Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

samedi 12 avril 2008

Billet invité : Guide du Troll


12 04 2008
guide du troll

Comme aujourd'hui j'ai décidé de me toucher la nouille ("Encooooore ??!" Oui mais aujourd'hui c'est une Lustucru !) je vais faire mon sale esclavagiste et faire bosser un généreux lecteur ! Ce généreux lecteur se nomme Sengriff et vous propose, en complément du billet "comment remporter un débat sur internet en utilisant des techniques de blaireau", de tout vous expliquer sur le trollassionage (ou l'art d'être un boulet), vous allez voir c'est parfaitement inutile donc totalement indispensable :



Champignon I/ LES PRINCIPES

guide du troll

Vous en avez assez d'être sérieux ? Un newbie de la pire espèce vous agace ? Vous avez envie de rire ? Ce guide est là pour vous ! Il tentera en effet de vous apprendre à troller avec efficacité. Pour commencer, une petite définition made in Wikipedia :

« Sur les réseaux informatiques, notamment Internet et Usenet, on utilise le terme troll pour désigner une personne, ou un groupe de personnes, participant à un espace de discussion (de type forum), qui cherche à détourner insidieusement le sujet d’une discussion pour générer des conflits en incitant à la polémique et en provoquant les autres participants. »

En clair, le troll est un individu de la pire espèce, vil et étroit d'esprit, qui agresse les autres participants et pourrit des forums en détournant des sujets... que veut le peuple ? Je sens vos regards hostiles se porter sur moi : certes, le troll n'est pas quelqu'un d'aimé sur les forums. Mais si vous avez déjà regardé avec amusement des personnes respectables s'enflammer à cause d'un simple message, il est peut-être temps de passer du côté obscur de la force. Mais en avez vous les capacités ?

Tout d'abord, il faut être prêt à lancer un troll. N'ayez pas de remords. Pour cela, autant troller à un endroit que vous n'aimez pas, mais ceci risque de troubler votre réflexion et de vous transformer en un vrai personnage haïssable. Plus sérieusement, tentez plutôt d'agir dans un endroit que vous ne connaissez pas, ainsi, pas de réputation à salir ! Le seul inconvénient de la méthode, c'est que vous n'allez pas pouvoir avoir la joie de voir l'utilisateur respecté se salir à vous incendier, pour la simple raison que vous ne le connaissez pas ! Ainsi, il faut mesurer les avantages et les inconvénients de chaque méthode.

Vous devez pouvoir rejoindre l'académie française (ou pas). Je veux dire par là que plus votre connaissance de la langue française sera impeccable, plus vous pourrez corriger vos interlocuteurs, attaquant sur la forme plutôt que sur le fond. Les tournures particulières sont excellentes pour ça :

  • Autant/Au temps --> Au temps est la « bonne » orthographe

  • Après que je sois --> Après que je suis (oui, moi aussi ça me fait bizarre)

  • Ressurgir/Resurgir --> les deux sont acceptées

Mais faites attention, car si vous tombez sur un duelliste aussi aguerri que vous dans ce domaine, ne tentez plus de correction car elles risquent d'être décortiquées. Au-delà de ça, vous ne devez pas vous permettre d'erreur de base, même de frappe. Vous devez frustrer vos adversaires en les empêchant d'utiliser les mêmes piques viles que vous.

Vous devez être imaginatif et avoir la « tchatche », comme on dit. Vos arguments devront être nombreux ; la qualité n'est pas obligatoire car vous AVEZ raison après tout. N'arrêtez pas d'en sortir à tout va, sortez les phrases de leur contexte, balayez les contre-arguments d'un simple « lol » et d'une simple phrase méprisante avant d'expliquer à cet idiot qui n'est pas d'accord avec vous qu'il a tort à cause des règles élémentaires du monde (voir paragraphe suivant). Rembarrez tout le monde à tout va mais provoquez aussi tout le monde, vous avez besoin d'interlocuteurs.

Vous devez ETRE CONVAINCU de votre suprématie. Les débiles qui vont contredisent, vous leur brisez le cœur, les tuer, les fracasser et jeter chaque morceau dans un brasier, ça doit être douloureux mais ils ne doivent pas être heureux pour vous. Vous êtes le meilleur, le plus fort, le plus intelligent, et vous détenez la vérité absolue (mais après tout, pas la peine de s'en convaincre, comme c'est vrai !). Vous contredire est un pêché capital. Résumons ça en deux règles :

  • Axiome 1 : Vous avez toujours raison.

  • Axiome 2 : Si vous avez tort, référez-vous à la règle 1.

Ça y est, vous avez l'état d'esprit pour troller !



Champignon II/ TROLLER

guide du troll

Vous avez déjà les bases... Maintenant, passons à l'explication sur le terrain !

Champignon 1) Deux solutions

Pour commencer, troller est un choix entre deux possibilités. Globalement, l'une est plus libre que l'autre. Voici un classement à l'arrache pour faire genre que ça a été étudié :

  • Engager un sujet déjà existant :

    • Moins repérable par les modérateurs (+2, votre troll durera plus longtemps)

    • Il est jouissif de gâcher irrémédiablement un sujet (+1 à +2 selon la qualité de celui-ci)

    • Il faut avoir une occasion pour le lancer (-2 à 0, cela exige de vous une connaissance de la cible mais il existe des pains bénis)

    • Taux : 2

  • Créer un sujet :

    • Vous faites partir votre troll de zéro (+2, vous pouvez choisir le thème avec précision)

    • Vous pouvez faire votre troll quand vous voulez (+2 car vous pouvez le faire au gré de vos envies sans trop de recherches)

    • Il est moins discret (-1, car cela peut être détourné (titre moyennement racoleur, contenu plus politiquement corrects, sections peu modérées etc))

    • Vous devez choisir votre thème en fonction du forum (-1)

    • Taux : 2

Comme quoi, les deux techniques se valent. Je déclinerai principalement les techniques pour la première méthode, parce que c'est comme ça, mais j'expliquerai également comment les adapter à la seconde.

Champignon 2) Choisir une cible

Troller, c'est déjà choisir un bon sujet pour le faire :

  • Les sujets à « goûts ». Pour être plus clair, tout ce qui fait appel a une sensibilité personnelle. Ceux sur la musique sont particulièrement indiqués, surtout s'ils sont particulièrement orientés sur un style en particulier, genre le métal. Ceux sur la tecktonik ou le visual key (ce n'est pas vraiment de la musique, je le met à part*) sont particulièrement indiqués car ce sont des styles dont les défenseurs sont généralement extrémistes (en solution 2, plus dur sur forum généraliste car vous n'êtes pas certain d'amener des fanatiques). Mais globalement, les sujets sur le cinéma sont aussi indiqués, ou sur le tuning.

  • Les débats en général, et les points sensibles. Genre religion ou politique. Les sujets qui frôlent le point Godwin d'office devront être privilégiés. C'est le genre d'endroit où on s'enflamme très, très, très vite.

Pour adapter à la méthode 2, considérez simplement que les sujets sont des forums. Exemple pratique : Le ToPiC dEs MeTaLlEuX

Champignon 3) Quand frapper

Adeptes de la solution 2, ce paragraphe ne vous apportera rien ou presque.

Une fois votre cible déterminée, il vous faut choisir le moment. Ici, plusieurs solutions même si le choix n'est pas si vaste :

  • Dans un débat qui s'échauffe. A ce moment, les esprits ne sont souvent clair, et vous ne serez pas forcément si différent des autres posteurs :b. Personne n'y comprendra rien, avec un peu de chance, et vous pouvez être quasiment sûr que quelqu'un répondra, l'écume aux lèvres devant son ordinateur. Souriez en imaginant sa rage :)

  • Sur un sujet qui part en HS. C'est un peu aléatoire, mais généralement les participants auront perdu de leur sérieux et réagiront, mais il vous faudra un peu de subtilité pour ne pas être grillé trop vite.

  • Sur un topic règlementaire, finalement, mais c'est plus difficile, car vous allez souvent être reconnu comme troll. Heureusement, sur des sujets où tout le monde a le même avis, (Le ToPiC dEs MeTaLlEux), la vindicte divine va rapidement vous frapper :)

Champignon 4) Comment lancer le troll

Vous allez devoir être direct mais pas trop. Poster quelque chose de long mais pas trop. Être insultant et politiquement correct à la fois. Je ne vous le cache pas, c'est complexe. Vous devez trouver l'équilibre entre ce qui provoquera outrageusement les utilisateurs mais qui paraitra assez inoffensif pour ne pas être catalogué comme troll. D'autant que le message d'introduction va en général décider de la réussite de votre troll.

  • Je vous conseille de faire un message de 5/6 lignes, voir une dizaine, mais pas plus. Vous évitez de gâcher les arguments que vous n'avez pas (votre argumentation tient en général sur une seule chose) mais vous évitez la mono-ligne bête et méchante qui vous discréditerait immédiatement. Prenez position avec agressivité mais ne paraissez pas trop buté pour commencer.

  • Il vous faut accrocher les autres posteurs avec une phrase du genre « on voit les fanboys/aigris/rageux/no-lifes ».

    Exemple : (sur le Le ToPiC dEs MeTaLlEux)
    « J'avoue avoir du mal à comprendre ce qui vous fait tripper dans une musique pareille. C'est vraiment une lutte a qui fera le truc le plus trash... On crie « Satan, Satan, Satan » dans une « chanson » on se met du sang sur la tête, woot... Ça me fait penser aux groupes d'emo boys a la façon Tokio Hotel. Youpi, l'apocalypse va arriver, c'est super comme thème dommage qu'il revienne quatre fois sur cinq dans chacune de leurs musiques... Enfin, d'ailleurs, je ne sais pas vraiment si on peut appeler le death metal de la musique, ils beuglent le plus fort possible dans un micro en sautant comme des puces sur scène... Enfin remarquez au moins c'est pas de la chanson a texte hein... Non plus sérieusement, on pourrait m'expliquer ? »
    + Bonne grosse généralisation des familles qui va énerver les experts
    + Comparaison avec Tokio Hotel
    + « Lueur d'espoir » de vous raisonner avec votre dernière phrase
    = GG troll

Champignon 5) Entretien avec un... d'un troll

Vos posts devront garder à peu près la même longueur que le premier pour donner l'impression que vous êtes infatigable. Vous pouvez faire un peu moins long tout de même ou même mettre un bon gros pavé des familles qui va effrayer les moins lecteurs auxquels vous pourrez répondre : « J'adore, ça ne sait pas lire et après ça vient troller, bah go CE1 les amis ». Vos pavés doivent être pleins de vide par contre, pas question de gâcher plus d'un de vos précieux arguments. Pour briser la monotonie, un petit « j'avoue que j'ai ri devant cette réponse de fanboy » pour bien mettre la rage est excellent.

Champignon 6) Fin du troll

Car toutes les bonnes choses ont une fin... votre troll va bien finir par se terminer. Plusieurs cas de figure, là encore :

  • Le troll n'a pas pris. Soit que ce n'était pas assez réussi, soit que l'endroit ne soit pas assez fréquenté, soit que vous ayez été identifié... Bon, c'est un échec. Vous pouvez toujours recommencer, mais faites attention à ne pas vous faire cataloguer en temps que troll.

  • Il a fini par s'éteindre par fatigue des camps respectifs/manque d'arguments ou a tourné au flame, ce qui lui offre une nouvelle vie par-dessus la mort... Vous pouvez être serein, vous avez gagné !

  • Un modérateur l'a locké. Peut-être parce que vous étiez trop visible, peut-être par son attention... La prochaine fois, ciblez un forum moins modéré ou restez plus discret.

Champignon 7) Bientôt sans cibles ?

Les trolls deviennent durs là où le système de report est implanté. De plus, n'oubliez pas que de plus en plus de gens s'informent et apprennent à ne pas nourrir un troll... Heureusement, les communautés de néophytes ou plus généralement, de gens n'étant pas des « geeks » sont toujours des proies intéressantes... restez aux affûts !

*Les plus attentifs auront remarqué une application directe du cours



Encore merci à Sengriff, que la carapace du tatou intergalactique recouvre et protège son corps et celui de sa famille jusqu'à l'armaggedon, c'était vraiment très intéressant et je suis sur que ce billet va créer tout un tas de belles vocations.

mardi 8 avril 2008

Nioutaik.fr dans les choux ! Vive www.nioutaik.fr


08 04 2008
Facepalm

Chez 1&1 ils ont apparemment décidé de continuer à jour les boulets et m'ont donc joyeusement recoupé l'accès à mon FTP. Vu que le blog a déménagé on pourrait dire "OSEF de leur serveur qui sent la croquette pour chien !" mais le problème c'est que l'adresse "nioutaik.fr" est, pour l'instant, encore chez eux et comme je redirigais cette adresse grâce à un .htaccess directement sur le FTP, sans FTP pas de redirection (si vous n'avez rien compris c'est pas grave, je ne suis même pas sur de comprendre ce que je baragouine moi même).

Heureusement l'adresse www.nioutaik.fr est, elle, correctement redirigée vers le nouvel hébergeur. Donc, pour faire court : l'adresse nioutaik.fr (sans www devant) ne marche pas, il faut utiliser www.nioutaik.fr (avec les www donc ^^). Voilà, comme ça si vous avez des potes qui galèrent pour accéder au blog vous pouvez leur dire (si vous êtes sympa) ou vous pouvez les laisser se démerder (si vous êtes une raclure comme moi!)

Et hop, au passage une série d'images/vidéos que je dédicace spécialement à 1&1 :

Facepalm

Facepalm

Facepalm