Sciencum Nazus - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 2 - Page suivante

jeudi 20 décembre 2007

Pourquoi les premiers pas sur la lune ne sont pas un fake


20 12 2007
Man walk on the fucking moon

Après avoir parlé de la rigolote théorie du complot expliquant que les astronautes Américains se seraient fait violemment kickés de la lune par des petits hommes vert “grave venèr” dans ce billet, j’ai été surpris de constater, dans les commentaires qui ont suivit, que certaines personnes sont encore persuadées que les Américains n’ont jamais mis les pieds sur la lune et que tout cela n’est qu’un vil montage Hollywoodien pour pown3r les Russes. J’ai noté également que certains ne pensent pas qu’il y ait un complot mais sont cependant troublés par des arguments soutenus par ceux qui crient au fake. Du coup, histoire de me la jouer défenseur de la vérité (“Ah ah ah, arrête de te la péter vieux chacal, on y croit pas une seconde !”), voici en détail la liste des principaux arguments des amateurs du complot et l’explication du pourquoi du comment ces supposées preuves irréfutables ne tiennent pas debout !

Avant toute chose, il faut garder à l’esprit que la lune ce n’est pas la terre et que par conséquent certains phénomènes qui s’y passent sont déroutants pour notre bonne vieille logique de bouseux de la planète bleu. Rien que cela explique la confusion que peut entrainer certaines images/vidéos (D‘ailleurs, si la NASA voulaient éviter la polémique elle aurait mieux fait de “simuler” une lune comme imaginée dans l’inconscient populaire, elle aurait eu moins d‘ennuis ^^...). Maintenant examinons les arguments :

  • Argument du complot : Pourquoi sur les photos/vidéos on ne voit aucune étoile ? La lune ne possède pourtant pas d’atmosphère, on devrait donc en voir troooop plein.

    Homme sur la lune pas d'étoiles

    Explication : Et non, il ne s’agit pas d’un technicien du plateau de tournage du fake qui aurait oublié d’installer une guirlande de Noël pour faire les étoiles, faudrait avouer qu’un oubli pareil serait particulièrement stupide non ? En fait tout n’est qu’une histoire de réglages de l’appareil photo. Le sol de la lune ayant tendance à bien réfléchir la lumière du soleil et les astronautes, tout de blanc vêtu, ayant tendance à faire de même, pour réussir les photos il était indispensable d’avoir un temps de pause très court, or, les étoiles dans le ciel, bien que lumineuses, sont “peu intenses”, ce faible temps de pause ne permet donc pas “d’imprimer” leur luminosité sur la pellicule. On ne voit donc rien dans le ciel. Les même réglages utilisés sur terre donneraient exactement le même résultat à savoir un ciel vide.


  • Argument du complot : Pourquoi voit on le drapeau “flotter” alors qu’il n’y a pas d’air sur la lune ? On me la fait pas à moi !!


    Explication : Tout simple, pour bien planter le drapeau dans le sol les astronautes ont du l’agiter un peu dans tous les sens comme des bourrins, le drapeau étant attaché à la fois sur le côté et en haut par une barre horizontal (bah oui, sinon le drapeau reste en berne, ça craint pour les photos, et pas besoin d’avoir fait un doctorat en drapeaulogie pour trouver l’idée d’une barre de soutien horizontale...), du coup les mouvements imprimés à la barre se transmettent au tissus qui va bouger comme s’il y avait du vent (ça bouge d’autant plus facilement que la résistance de l’air ne vient pas faire sa relou). Une fois que la barre n’est plus déplacée le drapeau va continuer légèrement à se mouvoir, à cause de la faible gravité, de l’inertie et de l’absence de résistance dû à l’air, pour enfin s’arrêter complètement. Il n’y a donc rien de mystérieux la dedans. Si le drapeau semble également bouger sur les photos ce n’est en réalité pas le cas, il suffit de comparer plusieurs images pour se rendre compte que le drapeau a toujours les même plis, un drapeau en mouvement n’aurait jamais les même sur toutes les photos. Sur la vidéo on voit même le drapeau faire presque du 360°, s'il s'agissait de vent il ne s'amuserait pas à tourner autour du poteau n'est ce pas ?


  • Argument du complot : On ne voit pas de cratère sous le module lunaire (LEM) alors qu’il a bien fallu allumer les réacteurs pour ralentir la chute ! Et vu la puissance de l’engin ça aurait laissé des marques !

    Homme sur la lune pas marque alunissage

    Explication : Pour commencer le moteur n’a pas besoin d’être allumé à fond la caisse pour ralentir le bazar, du coup les chiffres de “puissance de poussée” généralement fournis par les adeptes du complots sont faux de base. Ensuite, après calcul (je passe les détail c’est chiant) on s'aperçoit que la poussée réelle appliquée sur le sol lunaire n’est au final que de 70g/cm², ce qui est relativement faible. Si cela ne suffisait pas, le vide spatial permet d’évacuer très rapidement la chaleur dégagée, du coup le sol n’est, pour ainsi dire, pas ”endommagé” par l'atterrissage sans que cela tienne de la magie d‘Hollywood.


  • Argument du complot : La poussière déplacée par les réacteurs du module d'alunissage au cours du décollage devrait avoir recouvert les traces des astronautes proches du pas de tir, or ce n’est absolument pas le cas !

    Explication : Simple, il n’y a pas d’air sur la lune donc la seule poussière que le module déplace est celle directement touchée par “la poussée du moteur”. Sur terre, quand on souffle sur de la poussière, si tout s’envole c’est uniquement parce que l‘on déplace l’air environnant, c’est cet air qui va interagir et faire bouger les choses sans qu’on les touchent. Dans l’espace il n’y a pas d’air, du coup, contrairement à la terre, il faut agir directement sur les choses et non pas sur leur environnement pour espérer les faire réagir. C’est pour cela que les traces n’ont pas été recouvertes, il aurait fallu qu’elles soient juste sous le réacteur.


  • Argument du complot : Un peu dans le genre de l’argument précédent, on ne voit pas de flammes sortir des moteurs du module ! Zomg !11 Fake effet spécial !!1


    Explication : Là, faut avouer que ça s’invente pas, en fait c’est tout bêtement le combustible utilisé qui ne produit pas de flamme visible ! Il s’agit, même si ça ne va pas vous avancer des masses, d’hydrazine et de di-nitrogène de tetroxide (ou tetroxide de dinitrogène je ne suis plus sur du sens dans lequel on doit parler de ces machins). Cet argument sonne un peu comme du “croyez moi j’ai trop plus raison que les autres !!1” c’est vrai, mais si on réfléchit 2mn, si tout ceci n’était qu’un fake pour quelle raison les réalisateurs auraient oubliés de mettre une flamme pour le décollage alors que c’est ce que tout le monde s’attend à voir ?


  • Argument du complot : Les photos sont trop parfaites, saypapossib ! Les appareils photos des astronautes étant attachés à leur casque et sachant qu'ils n’avaient aucun moyen de bien cadrer alors komenkizonfé ??!!1

    Explication : Ca c’est probablement un des argument les plus naze et qui prouve bien que les comploteux ne cherchent pas plus loin que le bout de leur pif tant qu’ils peuvent créer de fausses évidences. Et oui, c’est pas difficile d’avoir de bonnes photos si on en prend des milliers !! Suffit de faire un tri et de ne diffuser que celles qui sont bien cadrées. Les mecs ont marchés sur la lune, c’est pas des vieux touristes, ils sont pas venu juste avec un appareil photo jetable et fait 24 photos, ils ont mitraillés autant qu’ils le pouvaient !!1 (si je met plein de points d’exclamation c’est pour rentabiliser mon clavier)


  • Argument du complot : Les ombres ne sont pas complètement noires, or, si le soleil est la seul source de lumière, ont ne devrait rien distinguer du tout dedans! Ça sent les projecteurs de studio !!

    Homme sur la lune problème d'ombres

    Explication : Ah ah, justement, le truc c’est que le soleil n’est PAS la seule source de lumière, la lune elle même en est une ! Depuis le temps que l’on sait que la lune brille la nuit parce qu’elle reflète la lumière du soleil ça n’est pas venu à l’esprit des fans de complot que la blancheur lunaire allait “éclaircir” les ombres ?? Évidement, s’ils zappent des connaissances d’école primaire faut pas s’étonner qu’ils voient le mal partout.


  • Argument du complot : Sur certaines photos les ombres du premier plan et du second plan ne sont pas parallèles ce qui impliquerait plusieurs sources lumineuses et donc que tout a été filmé/photographié en studio, saypapossibautremen !!

    Homme sur la lune problème d'ombres

    Explication : Il s’agit d’un simple effet de perspective, le soleil étant bas à l’horizon on a l’impression que les ombres partent dans des directions différentes, la même photo vue à 90° montrerait des ombres parallèles. Cela fonctionne aussi sur terre, ça n’a rien d’un miracle, vous en trouverez un exemple au bas de cette page


  • Argument du complot : Sur certaines images on retrouve plusieurs fois les même “montagnes”, ou élèments du paysage, à la même échelle, avec ou sans le module d’alunissage devant, cela prouve que ce sont des décors de cinéma.

    Fond identique

    Explication : Une fois de plus les fans du complots raisonnent comme si la lune était la terre quand ça les arrange. Or, sur terre nous sommes habitués, même si on ne s’en rend pas forcément compte, à juger de la distance d’un objet grâce au “flou” que l’atmosphère génère sur les objets éloignés. Le truc c’est que sur la lune il n’y a pas d’atmosphère, résultat les objets éloignés sont vu aussi précisément que ceux proche rendant impossible de juger des distances. Ainsi, une même montagne photographiée a quelques mètres de distance (1 fois devant la navette, 1 fois derrière) semblera ne pas avoir changée.


  • Argument du complot : Comment cela se fait-il qu’on ait pu filmer et suivre le module d’alunissage lors de son décollage ? Sachant que le module n’a pas fait d’aller retour cela signifie que le gars qui a filmé ça ne pouvait être que dans un studio ou bien qu’il est mort comme un gland tout seul sur la lune !


    Explication : C’est d’une simplicité déconcertante, il s’agit d’une caméra radio commandée à distance par le "Command center" à Houston, ceci explique le mauvais cadrage vu qu'a cause du délais les ingénieurs devaient "prévoir" le mouvement du module à l'avance. Quand on arrive a poser plusieurs tonnes de métal sur la lune on doit bien être capable de faire bouger une caméra placée à quelques centaines de mètres de distance quand même (je ne me souviens plus de la distance d’orbite exact du module de commande), faudrait pas prendre la Nasa pour des manchots (ou des pingouins).

Et voilà, je ne suis volontairement pas entré dans les détails trop, j’ai préféré faire un résumé des arguments les plus souvent repris par les fans du complot pour montrer qu’ils ne valent pas vraiment plus qu'un pet de vache neurasthénique (les arguments, pas les fans du complot). Pour plus de détails techniques je vous invite à aller voir ce site, celui-ci ou encore celui-là, ils sont tous en anglais d’Angleterre par contre, c’est moche.

Pour finir sur une note de détente voici la vidéo de Buzz Aldrin qui met une taule à un journaliste qui l’accuse d’être un vilain menteur pabô. Certes, cogner les gens ça ne relève pas le niveau mais bon sang ça détend le slip :‘)

vendredi 14 décembre 2007

Le message aux extraterrestres des sondes Pioneer


14 12 2007
Plaque Pioneer

Vous en avez très certainement déjà entendu parler, la fameuse plaque de la sonde Pioneer, le message de l’humanité adressé aux aliens de l’espace intersidéral !! Si vous ne voyez vraiment pas de quoi il s’agit regardez attentivement l’image en début de billet, ca devrait vous aider à vous remémorer la chose.

Vous voyez tous bien ce que c’est ? Pour ceux qui ont criés “Nan je vois pas !! Et puis je vois pas pourquoi je devrais savoir ce que c’est, c’est plus affreux qu’un furoncle sur les fesses d’un cafard !!” vous n’avez pas totalement tord, en fait il s’agit tout stupidement d’une plaque mi-alu mi-or anodisé (terme a la con pour désigner un traitement du matériau censé le rendre plus résistant à l’usure, ça serait dommage que ça s’abime keu-même) avec dessus un message destiné a nos potes les E.T. Cette plaque a été installée sur les sondes Pioneer 10 et 11 en espérant qu’un jour elles rencontrent une autre race, une bonne grosse bouteille à la mer intersidéral en somme (voir en soustraction, ce jeux de mots vous était offert par la communauté des mathématiciens farceurs). Mais pourquoi je vous parle de ça au fait ?? C’est simple, déjà je suis un gros fou donc j’adore raconter en permanence n’importe quoi, mais ce n’est pas la seule raison, le vendredi, comme je l’ai déjà expliqué, c’est ma journée “je gueule après tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi” pire qu’un chien-chien à sa mémère sous acides, ça me détend (j’ai ouïe dire que pour certains le Vendredi implique une histoire de seaux d’eau entre amis, je suis pas sur d’avoir tout compris). Aujourd’hui j’ai donc jeté mon dévolu sur cet objet naze pour passer mes nerfs, c’est pourquoi je me lève, je serre fort mes petits doigts boudinés et je crie “C’est le message aux aliens le plus pourri EVAR !!11”. Comme vous êtes des lecteurs consciencieux qui aimez bien quand la connerie est argumenté je vais vous expliquer pourquoi cette plaque c’est de la daube atomique de l’espace :

Le premier constat quand on matte cette plaque est fort simple “Gneu comprend rien a part les deux bonshomme tous nus lol !!”, bah oui, a part des lignes bizarres, des flèches et deux trois traits on peut pas franchement dire que ce soit d’une limpidité phénoménale comme machin. A la limite on pourrait se dire “bon, c’est un truc de scientifiques, normal qu’on pige pas tout” mais ca serait oublier que c’est un message envoyé aux aliens, pas à Jojo le prix nobel de cryptologie ! Donc si on n’arrive déjà pas nous même à comprendre ce que l’on baragouine on a intérêt a tomber sur de l’alien vachement malin pour qu’il puisse paner un truc !

Deuxième problème qui me vient à l’esprit : qu’est ce qui nous dit que les aliens ont des yeux ? Qu’ils aient des références similaires aux nôtres ? Comment peuvent il interpréter correctement un message complexe si toute notre culture scientifique leur est aussi étrangère que la théorie des supercordes peut l’être à un phoque à dos argenté ?? Peut être que pour eux 1+1 ça fait 3, qu’est ce qu’on en sait ? Enfin bref, histoire que j’arrête de partir en cacahouète dans tous les sens analysons plutôt la plaque points par points :

  • On commence par le symbole en haut à gauche : En supposant que les extraterrestres lisent la plaque dans le bon sens, ce qui est loin d’être gagné, ce premier signe est censé donner la clé pour décoder toutes les unités de mesure du “message”. Donc, si les Aliens ne le pigent pas ils l’ont dans le fion pour tout le reste (a supposé qu’ils aient un fion bien entendu). Il semblait donc logique de faire un symbole aussi simple et peu ambigu que possible, c’est pourquoi, dans leur grande sagesse, les scientifiques ont choisit ça :

    Plaque Pioneer

    Je ne sais pas vous mais moi j’y vois une haltère ou encore une chouette paire de lunettes !! Ah ah ah pauvre naif que je suis, je me complique vraiment trop la vie, c’est tellement plus simple que ça, il s’agit tout bêtement de la “Transition hyperfine de l‘hydrogène” !! Mouahahahaha, mais c’est bien sur, je sais pas du tout ce que c’est mais ça doit probablement sauter au yeux du premier Alien venu. Et ce n’est pas tout, déjà si les ET arrivent a piger de quoi il s‘agit ils sont ultra balaises mais leur mission n’est pas finie, il ne faut surtout pas qu’ils loupent le petit 1 indiqué sous la ligne entre les deux bouboules et qu’ils l’interprètent comme un élément binaire ce qui doit ensuite leur permettre de déduire une unité de longueur ou de temps grâce au Spin de l’atome d’hydrogène (Spin ne signifie pas pénis prononcé par quelqu’un qui zozotte, il s’agit d’une valeur indiquant combien doit ont faire faire de rotations à un objet pour qu’il retrouve sa forme initiale dans un repère donné. Enfin on s’en fout en fait) !! Ces deux unités de longueur et temps servent ensuite de base pour les autres valeurs de la plaque. C’est tellement limpide que si les aliens se foirent ils méritent même pas qu’on leur parle. J’imagine déjà le drame s‘ils interprètent ca complètement de travers : “OMFG, regardez les copains, les humains nous ont envoyés une image de fulgutron, ils possèdent donc déjà cette arme terrifiante, il faut absolument les annihiler avant qu’ils ne l‘utilisent”, faut pas déconner avec ces choses là, ça aurait vite faire de virer à la guerre interplanétaire.


  • Les deux humains : Le truc qui saute le plus aux yeux, pour nous terriens, ce sont le bonhomme et la bonne femme qui “LOLOLOL y sont tout nus hi hi hi !!” :

    Plaque Pioneer

    Le problème, mis a part que la madame n’a pas d’organes sexuels (faut pas choquer la morale des Aliens, tout le monde sait qu’ils sont très puritains), c’est que, même si cette image est limpide pour nous, elle risque de ne pas l’être du tout pour une autre race. Ils pourraient tout à fait lire la plaque complètement à l’envers vu qu’ils n’ont aucun indice sur le sens dans lequel cela se regarde. S’ils n‘ont jamais vu d’humain et si eux même n’ont ni bras ni jambe (voir si ce sont des créatures liquides ou carrément un inconscient moléculaire collectif immatériel) comment peuvent ils savoir qu’il s’agit bien de NOUS ??!! S’ils mettent l’image à l’envers ça peut devenir carrément fun remarquez “Trop marrant ces deux longues antennes, je me demande à quoi ca sert”. Et puis tiens, d’ailleurs, comment peuvent ils savoir que ces deux dessins nous représentent et pas un des autres dessin de la plaque, ils pourraient bien s’imaginer “lololol, ils sont chelou les humains, on dirait des Transitions hyperfines de l’hydrogène !!111” (Les extraterrestres disent tous lol avant de parler, j’y peux rien ^^)


  • Un autre élément important est le truc qui ressemble un peu à un soleil dessiné par un gosse :

    Plaque Pioneer

    Il s’agit normalement de la position du soleil par rapport au centre de la galaxie ainsi que par rapport à 14 pulsars (Ce sont des étoiles à neutrons qui balancent des radiations électromagnétiques facilement repérable apparemment. Enfin l’important c’est quelles aient un nom qui claque !). Je vous passe les détails mais, en gros, si les aliens arrivent a piger le binaire et qu’ils multiplient tout ca à la sauce Spin de l’hydrogène il arriveront un jour, peut être, à savoir ou se trouve notre soleil. Je la sens mal barrée la rencontre du 3ème type avec une carte galactique aussi moisie.


  • Dernier élément, la représentation du système solaire :

    Plaque Pioneer

    Si les Aliens arrivent à piger que ces points et ces cercles sont des planètes ça devrait leur permettre de savoir d'où provient la navette. Bien sur, ce qu’ils ne savent pas c’est que la sonde a été finalement déviée de son plan initial et n’a donc pas quittée le système solaire depuis Jupiter mais depuis Saturne, comme si les E.T. n‘allaient pas déjà assez se galérer sur des donnés “vraies” voilà qu’on leur indique des conneries, je sens que le jour ou ils arriveront à venir nous voir ils seront bien énervés :

    Bender en colère

Breeef, avec tout ça je suppose que vous avez compris qu’on aurait aussi bien pu envoyer un échantillon de pet de vache dans un bocal en guise de message aux extraterrestres, le résultat aurait été identique (quoique, peut-être qu’ils sont capable d’analyser précisément la provenance d’une odeur Oo) et c’est pour ça que je m'énerve en ce début de weekend-end, je dois pas être normal.

Enfin, de tout facon, si les extraterrestres sont suffisamment intelligents pour décoder ce message la dernière chose qu’ils vont avoir envie de faire c’est bien de nous rencontrer (bah oui quoi, on a un fulgutron !!!11). Dernière chose, ne vous mèprenez pas sur le sens de mon billet, l’idée de laisser un message comme une sorte de bouteille à la mer de l’espace me plait vraiment, c’est juste qu’on pourrait se sortir les doigts des fesses et trouver autre chose à écrire \o/ Voilà, je suis calme, zen, serein, je peux commencer paisiblement le week end ;)
zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 2 - Page suivante