITRE *HEADSHOT* §§". Ah ah ah, sacré Grumpy ! Du coup, pour dissiper tes légers doutes, au lieu de te sortir un bobard vaguement convaincant je vais paniquer et gueuler "IL NOUS A GRILLE VENEZ VITE §§§" pour que tu puisses me tuer !!

Et c’est exactement ce qu’il fait !! PIRE POKERFACE EVER §§ Tu pouvais pas juste lui faire croire que tu as déjà récupéré l’autre Juge par exemple ?? Ou que ton supérieur ne t’as pas donné toutes les infos ?? Bref, tout sauf "JE SUIS COUPABLE TUE MOI §§§" espèce de gland !

Dredd la critique pourrie

Pendant ce temps là, Juge Belle Gosse est enfermé avec Bras Droit SEUL dans une pièce ISOLEE parce que les méchants de ce film sont DE GROS IMBECILES. Après un petit speech nanar à base de "Ah ah ah tu vas trop mourir c’est sur", il prend l’arme magique de Juge de notre héroïne et la pointe sur elle :

  • Juge Belle Gosse : Je pourrais me sortir de ce mauvais pas en utilisant mes pouvoirs psychiques pour rentrer dans ta tête mais si tu te remets à faire du pipi digital ça va grave pourrir le budget ! A la place, je vais te laisser utiliser mon arme de juge vu que, de toute évidence, tu dois être le seul criminel endurci de tout Megacité 1 qui n’a jamais entendu parler de ce qui arrive aux non juges qui y touche.

  • Bras Droit : De quoi tu par*BOUM FLINGUE QUI EXPLOSE ARRACHANT LE BRAS DU VILAIN AU PASSAGE*

Dredd la critique pourrie

Bras Droit étant occupé à contempler les restes de sa carrière de pianiste, Juge Belle Gosse en profite pour lui balancer un gros coup de pied retourné dans la face, le tuant instantanément !! Euh… QUOI ??

Dredd la critique pourrie

Qu’est ce que vous voulez que je vous dise ? Bras Droit devait probablement souffrir d’une grave maladie du cou. D’ailleurs, il est peut être tombé dans cette vie de criminalité lorsque des Juges l’ont chopé en train de traverser une route sans regarder à droite et à gauche et, comme ils n’ont pas gobé son histoire de maladie orpheline l’empêchant de faire ce geste citoyen, il a abandonné ses brillantes études de médecine pour leur faire payer l’affront en dealant de la drogue ! Comment ça je cherche des excuses, mais pas du tout !

Bref, Juge Belle Gosse parvient à défaire ses liens et ouvrir la porte de sa cellule parce que MAGIE et, comme Cersei a bien spécifié que personne ne devait être à plus de 500m des lieux, personne ne tente de l’en empêcher. Bravo ! Securité, I HAZ IT !



Champignon Le presque final fight §§

De son côté, Juge Grumpy affronte les Juges Ripous venus en renfort suite à l’alerte de leur pote Juge Pokerfail. Avec les 3 balles restantes dans son chargeur, il offre une journée crâne ouvert à Juge Black et Juge Femme. Malheureusement, son flingue magique tombe ENFIN à cours de munition lorsqu’il se retrouve confronté au dernier survivant de l’équipe des ripoux : Juge Gros Menton. Ce dernier profite de son avantage en tirant une balle perforante en plein dans le bide de Grumpy. Le pauvre est à deux doigts de mourir !

Dredd la critique pourrie

Juge Gros Menton se rappelle soudainement que tant d’efficacité n’a pas sa place dans un nanar, aussi décide-t-il de tailler une bavette avec Grumpy au lieu de l’achever la maintenant tout de suite MAIS COMBIEN DE FOIS FAUDRA IL QU’UN MECHANT FASSE CETTE ERREUR AVANT QUE VOUS PIGIEZ QUE C’EST VRAIMENT UNE IDEE DE MAAAAAARDE §§§§

  • Juge Gros Menton : Mouhahahaha, tu es a ma merci Grumpy !! Je vais te tuer maintenant c’est sûr !

  • Juge Grumpy : ATTENDS !

  • Juge Gros Menton : Quoi attends ?? Stoi attends !!

  • Juge Grumpy : ATTENDS !

  • Juge Gros Menton : Comment ça attends ?? Personne me dit d’attendre !!

  • Juge Grumpy : ATTENDS !

  • Juge Gros Menton : Mais attendre quoi ??

  • Dredd la critique pourrie

  • Juge Grumpy : ATTENDS !

  • Juge Gros Menton : Je te jure que si tu me dis pas pourquoi j’attend, je tire !! Je suis un fou, j’ai gagné un championnat intercontinental de Macramé !! On me fait pas attendre !

  • Juge Grumpy : ATTENDS !

  • Juge Gros Menton : Ok là c’est trop ! Cette fois c’est sur je vais vraiment tirer ! *SA TETE EXPLOSE*

  • C’est Juge Belle Gosse qui est venue sauver in-extremis Juge Grumpy. Elle l’a retrouvé dans les méandres de l’immeuble grâce à un GPS sorti de son postérieur j’imagine.

  • Juge Grumpy : AH BAH PUREE, C’EST PAS TROP TOT !! J’AURAIS PU TENIR ENCORE 20 MINUTES AVEC CETTE ASTUCE MAIS IL AURAIT FINI PAR SE DOUTER D’UN TRUC !

La fine équipe réunie, Grumpy en profite pour se soigner avec son kit médical magique capable de reboucher complètement son trou de balle supplémentaire ainsi que tous ses organes internes. Cherchez pas, c’est le fiouuuuutiouuuuuure !! Une fois réparé, il est temps d’aller affronter le boss final.



Champignon Final Fight

Après avoir récupéré les codes d’accès de l’appartement blindé de Cersei dans la tête d’un mec qu’elle avait bien gentiment laissé à l’extérieur de son bunker ( quitte à avoir fait de la mayrde jusque là, autant poursuivre sur cette voie), les deux Juges donnent l’assaut, tuant les derniers hommes de main dans la manoeuvre. Hélas, l’un d’entre eux parvient à blesser Juge Belle Gosse, l’écartant du duel final (en même temps, un duel à trois ça s’appelle une truelle, c'est nettement moins vendeur).

Dredd la critique pourrie

  • Cersei Lannister : Tu ne me fais pas peur Juge ! Regarde ce bracelet *montre son bras*. Si mon coeur s’arrête, tout l’immeuble saute alors laisse moi partir !

  • Juge Grumpy : JE POURRAIS AUSSI TOUT SIMPLEMENT T’ASSOMMER COMME AVEC LES JEUNES IL Y A 10 MINUTES. JUGE BELLE GOSSE POURRA ALORS EXTIRPER TOUTES LES INFOS SUR TON TRAFIC DE TON CERVEAU ET UNE FOIS TON RÉSEAU DÉMANTELÉ, ON T’EXÉCUTERA LOIN DE L’IMMEUBLE POUR QUE RIEN NE SAUTE !

  • Juge Belle Gosse : *a moitié agonisante* Gruuuuumpy… arg… rappelez vous *souffle douloureux* la sentence pour des idées intelligente est *tousse* la mort !

  • Juge Grumpy : HOLLY SHIT C’EST VRAI !! ZUT FLUTE §§ DU COUP JE VAIS PLUTOT TE BALANCER DANS LE VIDE EN PRIANT TRÈS FORT POUR QUE TON ÉMETTEUR SOIT ASSEZ MERDIQUE POUR NE PAS CAPTER LE REZ DE CHAUSSÉE ET QUE TU N’AI PAS PRÉVU DE MODE D’ACTIVATION MANUELLE !

Et c’est ce qu’il fait !

Dredd la critique pourrie

Sa mission accomplie, Grumpy soigne Juge Belle Gosse avant de lui annoncer qu’elle a réussi son test d’entrée dans le monde pittoresque de la Jugerie. Puis, sans se retourner, il enfourche sa bécane et s’éloigne dans le soleil couchant, un peu comme Lucky Luke mais sans la chanson naze et avec le droit de fumer les Daltons.

La fin, enfin !



Champignon Conclusionage

J’ai encore un terrible aveux à vous faire. Comme pour Doom, malgré ses acteurs en mousse, ses incohérences capables de faire passer Transformers pour un modèle de continuité et son urine en full 3D didjitawl, j’ai beaucoup aimé Dredd. A croire que je suis victime d’une Karl Urbanite aigue, cette terrible maladie qui fait que, si au moins 10% de la face de Karl Urban, même constipé, apparaît pendant au moins 50% d’un film, alors je l’apprécierais audelà de la honte !

Dredd la critique pourrie

Certes, le film a ses défauts mais il fourmille d’idées sympathiques parfois sous exploitées (la scène de l’interrogatoire est excellente) et son rythme ne faiblit quasiment jamais du début à la fin. Donc, si vous aimez la violence gratuite chatoyante et les boeufs constipés, faites vous plaisir ! Si vous n’êtes pas d’accord, vous pourrez toujours me jeter des cailloux en commentaire !

Dredd la critique pourrie
Merci à Poulpinou pour cette image. Ca roxxe !

Oh, et pour ceux qui pense que Dredd repompe "The Raid : Redemption" (à voir absolument), sachant que Dredd a été mis en production avant The Raid mais qu’il est sorti plus tard à cause de ses effets spéciaux (c’est que ça ne se fait pas comme ça de l’urine informatique), je penche pour la coïncidence. Ou alors à ce compte là les deux ont repompés Piège de Cristal, comme ça pas de jaloux !

Notage : ChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignon (7/10)

|

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 2 - Page suivante