Le blog - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1

mardi 8 avril 2008

Nioutaik.fr dans les choux ! Vive www.nioutaik.fr


08 04 2008
Facepalm

Chez 1&1 ils ont apparemment décidé de continuer à jour les boulets et m'ont donc joyeusement recoupé l'accès à mon FTP. Vu que le blog a déménagé on pourrait dire "OSEF de leur serveur qui sent la croquette pour chien !" mais le problème c'est que l'adresse "nioutaik.fr" est, pour l'instant, encore chez eux et comme je redirigais cette adresse grâce à un .htaccess directement sur le FTP, sans FTP pas de redirection (si vous n'avez rien compris c'est pas grave, je ne suis même pas sur de comprendre ce que je baragouine moi même).

Heureusement l'adresse www.nioutaik.fr est, elle, correctement redirigée vers le nouvel hébergeur. Donc, pour faire court : l'adresse nioutaik.fr (sans www devant) ne marche pas, il faut utiliser www.nioutaik.fr (avec les www donc ^^). Voilà, comme ça si vous avez des potes qui galèrent pour accéder au blog vous pouvez leur dire (si vous êtes sympa) ou vous pouvez les laisser se démerder (si vous êtes une raclure comme moi!)

Et hop, au passage une série d'images/vidéos que je dédicace spécialement à 1&1 :

Facepalm

Facepalm

Facepalm


samedi 5 avril 2008

Les mésaventures de Nioutaik : Bilan


05 04 2008
Blog bug Nioutaik

Je me souviens de mon vieux maitre ninja qui me disait souvent « Tu vois Râclure-du-soleil-qui-sent-des-aiselles [C'était mon nom d'apprenti ninja], quand les choses fonctionnent trop bien pendant trop longtemps c'est imparable, il faut qu'un gros caca arrive avec ses gros sabots ! » En plus d'être un magnifique exemple de poésie ce proverbe est parfaitement véridique et Nioutaik en a fait sévèrement les frais ces derniers jours.

Tout a commencé jeudi 3 avril aux environs de 12h30 / 13h, le blog n'était plus accessible aux personnes se connectant « En France et dans les pays proches ». Quand quelqu'un tentait d'aller lire sa dose d'âneries le serveur renvoyait des Erreurs 404, ce qui, en jargon d'informaticien, signifie « Casse toi il y a rien à voir !! Le fichier que tu cherches a dû se barrer parce qu'il en avait marre !!! » Comme habituellement, quand le serveur chie dans la colle, il renvoie des erreurs 500 qui veulent dire « Reviens plus tard ça mouline ! » je me suis dis « C'est pas normal ça madame » (avec la voix d'Eli Semoun bien entendu). Deux heures plus tard, le problème persistant, je décide d'envoyer un mail à mon hébergeur (1&1) histoire d'avoir des explications sur pourquoi ça marche pas bordel de caca !!

I demand an explanation

Quelques minutes après je reçois une réponse de 1&1 qui me fait dire « Chouette, ils ont l'air bien efficace ces braves gens ! » ah ah ah, quel naif j'étais encore à l'époque, si j'avais une machine à voyager dans le temps sous la main je l'utiliserais pour aller me jeter des petits cailloux dans les yeux en hurlant « Naiiiiiiiiiif !!! ». En ouvrant l'email je m'aperçois tout de suite de ma terrible erreur : Il s'agit d'un email copié-collé m'expliquant comment configurer mon logiciel de FTP !! Aaaaah, ce mail ne répond pas à ma question et en plus me prend pour un blaireau qui ne sait pas utiliser correctement un programme « J'utilise filezilla depuis plus d'un an sans problème banane !! Et ça répond pas à mon problème oO !! » . Confiant je décide d'envoyer un nouvel email expliquant, aussi calmement que possible que « Non, le problème ne vient pas du FTP je sais m'en servir et blablabla et blublublu et que donc I demand an explanation ».

I demand an explanation

En fin d'après midi, toujours sans réponse de l'hébergeur, le site est à nouveau fonctionnel du coup je me dis qu'ils ont eu un bête problème de serveur et que tout est rentré dans l'ordre. Mouhahaha, une fois de plus j'ai fais mon gros naif qui mérite d'être caillassé puisque, 2h plus tard, soit vers 18/19h le soir, le site est cette fois totalement inaccessible pour le monde entier, pas de jaloux. Il est d'ailleurs tellement inaccessible qu'il ne prend pas la peine d'afficher une erreur 500/404/666, la grande classe. Découvrant ce nouveau problème je RErenvoie un mail (leur hotline fermant à 19h il est alors trop tard pour les appeler) et je prend mon mal en patience en me disant, une fois de plus, qu'ils doivent avoir une maintenance sur le serveur ou autre, information corroborée par le fait que plusieurs personnes viennent me dire que je ne suis pas le seul sur mon serveur a avoir une coupure.

Le lendemain matin, après une nuit emplie de cauchemards atroce pleins d'images de serveur qui explosent T__T non je n'en rajoute pas, c'est même pas vrai d'abord, je reçois, dès 8H, un email de 1&1, c'est la méga fête dans mon slip. Quelle chance j'ai en plus, il ne s'agit pas d'un email copié-collé mais d'un mail écrit par un vrai gens avec ses vrais petits doigts boudinés sur un clavier ! Malheureusement, le contenu du message est loin d'être sympathique :

Serveur mort

Quueuah !! Un serveur de souffrance !! Mon dieu, pauvre petit blog, je l'imaginais déjà subissant milles tortures pour avoir osé « accéder abusivement aux ressources du serveur !! » Bigre, je ne savais pas qu'un tel crime était passible d'une sentence aussi ignoble T__T il y a pas à dire ils plaisantent pas chez 1&1, de vrais inquisiteurs de l'hébergement !!

Serveur mort

Passé le premier choc j'essaie de réfléchir aux raisons qui aurait pu pousser le blog à « pomper comme un chacal le serveur », n'ayant noté aucun pic significatif de visites et n'ayant rien changé au blog je me dis qu'ils ne doivent pas boire que du sirop à la menthe chez 1&1 et que le problème doit venir de chez eux ! Histoire d'en avoir le cœur net et histoire de savoir pourquoi je n'ai été averti à aucun moment d'une telle mesure (j'étais même près à payer plus si c'était à cause d'un dépassement de bande passante, c'est vous dire le sens commercial en mousse qu'ils ont chez 1&1) je renvoie un nouveau mail (le 3ème, youpi). Une fois ce mail envoyé, et commençant à me dire que je ne reverrais peut être jamais le contenu de Nioutaik je me dépêche de sauvegarder toutes les bases de données auquel j'ai encore accès. Je vérifie également si j'ai des backup du FTP et la, arg malheur, mon plus ancien backup remonte au 2 décembre 2007, cela représente donc 4 mois d'image à la con qui risquent de disparaitre dans le néant (quel drame !). Toute la puissance de mon petit cerveau de geek cogite pendant au moins, houla 2mn, et j'en viens à la conclusion qu'il faut que je trouve un moyen de récupérer d'éventuelles images que des lecteurs auraient sauvegardé (« Ah ouais quand même ! Et tu as trouvé ça tout seul ou on t'a aidé ? »). Mais comment lancer un appel à l'aide avec un serveur la tête dans le fion ??? (oh mon dieu quel suspense)

En attendant de trouver une solution je décide qu'il serait bon de contacter directement la hotline de 1&1, même si ça coute des sous que je préfère dépenser en drogue (drogues vidéoludique petits coquinou, la cocaïne c'est sale). Un brave technicien (vous savez, du genre de ceux qui énervent les geeks !) répond et m'explique que « Non non non c'est pas vrai on a prévenu on a pas du tout coupé l'hébergement facon ninja furtif !! Je suis blessé dans mon corps que vous pensiez le contraire T___T ! » A force de répéter que « Non personne ne m'a contacté » le technicien dit, pour se débarrasser de moi, qu'il va m'envoyer un mail expliquant le pourquoi du comment et blablabli et blublublu ... Je raccroche et je décide d'attendre ce mail (qui ne viendra jamais !! Oui je pourrie le suspense mouahahaha !)

En début d'après midi, après avoir mangé les bonnes frites grasses du Restaurant Universitaire qui m'aident à réfléchir (paraît que normalement c'est le poisson qui est bon pour les boyaux de la tête, étant mal gaulé moi c'est la graisse), je décide de modifier l'adresse Nioutaik.fr pour que celle-ci redirige le trafic du blog vers l'ancienne adresse Nioutaik.free.fr/ car, par chance, j'ai quand même le contrôle sur mon nom de domaine ! Cela me permet de mettre en place un message, écrit en blanc sur noir pour pas faire comme tout le monde, expliquant vaguement la situation et demandant à toutes personnes ayant d'anciennes images du blog de me les envoyer ! Une fois ce message en place je me décide à chercher un nouvel hébergeur et à faire transferer mon nom de domaine hors des vilaines mimines de 1&1 !

Serveur mort

Pour l'hébergeur j'ai de la chance, une de mes connaissances (connaissance au sens geek c'est à dire connu quasi uniquement que sur internet Oo) bosse dans une boite d'hébergement (lost-oasis.net histoire de faire de la vile pub oO) et me propose un « forfait » adapté au trafic du blog (qui commence à être un peu conséquent) pour pas trop cher avec, en plus, l'avantage non négligeable d'avoir une personne joignable facilement en cas de gros problème et la quasi certitude de ne pas me prendre un poignard dans le dos 1&1 Style ! Dans la foulée je lance également le transfert du nom de domaine (qui devrait être effectif d'ici 1 à 6 semaines, j'espère que ça plantera pas à nouveau :p). Bref, tout est prêt pour un déménagement, il ne me manque que les images des 4 derniers mois à récupérer, et là, miracle de la solidarité, je m'apercois que j'ai pas loin de 60 mails de lecteurs qui m'envoient toutes les images qu'ils ont pu trouver dans le but de sauver l'inutilisme ! Ca va surement faire « sentimental à deux balles » mais je m'en fout : voir plein de personnes prêtes à aider pour sortir Nioutaik du bourbier ça m'a vraiment fait chaud au coeur (si je n'étais pas un gros enfoiré j'en aurais même pleurer), donc merci à vous tous, que la bave du crapaud de l'éternité s'écoule de tous vos pores et de ceux de vos proche jusqu'à la fin des temps !!

Pendant ce temps là, toujours pendant l'après midi, je recois un nouveau mail de 1&1, ces idiots m'ont envoyés encore une fois le même mail copié collé que la veille, celui qui m'explique comment modifier mon FTP !! « Mais mais mais !! Ils sont idiots ou quoi ? Ils envoient ce mail dès qu'ils voient le mot FTP dans un mail ou quoi ?? ». Bien enervé je renvoie un nième mail expliquant que « Je m'en cogne du FTP !! Je veux juste récuperer mon site pour pouvoir remettre la main sur mes images grosse banane !! ». La réponse ne se fait pas attendre, 5 minutes plus tard je recois un mail ... m'expliquant à nouveau comment configurer mon FTP ...

Facepalm

J'image les mecs de 1&1 en train de rire grassement « Mouhahaha l'idiot, je suis sur qu'il enrage de recevoir 3 fois le même mail ! Mouhahahaha pourvu qu'il réponde encore une fois qu'on lui refasse le même coup, c'est tellement lol ! ». Sur cet entrafaite un nouveau mail de 1&1 arrive quelques minutes plus tard « Quoi encore ! C'est bon je sais configurer mon FTP !!1 » :

Serveur mort

« Oh bah on comprend vraiment pas, on vous coupe tout accès à votre site sans raison et vous voulez aller voir ailleurs T___T méchant ! ». Quand je vois ce genre de mail je me dis que les mecs de 1&1 ont un sens de l'humour très particulier, ils doivent bien se poiler au service technique, moi je vous le dis !

Saoulé par ces mails alakon et la situation du blog toujours dans une impasse j'appelle de nouveau la hotline, histoire de gueuler un peu, il est alors 18h. Le technicien au bout du fil, après un peu d'énervement, fini par sortie que « Non non non, tout marche bien de notre côté, le site est en ligne et tout et tout, arrêtez de crier Monsieur j'ai très peur ! » et effectivement à 18h +2mn le site et le FTP sont de nouveau opérationnel oO !! Ce qu'il s'est passé pendant ces 2mn reste un immense mystére. Je pense, pour ma part, qu'ils se sont rendu compte qu'ils avaient coupé Nioutaik un peu à la va vite, sans réélle raison, et que, ne voulant pas avouer leur grosse bourde ils ont remis l'hébergement en service ni vu ni connu « On est innocent ! ». Ouf ! Les images du blog sont donc de nouveau accessibles et je m'empresse de faire une copie de sauvegarde avant qu'un autre technicien 1&1 décide de torturer une nouvelle fois mon hébergement sur le « serveur de la SOUFFRANCE ULTIME !! » :'(

Une fois l'ensemble du blog récupéré (vers 22h ce vendredi là, super soirée) je n'ai eu plus qu'à tout uploader sur le nouvel hébergeur et à bidouiller pour que www.nioutaik.fr pointe sur le bon FTP et non plus sur celui de 1&1. Tout a été fini et corrigé cette après midi vers 15h, vous venez donc, sans vous en rendre compte, de mettre les pieds dans la nouvelle maison de Nioutaik, tout est invisible pour les visiteurs ^^

Serveur mort

Pour finir ce billet récapitulatif un peu bordélique (c'est l'émotion) je remercie « cérémonie des oscars' style » : mon père, grand expert des hotlines informatique alakon qui m'a grandement dépanné, ma mère sans qui je n'aurais pas vu le jour et toutes les personnes ayant donné un coup de main pour rétablir l'inutilisme sur la toile, que ce soit en envoyant des images ou bien tout simplement par des messages de soutien. JE VOUS KIFFE TOUS LE BOULE !!

Pour repartir sur un bon pied jetez vous sur la galerie, il y a plein de nouveautés parce qu'à défaut de récupérer d'anciennes images du blog j'en ai rajouté ;) . Pour conclure je dirais : Nioutaik IS STILL ALIVE (I made a note here : HUGE SUCCESS !)


Oh, j'oubliais : LES COMMENTAIRES SONT REOUVERTS !! LACHE TON COMZ !!1
zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1