Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

jeudi 11 septembre 2008

Je me suis fait berner - Arnaque 2 : Le Mickey dansant


11 09 2008
Mickey

Quand j'étais plus jeune, j'aimais beaucoup le Français et en particulier les rédactions. Malheureusement le Français, lui, m'aimait comme un zombie affamé aime la laitue soit pas du tout et avec diarrhée et vomissements nauséabonds en prime ! Je n'ai jamais compris pourquoi "tan 2 N", comme disent les djeuns plus du tout dans le coup, jusqu'à ce que je retrouve une de mes très vieilles rédactions qui portait sur le thème ô combien merveilleux des arnaques :

Mickey

Les profs de Français n'ont jamais su apprécier mes jeux de mots pourris à leur juste valeur (ou peut être que si justement...) T___T !

Et pourtant je n'avais presque pas faux car "de tout temps" l'homme a bien fait des arnaques (à noter qu'il n'y a rien de mieux pour mettre en rogne un(e) prof de Français que de mettre "De tout temps l'homme" dans une introduction. Bizarrement ça leur donne envie de balancer des bourre pifs en hurlant "Arg ! Comment oses-tu dire ça sale vomi dégénérééé !! T'es super historien man ? Tu connais l'histoire de l'homme au complet ? Comment peux-tu être sur et certain qu'il n'existe pas au moins un contre exemple à ton intro toute pourrie qui traine parmi les milliers d'année d'existence de l'homme ???!!!") ! Du coup, transition moisie oblige, je vais pouvoir vous parler d'une des arnaques que je me suis mangé honteusement en pleine face : Après l'arnaque des 1,8€ voici l'arnaque du Mickey Dansant !! Fear !!1

(Pour ceux qui se posent la question : Oui, je tente bien en ce moment de réaliser les intros de billet les plus pourries des fesses possible, c'est une sorte de défi. D'ailleurs l'intro lamentable d'aujourd'hui a dû toucher le fond de la moisitude et creuser un peu T___T)

Champignon ----------- Le Mickey Dansant ------------

Toute cette histoire commence un jour où j'ai décidé de m'extraire de la grotte qui me sert de lieu de nichage, manquant au passage de m'asphyxier d'air frais. Les raisons motivant cette expédition extrêmement dangereuse "aux confins du monde geek connu" restent encore aujourd'hui floues. Était-ce une tentative désespérée de mettre la main sur un bout de pizza surgelée dans l'espoir de survivre en isolement total quelques jours de plus ? Était-ce la date de sortie d'un jeu ultra attendu et encore totalement inschtroumpfable ? Ou bien, tout simplement, aurais-je fais une chute de mon fauteuil de bureau suivi d'un roulé boulé par la porte restée ouverte et, complètement désorienté par l'intensité lumineuse du dehors je me serais alors perdu ?? Le mystère reste entier et c'est pas plus mal parce que les mystères pasteurisés sont de toute façon bien moins bons.

Toujours est-il qu'une fois dehors mes pas chancelants m'ont amené à passer devant un spectacle des plus étranges : Un attroupement de badauds fascinés par une vieille chaine stéréo pourrie posée sur le sol qui balance à plein régime des morceaux de Dance remplis de boum boum et de paroles à base de "Love", "Rythm". Avant même que je me demande "OMG, ils ont jamais vu de chaine hifi de leur vie ou queuah oO ??" ma curiosité, annulant temporairement mon dégout du contact humain, me pousse à m'approcher pour tenter de comprendre "What est le fuck ?" ! Deux Marashigawis et un German Souplex plus tard je parviens à me frayer un passage dans la masse compacte de la foule ce qui me laisse le champs libre pour voir ce qui peut bien fasciner autant tout ce petit monde, et là, c'est le choc naze, la baffe dans le pif de l'inutile, que dis-je, la 4ème dimension du bizarre : 3 Mickeys sont en train de "danser" plus ou moins en rythme devant la chaine stéréo !!!1

"Queuah, de vraies souris Mickey qui dansent ?? Tu racontes encore n'importe quoi chacal alcoolique !! Tu le sais pourtant que la drogue c'est mal, hein, hein !!" Bien sur, il ne s'agit pas de "vrais" Mickey mais tout simplement de petites silhouettes "en forme" de Mickey découpées dans du carton avec, en guise de bras et de jambes, des bouts de ficelle lestés. Cela donne un truc "toupourri toulaid" qui ressemble à ça :

Mickey

Le plus impressionnant dans ce spectacle de "danse" n'est bien entendu pas le fait que les "artistes" soient des bouts de carton "fait à la main avec les pieds" mais bien qu'une fois placés devant la chaine stéréo ceux-ci se "lèvent" et se mettent à danser (enfin sauter de haut en bas avec leurs bras ficelle qui s'agitent) en rythme avec la musique. D'ailleurs pour bien le faire comprendre le mec qui "présente" ce spectacle de foufou arrête plusieurs fois la musique "Oh regardez, les Mickeys retombent par terre quand le son s'arrête ! C'est fou !!" Complètement fasciné par le ridicule de la situation mon cerveau court-circuité tente de comprendre le "pourquoi du comment un objet comme ça peut fonctionner" en imaginant des systèmes à base d'aimant, de ressorts, de popopopop ou de moteurs hyperespace miniatures intégrés au carton. Me coupant dans ma réflexion intense, le camelot annonce alors "5€ le Mickey, pas cher pas cher, toi prendre !!" et moi, bien sur, plus naïf qu'un bébé phoque en manque de crack à qui on fait miroiter une dose, je m'empresse d'en acheter un !

De retour dans mon caveau, j'allume fébrilement ma chaine hi-fi avant d'y déposer devant le Mickey, espérant naïvement que celui-ci se mette soudainement à se lever pour danser. Quand soudain :

Mickey

Je venais de me faire violement berné dans les fesses !

En repensant à toute cette histoire, je suis fasciné de m'être fait avoir par un truc aussi stupide (je suis naïf mais quand même) qui ne peut pas n'être dû qu'à mon overdose d'air frais et de lumière. Comme vous vous en doutez (et vous avez dû vous en douter avant moi T__T) le coup des bonshommes en carton qui dansent n'est rien de plus qu'un bête truc de sous-prestidigitateur. Chacun des personnages que l'arnaqueur présentait au public était équipé d'une languette permettant de l'accrocher à un fil, bien évidement invisible. Ensuite, grâce à ce système et une ingénieuse disposition de "scène" il devient très simple de donner "l'illusion d'une danse" sans que quasiment personne ne puisse se rendre compte de la supercherie. Pour bien comprendre la magouille voici un schéma pourri :

Mickey

Dans cette situation l'arnaqueur n'a plus qu'à "secouer le cuissot" en rythme avec la musique pour faire danser les Mickeys sous l'œil ébahi du public ! Puissant ! Là où c'est encore plus puissant c'est que l'on ne peut réellement se convaincre de la supercherie qu'une fois rentré chez soi ce qui laisse largement le temps au petit malin de s'en aller en sifflotant, son argent durement arnaqué en poche !

Le truc amusant avec cette arnaque c'est qu'elle montre bien la faculté "alakon" qu'à le cerveau humain à envisager les solutions les plus compliquées et branquignolesques avant même d'imaginer une solution extrêmement simple et finalement extrêmement décevante (le cerveau humain aime rêver) ! Et ça, ça fait le beau jour du paranormal mais ça rend malheureux le pauvre Ockham ! "Ouais bon en fait tu t'es fait berner comme un gros idiot, pas la peine de tenter d'enrober ça de trucs psycholo-pouet-pouet espèce de vieille banane !!" Mais euh T___T

Mickey

Je suis certain que vous serez ravi d'apprendre que ce billet est le plus cher de tout le blog ! 5€, une fortune, mais ma honte et cette dépense n'auront pas été vaines si vous avez apprécié ce billet ;)

(Re)découvrez : Je me suis fait berner - Partie 1 : 1,8€ ?

vendredi 5 septembre 2008

Je me suis fait berner - Arnaque 1 : 1,8€


05 09 2008
Berned

Les arnaques j'ai toujours trouvé ça chouette (voir même hiboux), surtout quand celles-ci arrivent aux autres. Ça me permet de facilement assouvir mes penchants sadiques et narcissico-mégalomaniaques à grand coup de "Mouhahahaha bien fait", "Lol, nooz ! Pwn3d !" et autres "Ça n'aurait jamais pu m'arriver je suis bien trop intelligent, fort, rapide, sexy dans mon petit corps musclé pour tomber dans le panneau " ! Malheureusement, il parait que "Ça n'arrive pas qu'aux autres" et apparemment c'est vrai puisque malgré ma supériorité intellectuelle et esthétique *BAFFE* "Rhâ arrête de répéter ça vieux WouiWouik !! On sait tous que ton bagage intellectuel n'a pas besoin de porteurs et que tu es aussi moche que Zombie Mickael Jackson qui se serait pris un mur alors arrêEEEETTE!!" °° ! oO ! --' ! T_T ! Espèce de vils de lumière ... (pardon) ! Bon, je disais donc que, malgré ma *très vite* supériorité intellectuelle et esthétique, je me suis déjà fait berner plusieurs fois tel le premier IRL Noob venu, et ça, c'est moche !

Les quelques arnaques que je me suis pris dans la face sont, à postériori, relativement amusantes et "instructives" (je précise à postériori parce que sur le coup ma réaction était plutôt "Rhâ les fennecs des plaines !! Les chacaux des prairies !! Les loutres de haute montagne !! Ils m'ont bien eu T__T !!") c'est pourquoi j'ai décidé de vous en parler dans une série de billets sur le thème du bernage. Et aujourd'hui c'est :

Champignon -------------------- 1,8€ ? --------------------

Cette histoire commence un jour où, prenant mon courage à deux mains, je suis sorti... DEHORS, là où l'air sent mauvais le frais et où la lumière brûle la peau, afin de me rendre dans un supermarché (le super héros des étals !) pour acheter de quoi survivre (pizza, pâtes, pizza, pâtes et pâtes à la pizza) ! Après avoir manqué de faire deux overdoses de photons j'arrive en vue de mon objectif, l'entrée du magasin, vers laquelle je me dirige tête baissée *Rhâ, vite, un lieu clôs !!*. Grave erreur car, profitant de mon manque d'attention un jeune (enfin plus jeune que moi disons) m'interpelle alors, probablement attiré par ma tronche de niais qui donne l'impression que je hurle "Arnaquez moi, j'aime ça".

En temps normal je n'aime pas parler aux jeunes (ni aux vieux d'ailleurs) mais alors que j'allais l'ignorer comme une raclure je me suis souvenu d'un fait important "Merde c'est vrai ! Les jeunes ça joue aux Jeux Vidéo qui rendent foufou dans la tête, si ça se trouve ce mec est un ultraviolent" alors pour éviter de le contrarier j'ai accepté de lui adresser la parole :

  • Jeune : "Bonjour, comment allez vous ?"

  • Moi : *Grmblll* "Bien" ! Omagad, il va me cogner c'est sûr !

  • "Alors vous voyez je fais partie de l'association "2 Mal Fêteurs" qui cherche à aider les jeunes victimes de la lèpre cancéreuse du sida sexuel, pour cela je participe à une collecte de fonds qui permettra d'acheter de l'équipement pour soulager les douleurs de ces petits qui souffrent fort dedans leurs petits corps. Mais au fait cher M. vous n'avez rien contre les petites victimes du choléra diabétique de la mucovisidose au moins ?"

  • "Euh bah euh" réponds-je hésitant, ne pouvant décemment pas lui avouer qu'étant une radasse de bidet doublé d'un sadique ces petits enfants pouvaient bien mourir noyés dans le vomi d'un phacochère en overdose de crack que ça ne m'émotionnerait même pas. J'ai donc répondu "Bien sur que non, j'adore les petits lépreux de la gale bubonique" avec un grand sourire aussi faux que l'outil de travail de la mort (oui ça n'a rien à voir).

  • "Oh, c'est tip top cool groovy ! Du coup je suppose que vous allez bien vouloir m'aider dans ma quête pour les sauver" Me répond-il en tournant son visage en direction de l'horizon et en faisant pleurer ses yeux ! "Vous voyez je vends des paquets de nougat et l'argent de la vente revient à l'association qui aide les petits miséreux. En plus c'est cool le nougat, ça colle aux dents et ça fait des caries. Alors, seriez-vous prêt à m'acheter un paquet de nougats, vous qui semblez tant concerné par les miséreux de la planète ?"

  • "Euh bin ouais, pourquoi pas, c'est combien ?"

  • "Un Huit !" (note : 1,8 prononcé sans la virgule, c'est un détail important)

  • Comprenant 1,8€ et trouvant cela pas trop cher pour sauver le monde je fouille dans mon portefeuille et lui tend 2€ en déclarant, pour la jouer bon prince qui se la pète, "Tu peux garder la monnaie". Le gars empoche alors l'argent avant de penser à me dire ...

  • "Ah ah ah, lol, suis-je sot, on s'est probablement mal compris, la barre de nougat ne coute pas 1,8€ mais 8€, un paquet...8€ ... Un Huit !" Me dit il prouvant au passage ses dires en me montrant le prix imprimé en tout petit sur le nougat.

  • N'ayant pas assez de pognon je lui réponds : "Hum, j'ai pas assez de sous mais c'est pas grave garde les 2€ je prend pas le nougat"

  • "Ok, pas grave, merci quand même"

A ce moment là je n'en étais pas encore conscient mais je venais de me faire méchamment berner !

Berned

"Comment ça ? Tu ne t'es pas fait berner tu as juste donné des sous à un mec qui fait une collecte de fond, ça se voit tous les jours !" Effectivement cela ressemble au premier abord à une collecte normale c'est ce qui rend "furtif" cette arnaque car, en réalité, la seule association donc ce mec s'occupait est l'association de loi 1901 "T.P.M.G." (Tout Pour Ma Gueule), et ça c'est pabô.

L'ensemble de cette arnaque (que je détaillerais plus loin) repose sur un concept de base de la manipulation mentale, la théorie de l'engagement/de l'escalier, et sur une tromperie volontaire de langage. Mais au fait qu'est-ce donc que cette théorie de l'engagement/de l'escalier ? C'est très simple, cette théorie explique que l'on peut demander "facilement" beaucoup de choses à une personne pour peu quelle soit préparée à cette demande par paliers successifs. En clair cela signifie qu'il est bien plus efficace de demander peu de chose puis un peu plus puis encore un peu plus etc... que de demander brutalement beaucoup à quelqu'un. Comme rien ne vaut un schéma pourri pour expliquer les choses on peut représenter cela comme suit :

Berned

Bien entendu cette technique de l'engagement/escalier ne fonctionne pas à tout les coups, elle permet "juste" d'augmenter considérablement les chances d'acceptation d'une demande. Il a ainsi été prouvé que si l'on demande 1€ à quelqu'un dans la rue seulement 10% donneront l'argent contre 70% si on leur demande au préalable l'heure ! Car donner l'heure est déjà considéré inconsciemment comme un premier palier, comme un premier engagement qui va rendre le palier suivant plus "acceptable". Moralité : Ne donnez jamais l'heure oO !!

Bon, je vais éviter de trop détailler sur le thème de la manipulation mentale j'en parlerais plus longuement dans un prochain billet (ou pas). Maintenant, connaissant ce concept d'engagement/escalier il devient plus simple de comprendre la démarche de l'arnaque qui se déroule comme suit :

  • L'arnaqueur commence son speech sur les pauvres cancéreux avant de poser une question du style "Est-ce que vous trouvez que la guerre c'est nul et qu'on devrait tous vivre heureux avec les petits oiseaux ??" à laquelle on ne peut répondre que par "Oui". Ce Oui est un premier engagement, une première marche car en disant cela on commence déjà à "cautionner la cause des petites victime de l'ébola dypthérique du tétanos"

  • L'étape suivante, la plus tordue, consiste à volontairement déformer la valeur du paquet de nougat, tout en donnant l'impression que c'est un accident, afin que celui ci ne paraisse pas trop cher. Le fait de dire "Un Huit" et pas "Un paquet c'est huit euros" créé ainsi une nouvelle marche à l'escalier qui mène aux 8€. 1.8€ étant une somme peu élevé il y a de grande chance que l'arnaqué donne les sous.

  • Une fois la thune empochée l'arnaqueur annonce alors la "vraie" valeur du nougat, preuve à l'appuie. Ayant déjà donné 2€ la "victime" qui se sent en faute de n'avoir pas bien compris la somme véritable va alors trouver acceptable de donner 6€ de plus. La dernière marche est franchie !
Dans mon cas si je ne suis pas allé jusqu'à 8 euros c'est uniquement parce que je n'avais pas assez de liquide, si ça avait été le cas l'arnaqueur aurait eu son pognon, c'est fort. Cette technique marche apparemment très bien puisque j'ai discrètement observé le vil après avoir pris conscience de mettre fait roulé et il a empoché pas mal d'argent sans beaucoup d'effort tellement sa technique était bien rodée. A noter également que même en connaissant "bien" les principes de la manipulation mentale il est très difficile de ne pas se faire arnaquer car dans le feu de l'action on oublie d'analyser ce qui est en train de nous arriver, c'est juste à tête reposé que l'on peut prendre conscience de la supercherie.

Berned

Enfin bref, cette arnaque relativement "subtile" et tordue qui m'a permis de faire un billet valait bien que j'y perde 2 € ! "Queuah, un billet sur Nioutaik qui vaut deux euros ! Mais mais mais, c'est l'infini fois plus que les billets habituels !!"



Voilà, c'était le premier billet d'une petite série sur les arnaques et les manipulations, j'espère que vous aurez trouvé cela intéressant ou du moins amusant parce que si ce n'est pas le cas j'aurais paumé des sous pour rien :'(

Berned

Ah, j'oubliais, pas de billet ce week-end (encore), cette fois j'ai mis la main sur le jeu "Persona 3" donc à moi deux jours de nolifisme, j'adore \o/ !