Sciencum Nazus - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1

vendredi 21 juin 2013

Les pubs pourries Ultra Turbo GX 4 Alpha Strike Edition Suite


21 06 2013
Publicité pourrie

Vous ne devinerez jamais ce que j’ai fait hier pour la première fois ? C’était chaud, humide et ça m’a fait pousser des petits cris de marcassin. Oui ! Je me suis ébouillanté avec l’eau des pâtes de mon régime 100% pâtes aux pâtes !! Qu’est ce que vous exceptiez ? J’ai un cliché de geek à respecter !

Publicité pourrie

Comment ça c’est pas drôle ?? Je ne comprend pas, c’est pourtant la fameuse vanne dite du "Aaaah, en fait il parlait pas de zizi dans la zezette ! Oh oh oh quel quiproquo rigolo", utilisé par 99.9% des publicités lorsqu’elles veulent être "comiques" et ajouter du sexe à pas cher parce que gnagnagna le sexe fait vendre gnugnugnu la preuve mon pénis a fait une école de commerce gnignigni. S’ils s’en servent tous, c’est que c’est forcément la meilleure blague de la terre, non ?

Publicité pourrie

Oui bon ça va, j’essayais juste de trouver quelque chose de bien dans le monde merveilleux de la publicité mais, décidément, il n’y a rien à sauver dans ces bouses !! Si vous êtes un lecteur régulier du blog et donc une personne de goût dont la perfection physique n’a d’égal que la vivacité intellectuelle ne l’oublions pas vous devez connaître la rengaine. Je vais pousser des couinements de goret, comparer la pub a un cancer colorectal ou une descente d’organe et dire que si le "marketing" était une personne, je lui ferais bien ça :

Publicité pourrie
BOOT IN DA BALLZ !!

Tout ça dans une tentative désespérée pour vous faire comprendre l’ampleur de mon dégoût pour ces bouses télévisuelles. Comme je suis sympa, je vais vous épargner ce préambule scatologique en me jetant sans attendre les deux pieds joints dans le purin avec une sélection toute fraîche de publicités nazes et autres stupidités marketing qui me donnent envie de crier très fort en utilisant des mots que la télé américaine remplacerait par des *bip*. Au pire, si vous aimez la diarrhée verbale sur lit de Tourette, vous pouvez toujours (re)découvrir mes précédentes intros d’articles sur la publicité.

Bref, accrochez vous à vos slips, cela va avoir un effet laxatif certain (aka : ça va chier comme disent les vulgaires de la bouche).



Champignon La question en carton

S’il y a bien un truc dont raffolent les publicitaires en dehors de la cocaïne et se repomper leurs rares idées entre eux, œuf course, ce sont les fausses questions rhétoriques à la noix que personne ne se pose jamais. Cela leur permet, pour pas un rond, de nous inventer des problèmes qu’on savait même pas qu’on les avait mais que leur produit merveilleux va heureusement résoudre (tout en faisant jouir un maximum de mannequins au passage juste parce que). Dernièrement on a eu droit à :

  • "Que manque-t-il sur votre plateau de fromage ?" "Du Reblochon". Parce que c’est clair, perso, quand je vais manger chez quelqu’un, la première chose que je demande c’est "j’espère que votre plateau de fromage inclus du Reblochon". Si c’est pas le cas, je me casse en claquant fort la porte et ils peuvent toujours chialer à coup de "Mais j’ai cuisiné un rôti pendant 3 jours et j’ai fait 6 clafoutis pour l’occasion !", la seule réponse qu’ils recevront sera "OSEF de ta bouffe pourrie, si je suis venu illuminer ta maison de ma présence c’est uniquement pour becqueter du fraking Reblochon biatch" !!! Tiens, d’ailleurs, rassurez moi, je ne suis quand même pas le seul dyslexique de la bouche à dire rOblochon et pas rEblochon ?

  • Publicité pourrie

  • "Qui a dit qu'on ne pouvait pas danser quand on a ses règles". Je ne suis pas une fille mais je suis à peu près sûr qu’aucune ne se dit "Omagad, j’ai mes règles !! Me voilà contrainte à vivre recluse pendant plusieurs jours chaque mois par peur de faire un remake moisi de Carrie sur le dancefloor au moindre mouvement brusque !! VDM !!"

    Publicité pourrie

    Vous noterez d’ailleurs l’emploi de la formule "Qui a dit que" qui permet, sans en avoir l’air, de dénigrer les braves gens qui ne se colleraient pas le bon produit dans la quéquette "Ah ah ah, des gens n’utilisent pas notre produit magique qui résout un problème inexistant ? Qu’ils se dénoncent ces nazes !!!".

Ces deux exemples sont, certes, bien débiles, mais d’autres sont allés encore plus loin dans le stupide. Cette pub notamment :


"Qui a dit que le poisson devait être triste ?"

Attendez, je recompte pour être bien sûr. Hum, oui, je pense que le compte y est : ABSOLUMENT PERSONNE §§ Sérieusement, depuis quand le poisson est une nourriture d’émo ??

Publicité pourrie

Le saumon pour noël et le jour de l’an, c’est pas assez festif peut être ??? Faut leur coller des confettis dessus et leur mettre un chapeau pointu en carton pour que l’éclate soit totale ?? Sincèrement, qui a un jour ouvert son frigo en se disant "bon, c’est la teuf aujourd’hui, me faut un truc trop joyeux qui déchire sa race, pas un truc qui fait déprimer comme du poiscaille !!" ? Les enterrements, on les organise uniquement avec un buffet de poissons avortés ou panés pour rester dans le ton c’est ça ?

Bref, qui dirait un truc pareil  ? Personne, voilà qui parce que moi aussi je peux faire des questions rhétoriques.



Champignon Douchebaggeries

A en croire la manie qu’ont les grosses pubs en mousse à promouvoir l’individualisme et la douchebagerie de compétition, les gros glands consomment plus que les gens normaux. Quelque part, c’est logique, 5 polos rapportent plus qu’un.

Publicité pourrie

Publicité pourrie

Le soucis c’est que cette mentalité en matière fécale donne lieu à toujours plus de n’importe quoi, comme cette publicité Kit-Kat rangers du risque :


Pour ceux qui ne pourraient pas visionner cette bouse (Oui chef, c’est une vidéo en rapport avec mon projet chef, je ne vous prend pas pour un con chef, je ne me le permettrais pas chef, la délicatesse de votre haleine lorsque vous me hurler des insultes bosniaques est un régal pour les sens chef), on y voit un mec s’échouer sur les rives d’une île déserte. Pour se consoler, il sort un kit-kat de sa poche et, comme il est gland, il le mange d’un coup au lieu de se rationner pour augmenter ses chances de survie !! Pour ne rien arranger, les kit-kats sont apparemment farcis au prozac puisqu’il se remonte le moral en se disant qu’au moins, il n’aura pas à aller au mariage de sa cousine. Yep, il aurait pu penser au travail ou autre tâche relou mais non, sa première pensée, le truc qui l’emmayrde le plus dans tooooute son existence, c’est le mariage de sa cousine ! En même temps, je le comprends, c’est atroce, comment sa cousine a pu oser inviter un membre de sa propre famille à son mariage, la truie égoïste ??!!

Publicité pourrie

En plus elle se marie avec un banquier !! UN BANQUIER !! Quand on sait qu’en cette période de crise (désolé de vous l’apprendre si le matraquage constant des médias à ce sujet ne vous l’avait pas fait réaliser encore) les banquiers sont plus mal vus que les pédophiles communistes qui s’auto-like sur facebook, c’est scandaleux d’imposer ça aux gens !!

Publicité pourrie

En plus, s’il avait dû y aller, il aurait été obligé de complimenter la mariée !!! LA COMPLIMENTER !!11 Clairement, mieux vaut crever de faim sur une île déserte après avoir vainement augmenté son espérance de 3 jours en buvant sa propre urine que de dire quelques mots gentils à un proche !! D’ailleurs, si par miracle il s’en sort avant de choper une gangrène du typhus parce qu’il se sera fait mordre par un ragondin bien fait, j’espère qu’il se vengera en invitant sa cousine à fêter le réveillon chez lui, ça lui apprendrait la vie à cette grognasse!!

Publicité pourrie

Le pire c’est que, même si le sac de douche de la pub kit-kat doit être 100% cuir vu son niveau d’égoïsme, une autre publicité est parvenue à faire pire que Monsieur "Youpi je vais crever mais au moins je n’aurai pas à dire des trucs sympas à ma famille". Vous allez voir, c’est plus subtil mais non moins moche :

Publicité pourrie
Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo, intégration désactivée :'(

Dans cette pub, une psychopathe des animaux regarde un album de photos souvenir consacré entièrement à son chat. Le réalisateur tente de nous faire croire que le chat en a quelque chose à carrer mais personne n’est dupe parce que, bin parce que c’est un chat !

Publicité pourrie

Mais, alors que tout semble niais et soporifique, au détour d’une photo, la femme lâche soudainement :

Publicité pourrie

Je…Je… Mais qu’est ce qui ne va pas dans ta tête espèce de sadique ??? Ne crois pas que ta moue vaguement concernée de troll m’empêchera de traduire instantanément ce passage par :

Publicité pourrie

Sérieux, castrer un animal de compagnie est, certes, très souvent nécessaire, mais le revivre à coup d’album photo et tout, c’est juste glauque. Monstre !! Ca sera quoi la prochaine pub ? "Oh ? Regarde là bas, une chatte en chaleur !! Elle est bonne hein ?? Je parie que t’as pas les couilles pour aller la draguer !! MOUHAHAHAHAHHA §§", voir ça :

Publicité pourrie
Purina, pour les chats stérilisé qui veulent garder la frite !

Achetez vous de l’empathie bon sang !!



Champignon Qui est le plus chiant ?

Le jour ou les supermarchés ont eu le droit de faire des spots télé (pour ceux qui ne se rappellent pas cette époque bénie, ça n’était pas le cas il y a quelques années de ça), je suis sûr que Dieu à été obligé de faire naître trouzmillions de chatons mignons pour équilibrer la balance karmique. Entre les pubs avec une grosse niaise censée symboliser le client moyen (aka "regardez cette idiote, si elle fait ses courses chez nous mais pas vous, ça veut dire que vous êtes encore plus glandu qu’elle !!") et autres concours de pénis pour savoir qui vend ses cassoulets moins cher (réponse : ils vendent tous moins cher !! Promis !!), il n’y en a pas une pour rattraper l’autre. Mais dans le lot, la plus horripilante, celle qui prend vraiment les gens pour des truites, c’est celle-là :


Les petits caractères, mine de rien c'est important

Quoi ? Les supermarchés LECLERC font la promotion d’une application LECLERC, de bornes LECLERC et d’un site web LECLERC ayant pour but de prouver que LECLERC est le moins cher ?? Seems Legit… En terme d’objectivité, pour faire pire, il faudrait que la Corée du Nord fasse la promo de son application "Quiestlemeilleurdirigeantdumonde.com" !

Publicité pourrie

Bien sûr, face à une telle impartialité, je suis sûr que vous allez tomber de votre chaise en apprenant qu’il s’agit bel et bien d’un gros mytho. Mais, attention, pas n’importe quel mytho, un mytho entièrement calibré pour que Leclerc ne puisse pas être attaqué en justice pour publicité mensongère, les fourbes.

"Pourquoi !! Comment !! Parle ou je te passe à la gégène enfoiré de Viet !!", demanderont mes lecteurs en état de stress post-traumatique. Simple, tout tient dans la formule "Qui est le moins cher ?". Il s’agit d’une formule creuse qui a l’air d’avoir du sens mais qui, en réalité, ne veut rien dire et n’engage à rien vu qu’il n’est pas précisé "moins cher par rapport à quoi/qui". Du coup, si on veut, ça peut devenir "Qui est le moins cher entre Leclerc et 6 diamants 24 carats ?", "Qui est le moins cher entre Leclerc et un sourire de rappeur ?" et autres "Qui est le moins cher ? Je t’en pose des questions moi ?? C’est Leclerc ok, LE-CLEREUH !!".
Publicité pourrie

Bon, évidemment, autant de mauvaise foi n’étant supportable que par les geeks au pseudonyme à coucher dehors, Leclerc est obligé de faire vaguement illusion grâce à quelques astuces de chacaux plus discrètes mais tournant toutes autour du concept de "vu qu’on ne précise rien, on peut comparer ce qu’on veut à ce que l’on veut et on vous fait caca sur la tête au passage, pour le plaisir !!". Ainsi, ils peuvent par exemple :

  • Sélectionner un échantillon de produits et non pas toutes les références du magasin, ça permet d’expurger certains trucs plus cher que la concurrence en ne se focalisant que sur quelques produits symboliques. Après tout, si 1 tube de dentifrice et trois boites de petits pois sont moins cher que la concurrence, ça veut dire que tooooooooout le magasin est moins cher, c’est connu.

  • Comparer les premiers prix Leclerc avec les PAS premiers prix des concurrents, un peu comme si Renault comparait une R5 à une Ferrari Testarosa sous prétexte que les deux ont 4 roues alors c’est pareil !!

  • Une des techniques les plus fourbes concerne les produits de marque. Comme chez Leclerc ils savent pertinemment que les hard-discounter seront toujours moins cher qu’eux là-dessus de par leur mode de fonctionnement, ils ont imposé/demandé aux grandes marques de vendre leurs produits au hard-discounter dans des packaging à la con comme des bouteilles de 2,25L. Comme ça, sur leur site totalement objectif, ils peuvent dire "Ah mais nous on compare ce qui est comparable et donc uniquement les formats de 2L entre eux et pas ces trucs de dégénérés de la concurrence, beurk beurk beurk qu’ils sont laids !", expurgeant du même coup les enseignes moins chères de leurs stats.


  • Publicité pourrie

J’oublie probablement d’autres techniques de fourbasses mais l’important c’est que, comme tout le monde l’avait deviné, on se fait enfler et ce n’est pas kré kré gentil. Et tout ça grâce au miracle d’une phrase bidon ! D’ailleurs, puisqu’on en parle…



Champignon L’art du parlé creux

Histoire de pouvoir promettre tout et n’importe quoi sans risquer de se faire attaquer en justice pour publicité mensongère, les marketeux sont passés maître dans l’art de la langue de bois, à tel point qu’à côté, les politiciens donnent l’impression d’en avoir une en contreplaqué ! Leur technique préférée est "l’affirmation sournoise", aka, toutes ces phrases qui ont l’air, à première vue, de dire quelque chose d’important ou de promettre un truc formidable mais qui, si on y réfléchit deux secondes, sont plus vides de sens qu’un manchot aveugle sourd enrhumé à qui on a arraché la langue.

Une de ces affirmation bidon la plus connue est le fameux "lave plus blanc" (lave plus blanc que quoi ? Une cuve de goudron ??) et toutes ses variantes à base de "33% de sucre en moins" (par rapport à un paquet d’1kg de sucre en poudre, mouhahahaha !!).

Publicité pourrie

Mais c’est loiiiiin d’être le seul type d’affirmation sournoise. Florilège :

  • Toute utilisation du mot "aider" comme par exemple ""Aide à contrôler l’apparition de pellicules" (au lieu de "stoppe l’apparition de pellicules") et autres "Zizitor aide à enlarger votre péniche". Ca ne veut strictement rien dire !! On peut aider tout en ne servant à rien au final, l’important c’est de participer. Un peu comme le mec de la DDE qui s’appuie sur sa pelle pendant que les autres creusent, il "aide" la pelle à ne pas tomber, il participe ok !!

  • Toute utilisation du mot "virtuellement" parce que bon, de la vaisselle "virtuellement immaculée" ça revient à de la propreté "virtuelle" donc imaginaire. Même si c’est très chouette d’imaginer que ses couverts dégueulasses sont propres (gros gain de temps), la gastro qui suit est bien réelle, elle.. Et puis, à ce compte là, je peux dire que je suis virtuellement un guerrier de 2m30 au garrot maniant la double hache à la perfection parce que je joue à Dark Souls !!

  • Publicité pourrie

  • Toute utilisation du mot "jusqu’à" :

    Publicité pourrie

    Sachant que "jusqu’à 99.9%" va de 0 à 99.9%, même si ce truc ne marche pas, l’affirmation est toujours vraie "Quoi ? J’ai éliminé qu’0.005% des bactéries ? Oh, ça va, je devais pas être dans un bon jour ! J’te promet, une fois il y a longtemps j’ai réussi à en éliminer 99.9% mais j’étais super vénèr avec le vent dans le dos et tout".

Il y en a trop pour les lister toutes alors voici mon affirmation sournoise préférée pour sa capacité à vraiment prendre les gens pour de gros glands :

Publicité pourrie

Queuah !! Vous voulez dire que KFC cuisine sa bouffe sur place comme 99.9% des fast-food/restaurant ??? Merci Capitaine Evidence !! Moi qui pensais que leur poulet était réchauffé en Moldavie avant de subir 12h de trajet dans un four roulant jusqu’au Lichtenstein où un mec les plaçait dans un seau/entre deux tranches de pain pour ensuite envoyer le tout par colis postal dans je ne sais quel restaurant en France entraînant ainsi un surcoût de transport considérable ??? Mais c’est incroyable !! Franchement, au point où on en est dans la lapalissade, autant y aller à fond :

Publicité pourrie

Voir :

Publicité pourrie

Sérieusement, ils pensent vraiment qu’en balançant ça on va croire qu’ils ont un élevage de poulet à l’arrière du restau et qu’un type égorge une bête pour chaque commande pour un maximum de fraîcheur ?? Pourtant, c’est ce qu’ils aimeraient bien sous entendre sans en avoir l’air les mécréants, vive le corporate bullshit...

Bref, amusez vous à repérer ces affirmations sournoises, vous verrez, elles sont partout.



Champignon Faites ce que je dis…

Cette publicité m’énerve tout particulièrement, saurez vous deviner pourquoi :


"Pas besoin d'en rajouter"… PAS BESOIN D’EN RAJOUTER §§

Publicité pourrie

On va pas vous montrer mais on va vous le montrer quand même hein !! Si vous ne vouliez pas "en rajouter" il ne fallait pas diffuser les images alors !!! Balancer "Je pourrais vous dire que votre mère est une femme de petite vertu mais je n’en ferai rien" n’enlève pas l’insulte bande d’escrocs !! Rhâ, ça m’énerve ! Le plus exaspérant c’est ce côté "trolololol on casse les conventions de la pub tout en les respectant à la lettre parce que nos corps ont été génétiquement expurgés de toute leur originalité", faites un minimum semblant de ne pas être à court d’idée depuis le 18ème siècle bourdayl !

Je vous jure que si je vous reprend à faire ce coup là, ça ira très loin !!! Je me plaindrai sur mon blog !! J’ai le bras long mais je n’ai pas de mérite, j’ai un physique de Bonobo !



Champignon Mauvaise définition

Toujours dans la série des publicités qui ne doivent exaspérer que mon petit corps d’aigri, laissez moi vous introduire (comme disent les anglais qui sont décidément de gros dégoûtants) cette nullité :


Non, ce qui m’énerve n’est pas la femme objet excitée magiquement par le simple contact de son épiderme avec celui d’un homme lambda (bonjour les trajets en métro), dans un monde ou les appareils électroménager sont des aphrodisiaques pour mannequins, ça ne surprend même plus. Ce qui m’énerve a lieu juste avant avec l’utilisation de "très chanceux ?"

Publicité pourrie

Un mec qui passe à deux doigts de se manger un pot de fleur sur le coin du pif n’est pas TRES chanceux ok ! Si le mec qui manque de se faire éclater la pastèque est TRES CHANCEUX alors, a ce compte là, le mec dans le fond qui n’a pas approché le pot de fleur à moins de 100m et n’a donc pas eu à subir de moment de terreur abjecte à l’idée d’être passé à deux doigts de la fracture ouverte du crâne est ULTRA GIGA MOULEUX DE SA MAMAN !

Publicité pourrie

Je suis désolé mais ce genre de raisonnement m’énerve et il n’y a pas que cette pub qui utilise cette aberration logique, on y a aussi droit à chaque fois que des gens survivent à une catastrophe. Une bonne fois pour toute, non non et non, des gens qui survivent à un crash d’avion/tsunami/éruption volcanique/discussion philosophique avec Zaia, ne sont pas plus chanceux que le commun des mortels parce que le commun des mortels n’a pas eu à subir une épreuve traumatisante incluant beaucoup de violence, de sang et de cris de marcassin un peu comme un accouchement donc ! Soyons un peu logique bon sang de bois, vous préférez quoi ? Vivre une expérience qui vous laissera une blessure émotionnelle permanente ou rester peinard chez vous bon sang de fichtre de flûte !! Et voilà, je me met à jurer comme mon arrière grand père, vous êtes contents ??

"Oui mais et la femme objet dans tout ça ?? C’est de la moule quand même non ?"

Non ! Une meuf qui se vautre d’une fenêtre est soit complètement manchote, soit suicidaire, soit mariée à un type violent qui risque de ne pas être d’accord avec la situation et le fera savoir à coup de tartes. Et puis franchement, finir avec une gonzesse qui tombe amoureuse de tous les mecs qu’elle croise à moins de 2cm, c’est la recette parfaite pour une quiche à la jalousie…

Oui je suis un grand optimiste, pourquoi ?



Champignon Deubeul action of death

Les marketeux adorent vendre des "double effets" et autres "triple action", surtout quand ça ne sert à rien. Par exemple, les lessives. Je sais pas vous mais perso l’action "rendre mon linge propre" me suffit amplement (je dois être bizarre). A la limite, et je suis bon prince, l’action faire que les vêtements ne puent pas le rat crevé me convient également bien que je m’accommode parfaitement de la délicate odeur de rongeur décédé. Sincèrement, que demander de plus à une lessive autre que de rendre le linge propre ? Le problème c’est que tous les vendeurs de lessives promettent la même chose, du coup, pour se différencier, il faut inventer des actions supplémentaires sorties du néant primordial de la stupidité et comme, niveau idées, le marketing est tellement au bout du rouleau qu’il gratte le carton, on en arrive à :

Publicité pourrie

Nettoie et enlève les taches. Je… Pourquoi ??

C’est pas exactement la même chose ?? Un produit qui nettoie laisse des taches c’est ça ? Mais s’il laisse des taches alors il ne nettoie pas ! Ou alors c’est parce qu’il faut bien nettoyer la tache avant de l’enlever parce que l’enleveur de tache refuse de travailler avec des taches dégueulasses eût égard à son contrat de travail qui stipule qu’il n’accepte d’enlever que les taches portant une tenue correcte ?? J’essaie de vous trouver des excuses là !!

Publicité pourrie

Mon cerveau est en train de fondre !!



Champignon Fcuk teh subtilité

Un peu de classe pour finir. Behold la désormais fameuse pub chic que Perrier à ressorti pour ses 150 ans et que j’intitulerai sobrement "Allusion sexuelle la moins subtile de l’univers" :


Ah ils doivent en être fiers de leur daube pour la ressortir pour leurs 150 ans. A l’époque, cette pub était faite pour choquer de la seule façon que connaisse les publicitaires : en montrant métaphoriquement leur zgueg. Maintenant, c’est juste une pub craignos de plus. Et puis franchement, 150 ans à se tripoter la nouille, quel beau message anniversaire, c’est clair. Je sais pas vous mais perso, l’idée qu’une bouteille me jizz dans la bouche si je la bois, ça me fait moyen envie. On pourrait pas apprendre à se connaître d’abord ? Faire un restau ? Un ciné ? Je suis une être humaine mâârde !



Champignon Plainte bonus

Parce que la teneur en aigreur de mes billets ne connaît aucune limite, une dernière plainte pour la route. Cette chanson là :


Arrêtez de la coller partout et à toutes les sauces, fichtre à la fin !!

Publicité pourrie
Pourquoi vous me faites ça ? T__T

Je l’aimais bien moi … avant qu’elle ne se retrouve dans une pub sur deux, que le moindre reportage, documentaire ou émission se sente le besoin de la passer au moins 1 fois par heure et que chaque playlist de radio l’intercale une chanson sur deux (même NRJ qui a pourtant une playlist de 3 chansons maximum) ! Elle est partout, PARTOUT !! Je suis très content pour les droits SACEM qui vont permettre d’acheter 6 jacuzzis incrustation diamant aux artistes (ou pas, apparemment il y a une histoire de durée mini d’utilisation de 30 secondes) mais je vous jure que si j’en entend encore trois accords, je pleure ok !



Champignon Conclusage

Ah, il n’y a pas à dire, la vidange d’aigreur des 100.000 fait un bien fou ! Si vous aussi, vous avez besoin de vous plaindre parce qu’une publicité a été méchante avec vous, c’est le moment. Après tout, l’aigreur, c’est comme les maladies vénériennes, c’est meilleur quand c’est partagé.

Publicité pourrie

Désolé encore pour la publication erratique de ces dernières semaines. Comme expliqué précédemment, pas mal de choses perso me tiennent occupé et je ne peux pas écrire autant que je le souhaiterais. Comme en plus je pars une semaine en vacances, le rythme ne s’améliorera pas tout de suite. Cela dit, après ce repos de faignasse non mérité, j’essaierai de reprendre un rythme de croisière plus soutenu, Unité de mesure anglaise Dieu ou Inch Allah, je ne sais plus. Enfin bref, je vous kiffe le postérieur toussa toussa.

|

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1