Projet Faille & Justice céleste - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

mar 24 mai 2016

Projet Faille & Justice céleste


24 05 2016

Oh, hey, salut ! Sans vouloir paraphraser les enfants courjeau la première fois qu’il ont ouvert un frigo : j’ai vu de la lumière, alors je suis entré !

Comment ça, tout le monde s’en fout ? Je sais bien que je n’ai pas mis à jour le blog pendant deux ans, ce qui, en temps internet correspond à six millénaires au moins, mais c’est pas très Charlie de votre part bande de salopiots ! J’avais même préparé une série d’excuse :

  • Mon chien a mangé ma piscine.

  • Je me suis découvert une passion dévorante pour la chute libre zoomer très vite sur google earth.

  • Les séances d’horticulture pour entretenir mon poil dans la main me bouffent tout mon temps.

Mais comme je suis plus honnête que la plus honnête de tes copines, en vrai, j’étais occupé à écrire. Sauf qu’au lieu d’écrire sur Nioutaik pour me plaindre des scénarios de films pourris et autres théories du complot en carton (je sais, c’est parfaitement scandaleux), je me suis lancé dans l’aventure de l’écriture de romans (parce qu’il faut bien varier les plaisirs ma bonne dame).


Ce que j’imagine faire


Ce que je fais en réalité

Le résultat, c’est le bouquin dont la couverture illustre ce billet. Et pour ceux qui se le demandent, non, ce n’est pas l’histoire d'un type qui high-five des vitres !! Voici le résumé :

Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous vous retrouviez dans une école ressemblant plus à une prison qu'à un établissement scolaire ? Une école où l’échec signifie au mieux, la mort, au pire... non, mieux vaut ne pas parler du pire.

Florian va le découvrir. Entre les faux semblants et la surveillance constante, parviendra-t-il à fuir cet endroit mystérieux avant qu'il ne soit trop tard ? Et surtout, supportera-t-il la terrible vérité cachée derrière les murs de l'Institut ?


Il s’agit d’un thriller avec du suspense dedans son corps, un brin d’horreur, d’espièglerie, c’est le pays de candy !!, et beaucoup de mystérieux mystères pleins de vraies révélations derrière (aka, c’est pas du mystère "on chiera une explication vite fait en dernière saison, TKT je gère gros" façon LOST quoi). Comme je suis génétiquement incapable de ne pas raconter d’ânerie, j’ai même ajouté à tout ça une couche de l’humour idiot auquel je vous ai habitué.

Si le pitch vous plait, ou si les premiers chapitres dispos en prévisualisation sur Amazon vous donnent envie de continuer la lecture, vous pouvez le choper en ebook pour la modique somme de 2.99€ (soit le prix de 3 cafés normaux, ou une goutte d’un café Starbuck), EDIT : ou à 9.98€ en version papier ici : 2.99€ ou deu pour manjé - Projet Faille. Vous pouvez le lire sur liseuse kindle, voir sur n’importe quelle tablette ou téléphone avec l’appli Amazon (EDIT : ou avec vos mains pleines de doigts si vous l'achetez en version papier, oeuf course).


Ou en cliquant sur l’image de la couv, ça fait pro web 0.5 de cliquer sur les images

J’ajouterais que tout soutien est plus que bienvenue. C’est un gros saut dans l’inconnu assez flippant donc si vous appréciez l’histoire, le savoir motive énormément. D’ailleurs, si vous êtes bloggeur littéraire (ou tout autre type de critique de bouquins) et que vous souhaitez décortiquer le bazar, n’hésitez pas à me contacter.

Et enfin, pour ceux qui auront eu le courage de lire ma diarrhée verbale jusque là, voici en cadeau (ou punition selon les goûts !) une mes dernières nouvelles. Elle devrait rappeler pas mal de trucs aux habitués du blog. Et le plus beau, c’est qu’elle vous coutera 0€, soit le salaire annuel d’un pauvre. En joie !





Partie 1 – Justice céleste


« Foutredieu, quelle poisse », marmonna Bartholomeus alors qu'il feuilletait pour la millième fois les documents posés sur ses genoux. Difficile de faire pire dossier que celui là, et pour son premier jour au poste d'avocat du paradis en plus.

Une moue contrariée sur le visage, il se rencogna contre le dossier moelleux de son nuage-fauteuil et réajusta sa toge. L'intérieur de son crâne résonnait comme si la cloche de l'Apocalypse elle-même y jouait un concerto privé. Qu'est ce qu'il allait bien pouvoir tirer d'un cas pareil ? À moins d'un miracle, et il était bien placé pour savoir qu'ils étaient aussi rares que des doigts intacts sur la main d'un lépreux, rien ne sauverait l'âme de son client.

Des ronflements l'extirpèrent de ses ruminations. Le client en question, engoncé dans une cote de bure dont la ceinture de corde peinait à retenir le bide, dormait, roulé en boule. Des volutes de nuages remontaient dans ses narines à chacune de ses inspirations.

Bartholomeus poussa un soupir. Le passage dans l'au-delà avait tendance à assommer les nouvelles âmes et il était conseillé de les laisser s'éveiller naturellement. Malheureusement, s'il voulait une infime chance de lui sauver les miches, il devait se mettre au boulot, et vite. Cela dit, la précipitation n'excluait pas le professionnalisme. Que disait cette vieille carne d'Archange Michael déjà ? Ah oui, « L'âme du client en douceur tu accueillera ». Posant une de ses sandales sur l'épaule du curé, il le secoua légèrement.

— J'ai pas toute la journée, on se réveille, l'audience est dans moins d'une demi-heure.

L'ecclésiastique roula sur le dos ; la lumière du soleil se refléta dans sa tonsure bordée de cheveux gris. Ses ronflements reprirent de plus belle, soulevant ses poils de moustaches. Bartholomeus poussa un nouveau soupir, le second d'une longue ribambelle il le sentait.

— Allez, faites un effort ! cria-t-il en lançant une rafale de coups de la pointe de sa sandale.

Comme s'il venait de coincer son slip dans un piège à loups, le curé se releva d'un bond et hurla à pleins poumons :

— Aaaaaah ! À gauche, à gauche pour l'amour de Dieu !

En dépit de son mal de crâne qui montait dans les octaves, Bartholomeus ne broncha pas. Chaque âme réagissait très différemment à son réveil. Certaines se mettaient même à vomir partout. Trop plein d'émotion disaient certains, aussi s'estimait-il heureux de n'avoir qu'un crieur. Relaver son Cumulo-tapis dès le premier jour, non merci.

Ses vocalises terminées, le curé fit des tours sur lui-même, ses yeux écarquillés scrutant la mer de nuage qui s'étendait à perte de vue. Un sourire immense dévoilait ses dents jaunies.

— Le paradis ! (Il gloussa, comme une dinde hystérique.) Merci mon dieu, je n'ai jamais douté.

Miséricorde, s'il se mettait à pleurer de joie, lui expliquer la situation serait aussi amusant qu'un incendie d'orphelinat.

— Monsieur Levasseur, mon père ? (Bartholomeus agita sa main pour attirer l'attention du curé, qui se tourna vers lui, le regard inondé de joie.) Je me présente, ange Bartholomeus, je suis votre avocat.

Le père Levasseur glissa sa grosse main moite dans celle de Bartholomeus et la secoua mollement, deux fois.

— Enchanté ! Vous... vous êtes vraiment un ange ? demanda-t-il, ses yeux ronds comme des billes. Je vous imaginais avec des ailes.

— Oui, euh... (Bartholomeus toussa, gêné.) Je ne vais pas ouvrir ma toge, mais, disons que l'asexualité des anges est un autre des nombreux faits qui a été grandement exagéré à notre propos. Écoutez, j'ai beaucoup de choses à vous expliquer en peu de temps alors asseyez vous s'il vous plaît.

L'homme obtempéra et jucha son gros postérieur sur un nuage-table-basse. Misère, il n'allait quand même pas devoir aussi lui faire un cours de mobilier ?

Bartholomeus s'éclaircit la gorge :

— J'ai deux mauvaises nouvelles.

— Et bien vous n'avez qu'à commencer par la mauvaise, ah ah.

Encore ce satané gloussement. Reste professionnel mon petit Bartholomeus, « La vie du client, tu ne jugeras point » et sa face tu ne tarteras point non plus.

— La première c'est que vous êtes mort, mais ça, vous avez déjà dû le remarquer, dit-il avant de vérifier ses notes. Accident de barque apparemment. Sincèrement, je préfère ne pas savoir.

— C'est pourtant très coca...

— La deuxième, c'est que vous êtes dans la merde, rapport à votre jugement dernier. J'ai le bilan de votre comportement et c'est pas bien joli si vous me passez l'euphémisme.

— Co... comment-ça ? bégaya le curé ; son attitude joviale avait disparu, remplacée par une mine incrédule. J'ai eu une vie de piété. Je n'ai jamais brisé mon vœu de chasteté. J'ai passé quarante ans à aider les plus démunis partout dans le monde. Il y a sûrement une erreur.

Bartholomeus soutint le regard de son client un instant avant de se replonger dans le dossier.

— Je peux vous assurer qu'il n'y a aucune erreur. Le rapport reflète bien tout ce que vous venez de me dire et c'est bien là le problème.

— Je... je ne comprends pas. (Le père Levasseur sembla perdu dans ses pensées une seconde.) Mince... je sais. C'est le pêché d'orgueil pas vrai ? J'ai toujours été trop fier de mes bonnes œuvres.

— Non, non, non, ça n'a rien à voir.

Bartholomeus soupira, encore. A ce rythme, il allait se rabougrir comme un ballon de baudruche percé. Comment expliquer à ce curé l'étendue de son ignorance et la réalité de sa situation catastrophique ? Juste ciel, soutenir son regard de chien battu n'arrangeait rien à la difficulté de la tâche.

— Mon père, avez-vous déjà observé la nature ? Le fonctionnement de la faune et de la flore je veux dire ?

— Euh, oui, à l'occasion.

— Qu'avez-vous remarqué ?

Le curé couvrit sa bouche d'une main et fronça les sourcils. Après quelques secondes, comme touché par la grâce, il écarquilla les yeux et leva un doigt.

— Je sais ! La nature est magnifique parce qu'elle a été créée à l'image de Dieu. J'ai bon ?

Bartholomeus dut invoquer toute sa force de volonté pour ne pas lever les yeux au ciel. Le professionnalisme devenait un concept de plus en plus abstrait. S'il collait un petit taquet à son client, là, maintenant, tout de suite, personne n'en saurait rien. Non, non, non, pas dès le premier jour. « L'âme de votre client, patiemment vous guiderez » disait l'autre.

— Oui mais ce n'est pas vraiment à ça que je pensa... (Bartholomeus s'interrompit. A quoi bon tourner autour du pot ?) Écoutez, la nature est impitoyable. Voilà. C'est pourtant évident, non ? Entre les oiseaux qui tuent les petits des autres pour mettre les leurs à la place, les larves qui infestent le cerveau de fourmis pour les commander à leur guise tel de gentils petits zombies ou même ces insectes là, vous savez, ceux qui ont un pénis conçu comme un pieu et qui perforent leurs carapaces mutuelles pour, enfin vous voyez. Tout dans la nature est prévu pour la survie et la reproduction. Quel qu'en soit le prix !

— Euh.

— Là où je veux en venir c'est, est ce que vous voyez de la piété, de la compassion ou de la chasteté là-dedans ? Moi, pas. Et pourtant, c'est ça que Dieu a créé. Un monde ou la survie de l'espèce règne en maître, ou le faible est écrasé pour éviter de dégrader la lignée du fort. Une gigantesque machine d'amélioration constante.

— J'ai... j'ai bien peur de ne pas vous suivre.

— C'est pourtant simple. Les préceptes de la Bible sont totalement bidons. Ce qu'attendait Dieu des humains était sous votre nez depuis le début, mais vous n'avez rien vu.

— Vous... vous voulez dire que... que pour avoir droit au paradis, j'aurais dû tuer et forniquer à tout va ? demanda le père Levasseur.

— Tuer, pas forcément, même si l'élimination d'un ou deux éclopés fait toujours bien dans un dossier. Forniquer, copuler, s'en mettre plein la lampe, là par contre, carrément. Mais attention, sans préservatif. Vous voulez des descendants, pas des orgies.

Toutes couleurs avaient quitté le visage du curé, à tel point que Bartholomeus aurait pu l'utiliser pour vérifier la propreté de sa toge. Il y était peut être allé un peu fort.

— Surtout ne vous blâmez pas. Vous n'êtes pas le premier à vous faire avoir. Jésus nous aura bien emmerdé avec ses, et je le cite, "petits ajouts persos". Il devait être dans sa phase hippie ou je ne sais quoi. Laissez moi vous dire que s'il n'était pas le fils de Dieu, ça serait un beau fils de pute. Et me lancez pas sur Mohammed ou je vais m'énerver ! Ça fait des siècles que le conseil des anges demande à Dieu d'envoyer de nouveaux messies sur terre, pour clarifier un peu les choses, mais non. Soi-disant qu'il ne veut plus interférer avec le libre arbitre, vous voyez le genre. Ça ne l'empêche pas d'autoriser son fiston à faire apparaître sa tronche sur des toasts de temps à autre, juste pour rigoler.

Le gros ecclésiastique s'était mis à hocher d'avant en arrière, les yeux embués. S'il chialait, ça serait le bouquet. Déjà qu'un enfant qui pleure, c'est chiant, mais un vieux qui pleure c'est chiant et gênant.

— Je sais que cela fait beaucoup d'informations à ingurgiter d'un coup, votre vision de l'existence toute entière est bouleversée, c'est compliqué. Malheureusement, si je veux avoir une chance de vous éviter une éternité en enfer, j'ai besoin de toute votre attention, là, maintenant. (Bartholomeus se pencha en avant et tapota l'épaule du curé.) Je peux compter sur vous ?

Son client opina du chef, les yeux toujours humides ; de la morve s'écoulait entre les poils de sa moustache.

— Bien, dans ce cas, essayez de vous remémorer les fois ou vous vous êtes montré impitoyable, ou vous avez placé votre survie avant toute autre considération.

Comme un poisson rouge essayant de comprendre la théorie des cordes, le vieux curé ouvrit puis referma la bouche plusieurs fois avant de hausser les épaules.

— Et la fornication ? demanda Bartholomeus. Ça a bien dû vous arriver au moins une fois, en douce ?

— Je... j'ai bécoté Elizabeth de... derrière l'église, dit le curé aussi rouge que la culotte d'une vierge le soir de ses noces.

— Votre dossier précise aussi que vous aviez treize ans à l'époque et que vous ne l'avez même pas pelotée. A moins de lui avoir mis un polichinelle dans le tiroir, je ne vais rien pouvoir faire avec ça.

Bartholomeus secoua la tête. Pourquoi se berçait-il d'illusions ? Le dossier ne mentait pas, son client ne pouvait pas lui pondre des évènements qui n'avaient pas eu lieu. L'avocat du diable le boufferait tout cru au procès. Quelle idée stupide il avait eue en se spécialisant dans le droit divin, la justice satanique avait l'air infiniment plus simple.

Des notes de musiques stridentes tirèrent Bartholomeus de ses divagations. Foutredieu, les trompettes du jugement dernier ! Il saisit les épaules du curé et le secoua d'avant en arrière, envoyant balloter sa tête en rythme.

— Il me faut quelque chose ! N'importe quoi ? Vous n'avez jamais donné un coup de pied dans un chiot ? Mentit pour gagner un avantage sur quelqu'un ? Ré-flé-chi-ssez ! Votre éternité en dépend.

Son client se dégagea de l'étreinte d'un mouvement d'épaule. Les sourcils froncés, il fusilla Bartholomeus du regard.

— Puisque je vous dis que j'ai aidé mon prochain toute ma vie ! Malgré mes soucis de santé ! Je suis allé dans les pays les plus misérables du monde pour ça. Mon seul loisir, la seule chose que je ne faisais pas exclusivement pour les autres, était la botanique. Et non, je n'ai jamais frappé de cancéreux ou je ne sais quoi avec un Epicéa ! (Aussi vite que sa bravade l'avait réveillé, le curé s'affaissa, la tête entre les mains.) Miséricorde. Tout ça est une farce. Que va-t-il advenir de moi ?

— Qu'est ce que vous venez de dire ?

Le curé releva la tête, un filet gluant s'étirait entre son nez et sa main.

— Que... que c'était une farce.

— Non, pas ça. Au début. Oh et puis laissez tomber.

Comment avait-il fait pour ne pas remarquer ce détail qui crevait pourtant les yeux ? Bon dieu, avec un peu de chance, ça pouvait marcher, il pouvait le sauver. Un sourire immense se dessina sur le visage de Bartholomeus alors qu'il saisissait le curé hébété par le bras :

— Suivez-moi, le juge déteste attendre.



Partie 2 – Jugement céleste


— ...cet homme n'a jamais trempé son biscuit. Pas une seule fois chers membres du jury. Vous ne voulez quand même pas laisser entrer un gros puceau au Paradis ? Et si ça ne suffisait pas, il a nourri des pauvres. Des pauvres ! Quel boloss fait ça je vous le demande humblement ?

Comme Bartholomeus s'y attendait, l'avocat du diable, superbe dans son costume trois pièces noir, s'en donnait à cœur joie. Au centre de la salle du jugement, dont les colonnes ceignaient un amphithéâtre émergeant des nuages, il haranguait un parterre d'une vingtaine d'anges en toges blanches. Le juge, Saint Pierre, s'endormait à moitié sur son pupitre. Son petit marteau de bois avait déjà menacé de s'échapper de ses mains par trois fois alors que sa tête s'affaissait sur son torse.

— Ça va bientôt être notre tour, détendez-vous, chuchota Bartholomeus pour essayer de calmer le curé qui se tortillait nerveusement, comme en proie à une gastro surprise.

Son plan tenait à peu de chose. Il ne pouvait pas se permettre de voir son client s'effondrer au milieu de la salle comme une loque, ça ferait mauvaise impression.

— Et le pire, poursuivait l'avocat du diable, son sourire carnassier réglé en mode séduction. Le pire, ce sont les centaines de millions, que dis-je, de milliards d'héritiers potentiels qu'il a assassinés froidement ! Étouffant leurs doux visages ronds et blanc au fond d'une chaussette, quand tout ce qu'ils demandaient était une chance, une simple chance de vivre. Oui, mesdames et messieurs du jury, cet homme se masturbait très fréquemment.

Un brouhaha d'horreur parcourut les rangs des jurés. Foutredieu, Bartholomeus avait oublié ce détail. En même temps, dur de retenir toutes les horreurs qu'entraine une vie pieuse.

— C'est vraiment n'importe quoi, grommela le père Levasseur.

— Et c'est pourquoi, continuait l'avocat du diable l'air de plus en plus satisfait. Je demande à ce que l'âme de ce pêcheur soit confié à la charge de mon employeur pour l'éternité. S'ils se complait tant à être un dégénéré, ce ne serait que justice. Ce sera tout, monsieur le juge.

L'avocat du diable reprit sa place à la gauche de l'estrade. St Pierre sursauta, sembla se rappeler ou il était avant d'annoncer la plaidoirie de la défense. La gorge sèche, Bartholomeus s'avança, sa toge volant à chacun de ses pas. Il devait rester calme. Inspirer, expirer. Comme pendant les travaux pratiques, tout allait bien se passer. Que disaient ses profs déjà ? « Une bonne plaidoirie est une plaidoirie morte. » Ah non, rien à voir. « Une bonne plaidoirie doit toucher les cœurs avant les esprits ». Oui, voilà, bien mieux.

— Chers membres du... euh... juré, jury. (Bartholomeus toussa bruyamment. Inspire, expire.) Oui, je l'admets moi-même, cette âme a commis des actes abjects. Oui, elle doit vous sembler psychopathe, déviante. Après tout, pourquoi n'a-t-elle même pas essayé de toucher les fesses de la petite Elizabeth derrière l'église alors qu'elle l'avait chauffée à mort avec sa jupe Bob l'éponge ?

Une bonne partie des membres du jury opina du chef. Parfait, il avait au moins leur attention.

— Et pourtant. Et pourtant, poursuivit-il. Cette âme a bel et bien profité de la vie comme Dieu le souhaite, mais elle l'a fait tellement subtilement, tellement vicieusement, que même mon cher collègue Avocat du diable n'y a rien vu. Observez la donc, chers membres du jury. (Bartholomeus pointa du doigt le curé voûté sur sa chaise, la mine dépitée.) Que voyez-vous ?

S'approchant d'un pas vif de son client éberlué, il agrippa à pleines mains sa bedaine et l'agita. Elle trembla comme un bol de gelée. Satisfait, il retourna au devant du pupitre des jurés.

— Mais qu'elle est obèse bien sûr ! Obèse ! Allez-vous me dire que ce corps boursouflé par la graisse est le genre de physique que l'on gagne en se nourrissant exclusivement de miches de pain et de riz ? Est-ce le genre de physique que l'on produit en vivant au milieu des plus pauvres parmi les plus pauvres ? (Il marqua une pause, jaugeant chaque juré dans le blanc de l'œil pour les laisser s'imprégner de la question.) Bien sûr que non. C'est donc la preuve évidente que, sous ses airs de dégénéré, mon client n'a jamais oublié son propre bien être. Oui, il a volé dans les réserves des pauvres. Oui, il a retiré la nourriture de la bouche de petits cancéreux pour l'enfourner dans la sienne en ricanant ! Oui il a regardé mourir des Somaliens en s'enfilant des tartines de beurre et cela, juste. Sous. Leur. Nez. Oui, c'est un gros morfal comme nous les aimons tant !

Le brouhaha s'intensifia à mesure que les jurés se concertaient, discutaient entre eux, commentaient. St Pierre dut même interrompre sa sieste pour exiger le silence. Bartholomeus dissimulait à grand peine son sourire. Il avait un peu exagéré les choses, mais, comme l'avocat du diable ne pouvait plus intervenir après sa plaidoirie, tout allait bien. Ne restait plus qu'à récolter le fruit de ses efforts :

— C'est pourquoi, mesdames et messieurs les jurés, je demande votre clémence, que dis-je, votre admiration pour l'incroyable malice dont à fait preuve mon client tout au long de sa vie. Il mérite le Paradis, rien de moins. Ce sera tout, monsieur le juge.

Bartholomeus regagna le banc des accusés le pas léger. Il avait fait de son mieux avec une situation pourrie.

— Mais c'est n'importe quoi, chuchota le curé à son approche. Je ne suis pas obèse, j'ai un problème thyroïdien.

— Taisez vous espèce d'idiot, l'interrompit Bartholomeus. Je viens de vous sauver l'éternité alors ne venez pas tout gâcher maintenant.

Le curé se renfrogna, mais ne dit rien. Toute trace d'émerveillement avait définitivement disparu de son visage. Pas trop tôt.

Le jury délibéra pendant une heure avant de revenir annoncer sa décision au juge Saint Pierre. Après quelques hochements de tête, ce dernier frappa son pupitre de son marteau.

— Silence s'il vous plait. Le jury a délibéré et son verdict est sans appel. L'âme de monsieur Claude Levasseur ici présent sera envoyé pour toute éternité...

Bartholomeus déglutit. Le temps semblait ralenti, il pouvait presque analyser chaque poil de la barbe du juge, chaque pore de ses lèvres qui s'ouvraient. Son cœur battait à ses tempes.

— Au Paradis.

Les jurés se levèrent comme un seul homme pour applaudir.

— Wouhou, hurla Bartholomeus avant de se tourner vers l'avocat du diable qui lui lançait un regard noir. Dans ta face loser.

— Un peu de tenue ! brailla Saint Pierre en le fusillant du regard. La cour attend de vous un comportement professionnel.

— Désolé votre honneur, je voulais dire que je suis modérément satisfait. Ni trop, ni trop peu. Une joie toute professionnelle.

Bartholomeus ponctua ses propos d'un rire jaune puis se tourna vers son client qui semblait ne pas en revenir. Yeux brillants, bouche bée, un maigre sourire mangeait ses traits.

— Dieu merci, vous... vous avez réussi.

— La classe hein ? A vous la grande vie ! C'est l'orgie permanente là dedans, et le top c'est que vous n'êtes même pas obligé de faire des gosses. En plus il y a des montagnes de victuailles et aucun pauvre à molester pour en avoir, enfin, à moins que ce soit votre truc, dans ce cas on vous trouvera un ou deux miséreux, on s'arrangera. Vous allez enfin pouvoir pro-fi-ter.

Comme s'il venait de pisser dans son bénitier, le curé doucha la joie de Bartholomeus d'un regard.

— Me dites pas que l'enfer c'est...

— Méditation, abstinence, bref, tous les trucs chiants. On appelle pas ça l'enfer pour rien non plus. Vous allez enfin pouvoir vous lâcher je vous dit. Elle est pas belle la mort ?

— Mais, mais, je ne veux pas y aller. A ce compte là je... je préfère l'enfer. Je refuse. (Le curé se précipita au milieu de la salle.) Monsieur le juge, mon avocat à mentit ! Je ne suis pas obèse, j'ai juste un problème de santé. Envoyez moi au purgatoire.

— Silence ! hurla Saint Pierre en frappant la table de son marteau comme s'il tentait un high-score de tape-tape marmotte. La décision est sans appel. Amenez-le.

Deux archanges tout en muscles émergèrent du pupitre, se saisirent de son client et le traînèrent, hurlant, vers les portes du paradis.

— Pitié ! Miséricorde !

Bartholomeus épongea son front en sueur. Quelle affaire. Il espérait que la prochaine soit plus reposante. Un violeur en série, ça, ça serait bien.

FIN ?



Brââf. Si vous voulez suivre un peu ce virage littéraire, voici deux adresses :

- Mon compte facebook

- Mon compte sur le site Wattpad où vous pouvez lire d’autres nouvelles et mon autre histoire en cours d’écriture (un roman de fantasy). Gratuitement en plus.

Pour les autres, à dans moins de deux ans j'espère :D ! Mouhahahahahahahah ! Bisous sur les fesses quand même.

103 commentaires à Projet Faille & Justice céleste

24 05 2016
Cay :

Salut !
J’ai lu Projet Faille sur wattpad et j’ai bien aimé :)
J’ai lu celle avec le vampire et qu’est ce qu’elle m’avait mis mal à l’aise ! (mais ce n’est pas une critique négative.) J’aimerais bien en dire plus mais je ne veux pas spoiler.
J’avais aussi lu Justice céleste et j’ai bien rigolé, mais j’avais remarqué une erreur :
« Je ne vais pas ouvrir ma toge, mais, disons que l'asexualité des anges est un autre des nombreux faits qui a été grandement exagéré à notre propos. »
L’asexualité est le fait de ne pas ressentir d’attraction sexuelle pour qui que ce soit (et n’a rien à voir avec la libido, ou avec le fait d’être capable de ressentir des sentiments romantiques ou pas, etc). Ce que l’ange a sous sa toge n’a rien à voir avec le fait qu’il soit asexuel ou pas. Un ange qui n’a pas d’organes génitaux est asexué, pas asexuel. Je ne sais pas s’il y a un mot pour dire « le fait d’être asexué »… mais ce n’est pas « l’asexualité » :D

24 05 2016
Doodoms :

Enfin de retour !

J'espère que tu reprendras le rythme des publications ! Ça me manque de me retenir de pouffer de rire au boulot !

24 05 2016
CerberusXt :

@Cay : Mince, tu as raison. J'ai l'air con avec ma phrase et cette absence de mot T__T. Marrant (enfin, je me comprend) que l'ange blanc t'es mis mal à l'aise, ce n'était pas le but initial même si je peux comprendre pourquoi.

@Doodoms : Ce n'est pas prévu dans l'immédiat. Pour l'instant je me concentre sur l'écriture de fictions, ça reviendra peut-être, mais après je ne sais plus combien d'année sur nioutaik, ce n'est pas évident de ne pas se sentir quelque peu stagner.

24 05 2016
Kistazl :

Bonjour ! J'aime beaucoup ce que tu fais de manière générale, du coup j'ai acheté ton livre sans hésiter. Je ne peux pas le commencer de suite, je suis sur la série de La Longue Terre de Pratchett et Baxter (TMTC maggle, cependant, si TMTC pas, jette un oeil quand t'as le temps, c'est du lourd) mais dès que j'ai finis je m'y met, et si je trouve ça génial, je te le dirais :p Ce que je peux te dire maintenant, c'est que c'est génial que tu ai écris un roman :)

Bravo à toi, des bisous d'un vieux fan d'il y a 8 ans revenu par hasard sur ton blog la veille de la sortie de ton livre <3

24 05 2016
CerberusXt :

@Kistazl : Merci pour la confiance, j'espère que tu ne seras pas déçu (l'humour, bien que présent, n'est pas au premier plan de cette histoire, donc j'angoisse un peu par rapport aux fans de nioutaik ^^). 8 ans, ça me rajeunit pas la vache ;p

24 05 2016
Eroking :

L'homme qui as fait de moi un geek fait une apparition. Je me demande y'aura combien de commentaire à la fin de l'année. Pour l'instant 3 sans compter le sien

24 05 2016
Kistazl :

@CerberusXt Ne t'inquiète pas, j'ai regardé un petit peu ce que tu disais sur wattpad, j'ai vu l'avertissement concernant le fait que ce n'est pas du nioutaik en livre, aucun soucis ! Je me réjouis d'avance de plonger dedans, et félicitation pour ton fils aussi, dont j'ai cru comprendre que tu a repris le prénom pour le personnage principal. Ça ne me rajeunis pas non plus de voir que le geek à la plume délirante que je lisais au lycée est maintenant papa :)

24 05 2016
koun :

j'en croyais pas mon flux rss en voyant une mise a jour de ton blog. Ô joie Ô bonheur sonnez trompette, tout ça, tout ça... mais déception, point de théorie du chaos de la cryptographie inversé décortiqué avec ton talent, a me mettre sous la dent...
mais, quewôôa, un bouquin, des nouvelles ? a manger pour ma liseuse ! wooohooo !
donc, les reptiliens de la CIA respirent a nouveau, en ayant senti le vent du boulet passé, bien prés de leur fourberie complotiste mais c'est quand même une très bonne nouvelle.
une question tout de même, passage par amazon obligatoire ? parce que je le aime pas trop, trop. mais s'il faut en passer par la, je me ferais violence et eux le feront dans mes fesses mais quand on aime, on compte pas !
des bisous !
ps: 'tain, ça fait plaisir de te relire, toi, Ô pilier du net d'avant facebook et autres bidules inintéressant

24 05 2016
Fan #358258 (ou Namron) :

Youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii il est de retour !!! Tkt je vais parler de toi, j'enverrai des tracts à la criée comme au bon vieux temps ?? Comment, on me dit que plus personne ne fait ça depuis plus de cent ans ?! Sapristi, bon sang de bois !!

Ben je vais me renseigner sur des méthodes de communication plus moderne !! Yaaaah fidèle destrier, allons quérir le bourgmestre pour lui demander conseil !!

(Cerberus, en tant que fidèle lecteur du blog Nioutaik, je tiens à te dire que tu es et sera toujours le bienvenu sur litteraction.fr, j'ai mis le lien sur mon pseudo. Tout passionné de lecture et d'écriture du genre aventure interactive peut se joindre à nous ! Oui c'est de la pub sans honte mais comme disait Victor Hugo : YOLO)

24 05 2016
Namron (oui c'est encore moi, double post kestuvafer) :

Oui au fait, as-tu déjà pensé au site Lulu.com ??? De source sûre j'ai entendu dire que c'était bien pour faire publier au format livre & virtuel. Ã toi de voir si ça t'intéresse, je te laisse faire ta recherche !!

Peace ;)

24 05 2016
CerberusXt :

@Eroking : je suis sûr d'une chose, il n'y en aura pas autant que pour les pyramides.

@Kistazl : "et félicitation pour ton fils aussi, dont j'ai cru comprendre que tu a repris le prénom pour le personnage principal" Merci ! Et oui, dans un énorme soucis d'imagination, j'ai piqué son prénom (pour le reste des personnages, j'ai dû me débrouiller autrement, j'allais pas commencer une famille nombreuse juste pour le livre !)

@koun : Pour l'instant oui, l'exclu est sur amazon vu que je passe par leur système d'abonnement unlimited je sais plus quoi. D'ici quelques mois je diversifierais les plate-formes je pense. Donc tu peux sois patienter, sois souiller ton âme en passant par les vilains d'amazon.

@Namron : Quand j'aurais le temps, j'ai prévu d'ajouter le cours dont vous êtes le héros sur littération. Je ne sais plus si c'est toi ou un autre membre de ce site qui me l'avait proposé. Pour lulu, il me semble que c'est plus orienter papier, mais je me renseignerais.

24 05 2016
Frosties :

Le Livre sur amazon, il est en epub ? On est obligé d'avoir une kindle ? Car c'étais le cas sur un autre site, j'étais bien deg'

24 05 2016
CerberusXt :

Normalement, il y a moyen de le convertir en epub (a priori, le format kindle est le mobi), avec un logiciel gratos du style calibre. Tu n'es pas obligé d'avoir un kindle sinon, avec l'appli amazon tu peux le lire sur tablette ou smarphone apple/android sinon. Et au pire du pire, tu me contactes par mail avec un screen ou ce que tu veux pour prouver l'achat et je peux t'envoyer directement le bouquin au format epub sans attache à kindle.

24 05 2016
Frosties :

J'ai essayer de télécharger un fichier pour le transférer, je crois que c'est impossible de le lire sur mon lecteur habituelle :< . Ou j'ai pas trouver comment le lire sans Kindle

24 05 2016
CerberusXt :

@Frosties : Apparemment, ce tuto fonctionne.

24 05 2016
Beldarak :

J'ai lu l'extrait sur Amazon, ça donne envie de connaitre la suite.

Tu prévois une version papier du livre ? Je vis encore dans le passé 1.0 :D

24 05 2016
Frosties :

@CerberusXT Merci Cerberus ! Je te dis si ca marchais le premier auteur qui aide a enlever les DRM de son propre livre. :D En espérant passer un bon moment devant ! Xoxo :)

24 05 2016
CerberusXt :

@Beldarak : Pas dans l'immédiat malheureusement non.

@Frosties : Bonne lecture si tout fonctionne ^^

25 05 2016
Comte Derleth :

L'histoire est ponctuée de grandes dates historiques qui ont bouleversé l'humanité.
d'abord on découvrir le feu et après, l'homme découvrit la roue...
Et puis il s'est passé un tas de trucs pas très passionnants...
Jusqu'à aujourd'hui! La sortie en forma Kindle (oh mon dieu mais why?) de la première histoire que CerberusXT estime pas assez médiocre pour l'effacer aussi vite fut-elle écrite.

Je l'avais déjà lu sur Wattapad et je ne peux que la conseiller à tout un chacun!
Et puis au moins... ce livre là existe *sourire poulpytrollesque)

25 05 2016
Mamie :

Tout ça m'a l'air très bien, mais que de complexificassionisme pour pouvoir lire le tout sur une liseuse qui n'est pas une d'Amazon :'(

Du coup j'ai essayé de m'inscrire sur wattpad pour voir si le reste est récupérable en epub (vu que c'est gratuit et fait pour être lu, j'espérais) mais non.

Du coup je n'ai rien lu sur rien et je suis triste :'(

(ma liseuse aussi est triste)

25 05 2016
Cobvious :

Wooooooooh ! Wooooooooooooooooooooooooooooooooh ! Woooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooh ! C'est nowel !
PS : Bouquin acheté, ça serait plus que très étonnant que ta prose puisse me déplaire ^^
PPS : J'espère VRAIMENT que la masturbation c'est pas si grave que ça, sinon on est dans la merde, mais genre VRAIMENT ^^' (Bon en vrai j'espère surtout qu'aucunes des conneries sur l'après-vie comptées par les diverses sectes qui ont réussies ne sont vraies, puis bon, ça serait un peu gros non ?)

25 05 2016
River :

Salut Cerberus, et quel plaisir de te lire à nouveau !

Mais bien sûr que je vais acheter ton livre, je vais même faire mieux que ca: je vais le lire ! (j'ai un trajet paris-nice en intercité de 12h demain alors tout est bon à prendre ^^)

Lorsque j'ai découvert le mail annonçant l'arrivé d'un nouvel article j'ai cru un bref instant à l'existence chez moi de don de télépathie. En effet je me suis inscrit avant hier sur le forum Nioutaik pour te faire parti d'un sujet qui me tracasse et pour mendier la lecture d'un article qui résoudrait ce tracas. Bon comme tu te doutes le sujet n'avait pas grand rapport avec ton bouquin (dont le pitch me rappelle de douloureux souvenirs de ma scolarité en école privé catholique (je n'ai eu qu'un bac S sans mention, j'ai été la honte de la famille qui m'a exilé à l'étranger pendant 3 ans :'())

Comme je n'ai pas encore reçu le mail d'un modérateurs me disant que mon compte est actif je profite de cet espace de commentaire pour t'en faire directement part (peut etre aussi que cela profitera à d'autres, ou que l'on pourra m'aiguiller vers une solution).

Alors voila, j'ai un pote qui est passionné de sciences, capable de vulgariser des sujets complexes de physiques (il a d'ailleurs publié un bouquin là dessus) et avec des connaissances pointu sur le moyen-age. Tout ça pour dire qu'il est pas le dernier des couillons.

Bien que qu'il habite loin nous essayons de nous voir de temps en temps (tous les 6 mois). Je suis justement parti chez lui samedi dernier. Il me fait alors part de sa nouvelle passion, comme il est au chômage et n'aime pas l'inactivité il s'est plongé dans une nouvelle période historique: la première moitié du 20eme siècle en Europe, en particulier la fin de la première guerre mondiale jusqu'au début de la guerre froide. J'en suis fort aise car c'est une période qui m'interesse aussi beaucoup.

Il me raconte alors comment il a effectué de nombreuses recherche, allant jusqu'à retrouver les journaux de l'époque pour avoir une idée précise du contexte géo-politique et sortir de ce que l'actualité et les journalistes peu compétents bourrent un public qui, après tout, ne cherche pas à en savoir plus. Très bien. Il me dit ensuite avoir découvert de nombreuses choses qui l'ont surpris tant elles semblent si évidente et pourtant en contradiction avec l'idée qu'il se faisait de la période (les preuves sont là, à la vu de tous). Je lui explique donc qu'effectivement c'est courant en histoire, dès que l'on creuse un peu on remarque qu'une situation n'est jamais aussi simple/précise que ce qu'on l'apprend à l'école, et que c'est pour ca qu'il y a des historiens qui mettent des fois des années avant de publier des résultats ou débattent encore avec leurs collègues.

Bon alors il me donne des exemples (entre parenthèse mes commentaires):
- à quel point la première guerre mondiale s'est terminé sur un traité de paix inique pour l’Allemagne (et oui c'est bien vrais)
- qu'il était prévu que tous les pays désarment mais qu'en fait seul l’Allemagne l'a fait et du coup dans les années 30 il a bien fallu qu'Hitler rattrape son retards d'où la surproduction militaire de cette période (ben en France/Angleterre/USA en tout cas les mouvements pacifistes étaient tellement fort et la Société Des Nations venant d'être créé il regnait un sentiment que les horreurs de la premiere guerre ne se reproduirait jamais, ils ont donc bazardé une bonne partie de leurs armes/flottes/aviation.)
- que le chancelier allemand a de tout temps cherché la paix et une europe forte, quitte à s'humilier devant les ambassadeur étranger en faisant concession sur concession (ben heu oui mais en même temps l'Allemagne avait perdu toute crédibilité internationale vu que depuis l'arrivé du parti nazie au pouvoir quasi toutes les promesse qu'elle faisait étaient brisé dans l'année...)
- mais que Churchill était déterminé une nouvelle fois à humilier l'Allemagne et à détruire le national socialisme quand il a compris que le partie nazie avait reconstruit l'Allemagne en le purgeant de ses éléments perturbateurs (quand tu vois un pays ouvertement provocateur guidé par un parti réclamant un espace vital couvrant la moitié de l'europe, oui je comprend que tu veuilles l'éliminer... ca a été pareil pour Napoléon)
- il déclenche donc la guerre contre l'Allemagne, qui ne fait que défendre son territoire (mais Churchill n'était pas au pouvoir à ce moment là :o et l'allemagne venait d'envahir la Pologne, alors ok ce n'est pas une déclaration de guerre mais c'est quand meme pas tres gentil)
- la décision d'entrer en guerre de Churchill a été influencé d'ailleurs par les parti sionnistes internationaux. Ceux ci en effet ont provoqué la révolution d'octobre en Russie car les principaux responsables bolcheviks étaient juifs, mais se l'était fait voler par Staline, ils ont donc jeté leurs dévolus sur l'Allemagne. (heu what)
- Churchill donc qui noya l'Allemagne sous un tapi de bombe, coupant les approvisionnements en nourritures et médicaments et provoquant la mort de millions de personnes, allemandes et européennes (oui ben c'est une guerre totale quoi... regarde la guerre civile espagnole, auquel a participé la gentille Allemagne pacifique d'ailleurs)
- et pour justifier cette cruauté à mesure que les Allié occupaient le territoire allemand ils mettent en scène de faux documentaires montrant les morts justement provoqué par la famine et la maladie résultant des bombardements alliés. (!:O!)
- ils se servent ensuite de ces faux documentaires pour accuser les nazies d'avoir exterminer dans des chambres à gaz des millions de morts, mais principalement des juifs, c'est important, alors que c'est impossible scientifiquement et logistiquement. (...)
- d'ailleurs pour ne pas qu'on retrouve ces juifs ils sont tous envoyé en Palestine et indemnisé 10 fois ce qu'ils ont laissés en Europe, comme prévu pour créer une tête de pont américaine en Arabie.(...)
- ces accusations envers les nazies amènent alors au scandaleux procès de Nuremberg où les responsables nazies sont torturés pour leurs faire "avouer" les atrocités qu'ils ont soi disant commis, ceux qui refusent de participer à cette mascarade sont assassinés et on fait dire dans les journaux (tous contrôler par des juifs bien sur) qu'ils se sont suicidés.(...)
- d'ailleurs la presse n'a pas le compte rendu exact du procès (où les responsables nazies évoquent courageusement les pressions qu'ils subissent), mais ont une version censurée. La preuve après le procès ils sont tous revenues sur leurs aveux. (...)
- etc etc

Et voila, comme cela pendant plus de quatre heures. Du révisionnisme au négationnisme. Un discours parfois sans queue ni tête (par exemple les media qui parfois sont entièrement sous la coupe des juifs, tantôt seuls défenseurs de la vérités et voix du peuple), mais souvent effrayant par la haine et la manipulation qu'il entretient...

Donc je suis triste... triste de voir qu'une personne qui a des capacités intellectuelles indéniables se laisse emporter par la première théorie du complot venue, au point de perdre tout recul critique... Peut être qu'habitué aux démonstrations abstraites il n'a pas les gardes fou que l'on développe en étudiant les sciences sociales ? Quoiqu'il en soit j'aimerai pouvoir, non pas lui faire comprendre qu'il a tord, mais l'aiguiller vers une voie qui l’amène à s'interroger sainement sur cette période qu'il croit maintenant connaitre.

Mais je ne sais pas quel serait le meilleur moyen d'y parvenir. Autant j'étais dans le flou pour répondre aux arguments créationnistes avant que je lise Richard Dawkins, autant j'arrive maintenant à peu près à contrer les principales théories du complots genre on a jamais marché sur la lune, le 11 septembre a été provoqué par la CIA, les chemtrails etc... (et merci à toi pour cela d'ailleurs), autant là je ne me sens pas armé intellectuellement.

Si tu pouvais écrire un article contrant les principaux arguments du négationnisme je t'en serais fort gré. Tu pourrais ainsi préservé une amitié qui m'est chère, et je suis sûr que cela plairait aux autres lecteurs de Nioutaik. J'ajoute que comme j'ai déjà commencé à bosser le sujet, je peux peut etre t'apporter un peu d'aide. En plus bon une fois le créationisme et les pokémons traités, ce n'est pas l'extreme droite fasciste qui te ferait peur non ? ^^

(et puis si tu le fait pas ce serait la preuve que tu es juif et que tu fais parti du complot !)

25 05 2016
Namron :

@River : au risque de me faire passer pour un sceptique, aurais-tu quelques bribes de sources à fournir pour qu'on puisse se faire une idée de la question ?

Et mon avis d'internaute là-dessus se résume facilement : on n'était pas présent quand ça s'est produit. Tout comme on n'était pas là à n'importe quel niveau de l'Histoire de l'humanité avant notre naissance... donc que pouvons-nous faire face à cette "injustice", s'il y en a eu ? Est-ce que la mémoire de cette guerre peut nous aider à affronter le présent ? En tire-t-on une sagesse quelconque ? On peut résumer que (et cela est bien vrai dans la plupart des cas) : "seuls les vainqueurs écrivent l'histoire".

Soyons donc nous-mêmes vainqueurs de notre propre histoire, aujourd'hui dans le présent !

25 05 2016
Gouflax :

Ah ! Après deux ans de réclamations de fans en manque, Cerb' replonge dans la mêlée.
Comme quoi le juge avait tort : le harcèlement, ça marche !

Je viens de finir la lecture de Justice Céleste, et j'ai adoré (MOAR !!!). Projet Faille me fait bien envie du coup.

Juste une petite question :

"cet homme se masturbait très fréquemment. [...] Foutredieu..."

C'est fait exprès ou c'est mon cerveau de pervers dégénéré qui fait des rapprochements douteux ? :3

25 05 2016
River :

@Namron: heu pardon ? De quelles sources tu parles ? J'en demande justement...

>> Tout comme on n'était pas là à n'importe quel niveau de l'Histoire de l'humanité avant notre naissance... donc que pouvons-nous faire face à cette "injustice"

Tu n'étais pas là à la naissance de tes parents, comment peux tu être sur qu'ils sont bien né ? Par ce que tu as des preuves et des témoignages.
Comment peut on être raisonnablement sûr de la bataille de Marignan en 1515 alors que ca s'est passé longtemps avant notre naissance ? Par ce que des historiens, tant français, qu'italens, suissses et américains s'accordent là dessus; par ce que cette bataille s'inscrit dans un contexte dont on dispose d'un faisceaux de preuves (lettres d'officiers annonçant les déplacements de troupes, rapports détaillants les pertes des armées...); par ce qu'en faisant des fouilles à Marignan on a retrouvé les traces d'un camps français en 1515; parce que les conséquences stratégiques de la bataille ont été repris ensuite par des théoriciens; etc...
Tout cela amène à conclure qu'effectivement en 1515 à Marignan il y a eu une bataille, même si toi personnellement tu n'y as pas assisté.

D'ailleurs si tu fais preuve d'hypercritique le fait d'avoir assisté personnellement à un événement ne devrait pas te convaincre que l’événement à bien eu lieu: car tu peux douter aussi de tes propres sens.

>> Est-ce que la mémoire de cette guerre peut nous aider à affronter le présent ? En tire-t-on une sagesse quelconque ?

Ben heu oui je crois que c'est utile pour comprendre le présent, surtout que ca c'est passé il y a moins de 100 ans. Sans compter la notion même de vérité historique.


>> Soyons donc nous-mêmes vainqueurs de notre propre histoire, aujourd'hui dans le présent !

Ca heu, j'ai pas compris dsl...

25 05 2016
CerberusXt :

@Mamie : Si tu ne veux pas t'embêter avec le tuto de conversion (je peux comprendre), tu peux aussi m'envoyer par mail un screen de la confirmation d'achat et je t'enverrais sans soucis l'epub sans attaches à kindle que tu pourras lire sur le support de ton choix.

@Cobvious : Il faudrait voir avec un avocat, la masturbation doit pouvoir passer si à côté de ça tu as joyeusement copulé. Tout est une question d'équilibre :D Et merci pour l'achat et la confiance, j'espère que cela te plaira.

@River : L'histoire est plus courte que 12h je pense (enfin, tout dépend de ta vitesse de lecture), mais j'espère que ça t'égayera quelques heures (enfin, façon de parler, l'histoire n'est pas un havre de joie non plus :p)

"Donc je suis triste... triste de voir qu'une personne qui a des capacités intellectuelles indéniables se laisse emporter par la première théorie du complot venue, au point de perdre tout recul critique..."

Sur ce point, hélas, les théories du complot fonctionnent comme les sectes dans le sens ou personne n'y est totalement immunisé. D'ailleurs, plus on s'y pense immunisé, plus on peu tomber dedans, c'est tout le danger.

Pour ton ami, dur de sortir de cette spirale. Je dirais qu'une première étape serait de vérifier ses sources, ce n'est pas parce que quelque chose est écrit dans un livre, même un vieux livre, que c'est forcément vrai. Ensuite, il y a des faits qui sont durs à ignorer. Que fais il des milliers de témoignages de familles juifs brisés, détruites. Accorde il plus de crédit à un livre révisionniste qu'à des milliers de témoignages ? Comment hiérarchise ils les informations ?

Parce que clairement, s'il favorise trois lignes d'un négationniste vs des milliers de témoignage, c'est le signe d'un fort biais de confirmation, et contre ça, il n'y a malheureusement peu de solutions

Je ne sais pas si c'est un sujet que j'ai envie d'aborder dans un article par contre. Mais je peux laisser mûrir l'idée voir si la motivation me vient.

@Gouflax : "C'est fait exprès ou c'est mon cerveau de pervers dégénéré qui fait des rapprochements douteux ? :3" Mon cerveau de pervers à du faire le rapprochement inconsciemment ce qui fait que ton cerveau pervers fait maintenant le rapprochement consciemment ^^ Pour projet faille, je préfère prévenir, c'est moins ouvertement humoristique que Justice céleste, même s'il y a de l'humour.

25 05 2016
Mamie :

@CerberusXt En fait avant de passer à la kèss chez Amazon, j'aimerai lire les autres nouvelles, celles qui sont accessible aussi pour les crevards.
Est ce que c'est envisageable de les rendre accessible en epub ?

25 05 2016
Perkasthor :

Ah un peu de nouvelles de mon blogueur préféré :D

J'ai aussi lu Projet Faille sur Wattpad, et quelle histoire merveilleuse !! J'attends avec impatience que tu termines l'Éveil des Ombres pour que je le lise !!

Alors par contre, Amazon c'est trop caca, il y aurait pas moyen d'avoir le bouquin en epub/pdf/jpeg contre un don ? (j'suis même prêt à claquer genre 5€ pour ça tellement je suis pété de thunes !!)

25 05 2016
RilaX :

Heureux de relire la diarrhée verbale de mon critique préféré !

Par contre, je suis pas d'accord, tu DOIS reprendre ce bloc ! !!
C'est vital !!!!
Tu te rends pas compte !?!?!!??

Au moins s'il te plaît, je t'en supplie, je me met à genoux pour te le quémander : fais nous un billet sur la série "scorpion" diffusé sur la chaîne qui eu monté.
Ce serait d'utilité publique !

25 05 2016
CerberusXt :

@Mamie : Je vais voir ce que je peux faire. Indique moi les nouvelles qui t'intéressent par mail et j'essaie de compiler des petits epub qui vont bien.

@Perkasthor : Je tiendrais informer pour la version finale de l'éveil des ombres, mais j'ai encore pas mal de taf dessus faudra être patient. Pour les dons, j'ai pas de paypal ou autre donc je ne sais pas trop. Ce que je propose c'est de l'acheter via amazon (ça aide pour faire connaitre le bouquin au passage), tu m'envoie un screen de l'achat, et je t'envoie un beau epub sans attaches à kindle.

@RilaX : Je n'ai pas regardé un seul épisode de cette série. C'est si mauvais que ça ?

25 05 2016
Watchinofoye :

Ah bah bravo ! Deux ans sans nouveau contenu et dès que tu reviens c'est pour faire de la pub !

Puisque c'est comme ça, bah... Euh... Bah j'ai lu la nouvelle et j'ai aimé. J'achèterai sûrement l'ebook à l'occasion (j'ai déjà tant à lire...). Et ne t'inquiète pas, si c'est mauvais je n'hésiterai pas à venir me plaindre, demander un remboursement, te cracher dessus et t'humilier en place publique. J'ai l'habitude (et curieusement on me remercie après).

26 05 2016
Mamie :

@CerberusXt pourquoi choisir ?
J'ai une liseuse avec plein de place et plus de 2h de transport en commun par jour, je prends tout ^^

Après si tu es aussi fainéant que le laisse penser ton assiduité sur ton blog préféré, ben balance juste ce que tu as sous la main et puis je ferai avec.

Mais mon talent d'omniscience me fait dire que si je pense que c'est con de mettre des écrits sur une plateforme accessible au monde sans les rendre lisible sur autre chose qu'un écran kipiklézyeux, alors c'est que le monde entier le pense aussi.
(crois moi, mon papa il dit que j'ai raison donc c'est vrai).

Traduction :

Balance les epub batar histoire qu'on puisse lire tes crasses sans s'abimer les yeux autant que ce qu'on va s'abimer le cerveau !

(oui, dans le doute je tente plusieurs niveau de conversation, bisous)

27 05 2016
nicomputer79 :

Oh merde, v'la qu'il se met a écrire ce mécréant, et en plus il est objectif et il se démerde bien ^^, moi qui ai toujours imaginé l'enfer comme une boîte de nuit avec distributeur de capotes et de l'eau froide aux robinets des chiottes... je... suis perdu!

PUT... mais c'est quoi ce bordel? ^^ Des nuages? Des gressins aux graines de sésame? de la bière sans alcool??? Elles sont où les Porches qui crament 50 litres aux 100 et les steaks de bébés chats assaisonnés aux griffes de panda finement râpés sautés à l'huile de palme?

OBJECTION!
"casse toi, t'as rien a f... ici t'est encore en vie toi" (je parle pour moi ^^)

Sans dec, on veut la suite hein, et tu peux te gratter pour que j’achète ton bouquin, non mais ho, je veux bien filer 10 balles à un nécessiteux qui m'empêche de faire du 50 en ville à un carrefour parce qu'il veut nettoyer mon pare brise et que je suis à la bourre pour aller au taf mais filer du fric a quelqu'un qui sait écrire, NAN! ^^

PS, si je te file unsausisson à l'ail et mon adresse mail, tu m'envoie ton bouquin? J'ai pas de liseuse, mais j'ai un ... heuuu ... un ordinateur, nan je déconne, j'ai le lien ;)

P.S y'en a marre des pyramides aussi, ca fait vraiment plaisir de te voir sur autre chose. Les pyramides... bon c'est rigolo, y'a de l'ambiance et tout mais ca se mord la queue on est bien d'accord^^ (la dessus t'as mis le doigt dans un foutu engrenage qui a dégénéré comme c'est pas permis, mais au moins tu t'est fait une réputation c'est quand même pas rien ;) )

Bon je déconne, je le veux ton bouquin, je savais même pas que t'avais du facebouc et tout, je sens que je vais bien me marer cet été ^^

@Cobvious, si la masturbation était un péché, les dauphins n'existeraient pas... ^^

Cerb "Je ne sais pas si c'est un sujet que j'ai envie d'aborder dans un article par contre. Mais je peux laisser mûrir l'idée voir si la motivation me vient"

Dangerous, si tu le fais, il y a fort à parier que ca va dégénérer grave, j'ai un bon avocat qui connais bien le juge au cas ou ^^

Bref, supercontent de te retrouver sur ton blog a toi :)

27 05 2016
rilax :

Alors as tu eu le cran de regarder hier soir notre 6eme chaine ?
As tu déclenché un ulcère ?
Saignes-tu encore des yeux a force de voir la physique et la logique se faire chier dessus par des scénaristes en carton ?

J’espère que tu as conscience que si la télé en est arrivé là, c'est entièrement ta faute !
Le fait d'avoir délaissé la critique a permis aux auteurs outre atlantique de se sentir libre à nouveau d’écrire de la merde du fait de l'absence de la seule sentinelle encore debout : toi !§§!§§

Alors tu va me réparer ça vite fait et reprendre ce blog dvindiou de crénon de #%$*£&#

27 05 2016
Psygnosis :

Magnifique retour.

27 05 2016
CerberusXt :

@Mamie : Je ne t'oublies pas, j'essaie de faire ça quand j'aurais un moment. En plus de justice céleste, ça représente l'énorme chiffre de deux nouvelles ! Deux !

28 05 2016
ADream :

@Perkasthor y va falloir attendre encore pas mal pour qu'il soit finalisé, mais tu ne vas pas être déçu.

@Mamie je ne sais pas si tu l'as vu, mais il y a aussi une très ancienne nouvelle de cerb' (mais je ne sais plus où elle est exactement maintenant :/)

28 05 2016
Ezekiel :

Énorme ton retour, je t'avais découvert avec ton article sur le "Lol" qui date de 2007... J'avais vraiment 9 ans quand je t'ai lu pour la première fois ? Cela ne me rajeunit pas comme on dit dans mon tier-quar.

Je vais probablement aller lire tes nouvelles dès que je peux :-)

28 05 2016
CerberusXt :

Hé oui, ça ne rajeunit pas du tout :D Et ça va être de pire en pire, saleté de temps qui passe !

Je te souhaite bonne lecture en tout cas ^^

29 05 2016
Sergent Tobogo :

on en a pour son argent ici (bon ok c'est gratuit), le texte est dense et long^^
En tout cas ça m'a convaincu et ce sera un cadeau d'anniversaire parfait pour mon amie

30 05 2016
Strekt :

VICTOIRE !
Frêres d'attentes, réjouissez vous !
UN ARTICLE SUR NIOUTAIK ! ITS ALIVE !
Le rituel de résurrection à finis par fonctionner, même s'il aura fallut sacrifier prés de 584 saucissons à l'ail pour y parvenir quand même !

En tout cas, je suis content que tu sois vivant et que tu te soit mis à l'écriture,Cerberus. J'ai bien aimé Justice Celeste, je pense que je vais acheter projet faille, juste pour voir si on y noie des chatons.

30 05 2016
CerberusXt :

@Strekt : Je ne peux pas te promettre que des chatons y seront noyés, mais j'espère que l'histoire te plaira malgré tout ;)

31 05 2016
Gail11 :

Juste un petit mot pour te dire merci de ne pas l'avoir truffé de drm, ma liseuse n'étant pas toute jeune ça m'évite les manip pour pouvoir lire.

31 05 2016
CerberusXt :

De rien, c'est mon côté hippie :D

01 06 2016
Kobra :

Tes articles sont quand même la meilleure promo possible pour ton bouquin alors oui je vais l'acheter the faille dès que j'aurais fini l'auto-biographie politique de Michel Onfray. Quel est le rapport entre les deux? Moaaaaa!

03 06 2016
Epanak :

IL EST DE RETOUR!!!

*fapfapfap*

05 06 2016
Aces :

Le patron est de retour et quel retour. :)
Bon à chaud, est-ce normal que j'ai pleuré de rire comme un con ?? :D
Bref, j'ai kiffé comme ton bisous sur mes fesses et je vais aller te squatter ta page wattpad.
Bisous ta fesse droite. :D

05 06 2016
CerberusXt :

Normal je ne sais pas, mais ça fait plaisir !

05 06 2016
Cellen :

Mouais.
J'aurais franchement préféré que tu continues la série sur FF7.

06 06 2016
nicomputer79 :

On a pas toujours ce qu'on veut hein ;) Moi ça fait 13 ans que j'attends un citybuilder qui ne sois pas à gerber sur les plates bandes de mon voisin par exemple...

CELA DIT (c'est la soeur de sessidi) j'avoue que kekepart je suis d'accord avec toi, parce que j'ai vu tellement de monde jouer à ce jeu sans y avoir posé le moindre doigt sur la manette que j'aimerais bien connaitre la fin vue par Cerb! ^^

06 06 2016
Comte Derleth :

A ton service Nicomputer:
A la fin Sean Bean meurt.

06 06 2016
Djackindabox :

Lecteur silencieux de longue date, je me réjouis toujours du retour, aussi fugace soit-il, du maître des lieux.

Ça fait des années que j'attendais un moyen d'exprimer ma gratitude pour tous ces éclats de rire et pour ma vaccination définitive contre les théories du complot...

Livre acheté.
Je promets de le lire dès que j'aurai le temps.

(En espérant quand-même un petit article de temps à autre, entre deux romans :p)

Merci pour tout.

06 06 2016
CerberusXt :

@Djackindabox : Merci pour le soutien ! J'espère que ça te plaira et que ça t'aidera à patienter ^^

10 06 2016
Janclode :

Il est vivant ! Hosanna !

10 06 2016
Datiree :

Alors que je me connecte sur un de mes sites favoris, je remarque que l'accueil n'est pas le même...
Damned, il y a un nouvel article.. Mais... Mais... Il est encore en vie ? :o
Tudieu Fichtre Bigre !
Des romans ? Des nouvelles ? Pour un lecteur invétéré comme moi ? Chargeeeezzzz !
J'ai instantanément dévoré la justice céleste, et j'adore :)
Je vais écumer tes écrits vite fait bien fait.

Bien content de te voir de retour !

11 06 2016
CerberusXt :

@Datiree : Bonne lecture alors :D

15 06 2016
Le fromage reste seul :

IL VIT

16 06 2016
Gui :

Le retour !!

Je n'ai pas de liseuse, c'est dommage, mais si tu venais un jour à sortir ton bouquin au format papier, j'achète direct :)

18 06 2016
CerberusXt :

@Gui : C'est en court. Il devrait y avoir une version papier d'ici deux à trois semaines dispo je pense ^^

19 06 2016
nicomputer79 :

Tu nous préviens quand c'est en arbres morts hein, non parce que j'ai essayé de faire en version électrons mais décidément c'est pas mon truc, mais vraiment pas. Entre les formats les comptes, les vicomptes et les numéros de carte verte... ca passe pas ^^

22 06 2016
Leina :

Mazette, il est revenu ! O_O

J'aimerais juste savoir si le projet "FF7" est à ranger dans le dossier "J'y jetterai un oeil et peut-être continuer plus tard peut-être on verra peut-être je promets rien ça dépend" ou plutôt dans la case "Ouais non c'est mort j'suis passé à autre chose" ?

Parce que j'ai rarement autant ri en lisant une BD...

22 06 2016
CerberusXt :

@Leina : je n'aime pas être catégorique pour ce genre de choses, parce qu'on ne sait jamais ce qui peut se passer, mais c'est vrai que vu la masse de travail que cette BD demandait, je ne pense pas avoir le temps de la poursuivre avant un moment.

23 06 2016
hindflo :

J'ai acheté et lu le livre. C'était très intéressant. =)

Par contre, j'ai l'impression qu'il y a une incohérence vers la fin.

Pour dire ça de manière codé, il y a quelqu'un qui dit qu'il ne peut pas faire quelque chose par ce que c'est compliqué et risqué. Pourtant quelques pages plus loin il y a un personnage qui n'y connaît rien qui le fait une 50ene de fois sans problème.

Sinon c'est hors sujet, mais tu connais le cartoon Rick and Morty?
Par ce que sinon je le conseille vraiment. Je pense que cette série va devenir plus culte que le guide du voyageur galactique dans le futur.

bisous

Ps: Par contre à 3 euros le livre il faudrait que t'en vende plus de 300 000 pour devenir millionnaire.
Alors que si tu mettais le prix à 1 million d'euro tu n'auras à en vendre qu'un.

23 06 2016
CerberusXt :

@hindflo : Merci ! Pour le livre vendu à 1 million, ça pourrait se tenter. Sur une erreur qui sait :D

Pour ta question, et bien, le personnage qui n'y connait rien tient qui coller gentiment contre lui tremblant de peur ?

23 06 2016
hindflo :

aaaaaaaaaaaah. Oui effectivement. Je n'y avais pas pensé.^^ Bon bas pas d'incohérence du coup. :p

24 06 2016
CerberusXt :

Me voilà rassuré. Les incohérences, c'est caca :p

28 06 2016
Diaz :

Pareil, je suis également rassuré :)

30 06 2016
GreyChe :

Mais noooon, excellent, je commande direct ton bouquin en format papier collègue.

01 07 2016
Marie-Antoinette :

Wow, rien que l'introduction m'a rendue extatique! super contente que tu te lance ""professionnellement"", je n'ai lue que deux de tes fictions, celle que tu viens de poster (qui est vraiment sympa, t'es personnages sont très attachants, et pourtant en peu de lignes et puis la chute un peu prévisible est quand même super!) et celle sur le dernier humain normal il me semble? ça fait quelques années mainteants mais je me rappelle encore de l'effet qu'elle m'a faite, j'ai adoré. T'a un style vraiment pas commun! Enfin, j'espère que tout se passera bien pour toi.

06 07 2016
colonelreyel :

Sur le web, c'est relativement facile de promouvoir un bouquin, un événement ou tout ce que vous voulez. Par contre, d'un point de vu algorithmie, il faut tout de même savoir que les instruments de recherche aiment bien tout ce qui est nouveau et qu'ils ne connaissent pas déjà.
Hors, j'attire juste l'attention des écrivains en leur soufflant ce conseil : éviter de faire la même bande annonce sur tous les médias.

07 07 2016
Theophil :

Salut, juste un com' pour te féliciter pour la sortie de ton bouquin. :)

07 07 2016
CerberusXt :

Merci ^^

08 07 2016
Carpologue :

Bonjour, étant responsable du comité d'expressions populaires je me dois de vous préciser que l'expression "C'est pas très Charlie" doit être remplacée par le nouveau et bien plus représentatif "C'est pas très Bataclan".
Merci.

08 07 2016
Carpologue :

Plus sérieusement, j'ai bien aimé ce que j'ai lu de Justice Céleste. Ça m'a rappelé la scène du tribunal des Thanatonautes de Werber (hem, oui c'est un compliment) !

08 07 2016
André :

Bravo ! Nioutaik revient, bien vivant ! Merki Père Noël !

13 07 2016
Marton :

Merci, merci, 1000 fois merci CerberusXT ! J'avais trop des palpitations quand j'ai checké ton blog comme je fais tous les 2 mois sans plus beaucoup d'espoir. J'ai meme cru que tu avais eu un accident des mains ou que tu etais mort.
Voila, tout ca pour dire que ca m'a mis en joie de voir ton dernier post. J'ai savouré chaque mot et chaque insulte avec délectation.
Je file acheter ton bouquin (le prix d'un demi café en Australie), et merci encore !

13 07 2016
CerberusXt :

@Marton : Ça fait plaisir de voir un tel enthousiasme. J'espère que mon livre te plaira ^^

13 07 2016
Lurao :

Grands Dieux, je n' espérais plus ! Quelle consécration !
(Enfin cassez-vous les dieux, c'est à CerberusxT que je parle). Est-ce que ce premier projet est disponible sur Kobo ? Ça me tenterait bien de profiter de l'occasion pour me lancer dans la critique littéraire bien que je n'aie pas de blog... Enfin chaque chose en son temps, d'abord LIRE ÇA ! *Crie, saute par la fenêtre, se hisse à la force des coudes et se rassied*
Bref merci, merci, et vivement de prochains articles *bave*

14 07 2016
CerberusXt :

@Lurao : Alors, il n'est pas disponible sur la plate-forme fnac, par contre, comme il est sans aucun DRM, si tu l'achètes sur amazon tu peux récup le fichier (je ne sais plus quel format) et avec un logiciel genre "calibre", le convertir au format le plus adapté sur kobo.

PS : si ça te semble ultra trop galère, je peux t'envoyer directement le fichier si tu m'envoies par mail un screen de la confirmation d'achat par amazon.

14 07 2016
Lurao :

@CerberusXt : Ok, merci de ta proposition ! Je ferai appel à toi si je n'arrive pas à le convertir mais ça ne devrait pas poser de problème (par contre j'attends mon anniversaire pour l'acheter : c'est la seule solution pour que mes parents me lâchent un e-book, même à 2€99)
Quoi qu'il en soit encore merci de ton retour et namasté chez toi !

15 07 2016
Marton :

Re-bonjour CerberusXt !

Question con : comment je t'envoie un email ? Je viens d'acheter ton bouquin et ca a l'air pas mal galère pour le récupérer dans mon téléphone... Du coup, j'aimerais bien t'envoyer le screenshot pour avoir mon propre exemplaire numérique dédicacé par toi, mais je ne sais pas comment t'envoyer un email (ou n'importe quel autre moyen de communication ou on peut mettre des images).

Merci !

15 07 2016
CerberusXt :

Mon mail est très original, c'est mon pseudo suivi de @gmail.com ;)

15 07 2016
Zolki :

Enfin de retour, je vais vite acheter cette bouffe pour mon cerveau de génie désaxé!

20 07 2016
Fabounnet :

je, j'ai craquer j'ai pris la version amazone, je sais je suis faible, au départ je pensais avoir le temps de faire la conversions, je t'ai envoyer un mail en fin de compte n'en tien pas compte, car j'ai réussis sans problème avec calibre.

Voila en tout cas j'ai de la lecture pour demain matin.

20 07 2016
Fabounnet :

Haha ! le "trop tard" ta pas honte? pense un peut a la bande passante que tu monopolise : M.Mbara voulant envoyer un mail expliquant ses déboires judiciaire suite a héritage et voulant donner 50k euro à qui l'aide, son mail n'a put être reçut aux destinataire, et tout ceux qui veule enlargire leur pénis y a tu penser ? mécréant !


Trêve de plaisanterie, je te remercie pour la promptitude ta réponse.

01 08 2016
Psygnosis :

Bonjour,
Je serais désireux d'un article haineux et fruité sur Pokémon GO
Cordialement.

02 08 2016
Jamic :

Je ne sais pas encore ce que vaut ton roman mais je peux déjà te dire que s'il est écrit sur le même ton que son résumé, je risque fort de ne pas dépasser le premier paragraphe. :(

Ce qui est bien dommage tant j'aime ce que tu as fait jusqu'ici sur Nioutaik.

(Sérieusement : on dirait une bande-annonce pour une émission de télé-poubelle)

04 08 2016
Gui :

Mais... mais... il est sorti en véritable bouquin que je peux acheter et lire ! Je savais même pas !
Merci d'avoir répondu à mon précédent commentaire (si tu ne l'avais pas fait je n'aurais jamais su qu'il était sorti en version papier) j'irai acheter ton bouquin dès que possible, pendant ce mois-ci je pense et le lirai dès que possible.
C'est cool j'suis content, et bon courage pour la suite de ton blog, tu nous avais manqué ^_^

05 08 2016
Stem :

Heureux que ce blog reprenne enfin du service. Quand je t'ai demandé la raison de ton absence sur twitter, tu m'a répondu que c'était par lassitude, alors qu'en fait, tu écrivais un livre. Tu cachais bien ton jeu, petit canaillou !

Quoi qu'il en soit, je suis impatient de voir de nouveaux articles aussi drôles qu'intéressants.

06 08 2016
Kenny North :

Putain, ca fait du bien de te revoir :D

Du coup, tu va reposer plus ou moins régulierement ou tu revenais juste faire la promo de ton livre ?

08 08 2016
Flo'w :

Il est vivaaaaaant ! Haaaaallelujah !

Je traînais sur l'ordi au boulot (la solitude et l'ennui du mois d'août...) et je me suis dit que j'allais faire un tour sur nioutaik pour rire un peu en relisant d'anciens billets... quelle ne fut pas ma surprise en découvrant cette update !!

Et waaaah un bouquin...! Admiration, joie, et émerveillement, je me suis empressée de cliquouiller sur le lien... et là, drame, horreur, tragédie... ou peut être que je suis juste pas douée... impossible de mettre la main sur la version papier ! (Oui, je vis dans le passé moi aussi)
Comment qu'on fait pour avoir le beau zobjet avec des pages qu'on doit tourner à grands renforts d'huile de coude ?

Bref, mon incompétence mise à part, j'ai lu Justice Céleste et j'ai adoré !! On retrouve bien ton style... j'avais lu (ouh ! Il y a longtemps !) ta nouvelle dont le titre m'échappe avec le mec qui n'a aucun pouvoir... et on reconnaît bien la patte de l'auteur (même s'il y a une évolution et un progrès notables, évidemment, vu le laps de temps qui s'est écoulé) !

Bref, je suis joie, et j'ai hâte de pouvoir acheter ce bouquin ! Après deux ans d'attente, ça vaut le coup de lire le fruit de tes efforts !

Merci et j'espère quand même à bientôt sur le blog :)

11 08 2016
Lonelorn :

J'ai acheté le livre et j'en ai lu environ un tiers pour l'instant. Je trouve le style plutôt agréable et l'histoire assez sympa. Pour je ne sais quelle raison, certains passages me font penser à naheulbeuk (les romans, que je recommandent vivement).

Par contre il y a dedans une faute qui me pique un peu les yeux, d'autant qu'elle se répète : l'utilisation du conditionnel à la place du futur simple. Par exemple on lit : "je serais ta conseillère..."au lieu de "je serai ta conseillère...". Je ne voudrais pas passer pour un ayatollah de la grammaire et de la conjugaison, d'autant que je fais moi même des fautes, mais j'avoue que ça m'a un peu dérangé.

Pour finir, ça fait quand même bien plaisir de te relire, j'espère le succès sera au rendez vous pour ton bouquin.

23 08 2016
Naar :

Très touché par ton bisous sur les fesses, je voulais te témoigner à mon tour toute mon affection. Je suis rappelé de ton site hier soir un peu au hasard et ça me fait hyper plaiz que tu continues à écrire, tu as été la source de certains des plus gros fou rires de ma vie, mais encore mieux je crois que tu m'as aidé à développer mon esprit critique (et semé en moi l'essence du Troll parla même occasion, cadeau inestimable :)

Maintenant grâce à toi je suis un fière jeune adulte qui remet tout en question en se foutant de la gueule de ses interlocuteurs, utilise des tournures de phrases aussi WTF que vulgaires, et surtout quelqu'un d'incapable d'entendre le mot "pangolin" et de rester calme, et pour tout ça je te remercie CerberusXT, tu es un peu pour moi comme cette oncle anarchiste libertaire que tes parents te disent de ne jamais écouter parce qu'il n'a pas de travail et n'utilise pas les mêmes drogues que les autres.

Paix, amour et buttsex

09 09 2016
Aldebaran :

Sans surprise c'est vachement bon. Vraiment. Je crois que j'aime tout ce que tu écris, le fait est que même avec ton humour que j'adore t'as réussi à incorporer une vrai bonne grosse tension des familles ! J'ai eu peur pour Flo! Ça ne m'était pas arrivé depuis un bail avec un perso fictif. Il y aura une suite ou c'est un one shot ? (Oui, non, langue au chat)
Puisse tu vivre longtemps Poto!

13 09 2016
CerberusXt :

Pour l'instant c'est un one-shot, mais qui sait, c'est propice à une suite. Très heureux que tu ai apprécié l'histoire en tout cas ^^

13 09 2016
mimi92 :

j'ai acheté !
j'ai dévoré !
j'ai aimé !
Cela mérite une suite.

19 10 2016
zera :

"haa nioutaik, c'est un peu comme ton premier amour.
Tu passe beaucoup de temps avec, tu l'aime avec passion mais un jour la relation prend fin.. l'éloignement géographique, le manque de temps de passion.
Alors de temps en temps tu regarde dans tes souvenir, les moments que tu a le plus aimé, les images d'elle, de toi, de vous deux..
tu espère de temps en temps qu'elle reviendra, qu'elle t'envoie un message même si elle à changé de téléphone et d'adresse.. mais pas toi, alors tu attends.. en te replongeant dans tes souvenir... encore, mais de moins en moins car la vie continue..

et puis un jour, sortant de nul pars, quelque chose change, bien que tu puisse le penser après ce n'est pas une prémonition car tu ne comprend l'étendue de ce qui se passe qu'au moment ou ça se passe ! elle est là ! sur le palier !

Se qu'elle tient dans la main, c'est ce qui explique l'impossible réalité !

Elle est là ! tenant son fils dans ses bras et te demandant une pension alimentaire parce que c'est pas tout de se branler sur des souvenir mais y'en a qui doivent bouffer et la prostitution ça rapporte plus assez quand on se trimbale un sac de selles au boulot !"

Ton bébé c'est ton livre évidemment :) content que tu sois de retour xoxoxo

20 10 2016
zeradeux (le retour) :

@River qui a posté le 25/05
Il c'est passé énormément de chose aux alentours des deux guerres mondials (ou devrais-je dire de la double guerre mondial car la deuxième semble découler directement des résultats de la première #traitédeVersaille) et j'ai tendance à ne pas me focaliser sur cette période. Il y a plein de chose peu connu du publique comme :
- la naissance à Paris des grandes philosophies communistes et raciste qui se sont propagé en Europe
- les dons de Ford à l'Allemagne et l'implication de Wall Street
- qui est le cinquième grand gagnant de la seconde guerre mondial ? nul autre que la Chine qui s'est fait attaquer par les japonais durant l'entre-deux guerres et où les nationalistes et les communistes se sont "allié" (les communistes de Mao ayant gagné le contrôle du pays au final)
- et surement plein d'autre choses que je ne connais pas trop (comme la levé de fond de Golda meir pour fonder Israël, la prise du nord de la syrie par les alliés pour y instaurer un gouvernement Alaouite)

Ce que voulais dire Namron je pense, c'est qu'on nous rabâche les oreilles avec la seconde guerre mondial surtout à propos du génocide, de l'antisémitisme et des camp de concentrations. Or toutes ces choses existaient avant :
- des camps de concentrations (pas d'extermination) ont été utilisé en Afrique du sud durant la guerre des Boers (fin 19ème) par les anglais contre les Boers ; Il y en a également eu aux états Unis durant le seconde guerre pour parquer ceux qui ressemblaient à des asiatiques.
- les génocides ont en a fait un récemment au Rwanda (je vous conseil le documentaire "tuez les tous" sur le site des renseignements généreux)
- "l'antisémitisme" n'est pas nouveau, il y a toujours eu des problèmes avec des communauté juives qui s'isole (le communautarisme crée des tensions avec les personnes non-incluses dans ces groupes), et depuis l'antiquité où les juifs ne vénéraient plus uniquement l'empereur mais aussi un dieux, jusqu'au massacre (Pogrom antisémite) en Russie en passant par les nombreuses communauté marchandes dispersé au nord de l'Afrique.


J'espère que tu lira ce message Rivière, et des bisous par milliers à vous tous :) (sauf toi Cerb, personne ne t'aime en vrai, on utilise juste ton site pour raconter not' vie, t'es aussi utile que le modo de VDM ;D )


04 11 2016
solvie :

Foutredieu, il est de retour parmi nous.
Chouette, ça me fera de la lecture pour l'été prochain.

>Benoît Barker
C'est un nom de plume? Parce que si j'en juge par les bouquins minecraft qui pullulent sur les étagères des grandes surfaces, tu aurais pu garder CerberusXt sans problèmes.

26 12 2016
Pixelsafoison :

Fout ça sur google play livres et je suis acheteur ... MORT AUX KINDLES! VIVE TOUTES LES AUTRES LISEUSES! \o/

Gros poutou, heureux de te voir reviender un tantinet sur les internets. J'avais tellement l'habitude de lire et relire tes posts en train x)...


PS: oui j'ai la flemme de convertir la chose dans calibre. Je suis une feignasse, j'assume.

19 01 2017
Alynas :

Putain mec tu fais chier avec ton kindle prout prout! ça m'a pris une plombe à trouver/convertir cette merde (le fichier hein, pas ton livre :P). Bon après cette petite aventure je lis le bouquin et je te donne un avis ultra constructif (ou pas).

04 03 2017
Lee James :

J'avoue que le format Kindle est tout sauf pratique pour le lire autre part que sur une tablette Kindle... Mais bon faut faire avec.

11 03 2017
dpannpc :

Excellent :-)

Ajouter un commentaire

Pour prouver que tu n'es pas un vilain bot, ecris le chiffre "5" ci-dessous :

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.