Best-Of - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

zOMG !1 Il y a d'autres pages: Page précédente - 2 sur 12 - Page suivante

vendredi 7 décembre 2012

Ghost Hunters, les traqueurs de fantômes de la lose


07 12 2012
Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Les fantômes ça suxx grave. Certes, ils peuvent traverser les murs et se balader dans le vestiaire des filles à volonté mais, comme ils sont immatériels, ils ne peuvent même pas se mas… *tousse* …sser l’arrière du crâne. Résultat, ils sont fort désappointés et passent leur frustration en cassant la vaisselle ou en apparaissant dans les miroirs des armoires de salle de bain lorsqu’on les referment ! C’est moche.

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose
La BD complète sur Le t'chat de Schrödinger, un blog qu’il est beau, qu’il est bon, qu’il sent bon le sable chaud.

Heureusement, même si des milliards de fantômes glandouillent théoriquement sur terre vu le nombre de décès depuis le début de l’humanité, aucune preuve concluante n’a encore démontré leur existence. Aucune ? Oui, aucune, mais cela n’empêche pas un village d’idiots appelé télévision de résister encore et toujours à l’évidence ! C’est ainsi qu’est née une des émission les plus stupide de la planète : "Ghost Hunters" (à prononcer en CAPS_LOCK).

Jusque là, la chasse aux fantômes consistait surtout à prendre en photo des reflets de poussière sur l’objectif pour s’extasier des merveilleuses lumières que cela donne, mais les mecs de "Ghost Hunter" sont d’une autre trempes ! Ils ne mangent pas de ce pain là, oooh non ! Eux, ils utilisent des méthodes scientifiques ma bonne dame ! Bien évidemment, sachant que cette émission est diffusée sur SyFy, leurs méthodes sont aussi crédibles que des cours de danses classiques donnés par un tétraplégique coulé dans le béton ou une émission culturelle sur MTV et, comme à chaque fois que l’on envoie de petits glaviots sur la méthode scientifique, cela m’emplit de rage, de désespoir et d’un peu de vieillesse ennemi.


Yep, ils croient aux preuves comme Mengele croyait à l'éthique...

Parce que l’aigreur, comme les tournantes, c’est meilleur à plusieurs, je m’en va décortiquer pour vous cette belle émission afin d’expliquer pourquoi ces enquêteurs du paranormal se débrouillent vraiment comme des branches et sont aussi "scientifiques" qu’Harrison Ford est archéologue. Laitseuh gau !



Champignon Ghost Hunters – Les plombiers de l’extrême

Le concept de ce gloubiboulga télévisuel oscillant entre de la télé réalité et un documentaire confession intimesque est simple, on y suit les aventures trépidantes du T.A.P.S. dans leur recherche des vilains Caspers à travers tous les Etats-Unis de l’Amérique des USA.

T.A.P.S. est l’acronyme de "The Atlanta Paranormal Society" si ça avait été une société de pétomane, j’imagine qu’ils auraient eu des problèmes avec la communauté gay, une association formée par deux plombiers dans le but de rechercher l’existence des fantômes. Ouaip, des plombiers. J’imagine que c’était soit ça soit sauver des princesses en tabassant des tortues vu que, dans ce corps de métier, la pose de tuyaux est totalement secondaire.

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Le T.A.P.S. est dirigé par Jason Hawes, le héros de l’émission, une sorte de sosie de Vic Mackey au rabais spécialisé dans le "rajoutage de caisses pour se faire mousser". Ainsi, à chaque début d’épisode, il explique d’une voix grave que le but de son association est de "Rechercher, Eduquer et Protéger !" parce que dieu sait que des types qui passent la nuit dans des maisons glauques en se faisant peur tout seul est un maillon indispensable à la sécurité nationale !

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Quand à la partie "Education" et "Recherche", en terme d’ironie on est au niveau de ma nièce de 4 ans, spécialiste en dinette, qui expliquerait à un chef étoilé comment faire un chausson au pomme avec des pantoufles et de la compote, mais comme vous n’avez que ma parole là-dessus, décortiquons un épisode type pour se moquer grassement dans le respect de la personne humaine.



Champignon Zi intro from Hell

"Ghost Hunters", comme toute émission basée entièrement sur du vent, démarre avec du gros remplissage en la personne d’une voix-off qui prend 10 minutes à expliquer ce qu’il s’est passé dans les épisodes précédents (rien) suivi de 10 minutes sur ce qu’il va se passer dans l’épisode en cours (toujours rien ) pour les trois du fond avec une mémoire vive de poisson rouge traumatisé crânien !

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Ceci fait, c’est générique time et, des les premières secondes, les fragiles prétentions scientifiques du "T.A.P.S. m’en 5" volent en éclat. Entre deux plans vaguement glauques et trois arrêts sur images prouvant que le monteur n’aime pas certains membres de l’équipe, on découvre ceci :

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Sainte crotte !! Des démonologistes dans autre chose que World of Warcraft !! Juste pour votre information les mecs, utiliser des spécialistes d’une discipline paranormale sans fondement scientifique pour prouver scientifiquement l’existence d’un autre phénomène paranormal ça revient à prouver l’existence du Yéti en affirmant que le monstre du Loch Ness l’a vu une fois mais qu’il ne s’en souvient plus très bien parce qu’il était bourré comme un coing. Ca n’a aucun sens, il faut arrêter maintenant ! Bon, sang, deux minutes ne se sont pas écoulées et ça carbure déjà à la pensée circulaire. Ca promet des niveaux d’idiotie épiques pour la suite !!



Champignon Témoignages

Le générique terminé, le T.A.P.S. débarque en faux mode badass avec leurs vestes repompées sur le FBI dans un endroit hanté lambda. Là, il interrogent les habitant et/ou personnel des lieux afin de recueillir des témoignages sur les évènements supposés étranges qui s’y seraient produits. Parce que bon, deux trois "il se tenait là, devant moi, je l’ai vu comme je vous vois, il était rose avec une trompe" et autres "je vois des gens qui sont morts", ça fait toujours bien dans le trailer.

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose
Cette image me fait beaucoup de mal :'(

Hélas, c’est à ce moment que la deuxième boulette de cette bolognaise de stupidité tombe dans l’assiette. Pour enquêter sur une maison hantée (ou tout autre phénomène supposé paranormal), interroger des témoins avant même de commencer l’expérience est une fausse bonne idée ! Pourquoi ? Déjà parce que rien ne garanti leur fiabilité. Après tout, face à une caméra de télévision on est toujours un peu tenté de rajouter quelques centimètres au pénis de son anecdote mais, surtout, cela permet d’éviter toute préconception et autre biais de confirmation.

Par exemple, admettons que Jean-Boudboul affirme au cours de son interview "Nan mais j’ai trop croisé le fantôme de Roberto-Mouloud un jour, même que le plancher grince quand il se déplace dans la baraque" et bien le moindre parquet qui craque deviendra instantanément "on était trop en présence de Roberto-Mouloud tavu" alors que la seule conclusion que l’on peut tirer d’un tel évènement c’est que le carrelage c’est quand même vachement plus discret. Cet effet est d’autant plus dangereux que les mecs qui font l’enquête sont déjà convaincus de l’existence des fantômes. Donc, le meilleur moyen d’éviter ce genre de parasitage mentale est de rester totalement neutre en ne se farcissant pas la tête de scénarios préconçus.

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Tiens, d’ailleurs, pendant que je suis sur le sujet, on touche là à une erreur systématique des chasseurs de fantômes. Pourquoi les phénomènes soit disant étranges se produisant dans une baraque seraient forcément dû à des fantômes et pas à Bozo le clown rigolo ou à une invasion des lutins de Betelgeuse ? Après tout, ce n’est pas plus aberrant que les âmes des morts qui passent leur nerf sur le mobilier alors pourquoi exclure ces possibilités d’entrée de jeu ?

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose
Oh… ok.

Parfois, quand le TAPS se sort les doigts, il font même des recherches bibliographiques sur l’histoire des lieux qu’ils visitent. Hélas, comme pour les témoignages, c’est une grossière erreur même qu’elle a insulté la moralité de ma môman la vilaine :’(. Quel est l’intérêt de savoir qu’une baraque a été construite en 1874 ou qu’un type y est mort un 31 février quand ce qu’on étudie sont des bruits cheloux ou des portes qui se referment "toute seules" ? Ce qui est important c’est d’étudier le phénomène lui-même, pas de faire des raccourcis inutiles et probablement infondés qui n’expliquent strictement rien. Et puis, qui dit que le soit disant fantôme qui hante les lieux est celui de la jeune orpheline morte dans un incendie en 1687 et pas Joe le travelo mort de gastro en 1864 ? Ca se joue au taux de "tragédie" c’est ça ? C’est d’autant plus stupide que, plus la maison est vieille, plus il y a de chances que quelqu’un y soit mort. Ca n’a strictement rien d’extraordinaire, les vieux qui agonisent se trainent très rarement comme des gitans hors de leur maison juste pour canner la truffe à l’air !

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Enfin… si ces préconceptions étaient le seul problème, "Ghost Hunters" serait l’équivalent du prix Nobel du paranormal, malheureusement, le bullshit ne fait que commencer !



Champignon There is SHIT in this science

Les interviews terminées, l’équipe met en place son matos supra technique parce que, c’est bien connu, être "scientifique" c’est avant tout utiliser des appareils aux noms imprononçables après 1 gramme comme des "Détecteur à électromagnétisme", des "enregistreur d’EVP" ou des "Thermomètres à infrarouge".

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Le problème c’est que tout ce joli matériel est complètement inutile car aucun lien entre ce qu’il mesure et les éventuels effets physiques d’un fantôme sur notre monde n’ont été prouvés. Pire, même si, par miracle, ce matos était pertinent, nos joyeux "chasseurs de fantômes" les utilisent n’importent comment et pourrissent donc toutes chances d’en tirer des informations intéressantes. Ca revient à se prétendre médecin simplement parce qu’on utilise une fusée à la place d’un suppositoire, oui, ça impressionne, mais ça ne soigne personne et ça fait un peu mal aux fesses. Mais étudions en détail les appareils fréquemment utilisés au cours de leurs investigations en carton pour bien piger ce qui chie :

  • Les thermomètres infrarouges : Ces appareils sont tout bêtement des télécommandes à température, on les pointe dans une direction et boum, chaleur ! Les braves gens du TAPS les utilisent car ils ont arbitrairement décidés, sans preuve d’aucune sorte, que les gentils Casper absorbent la chaleur autour d’eux et donc, quand ils sont dans une pièce, la température est plus basse à l’endroit ou ils se trouvent.

    Bon, admettons que cela soit vrai même si ça sort d’un postérieur, les thermomètres infrarouges ont une toute petite particularité gênante : ils mesurent les températures sur des surfaces et non la température d’un point de l’espace à une distance fixe ! Ce que je veux dire par la c’est que, si on pointe un de ces thermomètre devant soit, il va mesurer la température d’un mur ou de tout autre obstacle qu’il croisera, pas le milieu de la pièce ou je ne sais quoi. Hors, à chaque fois que nos aventuriers de l’inconnu s’en servent, ça donne ça :

    Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

    BULLSHIT !! Tu mesures la température du mur, le mur ne peut pas avancer vers toi espèce de tourte ! Je sais bien que lire les notices "sa fé mal ô crane" et que tu es BAC-25 mais fais un effort ??!!

    Mon coup de cœur reste les moments ou ils mesurent la température en visant le toit ou les fenêtres. Ca alors, la température baisse !! Ca doit trop être un fantôme et pas du tout le fait que l’on mesure la température des endroits les moins bien isolés thermiquement de la baraque !!

  • Les enregistreurs audio : Autre grand classique sorti du chapeau, apparemment les fantômes peuvent parler à des fréquences inaudibles par l’oreille humaine, sauf quand ils parlent à des fréquences audible bien sur, toutes les preuves sont bonnes à prendre. On appelle cela un EVP (Electronic Voice Phenomena). Du coup, nos investigateurs de la lose se baladent systématiquement avec des enregistreurs audio pour capturer ces voix.

    Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

    Evidemment, la crédibilité des EVP n’ayant jamais été prouvée, on est une fois de plus dans l’utilisation du paranormal pour prouver le paranormal. Mais ce n’est pas le seul problème, oh non, les enregistreurs ont deux failles majeures, la première est le fait qu’utiliser un seul enregistreur ne permet pas de localiser la source d’un son or, sans connaitre sa source, on ne peut absolument pas déterminer la nature de ce qui le produit. Que l’EVP soit crédible ou pas, faut avouer que si on parvenait à trianguler la source d’un bruit qui sort du néant au beau milieu d’une pièce ça serait intriguant et, pourtant, le T.A.P.S. ne prend jamais la peine d’utiliser plus d’un enregistreur fixe à la fois dans les pièces qu’ils étudient. En même temps, je les comprend, ça aurait été con de tenter un truc pertinent.

    Second problème, le phénomène de "pareidolia" qui est, en gros, le même mécanisme que celui qui nous fait voir un visage avec seulement deux points et une parenthèse : notre cerveau a une capacité naturelle à interpréter des bruits aléatoires pour former des sons ou des mots que nous connaissons. C’est d’ailleurs à cause de ça que mon cerveau malade me persuade que Rihanna chante Français dans sa chanson Umbrella. Oui, il n’y a probablement que moi qui entend ça et j’ai une vie aussi palpitante qu’un tracé plat mais je vous pouet.


    Du coup, tout ce que ces enregistreurs prouvent c’est que du bruits blancs de source indéterminée devient une voix grâce au pouvoir du "j’y crois donc c’est vrai", très utile dans la chasse aux fantômes, merci les gars !

    En bonus, au cours d’un épisode, les membres de l’équipe décident d’initier la seule femme du groupe aux arcanes des enregistreurs audio, probablement pour qu’elle leur file un coup de main entre deux sandwich. Cela donne en gros ça :

    Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

  • Les capteurs électromagnétiques : Les fantômes, en plus de murmurer et faire cailler les miches, produiraient un champs électromagnétique. Cela expliquerait que, soit disant, leur présence nous fasse ressentir des frissons ou dresser nos cheveux sur la tête. Le TAPS tente donc de mesurer les variations du champs électromagnétique pour déterminer une présence spectrale.

    Sortage du chapeau mis à part, toussa toussa, ils utilisent une fois de plus leur matos comme des manchots avec deux pattes gauches pétées. Les capteurs de champs électromagnétique du commerce sont calibrés pour détecter du courant alternatif à la fréquence du réseau électrique standard histoire de pouvoir détecter les interférences de tous les appareils de fabrication humaines de la terre. Et oui, cela inclus les caméras qui filment toutes vos aventures de chasseurs de fantômes et qui parasitent donc toutes vos mesures bande de buses !! En plus, si on suit leur "logique", les fantômes, comme les humains, devraient produire un champs électrique en courant continu à des fréquences très différentes de celles du réseau électrique mondial, donc comment voulez vous qu’ils captent quelque chose avec des capteurs en courant alternatif ayant une plage de mesure inadaptée ?? C’est aussi idiot que de chasser l’homme invisible avec le Télescope Hubble !

    Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

D’ailleurs, vous pouvez essayer chez vous, en suivant la logique du TAPS, la chasse aux fantômes devient instantanément super facile. Tenez, moi par exemple j’ai décidé d’utiliser un odoromètre pour les détecter parce que, c’est connu, les morts ça fouette sévère donc les fantômes ça doit être pareil !!! Résultat, j’ai mis la main sur un cimetière indien au grand complet dans ma fosse sceptique, la classe !

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose



Champignon Syndrom of lockdown

Une fois le matos en place et après avoir engueulé Brian, le bouc émissaire de l’équipe qui apparemment chasse des fantômes quand il n’est pas dans la cuisine faut bien gagner quelques minutes de remplissage inutile, le cœur de l’enquête démarre : Le lockdown !

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Le lockdown, en traduction "j’melapète" -> français, consiste simplement à fermer tous les accès du lieu hanté étudié et d’éteindre les lumières afin d’y passer plusieurs heures en isolement. Cela permet, en théorie, d’éviter tout parasitage extérieur (les caméraman n’en sont apparemment pas) pendant que l’équipe effectue ses mesures (aka : agite bêtement des appareils useless) et explore l’endroit en croisant les doigts pour qu’un truc chelou se produise. Bien évidemment, quelle surprise, comme tout ce que fait le T.A.P.S., c’est du gros n’importe quoi qui sent des bras et ce, pour deux raisons principales :

  • Raison 1 : Les lockdowns se déroulent la nuit, dans l’obscurité quasi complète vu que ces petits malin coupent les lumières ! Pourquoi ?? On n’est pas dans Ghostbusters, rien ne prouve qu’un fantôme est forcément phosphorescent ou avec un néon dans le fion alors quel est l’intérêt ? Aucun enquêteur ou chercheur au monde ne travaille dans le noir à l’exception d’Horacio Caine qui garde ses lunettes de soleil en toutes circonstances mais bon, lui, c’est normal, quand il les enlève ça déclenche le générique à cause d’un phénomène physique très simple appelé couramment "on voit kedalle dans le noir !". C’est d’autant plus mongolo que les fameux témoignages en début d’épisodes parlent très souvent d’"ombres furtives" et autres "silhouette obscure entraperçue au détour d’un couloir" et malheureusement, une ombre dans la nuit c’est comme du vomi à l’Oktoberfest, certes il y en a plein mais on a tendance à ne pas les distinguer ! Et puis, pourquoi enquêter systématiquement de nuit ? Qu’est ce qui prouve que les fantômes n’existent pas de jour ? Quand le soleil se lève ils vont se pieuter ? Surtout que, si on suit la logique des chasseurs de l’inutile jusqu’au bout, vu qu’ils tirent leur "énergie" de l’environnement et notamment de la chaleur, le soleil devrait les renforcer comme Superman !! Enfin, j’imagine qu’il faut bien réaliser des images qui font peur et comme la vision de nuit rend tout plus glauque, c’est banco !

  • Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

  • Raison 2 : Les lockdowns ne durent qu’une seule soirée, le T.A.P.S. ne revient quasiment jamais deux fois au même endroit. Vous allez me dire, on s’en fout, dès l’instant ou ils filment des trucs cheloux c’est gagné. Faux ! Toute expérience scientifique "crédible" (ils affirment utiliser des méthodes scientifique je vous le rappelle) a besoin d’un "groupe témoin", un élément de référence auquel comparer ses résultats.

    Dans le cas d’une maison hantée, ce "groupe témoin" est tout simplement l’état "normal" de la baraque, lorsqu’il ne s’y passe pas de soit disant phénomène paranormaux. Le soucis c’est que, pour définir ce qui est considéré comme normal, il faut passer plusieurs jours, voir semaines, à mesurer ce qu’il s’y produit pour obtenir un éventail de données suffisant. Il est impossible de faire ça en une seule nuit alors que c’est absolument indispensable. Sinon, qui nous dit que le plancher qui grince au premier étage ne grince pas TOUS les soirs à cause de la température qui diminue ou je ne sais quel autre facteur non-fantômesque ? On ne peut hurler au paranormal sans savoir d’abord ce qui est normal.

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

En même temps, faut les comprendre les mecs du TAPS. Les lockdown leur donnent l’occasion de jouer à se faire flipper dans des caves tout en donnant l’illusion de faire un truc scientifique, pourquoi s’encacater avec ces histoires de groupe témoin je vous le demande ?



Champignon Bouffer à tous les râteliers

Déjà que le concept de Lockdown est, au mieux, complètement bidon, les preuves rassemblées lors de ces séquences sont tellement nazes que si on devait les noter sur 20 elles obtiendrais la note de "va mourir". C’est bien simple, absolument tout ce qui est vaguement étrange passe pour une preuve potentielle de présence fantomatique et quand je dis tout, c’est vraiment tout !

  • Les impressions et autres sensations : Indubitablement je préfère casser le mythe tout de suite, je n’utilise pas ce mot pour faire genre j’ai du vocabulaire dedans ma bouche mais parce qu’il contient bite et que je suis bête leur preuve préférée. L’avantage c’est que ça ne demande aucun effort, il suffit que tout le monde se monte bien le bourrichon, ce qui n’est pas difficile lorsqu’on est plongé dans le noir dans un endroit glauque avec un mec qui passe son temps à couiner "OMG, tu as entendu ça !! Tu as entendu ça !! OMAGAD C’EST TERRIFIANT" au moindre pet de rat, et hop, ils ont soudainement tous l’impression que "quelque chose m’a touché j’ti jure" que "la pièce est devenue soudainement super froide comme si j’avais été agressé par le bac à légume d’un frigo" ou qu’"une présence triste rodait autour de moi, comme un émo spectrale". Inutile de vous dire que la valeur de ces témoignages est du niveau du PIB de la Somalie puisque, même si l’on imagine deux minutes que les mecs du T.A.P.S. soient tous sincères *tousse*, ce genre d’impressions et autres peurs irrationnelles peuvent être entièrement psychologiques. Perso, plus jeune je flippais sévère à l’idée d’un monstre sous mon lit et je me protégeais comme un idiot en me planquant sous mes draps comme s’ils était fait de Kevlaret, même si ma chair de poule ou mes sueurs froide de mauviette étaient bien réelles, cela n’a jamais fait apparaitre magiquement Cthulhu sous mon pieux. Une impression n’est pas une preuve ni même un début d’élément d’indice bon sang de pouet !


  • Se baser sur ses impressions ça donne deux adultes qui passent pour des glands en flippant tout seul.

  • Tous ce que leurs appareils détectent : Et comme ils ne savent pas les utiliser, ça revient à déclarer une fièvre chez un patient après avoir placé un baromètre dans un four. A noter que, même s’ils ont plein d’idée préconçues sur les fantômes, pour les mecs du TAPS, toute anomalie (aka : "je comprend pas donc c’est forcément magique") est bonne à prendre. Les zones froides qui sont parfois chaudes , ça me va ! Les voix censé être inaudible qui sont audibles, on prend aussi, les silences pareil, les odeurs cheloux itout, etc…

  • Tout ce qui se produit hors caméra : Les fantômes doivent être les plus grand ninjas de la terre vu que, quasiment à chaque fois qu’ils agissent sur des objets, ils le font alors que personne ne filme, la classe. Ainsi, dans un épisode, un mec du T.A.P.S. se met à flipper comme un foufou en voyant ça :

    Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

    OMG, une chaise renversée qui, on vous jure, était trop pas là avant !! En plus, malgré les nombreuses caméras disséminées partout, aucune n’était dans le bon angle pour choper l’évènement, c’est vraiment balaud. Dommage de ne pas avoir investi les milliers de dollars en équipement useless pour quelques caméras en rab. Heureusement que l’on a le témoignage d’un type au dessus de tout soupçon pour crédibiliser l’évènement, vous savez, le mec dont le succès de l’émission est entièrement dépendant du fait de montrer des trucs flippants aux spectateurs !

  • Les preuves post-mortem : Une fois le lockdown fini, les mecs du TAPS passent des plombes à vérifier chacune des photos et vidéos qu’ils ont enregistrés à la recherche d’une preuve. Comme leurs critères de ce qui peut être considéré comme preuve sont très laxistes, la moindre poussière cheloux qui reflète une lampe, le moindre défaut ou bug de caméra voir la moindre phrase vaguement audible dans un bruit blanc est bonne à prendre ! Résultat, ils parviennent quasiment systématiquement à trouver trucs. Malheureusement, ce genre de preuve "a posteriori" ne vaut rien car il est alors trop tard pour étudier ce qui a pu le produire. Peut être est ce juste un bug d’affichage ou Jojo qui fait le con avec sa lampe ? Comme il est maintenant trop tard pour exclure ces possibilités rationnelles, il est impossible d’accepter la solution paranormale. Et puis bon, c’est connu, plus on enregistre de données et plus les chances d’avoir des anomalies ou des bugs augmentent, pas besoin d’être dans une maison hanté pour ça, d’autant plus quand les caméras utilisés ont la résolution d’un écran Moldave.

    Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Si on résume, vu que le T.A.P.S. considère comme preuve quasiment tout ce qui leur parait bizarre ou inexplicable, cela signifie que, plus ils sont stupides, moins ils sont capable de trouver d’explication rationnelle et donc meilleurs ils sont dans la chasse aux fantômes. Vous avez donc sous les yeux un des rare job au monde ou plus on est con, plus on est bon. Pas étonnant que ça crée des vocations, il y a énormément de gens talentueux dans le domaine du stupide.

D’ailleurs, en y regardant de plus près, on remarque que cette logique pourrie est une nième situation "Face je gagne, Pile tu perds" bien connu des gros escrocs du paranormal. Imaginons qu’ils trouvent une explication rationnelle à un cas supposé de maison hanté, bim, on loue leur intelligence et leur sens du discernement. S’ils n’arrive pas à trouver d’explication à une crotte sur une caméra ou à un vieux grésillement sur un enregistrement, bam, c’est les rois des chasseurs de fantômes. Et s’ils ne trouvent rien, bah ce n’est ni une victoire ni un échec, juste les fantômes qui n’avaient pas envie de bouger leur boule. Bref, ils ne peuvent jamais se planter et rien que ce fait discrédite totalement toute prétention scientifique dans l’œuf puisqu’une théorie scientifique doit être vérifiable, répétable et surtout falsifiable. Dommage.



Champignon Conclusage

Ghost Hunters, que l’on croit à leur âneries ou pas, est une grosse émission de daube. Filmée et montée façon télé réalité, il ne s’y passe strictement rien, que ce soit pendant les phases de chasse au fantôme ou les séquences de gros remplissages sur la vie inintéressante des mecs du T.A.P.S.. Pire, leur soit disant méthode scientifique est si stupide et si ouvertement mensongère qu’en regarder plus de 3mn de suite peut faire baisser votre QI d’une décimale.

Ghost Hunters les traqueurs de fantômes de la lose

Le plus triste là dedans c’est que, que l’on croit aux fantômes ou pas (je n’y crois pas, je n’aime pas l’idée qu’un spectre me matte pendant que je, hum, joue au scrabble), il est tout à fait envisageable de chercher des preuves de leur existence de manière scientifique. Après tout, ce ne sont pas les lieux supposés hantés qui manquent et, si comme certains l’affirment, les spectres et autres âmes des morts ont une incidence sur le monde physique, alors il est tout à fait envisageable d’en prendre des mesures contrôlées (ce que personne n’a jamais fait). Malheureusement, voir des mecs glander 2 mois dans une baraque à faire des relevés barbant c’est moins vendeur que 10 losers jouant à se faire flipper dans des caves à coup de "OMG dé voa dan le noar, LOL !!". La preuve, ils ont même fait deux spin-offs de cette daube (Ghost Hunters Internationnal & Ghost Hunters Academy) et ont générés une masse de copies.

|

mardi 27 novembre 2012

Les moteurs à énergie infinie et/ou énergie libre et/ou mouvement perpétuel, c’est vraiment n’importe quoi !


27 11 2012
Moteur a énergie libre infinie

Lorsque l’on crache sur la physique, je suis du genre "tendu du cul" comme disent les proctologues face à un cas difficile. Résultat, la machine a café, cet incroyable appeau à remarques stupides, est devenue pour moi une vraie épreuve de self-control. Jusqu’à présent, je m’en étais plutôt bien sorti, puis Cunéguonde Pichou a ouvert sa bouche une fois de trop : "Nan mais lé moteur à NRJ infinie sa exist déjà koa ! C just lé compani petroliaire ki le cache tavu, aime-dé-air ix-dé !". J’espère que je n’aurai pas trop de problèmes avec la justice, il parait qu’ils sont très règlement règlement sur les coups de la corde à linge dans la face, même entre collègues.

Moteur a énergie libre infinie

Ah ah ah, nan je rigole, en vrai j’ai juste baissé les yeux en murmurant "désolé de souiller ces lieux de ma présence" avant de m’éloigner la tête rentrée dans mes épaules parce que je suis faible. En même temps, je ne devrais pas trop en vouloir à cette pauvre Cunégonde. Déjà que, jusqu’à ses 15 ans, ses parents pensaient qu’ils avaient accouché d’un meuble, la malheureuse a dû tombé sur un de ces innombrables mail/site/vidéo qui propagent ce genre d’idioties et qui devait ressembler à ça :



Bonjour, je ne peux pas vous donner mon nom par peur des représailles mais sachez que ma crédibilité est infaillible puisque j’ai été scientifique 3ème Dan au CERN et que mon père est Président de la Science.

Je ne peux plus me terrer dans le silence ! Le monde scientifique, appuyé par les gouvernements manipulés par les groupuscules franc-maçonniques de l’industrie pétrolière, vous ment depuis des années ! Les technologies d’énergie libre infinie existent et on nous les cache ! Les Sionistes chinois du FBI préfèrent laisser l’humanité dans son caca et continuer à faire des guerres pour les hydrocarbures parce qu’être méchant c’est cool, ça fait même pousser le bouc !! Alors, ne soyez plus des moutons en me croyant sur parole sans poser de questions ! Seule la vérité changera le monde et nous permettra de vivre d’amour sans sida et d’eau fraiche sans pesticides !

Bien sur, au lieu de vous expliquer concrètement le fonctionnement de ces technologies miraculeuses ou de vous donner des informations tangibles sur cette "vérité" que l’on nous cache, ce qui serait quand même vachement efficace pour pourrir le plan des Illuminatis de la NSA, je vais me contenter de diluer le même message paranoïaque que celui du paragraphe précédent ad-nauseum sur 10 pages, en ajoutant parfois des mots de plus de trois syllabes pour faire classe.

Et blablabla on nous ment et blublublu on nous spolie Et blibliblibli anticonstitutionnellement.

Signé : Un scientifique ultra compétent, promis juré, croix de bois croix de fer si je mens je fais mes courses à Leclerc !

Cliquouillez pour un vrai exemple véritable, parce que pour une fois, je ne fais presque pas preuve de mauvaise foi.


Si vous êtes un mécréant sans respect qui change l’école dedans votre corps, vous devez probablement vous dire qu’il faut être né trop près d’un mur en crépis pour croire à ce genre d’âneries indignes d’un mail de gentil prince Nigérien qui ne sait pas quoi faire de son pognon.

Moteur a énergie libre infinie

Vous n’avez pas tort. Malheureusement, comme pour le créationnisme et le complot lunaire, ce genre de texte/idée erroné est plus résistant qu’un Jean Moulin en GOD_MODE, la faute à une habile combinaison d’ignorance, de charabia scientifique abscons, de rêve que l’on prend pour une réalité et de conviction mal placé dans le fait que la science est capable d’absolument tout si elle se sort les doigts.

Bref, vu que cette légende urbaine des "vil1 pétrolié ki fon r1 ke caché dé technologie du futur" ne cesse de réapparaitre, surtout en période de "omg c’est la criiiiiiz et on va vous le répéter tous les jours des fois que vous oubliez" ©TousLesJournauxDuMonde, et que ça m’énerve tellement que même frapper un enfant moche ne me calme pas, j’men va vous expliquer en détails pourquoi c’est vraiment n’importe quoi. Parce que non, non et non, le moteur à énergie infinie n’existe pas et il y a de très grandes chances pour qu’il n’existe jamais et ce, sans même que les méchants groupes pétroliers qui font caca sur les orphelins et mangent des veuves n’aient à intervenir !!!



Champignon Les moteurs à énergie infinie, késako ?

Comme son nom l’indique, ce terme englobe toutes les machines qui crachent joyeusement sur la physique en étant capable de générer plus d’énergie en sortie qu’il ne leur en a été donné en entrée. Du coup, si on reboucle ces appareils sur eux même pour qu’ils s’autoalimentent, on obtient une production infinie d’énergie à partir de rien. C’est magique ! On parle également parfois de "moteur à mouvement perpétuel", ce qui revient strictement au même puisque, si on génère de l’énergie à partir d’un mouvement qui ne s’épuise jamais, on crée de l’énergie infinie à partir de rien.

Moteur a énergie libre infinie

Bien sur, vu que "moteur à énergie infinie / à mouvement perpétuel" ça sonne un peu trop comme "grosse arnaque évidente", les prétendus inventeurs de ces choses ont adopté la méthode Créationniste dite du "donnons un nom intelligent aux trucs stupides que l’on fait pour avoir l’air scientifique". Ils ont ainsi renommer leurs machines "moteurs à énergie libre", "moteurs à énergie point zéro" et autres "moteurs sur-unitaires" (aka dont le rendement est supérieur à 1). Ouaip, ça revient un peu à balancer "je vais de ce pas produire une déjection" au lieu de "j’vais chier un coup" et espérer ébahir les gens alors qu’on fait juste de la mayrde.

Mais au fait, pourquoi fais-je du vilain rabatage de joie en affirmant que ces machines ne peuvent pas fonctionner ?



Champignon Pourquoi ça ne peut pas marcher ?

A cause de la physique de notre univers lui-même qui conspire activement contre l’existence de ce genre d’appareil. Cela s’exprime par le biais de la 1ère loi de la thermodynamique qui dit, en gros, que l’énergie ne peut pas être créée ni détruite mais uniquement transformée. Soit, en vulgarisation qui sent les gros mots de la bouche : "On n’a rien sans rien vieille radasse !".

Les moteurs sur-unitaires ne peuvent donc pas fonctionner dans notre univers puisque leur rendement supérieur à 1 implique que de l’énergie doit apparaitre spontanément de nulle part au cours de leur cycle de fonctionnement. Pour les moteurs à mouvement perpétuel, c’est la même chose. Bien qu’en théorie la 1ère loi n’interdise pas la possibilité d’une machine au rendement parfait (donc de 1) qui pourrait tourner indéfiniment, celle-ci ne pourra jamais produire plus de travail qu’il ne lui en a été fourni pour initier son mouvement et donc, si on prélève de son énergie pour, par exemple, alimenter un moteur, son rendement diminuera et la machine cessera rapidement de fonctionner.

Moteur a énergie libre infinie

Alors, certes, je suis entièrement d’accord, affirmer que quelque chose est impossible est scientifiquement impossible, mais on parle ici d’un fait dont nous sommes en permanence témoin partout dans l’univers : l’énergie ne sort pas du trou des fesses donc, à moins d’une preuve éclatante du contraire, il parait logique de ne pas croire sur parole le premier clampin venu qui beugle "L’NRJ infini comen ke sé trop possible koa !!", surtout quand il ne comprend pas quelques principes de base de physique comme nous allons bientôt le voir.

Enfin, je dis ça mais je sais pertinemment qu’avec cet argument "thermodynamique", je suis en train de pisser dans un stradivarius vu que les bricolos de l’infini sont, je vous le rappelle, persuadés que le monde scientifique est EVIIIIIIIL et à la botte des compagnies pétrolières mangeuses d’enfants ! Les vilains ont donc forcément inventé de toutes pièces ces lois de la thermodynamique juste pour les embêter, probablement grâce à une machine à voyager dans le temps puisque la première de ces lois (qui est ironiquement la seconde, saletés de scientifiques qui compliquent tout pour cacher la vérité !!) a été énoncée par Carnot en 1824, époque bien connue pour sa domination par les mégacorporations du pétrole !

Moteur a énergie libre infinie

Du coup, plutôt que de tenter de convaincre les paranoïaques de l’infini, étudions leurs arguments les plus répandus afin de voir ce qui cloche dedans pour ne pas s’y laisser tromper.



Champignon Les arguments des bricolos de l’impossible

Argument bricolo: Moi je n’y crois pas à cette loi de la conservation de l’énergie ! C’est qu’une théorie décidé arbitrairement par Carnot et ses potes et il a juste construit ses lois autour. Facile de démontrer la conservation de l’énergie quand on part de ce que l’on veut démontrer bande de scientifique cheater ! HAXX §§ 

Réponse : L’utilisation du verbe "croire" est très important puisque tout le monde sait que les lois de la thermodynamique ne sont rien d’autres qu’une religion basée sur de vieux textes écrits par je ne sais quel barbue zombie que tous les scientifiques du monde vénèrent juste parce que ! C’est moche, on croirait un argument Créationniste. Hélas, la science ne fonctionne pas comme ça !

Moteur a énergie libre infinie

Je vais avoir l’impression de devenir une chanson des Daft Punk à force de radoter ça dans tous mes articles mais, les théories et autres lois physiques sont basées sur l’observation de schémas/phénomènes qui se répètent dans la nature et qui sont confirmées ensuite par l’expérience. Pour qu’une théorie soit admise, ces expériences et observations doivent être répétable et prévisibles systématiquement pour être validées. Les lois de la thermodynamique ne sortent donc pas du postérieur mais ont été confirmées, reconfirmées et rereconfirmées par l’observation. Preuve de leur fiabilité, personne n’est encore parvenu à les contourner parce que si c’était le cas, ce "génie" serait devenu instantanément prix Nobel de l’Awesome au côté d’Einstein et Newton et je suis sur que même JP. Pernault en parlerait entre deux reportages sur les sabotiers du Gers ou le fromage qui daube du Vercors.

Moteur a énergie libre infinie

Alors, certes, aucune loi scientifique n’est gravée dans le marbre et personne n’exclu la possibilité que, quelque part dans l’univers, une exception apparaisse mais, la loi sur la conservation de l’énergie est très certainement l’une des plus solides et celle dont la pertinence est confirmée encore et encore c’est que le début d’accord d’accord partout, même sur d’autres planètes que la terre. Partir à la recherche d’une exception revient donc un peu à chercher une aiguille qui n’existe peut être pas, dans une botte de foin de la taille de 3 univers avec juste son pénis et même pas de couteau ! Si une armée de scientifiques n’y est pas parvenue, je doute fortement qu’un type au fond d’une cave avec 3 bouts de chewing-gum, deux trombones et qui ne s’appelle pas Mac Guyver puisse trébucher dessus par hasard.

Moteur a énergie libre infinie

Pour ne rien gâcher, avec cet argument à base de "je crois pas à la conservation de l’énergie parce que je suis trop pas un mouton, tavu !", les bricolos de l’infini démontrent qu’ils sont persuadés que les lois de la physiques agissent indépendamment les unes des autres et qu’ils peuvent donc piocher ou ignorer celles qui les intéresse à la carte.

Moteur a énergie libre infinie

Malheureusement pour eux, la physique étant bien faite, chaque loi est reliée aux autres de façon logique et il est donc impossible de faire caca sur une sans que les autres ne se mettent à sentir mauvais. Ainsi, tenter de contourner la loi de la conservation de l’énergie revient au final à contourner toutes les lois de la thermodynamique et donc également les lois Newtoniennes de Force, Mouvement et Gravitation ainsi que la théorie de la relativité d’Einstein. Ouaip, dit comme ça, ça commence à sentir l’achievement de foufou qui mériterait un titre de kikoo-roxxor sur Wow !

Moteur a énergie libre infinie

En tout cas, décrier la loi de conservation de l’énergie comme étant "arbitraire" ou "juste une théorie" est parfaitement ironique de la part de personnes basant leur avis sur le fait que "l'NRJ infini sa seré tro cool alor sa doi existé ! LOL !".

ligne

Argument bricolo: En même temps, c’est normal que personne n’ait jamais entendu parler des mecs qui ont réussi à contourner la loi de conservation de l’énergie puisque, c’est bien connu, l’industrie pétrolière à la solde des chinois du FBI du Mossad Islamique réduit les inventeurs au silence et fait main basse sur leurs technologies ! Les moteurs à énergie libre existent mais ils ne les sortiront qu’une fois qu’ils auront fini de bien exploiter les ressources pétrolière histoire de nous saigner à blanc jusqu’au bout ! Il n’y a que les moutons lobotomisés par les médias pour croire le contraire !!

Réponse : Il y a pas à dire, plus le complot est global, plus les bricolos sont content. Ca leur donne l’air important j’imagine. Malheureusement, le monde ne se résume pas à un film Disney plein de méchant très méchant et de gentil niais qui pécho la biatch à la fin. Même si l’industrie pétrolière était 100% démoniaque, elle ne pourrait de toute façon pas tout contrôler, partout, tout le temps.

Moteur a énergie libre infinie

Mais admettons quelques secondes l’idée aberrante qu’elle puisse tout contrôler, quel serait l’intérêt de dissimuler ce genre de technologie exactement ? Vous imaginez ce qu’ils auraient entre les mains ?? Les plans d’une machine capable de produire de l’énergie illimité à partir de rien ! Il leur suffirait de la construire et de la vendre à n’importe quel prix et ça partirait encore mieux que des petits pains fourrés au crack ! Ils auraient de quoi se faire des gigazillions de flouzes rien qu’en entretien des machines et en service après vente. Comment peut on cracher sur une manne financière pareille ??

Mieux encore, s’ils flippent à l’idée que leur technologie puisse être copié par des petits chinois dans des caves, ils n’auraient qu’à construire des centrales utilisant leur technologie et auxquels eux seuls auraient accès. Ils pourraient alors vendre l’énergie à tous les pays du monde, chose rendue de plus en plus facile avec l’épuisement des ressources, et hop, Métabrouzouf bis !! Leur domination demeurerait inchangée et, pour ne rien gâcher, "infinie" !

Moteur a énergie libre infinie

Et puis, il n’y a pas que les grands vilains pétroliers donneur d’Hypersida aux petits cancéreux qui seraient intéressés par ce genre de chose, l’industrie automobile brasse suffisamment de pognon pour se faire des testicules de platine plaqué or avec incrustation rubis et elle tuerait pour mettre la main sur ce genre d’appareil. La première voiture qui ne consomme pas de carburant, je vous laisse imaginer le nombre de PO qu’ils se feraient ! La concurrence serait tuée direct !!

Bref, les possibilités sont infinies et affirmer qu’il y a un complot international pour museler les inventeurs de ces supposés machines alors que les intérêt financiers penchent laaaaargement en faveur de leur diffusion, c’est se voiler la face avec 6 burkhas minimum ! Certes, le monde n’est pas tendre, mais imaginer des types s’assoir sur une pile d’or juste pour continuer à polluer, c’est pousser le manichéisme à des niveaux qui feraient honte à Mickey.

Moteur a énergie libre infinie

J’irais même plus loin, cette conviction est dangereuse car elle pousse à se laver les mains des problèmes énergétiques qui nous pendent irrémédiablement au nez ! Pourquoi ? Mais parce que si les vilains groupes pétroliers possèdent la technologie pour concevoir des moteurs à énergie infinie, à quoi bon se fatiguer à trouver des solutions alternatives ? Attendons simplement sur nos gros postérieurs que TOTAL la sorte de sa cachette ! Et non, la chimère de l’énergie infinie n’est PAS une alternative mais une vaste perte de temps en l’état actuel de nos connaissances.

ligne

Argument bricolo: Tu peux dire ce que tu veux, en attendant, les moyens pour obtenir de l’énergie infini sont partout autour de nous. La gravité par exemple ! Tu as pas pensé à la gravité sale sceptique a la cervelle étriquée ! Pourtant, le champs gravitationnel, au même titre que ta bêtise, est inépuisable et comme c’est une source d’énergie ça ne brise par la 1ère loi de la thermodynamique ! Quand en plus on voit l’énergie qui se dégage quand un objet tombe de haut il y a trop moyen de construire une machine de foufou avec !

Réponse : La gravité n’est PAS une source d’énergie et si le champs gravitationnel terrestre semble inépuisable c’est justement parce que PERSONNE n’en a jamais tiré aucune énergie ! Ouaip, la cohérence du modèle physique est tellement belle que je pourrais pleurer si les 80% de flotte qui composent mon corps n’avaient été remplacés par de l’aigritude en poudre.

Moteur a énergie libre infinie

La gravité n’est qu’un "agent intermédiaire" et si on a parfois l’impression que le champs gravitationnel de notre planète peut produire de l’énergie c’est parce que l’on oublie simplement d’observer le cycle complet. Prenons par exemple Jean Jean-Jacques. Jean Jean-Jacques vient d’apprendre que Justin Bieber va sortir prochainement un nouvel album et c’est donc tout naturellement qu’il décide de fêter ça par un biathlon improvisé constitué d’une chute libre de 20 mètres suivie d’1 centimètre de spéléologie. Le petit tas sanguinolent résultant de ce sport de l’extrême peut laisser penser que la gravité c’est quand même super puissant, surtout tête la première. Le problème c’est que, l’énergie cinétique de l’impact ne sort pas de nulle part. Si on analyse le cycle complet de ce tragique évènement, elle provient de l’effort fourni par Jean Jean-Jacques pour monter les 6 étages sans ascenseur de son immeuble. Aucune énergie n’a donc été créé, elle a simplement été transformée.

Moteur a énergie libre infinie

Dommage, pour une fois que la voix de pucelle de Justin pouvait apporter quelque chose de positif au monde T_T

ligne

Argument bricolo: Mais que porte le nain !! Les machines alimentés par la gravité c’est totalement faisable, ça existe déjà et même qu’on appelle ça les roues sur-balancées !

Réponse : Aaaah, les roues surbalancées. Probablement un des plus vieux concept de machine à mouvement perpétuel foireux puisque certains modèles remontent au 12ème siècle. Quel que soit les variantes les plus modernes, le principe est toujours le même. Un système de poids mouvants est placée sur la roue de tel sorte que celle-ci soit toujours plus lourde d’un côté que de l’autre, créant ainsi un déséquilibre permanent et donc l’hypothétique mouvement perpétuel du bousin :

Moteur a énergie libre infinie

Sur le papier l’idée est très jolie mais, vous vous en doutez, aucune version live de ces machines n’a jamais fonctionnée ailleurs que sur youtube ou dans des gifs animés.

Moteur a énergie libre infinieMoteur a énergie libre infinie

Heureusement, ce ne sont pas 800 ans de foirages ininterrompus qui vont décourager un bricolo de l’infini et c’est pourquoi, des variantes plus ou moins alambiqués de ce même concept de roue ressurgissent régulièrement. Variantes promues par des inventeurs persuadés de détenir le saint graal alors qu’un clampin avait déjà trouvé l’idée à une époque ou vider le sang d’un type était la technique chirurgical ultime et ou l’on pensait que s’habiller comme un plouc faisait fuir la peste :

Moteur a énergie libre infinie

Contrairement à ce que les schémas et autres animations 2D peuvent laisser penser, ces roues ne sont pas en déséquilibre constant et ce, pour une raison très simple : les frottement inhérent à tout mécanisme. Résultat, ces roues, une fois lancées, s’arrêtent après moins d’un tour, trouvant leur position d’équilibre naturellement en dépit du déséquilibre apparent. Comme quoi, se fier uniquement à ses "impressions" en mécanique c’est comme draguer quand on est bourré, sur le coup ça parait une bonne idée mais le résultat est toujours décevant et généralement avec une tête de pokémon mort. Il est d’ailleurs intéressant de noter que ces roues doivent généralement subir une impulsion de départ pour fonctionner, premier signe qu’elles ne marchent pas comme prévu puisqu’en théorie, elles devraient tourner d’elles même, sans apport, rien qu’avec la gravité.

D’ailleurs, même si on vivait dans le monde merveilleux des Bisounours ou les licornes pètent des arc-en-ciel senteur lavande et ou les forces de frottement n’existent pas, tout ce que l’on peut espérer obtenir de ces machines est un rendement de 1, soit une roue qui tourne indéfiniment une fois l’impulsion de départ donnée. Hélas, comme expliqué précédemment, si on s’amuse ensuite à coller un moteur dessus, la consommation d’énergie finirait tout bêtement par arrêter le mécanisme une fois l’énergie de l’impulsion consommée. Saleté de réalité !

Bien sur, ces considérations bassement matérielles n’arrêtent pas les bricolos de l’infini qui préfèrent complexifier encore et toujours ce concept dans l’espoir que, sur un malentendu, il finisse par marcher. Ce qu’ils oublient c’est que, si ça foire sur la version simple, ajouter une surcouche de rouages ne fera qu’aggraver le problème. Un peu comme si, pour rendre une F1 deux fois plus efficace, on s’amusait à lui coller 8 roues !

Moteur a énergie libre infinie

ligne

Argument bricolo  : Attend deux minutes ! Tu dis toi-même que le mouvement perpétuel (rendement de 1) est théoriquement possible si on élimine tout frottement. Donc, si on fait une machine qui tourne sans frottement, il est tout à fait envisageable d’y coller un moteur électrique et hop, énergie infinie ! Bah oui, le rotor et le stator d’un moteur électrique ne sont pas en contact, il n’y a donc pas de risque de frottement et de perte !! Mouahahahah, Thermowned le yougoslave !

  Réponse : Malheureusement, les groupes pétroliers ont dû soudoyer l’univers puisque cette petite catin a un as dans sa manche pour casser une nouvelle fois le groove des gentils bricolos de l’infini. Cet as, c’est la force de Laplace généré par le moteur électrique qui agit comme une "force de frottement" (je schématise). Cette force contraire à l’effort va pourrir le beau rendement de la machine à mouvement perpétuel jusqu’à ce que celle-ci s’arrête. Au final, le courant généré sera donc, au mieux, équivalent à l’impulsion de départ de la machine. Bref, une fois de plus "C’est vraiment trop injuste gros bâtard" comme dirait Calimero du ghetto !

ligne

Argument bricolo  : Et les aimants alors !! Un moteur magnétique c’est carrément faisable. Après tout, le champs magnétique est inépuisable et du coup c’est une source potentielle d’énergie infinie ! Si tu me crois pas, t’as qu’a regarder les aimants sur le frigo dans la cave qui te sert de logement, tu vois bien qu’ils peuvent tenir des menus de pizzeria indéfiniment !

 
Moteur a énergie libre infinie

Réponse : Omagad ! Mais c’est vrai en plus !! C’est génial ! Attend, je viens de remarquer un autre truc ! Les clous aussi parviennent à tenir des cadres à photo indéfiniment de la seule puissance de leur petit corps métallique ! C’est incroyable ! On devrait carrément créer des machines à énergie infinie composée entièrement de murs et de clous alors ??

Moteur a énergie libre infinie

A nous le monde !! Je vais vite déposer un brevet !

Moteur a énergie libre infinie

Aaah, j’adore cet argument qui revient étonnement souvent car il est la preuve que les bricolos de l’infini n’ont aucune notion, même de base, de physique. Un aimant sur un frigo, au même titre qu’un clou dans un mur, ne produit pas de travail puisqu’il ne génère pas de déplacement. Il est au repos, statique, et ne "consomme" donc aucune énergie. S’ébahir de cet exploit revient un peu à rédiger une thèse sur l’incroyable capacité des cailloux à servir de presse papier et espérer recevoir un fraking prix nobel en retour.

ligne

Argument bricolo  : Pourtant, les aimants peuvent bien attirer des objets métalliques ! Donc, s’ils déplacent des objets, ça veut bien dire qu’ils peuvent fournir de l’énergie. Il suffit d’exploiter ça et bim, révolution dans ta face !

  Réponse  : Comme pour la gravité il faut regarder le cycle complet ! Si l’aimant fourni de "l’énergie" pour attirer un objet, il l’obtient en réalité de l’effort demandé pour l’en décoller. Le bilan énergétique final est donc nul et aucune machine, même la plus alambiquée, ne pourra lutter contre ce fait.

  D’ailleurs, juste pour rire, un exemple classique de concept de machine magnétique :

Moteur a énergie libre infinie
Fonctionnement : La bille est attiré en haut de la rampe par l’aimant, une fois en haut, elle tombe dans le trou et un système de plans inclinés la ramène à son point de départ.

Parce que réfléchir, même si ça fait mal au crâne, c’est amusant, je vous laisse deviner ce qui cloche dans ce mécanisme. Pour la réponse, surlignez le texte en blanc qui va suivre : Dommage que la force d’un aimant pouvant permettre à une bille de métal de monter la rampe soit trop puissante pour être vaincue par la simple force de gravité. La bille restera donc collée à l’aimant indéfiniment OMAGAG ENERGIE INFINIE.

ligne

Argument bricolo  : Attend ! C’est pas tout ! La flottabilité permet de lutter contre la gravité, donc, si on la couple avec la force de gravité, on peut générer un cycle infini de poids qui tombe avant de remonter dans un tube plein de flotte, non ?

Moteur a énergie libre infinie

Réponse  : Non. J’imagine que vous commencez à piger le schéma mais, une fois de plus, la soit disant énergie magique de la flottabilité de l’eau provient simplement de l’effort requis pour enfoncer ce dit objet sous l’eau. On peut donc imaginer tous les systèmes de valves de la terre, aucune énergie ne sortira spontanément du fondement de la flotte par ce biais.

ligne

Argument bricolo  : Mais pourquoi rejeter l’idée de l’énergie libre ou infinie alors qu’on a plein d’exemples autour de nous comme les éolienne ou les panneaux solaires. Faut arrêter de nier ce qui existe déjà espèce de sacripant de sceptique qui m’énerve tellement que j’utilise des jurons des années 60 !

  Réponse : Mais les énergies solaires et éoliennes ne sont pas des énergies infinies ni "libres". Les panneaux solaires ne tirent pas leur énergie de la magie voudou mais, accrochez vous bien à vos slips parce que c’est une révélation DA OUF qui vous attend, du soleil. Je sais, quel choc incroyable. Or, jusqu’à preuve du contraire, le soleil est une centrale géante tournant à l’hydrogène et non à la poudre de perlinpinpin. Certes, il va encore cramer pendant quelques trouzillions d’années ce qui, comme le disent les scientifiques, "est grave long, sa race", mais il finira bien pas s’arrêter. Le vent, c’est pareil, ce n’est pas une entité magique mais l’effet des variations de températures sur notre atmosphère et c’est donc lié, indirectement, au soleil.

Moteur a énergie libre infinie

Tout ce que cet argument prouve c’est que notre système solaire lui-même est cohérent avec la loi de conservation de l’énergie et donc, l’utiliser comme exemples pour défendre la possibilité de l’énergie infinie est aussi idiot que de vouloir prouver que "la paix c’est formidable" en prétextant que "les missiles nucléaires c’est quand même vachement cool pour tuer des gens". Ca n’a pas de sens !

ligne

Argument bricolo  : Ca va ouais, tu montres que des exemples de gros cakes. Moi je suis un bôgoss, je sais bien que la gravité, le magnétisme et la flottabilité c’est des trucs de boloss !! Ma machine utilise la matière noire de l’espace couplé à l’énergie quantique du néant primordial en total respect des lois de la thermodynamique !

Réponse : Lorsque ce genre d’argument intervient, fuyez ! Il s’agit tout simplement d’un bullshiteur qui tente d’utiliser de grands mots pour avoir l’air important et continuer à vivre son rêve éveillé. Les ¾ du temps, il ne comprend rien à ce qu’il raconte et croise juste très fort ses petits doigts boudinés pour que l’overdose de mots de plus de trois syllabes étouffe son interlocuteur.

Parce que non, la matière noire n’est pas une forme d’énergie magique cachée autour de nous mais une représentation mathématique de la matière "manquante de notre univers". En très gros, entre ce que les télescopes "voient" de notre univers et ce que l’on en sait par le calcul, les astrophysiciens en ont déduit qu’il manque pas mal de kilos de matières, un peu comme si on pesait une mannequin au gabarit Auschwitzien et que la balance indiquait 200kg.

Moteur a énergie libre infinie

Cette matière est peut être composé de trous noir, voir d’étoiles mortes en très grand nombre, voir d’astéroïdes en encore plus grand nombre, personne n’en est sur, mais une chose est certaine, cette matière est loin, on n’en verra probablement jamais la couleur directement et cela n’a rien à voir avec du pétrole magique de l’espace. Alimenter un moteur à coup de cailloux distants de plusieurs milliers d’années lumières n’a jamais rien donné de très efficace. Pire, des thèses alternatives n’utilisent même pas la matière noire pour décrire notre univers alors comment voulez vous exploiter ça dans un moteur ? C’est aussi absurde que de vouloir utiliser la flèche d’un vecteur pour tirer à l’arc ou la théorie des cordes pour se pendre !

Moteur a énergie libre infinie

Vous pouvez remplacer "matière noire" par "éther", "énergie quantique" et autres mots pseudo-scientifiques "qui claquent grave", au final, ils sont tous synonymes de "magie".

ligne

Argument bricolo  : Si les machines à énergie infinie/mouvement perpétuel/énergie libre n’existent pas, pourquoi il des brevets existent alors ?? Comme celui là ou celui là ! Tu peux trop pas teste l’évidence alors ferme ta race !

Réponse : Non, je ne tairais pas mon groupe ethnique mécréant ! En tout cas, l’ironie de cet argument est magique. Apparemment, les bricolos de l’infini n’ont aucun problème à défendre l’idée d’un monde entièrement contrôlé par les vilains groupes pétroliers qui s’habillent en peau de nouveau né et d’un autre côté ils ne sont pas étonnés que des gens puissent déposer des brevets au vu et au su de tous sans que quelqu’un n’intervienne pour les en empêcher ? Sachant qu’il doit y avoir en tout et pour tout qu’une poignée d’organisations habilités à faire des dépôts de brevet de par le monde, n’allez pas me faire croire qu’il ne peuvent pas les museler à coup de gros sous ? Enfin, j’imagine que tout leur budget complot est parti dans l’espionnage de Jean-Tchang dans son garage…

Moteur a énergie libre infinie

Et puis, comme pour les publicités de crème antiride "OMAGAD TROP MAGIQUE TU FAIS 500 ANS DE MOINS AVEC ACHETE §§§ ACHETE §§" qui aiment balancer du "notre crème à 300 000 brevets de plus que la crème des voisins tavu", les bricolos de l’infini oublient un léger détail : on peut déposer un brevet sur un concept technique original et/ou innovant sans que celui-ci ne fonctionne ! Tout ce que fait le brevet c’est empêcher que quelqu’un ne copie l’idée, pas garantir son bon fonctionnement et personne, dans aucun institut de dépôt de brevet, n’ira construire votre bousin pour confirmer si tout roule. Pour faire simple, les brevets ne sont ni plus ni moins que les droits d’auteurs appliqués à la technologie et comme ces droits protègent sans discrimination Justin Bieber et Led Zepellin, je vous laisse imaginer la crédibilité que l’on peut y accorder.

ligne

Argument bricolo  : Mon concept fonctionne sur ordi ! Tout ce qu’il me reste à faire c’est le construire pour rabattre ton sale caquet d’ignare !

Réponse : Cool, mais les illusions d’optique marchent aussi sur papier et ce n’est pas pour autant que des escaliers qui montent indéfiniment existent dans notre monde. Et puis, tiens, au fait, comment les simulations informatiques effectuent-elles leurs calculs ? Eh oui, en utilisant les lois de la thermo et autres théories Newtonniennes sur lesquels les bricolos craches joyeusement. Donc, si une simulation marche, cela veut simplement dire qu’une bonne grosse erreur a été commise puisque l’application stricte de ces lois ne peut produire de résultat violant ces même lois. Clamer le contraire est aussi idiot que de vouloir prouver que les additions c’est n’importe quoi à coup de "AH AH ! REGARDEZ ! J’AI REUSSI A ECRIRE AU TABLEAU 2 + 2 = 5 SANS TOMBER RAIDE MORT !! J’AI RAISON" !

Moteur a énergie libre infinie

ligne

Argument bricolo  : Attend, j’ai vu quelque part que les particules subatomiques réagissent parfois de façon cheloux sur de court intervalles de temps. Parfois deux particules résonnent , voir certaines bougent de concert alors qu’elles sont à grande distance l’une de l’autre, etc.. Doit bien avoir moyen d’exploiter ça !

Réponse : L’idée peut paraitre intéressante, le soucis c’est que ces phénomènes quantiques restent au niveau microscopique et ne se communiquent absolument pas au niveau macroscopique donc, à moins d’inventer en parallèle une machine à rétrécir (et donc recevoir un prix Nobel de la génialitude dans la foulée, ça en ferait deux pour le prix d’un, la classe), aucune énergie ne peut être tiré de ces phénomènes.



Champignon Conclusage

Pour finir cet article presque sérieux dans la joie, la bonne humeur et le pointage du doigt d’un rire moqueur, voici un extrait vidéo de la dernière édition de "L’inventeur de l’année" de M6. Vidéo qui confirme, à elle seule, que le nom de cette chaine est bien composé de la première lettre de Mongolo suivi de l’addition du QI de tous ses animateurs. En joie :


Tout y est :

  • Les aimants comme source d’énergie parce que "sa tien indéfinimen sur 1 frigo trolololololol"

  • La démonstration qui n’a aucun rapport avec le concept final du moteur et ne prouve donc absolument rien de plus que "le pole sud d’1 éman sa repousse le metal ! mdr xD !". Démonstration qui, pour ne rien gâcher, joue sur la même illusion que la gravité et/ou la flottabilité, en n’observant qu’une partie du cycle énergétique (parce que l’énergie du déplacement de la bille provient de l’énergie nécessaire pour la positionner sur la "ligne de départ", rien n’a été créé).

  • Le célèbre "Bon, j’ai pas encore réussi à en faire marcher un mais c’est sur, je vais y parvenir parce que je suis trop plus malin que le plus malin de tes copines". Quand ça ne marche pas 500 fois ce n’est pas en plaçant un aimant 2 microns sur la gauche la 501ème fois que la conservation de l’énergie va disparaitre par magie.

  • L’inévitable "lé pétrolié say r1 ke dé méchants" alors même que le concept de sa machine est suffisamment simple pour ne pas avoir besoin de 6 milliards de financement. Filez lui 10€, 3 planches de balsa et deux aimant et il a de quoi faire une maquette pour valider le concept. Je suis d’ailleurs étonné qu’un tueur à gage sponsorisé par Shell ne l’ait pas dézinguer avant qu’il arrive sur le plateau.

  • Et le top du top, mon coup de cœur de la lose : le jury qui fait littéralement dans son slip devant cette prouesse comme si Jésus lui-même venait de couler un bronze en live ! MA-GNI-FIQUE !

A voir et à revoir pour ne jamais oublier la force de persuasion que représente le mirage de l’énergie infinie.

Moteur a énergie libre infinie

D’ailleurs, pour ceux qui se demandent "mais pourquoi donc son moteur ne peut pas marcher", c’est très simple. Ce brave Aurélien à juste oublié que les aimants ne fonctionnent pas uniquement dans un plan 2D mais également en "3D" dans toutes les directions. Du coup, quand il "repliera" sur elle-même sa jolie planche, c’est là que le caca sera lancé dans le ventilo puisque les champs magnétiques de tous ses aimants vont se compenser mutuellement. La bille s’arrêtera alors à un point d’équilibre et son moteur ne tournera jamais. Saletés de compagnies pétrolière et leur thermodynamique en carton !!

Bref de bref, comme pour beaucoup de théories du complot, celle-ci est basée sur une incompréhension totale du fonctionnement de la recherche scientifique et de la physique dans le but, souvent malhonnête, de vendre du rêve. Beaucoup se font avoir, hélas, et j’espère que ce passage en revu aura dissipé certaines questions légitimes que ces supposé machines magiques soulèvent.

Vous pouvez interchanger tout ça à volonté avec le complot des moteurs à eau et tout autre chimère à base d’énergie trop belles pour être vraie, la conclusion sera toujours la même : l’univers est un chacal et il va falloir alimenter nos voitures en cadavres de forêts préhistoriques pour encore un petit moment. Heureusement, le 21 décembre approche, ça sera vite fini !



J’espère que cet article plus sérieux que d’habitude vous aura bien fait kiffer la vibe avec votre mec, DJ !

Moteur a énergie libre infinie

En tout cas, ça fait un moment que je voulais aborder ce sujet qui me tient à cœur et j’attend avec impatience les éventuels commentaires rageux à base de "T’as tord parce que tu utilises des gros mots, lol !" (tout le monde sait que dire "la terre est putain de ronde" la fait devenir plate), "Pourquoi tu fais un blog complet sur le sujet si tu y crois pas ? T’as pas de vie ? xD !" et autres "J’ai rien lu du tout par peur d’apprendre des trucs mais t’as tout faux !".

|

zOMG !1 Il y a d'autres pages: Page précédente - 2 sur 12 - Page suivante