Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

mardi 18 mars 2014

The Dark Knight, la critique pourrie


18 03 2014
The Dark Knight critique pourrie

Au risque de m’attirer autant d’amour qu’un lépreux avec un panneau "FREE HUGS", j’ai décidé de m’attaquer au "Dark Knight", plus connu dans le monde du cinéma geek sous le nom de "OMAGAD CE FLIM EST TELLEMENT BON QU’IL SOIGNE LA FAIM DANS LE MONDE §§ JE NE ME LAVERAI PLUS JAMAIS LES YEUX §§".

Le "Dark Knight" est le second opus de la trilogie narrant les rocambolesques aventures du Batman, un type avec le même super pouvoir que Paris Hilton : plein de pognon.

The Dark Knight critique pourrie

Dans le premier opus, on découvre que le malheureux a assisté au meurtre de ses parents qui avaient eu la bonne idée de se ramener avec des Rollex et un manteau de fourrure dans une allée glauque. Du coup, comme toute personne normalement constituée, le jeune orphelin décida de se battre pour la justice en devenant flic et en usant de son immense fortune pour éradiquer la pauvreté de Gotham afin que d’autres ne subissent pas le même drame que lui ! Nan je déconne, il est parti s’entraîner chez les ninjas dans un pays d’étrangie sous la houlette du mec de la liste de Schindler avant de rentrer à Gotham déguisé en rongeur pour tabasser des criminels parce que c’est ce qui arrive quand on définit son plan de carrière à 11 ans §§

D’ailleurs, cette histoire de chauve-souris m’a toujours tracassé. Au-delà du fait que je trouve scandaleux que le Batman ne dorme pas la tête en bas et ne chie pas partout dans sa Batcave, cette histoire de "symbole de la peur" refoule quelque peu du goulot. Si Bruce Wayne avait eu une peur panique des descentes d’organes, serait-il devenu Prolapsus Man ??!! En plus bon, les chauves-souris c’est vachement moins terrifiant qu’on ne le croit!

The Dark Knight critique pourrie

Quitte à être cohérent, vu qu’il a perdu ses deux parents, il aurait dû être effrayé de la violence des hommes et décider de combattre le crime déguisé en Man-man !! Ça au moins ça aurait eu de la gueule !!

The Dark Knight critique pourrie

Ceci étant dit, voyons ce que le Dark Knight a dans le Bat-Slip à part une Bat-Verge turgescente bien sûr, bande de galopins !



Champignon The Dark Knight, la critique pourrie

Le film démarre à Chicagotham où un groupe de malandrins déguisés en clowns et un clown déguisé en clown dans le cas du Joker s’apprêtent à cambrioler une banque. Pendant que deux d’entre eux coupent les alarmes, le reste débarque dans l’établissement.

  • Clown lambda 1 : Haut les mains peau de lapin ! Que personne ne bouge ! Un de mes petits camarades va vous mettre une grenade dégoupillée dans les pognes alors faites pas vos margoulins !!

  • Otage : Euh, excusez-moi Monsieur Clown mais, hum, je voudrais pas avoir l’air trop critique vu que c’est ma première prise d’otage et que c’est vous les professionnels mais c’est pas un peu complètement con de nous filer de quoi vous faire sauter le caisson ??? Quand vous torturez quelqu’un vous lui filez de la morphine avant ?? JE VEUX PAS QUE MA PREMIÈRE FOIS SOIT AVEC DES AMATEURS, MAIRDE §§

  • The Dark Knight critique pourrie

  • Clown lambda 1 : Écoute Colargol, c’est marqué dans le script alors tu prends gentiment l’air effrayé en roulant fort des yeux !! Le plan que nous a concocté le Joker est parfait ok !! IL A TOUT PREVU, TOUT §§!! Même le mec de la sécurité super énervé avec un fusil à pompe qui se tient derrière moi et que personne n’a vu grâce à son incroyable technique dite de "je reste sans bouger pendant que les cambrioleurs oublient de sécuriser les lieux comme des buses" !

  • The Dark Knight critique pourrie

    Le mec super énervé en question dégomme deux clowns en beuglant :

  • Mec super énervé : Vous savez qui vous êtes en train de voler ?? La pègre !! Flûte quoi! Il y a plus de respect chez les truands de nos jours !? Moi de mon temps on disait s’il vous plait et merci avant de brutalement assassiner des orphelins §§

Malheureusement pour lui, n’ayant plus de munitions, le Joker en profite pour lui tirer une rafale de balles spéciales CSA dans les jambes. Vous savez, celles qui endorment sans faire saigner.

The Dark Knight critique pourrie

Pendant ce temps, tous les autres clowns jouent à je te tiens tu me tiens par la barbichette avec des balles dans la gueule à la place des tapettes :

  • Clown lambda 267 : J’ai éliminé Clown lambda 128 comme l’a demandé le Joker, ça nous fera une plus grosse part de butin.

  • Clown lambda 689 : Cool et vu qu’apprendre que des membres de l’équipe s’entretuent ne me rend pas suspicieux du tout, je vais rester gentiment dos à un éventuel traitrFICHTRE JE DECEDE QUEL DEVELOPPEMENT INATTENDU

The Dark Knight critique pourrie

Le coffre forcé et l’argent mis dans des sacs, il ne reste plus que le joker et un dernier clown encore en vie.

  • Clown lambda 267 : Je parie que le Joker t’a dit de me buter mais on me la fait pas à moi ! T’as de la chance que je sois pris d’une soudaine crise de nanarditude qui m’oblige à te parler au lieu de te buter quand tu avais le dos tourné comme je l’ai fait avec les autres. Ça va me laisser suffisamment de temps pour me manger un bus dans la truffe !

The Dark Knight critique pourrie

A noter d’ailleurs qu’il s’agit d’un bus magique capable de défoncer les murs d’une banque sans une seule égratignure. J’imagine qu’il est blindé, vous savez ce que c’est de nos jours l’école avec tous ces jeunes qui jouent aux jeux-vidéo qui rendent foufou dedans la tête. Bref, le Joker tue le conducteur avant de coller une grenade dans le bec de "Mec super énervé".

  • Mec Super Enervé : Oh Monf dieu ! Je, je ne peux pas l’enlever de ma bouche, il faudrait pour cela que je sois muni d’appendices en forme de mains munis de doigts au bout !! JE SUIS FOUTU §§

The Dark Knight critique pourrie

Heureusement pour le malheureux handicapé des pattes de devant, il s’agit d’une fausse grenade. Le Joker en profite pour fuir en se faufilant dans une procession de bus scolaires avec COMME PAR HASARD pile la place pour le laisser passer !! Le voilà totalement méconnaissable au milieu des autres bus scolaires à la légère différence près que le sien ne contient AUCUN élève, est conduit par un type maquillé à la truelle, a le capot recouvert d’au moins 500 tonnes de gravats et a été vu par 800 témoins en train de défoncer le mur d’une banque !! Heureusement que tous les habitants de Chicagotham sont plus bigleux que l’enfant illégitime de Gilbert Montagné et d’un méchant de Metal Gear Solid sinon il était dans le caca !!

The Dark Knight critique pourrie

D’ailleurs, on découvre après cette scène qu’il n’y a pas que les élèves/conducteurs de bus/badauds qui passaient par là qui ont un intellect pouvant rivaliser avec un pied de chaise, il y a aussi les flics qui tentent de deviner l’identité de Batman et qui, après plusieurs mois de recherches intenses, en sont là :

The Dark Knight critique pourrie

Vraiment !! Abraham Lincoln, Elvis et Bigfoot ? C’est pourtant pas compliqué de trouver des candidats potentiels! Doit quand même pas y avoir trente-six mille clampins dans le bled capables de s’acheter un modèle unique de Bat-tank !!! En terme d’aveuglement on est à un niveau que je qualifierais de "Superman" !

The Dark Knight critique pourrie

Mais au fait, on est à 15 min de film et toujours pas l’ombre du plus riche fan de cosplay du monde, c’est louche !



Champignon Le Deal de la lose

Au même moment, tout en haut d’un parking ne contenant qu’une voie d’accès histoire de bien galérer s’ils ont besoin de fuir un danger de type Batman, des dealers se plaignent au service après-vente de l’Epouvantail :

  • Dealer : Hé, elle est pourrie ta drogue qui rend les consommateurs fous de terreur !! Remboursez !!

  • L’épouvantail : Tu t’attendais à quoi en faisant aveuglément confiance à un type avec un sac à patates sur la tête ??

Leur conversation est interrompue par une troupe de faux Batman en armes qui sont eux même interrompus par un Bat-Tank volant capable de traverser un mur situé au-dessus du vide par le pouvoir du bullshit…

The Dark Knight critique pourrie

…suivi de près par un Bat-Batman qui savate copieusement tout ce petit monde à parts égales parce que fuck la discrimination. L’épouvantail tente de fuir mais notre héros l’arrête grâce à l’action combinée de son Bat-Ouvre-Boîte…

The Dark Knight critique pourrie

…et de la Bat-Gravité !

The Dark Knight critique pourrie

  • Faux-Batman : Hé mais pourquoi tu nous savate ?? On ne fait qu’aider !! C’est quoi la différence entre toi et moi ??

  • BATMAN : MES PARRRRENTS SONT MOOOOOOORTS §§

Pas le temps de s’éterniser sur ces trucs de super héros dans un film de super héros, Batman doit aller au restaurant pour tomber "comme par hasard" sur l’amûûûr de sa vie (que j’appellerai "Pas-Katie Holmes") comme le gros Bat-stalker qu’il est.

The Dark Knight critique pourrie

Sur place, il découvre que cette dernière est occupée à lécher la pomme du procureur de Chicagotham, Harvey Dent, que j’appellerai désormais Menton-Fesses pour d’évidentes raisons l’une d’entre elles étant que j’ai 2 ans dans ma tête

The Dark Knight critique pourrie

… aussi décide-t-il de le cock-block comme un sauvageon :

  • Bruce Wayne : OH QUELLE SURRRRRPRRRRRRISE §§ Oups, désolé, je, euh, je voulais dire, quelle surprise, Menton-Fesses, toizissi ? Comme tu vois, j’ai pécho une danseuse de ballet russe !

  • Menton-Fesses : Et moi j’ai pécho ta meuf !!!

  • Bruce Wayne : AH OUAIS § ET BIN MOI JE POSSEDE CE RESTAURANT §§

  • Menton-Fesses : ET BAH MOI MON PERE EST PRESIDENT DE LA NOURRITURE§§

  • Bruce Wayne : AH OUAIS § LE MIEN EST MOOOOOOOOORT §§§

  • Menton-Fesses : AH OUAIS ET BIEN… Euh…

    The Dark Knight critique pourrie

    Non ? Bon, ok tu gagnes tricheur.

  • Bruce Wayne : Wouhou !! DANS TA FACE LOOOOOOSER §§ Cela dit, vu que tu fais l’apologie du Batman et que j’aime les gros fayots, je vais financer ta campagne de procureur. Paraît qu’en plus tu es le seul type non corrompu de la ville. Ouaip, ça n’a aucun sens vu que si même les juges sont pourris, tu ne sers strictement à rien mais hé, mon idée de la justice étant de cogner sur des voleurs de sac à main ce qui leur permet d’être libérés 20 secondes après leur arrivée au poste pour vice de procédure alors faut pas trop m’en demander !

Au même instant, à l’autre bout de la ville, l’ensemble de la pègre s’est réunie pour se frotter leurs boucs maléfiques respectifs en ricanant parce que la notion "d’association de malfaiteurs" est une insulte Moldave dans le système judiciaire Gothamite.

  • Chinois fourbe : Bon les mecs, vu que la police est parvenue à découvrir que l’on planquait nos thunes dans un endroit ultra secret appelé TOUTES LES BANQUES DE GOTHAM au lieu de, je sais pas, N’IMPORTE QUEL PARADIS FISCAL, j’ai pris sur moi de déplacer vos fortunes pour qu’ils ne les saisissent pas. Pourquoi toute la mafia me fait aveuglement confiance pour gérer son pognon alors que je pourrais tout aussi bien me tirer avec me dépasse.

Soudain, le Joker entre dans la pièce.

  • Le Joker : Yo les plow, la femme les gosses bien ou bien ? Vous voulez voir un tour de magie ? Je vais faire disparaître ce crayon ! Attentiiiiiion, TADAAA §§

  • Membre de la pègre lambda 1 : Hé mais c’est pas de la magie !! On voit bien que le crayon est dans sa boîte crânienne !! REMBOURSEZ §

  • Le Joker : Écoutez, j’ai un plan, on a qu’à tuer le Batman !

  • Membre de la pègre lambda 2 : Holly shit mais c’est brillant !! On pensait lui envoyer des lettres anonymes avec écrit "Batman a un petit zizi" pour qu’il abandonne de honte mais c’est nettement mieux !

  • Membre de la pègre lambda 3 : C’est quoi ton plan ?? Non non, laisse-moi deviner, hum, je sais, tu vas placer un sniper dans un des immeubles surplombant le gros projecteur sur le toit de la police vu qu’il s’y rend régulièrement et le dégommer d’un tir au menton !! J’ai bon ?

  • Le Joker : Non ! Je vais faire sauter la moitié de la ville, tuer 500 policiers, 200 civils dont des malades du cancer du sida, des juges et tout ça en ne mettant jamais la vie de Batman directement en danger même quand j’en aurai l’occasion ! IN-FAIL-LIBLE §§

The Dark Knight critique pourrie

Plus tard cette nuit, Menton-Fesses et Gordon se réunissent sur le toit du commissariat en attendant Batman.

  • Gordon : Notre descente pour saisir l’argent des mafieux a lamentablement foirOHBORDAYL BATMAN §§ C’EST QUOI TON PROBLEME A DEBARQUER DE NUL PART COMME CA ?? Un slip tout neuf :’(

  • Batman : TU PREFERES PEUT ETRE QUE JE M’ANNONCE EN CHANTANT NANANANANA MOI ??

  • The Dark Knight critique pourrie

  • Menton Fesses : Je savais pas que Batman avait un cancer de la gorge !

  • Gordon : C’est une longue histoire. Batman, on a besoin de toi pour aller récupérer Chinois Fourbe à Hong Kong et le ramener à Chicagotham pour qu’on puisse l’interroger sur la planque de l’argent de la pègre.

  • Menton Fesses : Euh, ça risque pas de déclencher une crise diplomatique de grande ampleur entre la chine et les Etats-Unis de l’Amérique ?

  • Batman : ILS NE SAURRRRRONT JAMAIS QUI A FAIT LE COUP §§

  • Menton Fesses : Oh, oui, au temps pour moi, j’oubliais que des rats volants qui kidnappent des glandus est un phénomène mondial, tu vas te fondre dans la massHE MAIS IL EST PASSE OU ??

  • Gordon : *chuchote* Il s’est accroupi derrière le projecteur pour faire son malin, il me fait le coup à chaque fois, fais semblant de ne pas voir sa cape qui dépasse.

Il est temps pour Batman de préparer son opération !



Champignon Batman World Police !

Pour ce faire, il va d’abord voir Morgan Freeman dans le rôle de Morgan Freeman une fois de plus, qui s’occupe de son Bat-Matos.

  • Bruce Wayne : Oh, hé Morgan ! Je dois aller récupérer "Chinois Fourbe" à Hong Kong alors il me faut des explosifs et un avion avec un crochet au bout histoire de bien me détruire la colonne vertébrale quand il m’extraira de la zone !!

  • The Dark Knight critique pourrie

  • Morgan Freeman : Je vois, il doit bien me rester deux trois accessoires que j’ai récupéré sur un tournage de Bip-Bip et Coyote *chuchote*je vais juste dire que ça vient de la CIA pour pas passer pour un bozo *clin d’œil clin d’oeil*

  • Bruce Wayne : Il me faudrait aussi une armure qui me permette de tourner la tête, j’ai un mal de chien à faire les marches arrière avec le Bat-tank.

  • Morgan Freeman : J’ai justement ce qu’il vous faut ! Armure renforcée intégralement en bullshitium, son seul défaut est qu’elle est plus sensible aux couteaux et aux armes à feu.

  • Bruce Wayne : Donc, juste pour que l’on soit bien d’accord, le fait que cette nouvelle armure soit vulnérable à 99.9% des criminels que je combats quotidiennement est compensé par le fait que je peux regarder à droite et à gauche avant de traverser ?

  • Morgan Freeman : Yep !

  • Bruce Wayne : T’es un génie !

Une fois équipé, Bruce se rend dans sa Batcave qui est devenue un Bat-Container-Super-Pas-Discret cachant une base souterraine de trouzmilliards de m3 qu’on se demande bien comment les dizaines d’ouvriers nécessaires à sa construction n’ont pas encore déduit l’identité de Batman pour y retrouver Alfred.

The Dark Knight critique pourrie

  • Alfred : Oh, Maître Bruce, j’ai l’alibi parfait pour votre escapade à Hong Kong. Vous allez partir en yacht aux abords des côtes chinoises avec un ballet de danseuses au grand complet !

  • Bruce Wayne : Un ballet composé d’aveugles au QI de tourtes incapables de s’étonner que je disparaisse pendant trois jours de mon propre bateau au moment même où Batman, qui ne sort quasi jamais de Gotham, décide de faire de l’Asie sa bitch ?

  • Alfred : Évidemment Maître Bruce !

  • Bruce Wayne : J’ai bien fait de m’entourer de génies ! LETS PARTY HARD WUB WUB WUB BATMAN §§

Pendant ces joyeux préparatifs, le Joker en profite pour tuer un des parrains de la pègre…

The Dark Knight critique pourrie

…ce qu’aucun membre de la mafia ne verra d’un mauvais œil de touuuuuut le film. Ça doit être des truands canadiens pour être si aimables entre eux.

Quelques jours plus tard, de l’autre côté du globe, Morgan Freeman, l’homme tellement à tout faire de Wayne Entreprise qu’il est Co-PDG, responsable de la recherche, espion de terrain et je suis sûr que si on lui insère un câble HD dans le fondement il capte la TNT, se rend dans l’immeuble de "Chinois Fourbe" pour y déposer discrètement un téléphone portable. Il retrouve ensuite Bruce Wayne à l’extérieur.

  • Morgan Freeman : Je sais pas si Alfred vous l’a fait remarquer monsieur Bruce mais quel est l’intérêt d’en chier des rouleaux pour vous pondre une couverture si c’est pour apparaître A VISAGE DECOUVERT EN PLEIN MILIEU D’UNE RUE PASSANTE DE HONG KONG LE MËME JOUR OU LE BATMAN VA Y INTERVENIR §§§

  • The Dark Knight critique pourrie

  • Morgan Freeman : Mouais, bon, j’ai placé dans les locaux de Chinois Fourbe un téléphone sonar fonctionnant grâce aux toutes dernières innovations technologiques en matière de "ta gueule c’est magique". Il va vous permettre de scanner le rez-de-chaussée !!

  • Bruce Wayne : Pratique pour attaquer le 50ème étage depuis le ciel !

  • Morgan Freeman : ET CE N’EST PAS TOUT !! Grâce à ce second bouton vous allez également pouvoir éteindre deux-trois lampes de bureau histoire d’alerter tout le monde de votre venue, moisissant tout éventuel effet de surprise !!

  • Bruce Wayne : Punaise mais je suis vraiment entouré par la crème de la crème !! C’EST TIPAR COMME DISENT LES DISLEXYQUES DE LA BOUCHE §§

Et c’est ainsi que le Batman pénètre dans l’immeuble de "Chinois Fourbe", savate deux-trois niakoués qui passaient par là et repart non sans avoir fait sauter plusieurs explosifs histoire que le gouvernement chinois puisse accuser les US d’acte de terrorisme sur son sol ! Merci pour la 3ème guerre mondiale Batman !!! Il dépose ensuite son prisonnier à l’entrée du commissariat de Gotham. Mission accomplie !!

The Dark Knight critique pourrie

Maintenant que "Chinois fourbe" est entre les mains de la police, Pas-Katie-Holmes tente de lui faire cracher sa valda !

  • Pas-Katie-Holmes : Dis-nous où est le pognon sinon je dis à tes potes mafieux que tu nous aides !

  • Chinois Fourbe : C’est quoi cette astuce à deux roubles !! Comment vous allez les convaincre hein ? Simplement en ajoutant "j’ty jure que je dis la vérité" ? Si je dis rien et que la police ne saisit pas leur pognon il leur faudra pas longtemps pour capter que j’ai pas bavé ! De toute façon mon avocat va me faire sortir d’ici en 20s vu que mon arrestation a dû briser au moins 500 lois internationales et la convention de Genève du bon sens ! Hé, avocat !!

  • Avocat : Zzzzz… Hein… quoi ? OBJECTION VOTRE HONNEUR §§ Oh, euh, désolé, reprenezzZZZZZ

  • Pas-Katie-Holmes : Allez quoi, fais pas ta prostipute !! En plus c’est dans le script mayrde !!

  • Chinois Fourbe : Bon d’accord, je vous file tous mes clients mais pas le pognon. De toutes façons j’ai entièrement confiance en votre capacité à me protéger, c’est pas comme si la pègre avait 99.9% de la police de Gotham dans sa poche !!

Grâce aux infos de "Chinois Fourbe", Menton-Fesse et Pas-Katie-Holmes inculpent l’ensemble de la pègre de Chicagotham ce qui apparemment implique un procès en simultané de tout le monde avec l’ensemble des avocats de la terre. Tout ce cinéma énerve passablement le maire de la ville, que j’appellerai désormais Maire-Maybelline vu que l’acteur qui l’incarne est monté de série avec du eyeliner !!

The Dark Knight critique pourrie

Alors qu’il passe un savon à Menton-Fesse pour oser lutter contre la corruption (le monstre !), leur conversation est interrompue par un jump scare de fourbasse sous la forme du cadavre d’un Faux-Batman qui tape au carreau. Comme quoi, faire du saut à l’élastique sans élastique et avec une corde attachée autour du cou, c’est kré kré dangereux les nenfants !!

The Dark Knight critique pourrie

Et ne commencez pas à me demander comment les flics de la ville ont fait pour louper un clown psychopathe habillé d’un smoking violet se trimballant avec le cadavre d’un mec déguisé en chauve-souris jusqu’au sommet d’un gratte-ciel abritant tout le gouvernement de Gotham EN PLEIN JOUR sinon je vais encore être obligé d’être grossier et de faire des comparaisons avec du caca !

Accroché au cadavre du Faux-Batman se trouve une vidéo que tous les médias du bled diffusent. Sur celle-ci, le Joker exige que Batman révèle son identité sinon il va tuer des innocents ! Aussitôt, le central téléphonique des chaînes de télé croule sous les appels des danseuses du ballet russes qui ont enfin utilisé l’incroyable super pouvoir qu’est LA LOGIQUE pour piger l’identité du Batman, de tout le staff du département R&D de Wayne Entreprise qui trouve que le Bat-Tank ressemble fichtrement au projet sur lequel ils ont bossé pendant 10 ans parce que je doute que Morgan Freeman l’ait construit tout seul dans sa cave et de la moitié de la population de Hong Kong qui suit les journaux people !

Nan je déconne, personne n’appelle parce que l’ensemble de la population de ce film est tombé de l’arbre de la stupidité en se mangeant toutes ses branches dans la truffe pendant sa chute !! De toutes façons, pas le temps de réfléchir, c’est l’heure de la fête en l’honneur de Menton-Fesses !



Champignon Bat-Viol-de-Physique

Cette petite sauterie se déroule dans le penthouse de Bruce Wayne qui est bien entendu protégé par au moins 2 flics ENTIERS parce que bon, il n’y a que l’ensemble de la pègre du bled et le clown le moins doué en maquillage de la terre qui souhaitent faire décéder Menton-Fesses jusqu’à ce qu’il meure. Pas besoin de s’inquiét…

The Dark Knight critique pourrie

  • Le Joker : Sali Salu Salou les coquinous ! Vous auriez pas vu Menton-Fesses à tout hasard ?

  • Pas-Katie-Holmes : Non, il est pas là, il, euh, il s’est fait manger le genou par son chien pendant qu’il était à la piscine !!

  • Le Joker : Oh mais tu es la meuf de Menton-Fesses ! Pourquoi t’es si nerveuse ? C’est à cause des cicatrices ?

  • Pas-Katie-Holmes : Pas vraiment non, je pensais plutôt au maquillage de psychopathe, au couteau de boucher et à la prise de conscience troublante que je suis en train de me faire tripoter par le mec qui s’est tapé mon frère quand il était cow-boy !!

  • The Dark Knight critique pourrie

    Soudain, le joker se mange un Batman dans le pif !!

  • Le Joker : Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer comment un rat géant en latex a pu passer inaperçu dans une salle bondée ?? Je suis entouré d’incapables ou quoi ?? Je vous achèterais bien un cerveau mais il se sentirait seeeeeul !!

S’ensuit une baston au cours de laquelle le Joker parvient à tenir le choc face au plus riche ninja de la terre. Pour se sortir de ce mauvais pas, il balance Pas-Katie-Holmes par la fenêtre, poussant Batman à une intense prise de décision :

The Dark Knight critique pourrie

Sa haute estime en la chose boobesque le pousse à sauter après Pas-Katie-Holmes qu’il rattrape et empêche de mourir éclatée sur la chaussée en s’éclatant sur une voiture pleine de métal à la place. Parce que bon, il possède la seule armure du monde capable de résister à n’importe quelle chute mais pas à des morsures de chiens je vous le rappelle.

  • Pas-Katie-Holmes : C’est bien urbain de ta part de m’avoir sauvée avec ta Bat-Violation-de-l’énergie-cinétique Batman mais au lieu de me regarder fixement dans le blanc de l’œil comme un gros pervers tu devrais pas remonter sauver les 500 innocents restés coincés dans la même pièce que le plus grand sociopathe de la ville ?

  • Batman : Naan, ils ne courent aucun danger ! Je veux dire, c’est pas comme si le Joker était assez dingue pour faire sauter des hôpitaux ! On va plutôt passer à la scène suivante l’air de rien.

ET C’EST-CE QU’ILS FONT §§

The Dark Knight critique pourrie

Pendant ce temps, la voiture de la juge s’occupant du procès de la pègre (avec la juge dedans) explose et le commissaire de Chicagotham meurt empoisonné par le plus horrible poison qui soit : l’alcool qui fume à retardement !

Plus tard cette même nuit, Batman est alerté par une transmission radio de la police d’un nouveau crime du Joker, aussi se rend-il sur place !

  • Gordon : Quelle horreur ! Le saloupiot a tué deux hommes, l’un s’appelant Patrick Menton et l’autre Richard Fesses ! Je me demande bien ce que cela signifIIIIIIIIIIBORDAYL BATMAN §§ PUREE §§ J’ai beau serrer les fesses par reflexe à chaque fois que je tourne la tête je m’y habituerai jamais !!

  • Batman : ON DIRRRRAIT QUE LE JOKERRRRRR NOUS ENVOIE UN MESSAGE §§ IL VEUT TUERRRR LE MAIRRRRE §§

  • Gordon : Sans déconner, et c’est quoi qui t’as mis sur la voie ? Ton brillant intellect ou le fait qu’il ait une cible dessinée sur sa photo ??!!

  • The Dark Knight critique pourrie

  • Batman : OH CA VA HEIN § C’EST PAS MOI QUI DISPOSE D’UNE EQUIPE DE 500 HOMMES ET QUI EST PAS FOUTU DE RETROUVER UN SEUL CLOWN VIOLET §§

  • Gordon : OUAIS BAH MOI AU MOINS J’AI JAMAIS PORTE DE BAT-TETONS §§

  • Batman : PUISQUE C’EST COMME CA JE VAIS PIQUER LE TROU DE BALLE DANS CE MUR ET ME BARRER POUR L’ANALYSER AU LIEU DE SIMPLEMENT TENTER DE REPERER D’EVENTUELLES TRACES D’ADN SUR LES DEUX CADAVRES PARCE QUE CA SERAIT BEAUCOUP TROP FACILE §§ ET TOC §§

  • Gordon : T’AS QU’A FAIRE CA § CA FERA DEUX TROUS DE BALLES EN MOINS DANS CETTE PIECE §§

Le morceau de mur avec l’impact de balle sous le bras, Batman se rend dans son Bat-Container pour l’examiner et par "examiner" je veux bien sûr dire "utiliser une gatling pour défoncer des blocs de ciment" parce ce que, euh, SCIENCE §§§

  • Alfred : Que faites-vous Maître Bruce ?

  • Bruce Wayne : C’est très simple ! Je déglingue du parpaing ce qui va me permettre de reconstruire virtuellement le mur de la scène de crime, mur dans lequel je pourrai reconstruire, toujours virtuellement, la balle avec une empreinte digitale encore plus virtuelle dessus parce que, c’est connu, la graisse cutanée est suffisamment puissante pour laisser une trace dans du béton !!

  • Alfred : Si je puis me permettre un langage coloré Maître Bruce, vous ne vous fouteriez pas un peu de mon visage ? Trouver une empreinte digitale sur une balle qui n’existe pas ça revient à sortir une information de votre postérieur au demeurant fort galbé ? Il me semblait pourtant que ce Batman était censé être réaliste pas "comme les Experts la fois où ils ont zoomé sur le reflet d’une vitre ce qui leur a permis de retrouver l’adresse du tueur qui était gravée sur son ADN !!" ! Fichtre à la fin !

  • Bruce Wayne : C'est-à-dire que, hum... si je sors des mots comme "quantique", "énergie noire" ou "n’importe quel mot de plus de trois syllabes" en mimant des guillemets avec mes mains ça aiderait ? ".

  • Alfred : Non Monsieur Wayne !!! Et puis d’ailleurs qui colle UN SEUL DOIGT sur ses balles au juste ?? Une balle ça se tient entre deux doigts bon sang !!! Et s’il s’agit d’un message du Joker il pouvait pas coller une crotte de nez ou un de ses poils de cul quelque part pour que vous fassiez joujou avec de l’ADN §§

  • Bruce Wayne : "Anticonstitutionnellement" ?

  • Alfred : ET EN PLUS DEPUIS LE DEBUT DU FILM LE JOKER PORTE DES GANTS §§ QU’EST-CE QUI VOUS FAISAIT CROIRE QUE VOUS TROUVERIEZ UNE EMPREINTE §§§ Plus j’y réfléchis et plus je saigne du nez !! RH !! Pour la peine je vais parler en phrases qui feront bien dans le trailer : "Certains hommes veulent juste voir le monde brûler !" MOUHAHAHAHA !!

The Dark Knight critique pourrie

Laissant Alfred à sa crise, Bruce se rend à une des adresses à laquelle correspond l’empreinte digitale. Cette adresse se trouve aux abords de la cérémonie faite en l’honneur du commissaire mort, cérémonie se déroulant au milieu de quatre gratte-ciel abandonnés offrant 500.000 positions de tir parce que la police de Chicagotham est finie au purin !!!

Malheureusement pour Batman, il s’agit d’une diversion du Joker qui est un fraking devin a lu le script en avance pour prévoir que notre héros disposait d’une technologie permettant de trouver une information à partir du néant qui l’entraînerait dans un piège !! Le vrai attentat a lieu directement dans le cortège où le Joker et ses hommes ont pris la place de vrais policiers. Ils tirent sur le maire et tuent Gordon parce que, euh, il devait y avoir beaucoup de vent ça a dévié les balles, je suppose :’( Leur forfait commis, le Joker fuit sans que personne ne l’arrête…

Euh… QUOI §§

MAIS C’EST QUOI LEUR PROBLEME A CES TRUITES §§ Que personne n’ait repéré le mec bizarre avec deux grosses balafres sur la bouche AU PREMIER RANG simplement parce qu’il a enlevé son maquillage, je veux bien faire semblant d’y croire, mais qu’il parvienne à se barrer alors qu’il est au milieu de TOUTE LA POLICE de Chicagotham non non et non et renon derrière. C’est malin, maintenant j’ai besoin de tarter un enfant moche pour me détendre !! Bravo !!



Champignon I’M BATMAN §§ NON MOI §§

Pour passer ses nerfs après cet échec, Batman se rend en boîte de nuit afin d’interroger un des barons de la pègre de Chicagotham. Il en profite pour tabasser toutes les personnes présentes sur son chemin, probablement parce que ses parents ne lui ont jamais appris à dire "vous pouvez vous pousser s’il vous plait merci" vu qu’ils sont MOOOOOORTS §§

The Dark Knight critique pourrie

Après avoir chopé le baron de la pègre, Batman pousse sa Bat-Voix du niveau "J’ai fumé 10 paquets de clopes par jour depuis que j’ai 6 mois" à "Je déjeune des clous rouillés depuis toujours !" pour tenter d’arracher la planque du Joker au mécréant. Hélas pour lui, le malandrin, malgré deux jambes pétées, se contente de lui dire "Si tu veux tout arrêter, tu devrais enlever ton masque comme le Joker l’a demandé !"

Batman se dit du coup que ce n’est peut-être pas une mauvaise idée. Après tout, c’est connu, les sociopathes n’ont qu’une parole et le Joker rentrera probablement dans son pays la clownie quand il aura vu sa face. Il décide donc de dévoiler son identité au cours d’une conférence de presse donnée par Menton-Fesses, conférence se déroulant dans un immeuble devant 15 baies vitrées des fois que, je sais pas, des gens qui veuillent intenter à sa vie puissent le faire FACILEMENT ce qui, étrangement, rime avec BANDE DE GLAAAAANDS §§

The Dark Knight critique pourrie

  • Menton-Fesses : Comme vous le savez, Batman est un symbole, il pourrait être n’importe lequel d’entre nous !!

  • Journaliste lambda : Exactement !! A l’exception des femmes, des gens mesurant moins d'1m80, des pauvres, des noirs, des basanés, bref, plus ou moins toutes les minorités à Hollywood !

  • Menton-Fesses : Oui bon euh, vous voyez ce que je veux dire. Mais du coup, vous voulez vraiment qu’il se dénonce, qu’il ne soit plus un symbole anonyme ?

  • Tout le monde : Ouiiiiiiiiii !

  • Menton-Fesses : Ok, dans ce cas, j’avoue, JE SUIS LE BATMAN !!

  • Journaliste lambda : Impossible ! Le Batman n’a pas de cul au menton ! Un peu de sérieux ! (C’est la seule partie clairement visiblement de son anatomie en plus quoi, prout !!

The Dark Knight critique pourrie

Hélas, personne n’écoute le brave journaliste et Menton-Fesses est arrêté.

La police décide alors d’organiser un convoi pour transférer Menton-Fesses en taule dans le but d’attirer le Joker hors de sa tanière afin de l’arrêter. Le convoi, composé de plusieurs camions plein de gens du SWAT démarre :

  • Mec du SWAT 1 : Ok, c’est parti ! EH mais c’est quoi ce camion en feu qui nous bloque la route ? On ne peut pas arrêter le convoi, vite, il faut choisir une autre route !

  • Mec du SWAT 2: Attends que je réfléchisse, on a au moins 4 options dont une est réputée ultra dangereuse ! Je suis sûr que c’est un piège du Joker qui veut que l’on évite la route dangereuse pour nous pousser sur une des 3 routes non-dangereuse ou il nous attendra !!! On va le feinter en prenant la plus risquée parce qu’ON ME LA FAIT PAS A MOI §§

  • The Dark Knight critique pourrie

  • Mec du SWAT 1 : John-Bob, si je ne trouvais pas que l’homosexualité c’est quand même un truc de gay, je te ferais l’amour ! T’ES TROP UN GENIE QUOAAAA §§

Evidemment, SURPRISE, il s’agit d’un piège et le Joker débarque en camion, dégommant tout le monde sur son passage !

  • Mec du SWAT 1 : Oh mayrde ! Notre plan visant à attirer le Joker pour l’arrêter ne prévoit pas de marche à suivre dans l’éventualité où le Joker débarquerait !! NOUS SOMMES FOUTUS §§

  • Mec du SWAT 2 : OH GOD § EN PLUS IL EST ARME ET A DECOUVERT ET NOUS N’AVONS QUE 5 ESCADRONS DU SWAT AVEC DES FUSILS D’ASSAUT A NOTRE DISPOSITION §§ ON NE PEUT RIEN FAIRE §§§ RIIIIIIIIIIIIEN §§ Continuons à rouler en serrant juste un peu plus fort les fesses !!

The Dark Knight critique pourrie

Heureusement pour les flics, Batman débarque dans son Bat-Tank en mousse. Oui, en mousse parce que faudra m’expliquer pourquoi une voiture de flic résiste à 2 tirs de roquette quand le Bat-Tank décède après 1 seul !

The Dark Knight critique pourrie

Heureusement pour notre héros, le Bat-Tank est enceinte et accouche d’une Bat-Motooooh comme elle est mignonne ! Regardez comment elle a du mal à se déplacer sans basculer sur les côtés, comme c’est choux ! Oh, en plus elle est équipée de jolies mitrailleuses qu’il utilise pour dégommer des bagnoles même si Batman n’est pas supposé utiliser d’armes à feu ! Fais gouzi à papa !!

The Dark Knight critique pourrie

Aidé de sa Bat-Moto montée de série avec un Bat-Jefaiscaca-sur-la-physique, Batman force le camion du Joker à faire un triple lutz piqué avant de faire lui-même un demi-tour contre un mur parce qu’il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que les méchants qui aient le droit de bitch-slap Newton dans la truffe !!

The Dark Knight critique pourrie

Le Joker sort du camion et, pour une fois dans le film où il peut enfin dézinguer le Batman, il se contente de tirer partout comme un alcoolique. Comme il n’est pas le seul à avoir picolé, Batman se vautre à 2 mètres de son ennemi juré après avoir tenté de l’éviter en tournant très légèrement sur la droite avec sa moto, vous savez, celle qui pouvait violer la physique sans se boiter 20 secondes plus tôt !!

Mais alors que tout semble perdu, Gordon débarque et arrête le Joker !!

  • Gordon : Ah ah, tu pensais pas que j’étais encore en vie !

  • Joker : Euh non, mais tu espérais accomplir quoi en te faisant passer pour mort au juste ? Que je fasse un malaise vagal sous le coup de la surprise ??

  • Gordon : Euh, je ne sais pas… je trouvais que ça faisait cool. C’est un bon plan pourtant, non ?

  • Joker : Carrément, surtout la partie ou je massacre 25 flics sans que personne ne tente rien juste pour que Moooonsieur Gordon puisse se la péter à la fin ! Vraiment BRIL-LANT LES MECS §§

  • Gordon : COLLEZ LE AU TROU ET L’AMOCHEZ PAS, (phrase tirée du film :) je ne veux pas que son avocat me sorte un vice de procédure !

  • Flic random : Vous voulez dire contrairement à toutes les fois ou Batman nous ramène des truands avec la truffe en sang et contrairement à dans même pas 5 minutes où vous allez autoriser le susdit Batman à le tabasser pour lui soutirer des infos, Monsieur?

  • Gordon : Oui mais lui il a le droit parce que, hum, SES PARENTS SONT MORTS §§ Punaise, c’est vrai que ça marche avec tout.



Champignon Interrogatoire (vaut mieux que deux tu l’auras)

Gordon apprend une nouvelle inquiétante, Menton-Fesses et Pas-Katie-Holmes ont disparu. Au lieu de se dire "Bigre, je me demande si les flics que j’ai envoyé pour les escorter seraient pas un peu dans le coup", il décide d’aller interroger le Joker !

  • Gordon : Ou est Menton-Fesses !

  • Le Joker : Je ne vous dirai rien !! Par contre, vous pourriez demander à Batman de sortir de l’ombre derrière moi ? Il respire comme un bœuf ça va faire 25mn que je l’ai grillé !

  • Batman surgit et avoine copieusement le Joker parce que FUCK LES VICES DE PROCEDURE §§ JE LES PRENDS JE LES RETOURNE ET JE LEUR FAIS TENDREMENT L’AMOUR DANS LES BIIIIIIIIP A CES BIIIIIIIIIIIIIIP BANDE D’BIIIIIIIIIIIIIP §§

  • Batman : OU SONT MENTON-FESSES ET PAS-KATIE-HOLMES ? OUSONTILSOUSONTILSOUSONTILS §§§§

  • Le Joker : Je ne te dirai rien à moins que tu me tues ?

  • Batman : C’EST COMPLETEMENT DEBILE, SI JE TE TUE TU POURRAS PLUS PARLER §§ OUSONTILS §§

  • Le Joker : Bon, ok, j’en ai mis un à chaque bout de la ville assis sur des explosifs comme ça tu ne pourras en sauver qu’un !! MOUHAHAHAHA §§

  • Batman : PAS SI J’ENVOIE LA POLICE SAUVER L’AUTRE §

  • Le Joker : Tu veux dire la même police qui se fait dérouiller à 15 000 contre 1 clown ? Naaaan, j’ai prévu l’échec de ces buses depuis le début !!!

  • Gordon : Je relève le défi mais comme ça va me demander l’utilisation intégrale de mes 6pts de QI pour y parvenir, je vais te laisser sans menottes sous la surveillance d’un unique flic AU GRAND COMPLET avec les clés de la salle d’interrogatoire dans sa poche alors même que tu as prouvé pouvoir te battre à armes égales avec une chauve-souris ninja !! Bonne évasion !

Et, omagadquellesurprise, alors que Batman et Gordon partent secourir Menton-Fesses et Pas-Katie-Holmes, le Joker s’évade et fait sauter tout le commissariat avec les 6000 tonnes de TNT qu’il a fourré dans un de ses hommes de main à l’anatomie non-euclidienne. Prenez l’air étonné !

Pendant ce temps, Menton-Fesses, en tentant de fuir le piège du Joker, tombe de sa chaise et se frotte joyeusement UN SEUL COTE du visage dans de l’essence parce qu’il a totalement oublié que sa tête est monté sur un cou et pas un pivot !! Nan je suis mauvaise langue, en vrai il utilise juste la fameuse technique dites de "si je bois toute l’essence, je suis sauvéééé !!" bien connu de, euh, à peu près personne avec un cerveau.

The Dark Knight critique pourrie

Batman arrive à temps pour sauver Menton-Fesses tandis que ces grosses caves de la police se foirent en arrivant trop tard pour sauver Pas-Katie-Holmes ! Les bombes explosent, la moitié gauche de Menton-Fesses brûle et Pas-Katie-Holmes décède, faisant passer la teneur en testostérones du film de 99.9% à 100%. A vrai dire, après sa mort, le seul moyen de rendre ce film plus bitocentrique serait de lui faire sortir les poches de son jeans pour qu’il imite un éléphant !!!



Champignon Emopital

Marqué par son échec et la perte de l’amûûûûr de sa vie, Batman décide d’arrêter d’être le Batman et va s’enfermer dans sa chambre pour écouter du Linkin Park. Il en ressort 5mn plus tard seulement parce que bon, c’était juste l’élue de son coooooeur et il est bien connu pour gérer ses deuils de façon adulte et mature.

Au même moment, la télévision diffuse le témoignage d’un ancien comptable de chez Wayne Entreprise qui dit pouvoir révéler l’identité du Batman. Heureusement pour Chauve-Souris-Homme, le Joker interrompt l’émission d’un coup de fil et annonce que si la vilaine balance n’est pas butée d’ici 60mn, il fera sauter un hôpital.

The Dark Knight critique pourrie

Aussitôt, tous les habitants de Chicagotham ayant des proches à l’hôpital décident de se précipiter à leur chevet pour aider à les évacuer aussi rapidement que possiblhIHIHIAH AH AH AH NAN, je rigole, 99% de leur intellect étant dédié à "penser à respirer", ils ne peuvent pas prendre ce genre de décision logique. A la place, ils suivent les instructions du monsieur pas très net dedans sa tête à la lettre en essayant de TUER DE SANG FROID UN INNOCENT !!

Pendant ce temps, le Joker débarque dans la chambre d’hôpital de Menton-Fesses devenu depuis Demi-Menton-Fesses.

  • Le Joker : Hé, mais je te reconnais, t’es le mec de chez Poyos de Hermanos ! J’aime beaucoup ce que tu fais ! Dis, je cherche la chambre de Menton-Fesses, tu l’aurais pas vue par hasard ?

  • Demi-Menton-Fesses : C’est moi, regarde, profil gauche Menton-Fesses, profil droit effet spécial pourri ! Mais t’es qui au juste ? Ton visage intégralement maquillé à la truelle me rappelle vaguement quelque chose mais le minuscule masque dissimulant partiellement ta tête m’empêche totalement de te reconnaître !

  • The Dark Knight critique pourrie

  • Demi-Menton-Fesses : RHA § TU AS TUE MA MEUF §§ JE VAIS TE TUER §§

  • Le Joker : Mais je ne suis pour rien dans tes malheurs parce que, euh (phrase tirée du film :) je n’avais rien contre toi et ta copine. Tu devrais plutôt en vouloir au reste du monde même si je suis le seul depuis le début de ce film avec un bodycount digne d’une partie de Quake !

  • Demi-Menton-Fesses : Oh, ok, on va régler ça à pile ou face alors. Voyons voir eeeeet Pile ! Bon bah je n’ai plus qu’à massacrer tout le monde à l’exception du mec directement responsable de mon malheur ! Zoupidou !

  • The Dark Knight critique pourrie
    Des risques de stupidité !

  • Le Joker : Le bon sens est donc intégralement contenu dans la peau du côté droit du visage, intéressant ! Sur ce, j’y go d’agneau, j’ai un hôpital à faire exploser à l’aide des milliards de tonnes de C4 que j’ai placé discrètement dans TOUTES les chambres sans que personne ne me voit jamais le faire…

    The Dark Knight critique pourrie

    …et après ça je fuirai le secteur en téléportant un bus sans être inquiété par la police qui a pourtant supervisé l’évacuation des lieux !

Pendant que la police de Chicagotham, dont l’intégralité des effectifs aurait pu être remplacée par des meubles sans que cela ne change rien à l’affaire, fait appel à la garde nationale, Demi-Menton-Fesse, qui a fui l’hôpital, entame sa quête vengeresse ! Il commence par le flic ripou qui l’a piégé sur ordre du Joker et que Gordon ne soupçonnera JAMAIS qu’il retrouve dans un bar.

  • Demi-Menton-Fesses : Je vais tirer à pile ou face pour savoir si je dois te tuer !

  • Flic ripou : Oh, euh, ok. Je me demandais, est ce que tu tires à Pile ou Face pour toutes tes décisions ? Genre même pour savoir si tu dois aller aux toilettes ? Je dis ça parce que probabilistiquement parlant, tu peux tirer 50 fois le mauvais côté, c’est des coups à se chier dessus.

  • Demi-Menton-Fesses : Euh, oui, mais, euh J’AI PAS LE TEMPS DE DISCUTER, j’ai plus que 15mn de film pour passer de gentil chevalier blanc incorruptible à suppôt du mal prêt à tuer des enfants alors t’es gentil et BOUM, tu meurs !!! Bon, il me reste plus qu’à tuer un baron de la pègre grâce à ma fameuse tactique consistant à :

    The Dark Knight critique pourrie

    Et après ça je prendrai la famille de Gordon en otage ! Du travail, encore du travail !



Champignon Le sonar nanar (nanar Batman !)

De son côté, le Joker a profité de son temps libre pour installer en toute discrétion 5000 tonnes d’explosifs dans deux ferries parce qu’au point où on en est, il pourrait tout aussi bien faire caca du C4 que ça ne choquerait personne.

  • Le Joker : *Utilisant le système radio des deux ferry* Est-ce que vous voulez jouer à un jeu ?

  • Flic ripou : Oh noooooon ! Je le reconnais !! C’est Jigsaw !!! On va devoir se couper des bras et même qu’à la fin il y aura un twist en mousse !!!

  • Le Joker : Vu que nous avons deux ferry, l’un rempli de criminels et l’autre de gentils civils, le premier des deux qui fera exploser l’autre survira ! Surtout ne fuyez pas à la nage, vous risqueriez d’attraper un rhume, mieux vaut mourir déchiqueté. Bisous.

Après de longs pourparlers, aucun des occupants des ferries ne fait exploser l’autre, oui, même les truands, prouvant ainsi que l’habit ne fait pas le moine sauf dans le cas des mecs avec la gueule balafrée dont 100% deviennent psychopathes parce que les morales à géométrie variable c’est rigolo.

The Dark Knight critique pourrie

Pendant ce temps, Batman, qui a besoin d’un gros deus-ex-machina pour capturer le Joker, montre à Morgan Freeman sa dernière création !

  • Batman : Yo Morgan !! J’ai installé ta technologie de sonar dans tous les téléphones de Gotham ce qui me permet de scanner toute la ville ! Ca a pas été de la tarte d’entrer par effraction chez les 30 millions d’habitants sans me faire gauler pour modifier leurs GSM mais si le Joker peut se téléporter en amenant avec lui la production annuelle d’explosif de l’armée américaine, je vois pas pourquoi je pourrais pas utiliser de la magie moi aussi !

  • Morgane Freeman : Je suis contre cette technologie !! Un tel pouvoir est immoral !

  • Batman : Mais c’est toi qui l’a inventé et utilisé à Hong-Kong alors que j’avais rien demandé !!1

  • Morgane Freeman : Oui enfin, hum, ça n’a rien à voir ! C’était des salauds de bridés et pas de gentils Américains qui sentent bon !



    Même qu’ils ont des petits pénis !

  • Batman : Bon écoute, indique moi juste où est le Joker on détruira tout après, c’est pas comme si ça pouvait nous resservir de toute façon!

The Dark Knight critique pourrie

C’est ainsi que Batman et la police de Gotham découvrent que le Joker se planque au sommet d’un immeuble. Batman s’y rend, non sans savater tous les malandrins et autres membres du SWAT qui croisent son chemin tel un BADASS avant d’être tenu en respect par deux chiens, merci armure en mousse !! Les chiens caillassés, il balance le Joker dans le vide avant de le sauver in-extremis d’une mort certaine !

  • Batman : JE T’AI SAUVE POUR TE PROUVER LA SUPERIORITE DE MON CODE MORAL §§ SUR CE, JE DOIS ALLER SAUVAGEMENT ASSASSINER DEMI-MENTON-FESSES EN LE JETANT DANS LE VIDE POUR SAUVER LE MIOCHE DE GORDON §§ A LA PROCHAINE GROS §§

  • Le Joker : Ou pas :(

C’est ainsi que Batman assassine Demi-Menton-Fesses juste après que celui-ci l’ai blessé d’une balle dans le bide !

The Dark Knight critique pourrie

  • Batman : Les gens ne doivent pas apprendre que Demi-Menton-Fesses a tué des gens §§ comme aucun témoin nULLE PART DANS TOUTE LA VILLE N’A RECONNU LE PROCUREUR LE PLUS CELEBRE de gotham EN TRAIN DE faire exploseR des voitures et massacrer des flics dans des bars, il suffit de dire que c’est moi le responsable !!

  • Gordon : Ou on peut tout coller sur le dos du Joker vu que bon, c’est pas comme s’il avait déjà massacré à lui seul 25% de la population de GothHE MAIS REVIENS §§

    The Dark Knight critique pourrie

    *Hausse les épaules* de toutes façons (Phrase tirée du film :) il est le seul capable de l’endurer !

  • Gosse de Gordon : Dis papa ? C’est pour ça que dans le prochain film il aura passé 8 ans à vivre reclus comme un gros émo ?

Salauds de jeunes !

La fin, enfin !



Champignon Conclusage

Au risque de faire un twist plus éculé que si Shyamalan réalisait Saw 879, je dois vous avouer quelque chose : j’ai adoré The Dark Knight à tel point qu’il est dans mon top 3 des meilleurs films de super héros de le monde aux côtés d’Avengers et de Kick-Ass ! WOUHOU §§ C’est d’ailleurs parce que je l’ai adoré que j’avais envie, depuis un moment déjà, de le démonter ! Que voulez-vous, j’ai une excuse, je m’amuse toujours plus en bavant sur les films que j’apprécie et je suis monté de traviole dedans ma tête alors pouet.

"Mais comment peut-on aimer un film et lui trouver autant de défauts espèce de chien galeux !!1", demanderont mes lecteurs avec une moue dubitative les rendant encore plus sexy que d’habitude. Simple, parce qu’un film sera toujours plus que la somme de ses incohérences ! Comme c’est un peu léger, je vais expliquer un peu plus :

  • Les reproches fait à Batman peuvent être fait à toutes les versions du Batman, que ce soit les films/comics/dessin animé sur le personnage. Le critiquer parce que son anonymat est magiquement préservé et qu’il utilise des gadgets improbables c’est comme cracher sur l’irréalisme de James Bond parce qu’il n’a pas encore chopé toutes les maladies vénériennes de la terre (même si c’est fun de s’en moquer ;)).

  • La vérisimilitude du film (et pas le réalisme comme on l’entend souvent, faut pas déconner, c’est les aventures d’un ninja rat quoi) renforce, à mon sens, le personnage en rendant ses exploits plus palpables.

  • Le film aborde une de mes problématique préférées du Batman, l’idée que sa simple existence engendre les psychopathes qu’il combat, le faisant de lui à la fois la bénédiction et le fléau de Gotham. Ouaip, c’est un peu le même thème qu’explore le dessin animé awesome des années 90 d’ailleurs !


  • Have some nostalgie !!

  • Enfin, le plus important, le film est parvenu à m’emmener avec lui, à maintenir l’illusion fragile qui fait que le cinéma est un art délicat. Au lieu de voir la police comme une bande de gros incapables, j’ai vu (et je vois encore) le Joker comme un pur génie du mal quitte à ce que son génie tienne de la magie. Je me suis laissé amener par cette descente dans le chaos de Gotham parce qu’une fois acceptée l’omniscience de son méchant, l’ensemble a nettement plus de tenue.

Cela dit, tout n’est pas parfait, la séquence les experts de la lose aurait dû être sauvagement supprimée et le film a la fâcheuse tendance à dire tout et son contraire la minute suivante (aka "le vigilantisme c’est bien quand c’est Batman mais mal quand c’est les autres", "les gens ont bon fond mais en fait ils sont facilement pervertis", etc…) ce qui peut s’avérer gonflant. Mais tout cela n’est rien face au plaisir d’avoir enfin un nouveau bon Batman après celui de Tim Burton. Je ne compte pas Batman Begins que je trouve juste moyen.

The Dark Knight critique pourrie

Et ne me parlez pas de Dark Knight Rises, le Batman sans Batman, sinon je pleure !

The Dark Knight critique pourrie

Bref, place au notage : ChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignon (9/10)

|

mardi 28 janvier 2014

Insaisissables, la critique pourrie


28 01 2014
Insaisissables, la critique pourrie

Les magiciens, dans la vrai vie, ça craint ! Ah ça, pour découper des lapins en deux et faire disparaître des femmes dans des chapeaux, il y a du monde, mais dès qu’il s’agit de faire des trucs utiles comme cramer des gens à coup de boules de feu, voire…

Insaisissables, la critique pourrie

… il n’y a plus personne !! Et non, je ne dis pas ça à cause d’un traumatisme d’enfance ! J’AI TOUJOURS SU QU’IL N’AVAIT PAS VRAIMENT VOLÉ MON NEZ OK §§§ Les magiciens sont des roulures, c’est tout, je suis totalement objectif !!!

Insaisissables, la critique pourrie

Du coup, vous imaginez bien qu’un film avec ces raclures de bidet en guise de héros part plutôt mal, d’autant plus que bon, des kékos qui retrouvent des cartes à jouer ALORS QUE PERSONNE LEUR AVAIT DEMANDÉ DE LES PAUMER AU DÉPART AAAAAAAHHHHHH§§§ ça n’a pas grand-chose d’impressionnant dans un monde où le moindre effet spécial défie les lois de la logique ! Et ça, c’est sans parler du fait que le titre de ce film contient beaucoup trop de fois la lettre S pour être honnête !

Insaisissables, la critique pourrie

Mais malgré son patrimoine génétique en carton, "Insaisissables" parviendra-t-il à ne pas être une grosse bouse ? C’est ce que nous allons découvrir tout de suite ! De toute façon vous n’avez pas le choix, regarder ce film fait partie de ma thérapie !



Champignon Insaisissables, la critique pourrie

Le film démarre avec la présentation de 4 magiciens. Le premier est un mentaliste. Évidemment, les scénaristes ayant effectué l’intégralité de leurs recherches en matant TF1, cela est synonyme de "fraking pouvoirs de contrôle mental totalement surnaturels" lui permettant d’hypnotiser n’importe qui en 1 fraction de seconde même par téléphone !

Insaisissables, la critique pourrie
Heureusement qu’il ne sait pas se servir d’une arme !

Ouaip, on n'est pas depuis deux minutes dans le film que le cadavre du "réalisme de la magie" vient déjà de subir les derniers outrages, trois fois !

Le second larron est un petit jeune qui possède l’incroyable pouvoir d’être pickpocket parce que, c’est bien connu, les voleurs sont un peu tous magiciens dans l’âme.

Insaisissables, la critique pourrie

La troisième, en plus d’avoir le pouvoir d’être équipée de deux protubérances mammaires, possède le double talent de pouvoir s’échapper après avoir été enchaînée au fond d’une cuve de piranhas ET de ne servir strictement à rien de tout le film parce que "fuck lé gonzaisses" ou je ne sais quoi !

Enfin, le dernier de la bande n’est autre que le mec du film facebook dans le rôle du mec du film facebook qui aurait choisi comme plan de carrière les tours de cartes à la place des réseaux sociaux.

Insaisissables, la critique pourrie

Ces quatre magiciens sont observés par un mystérieux type à capuche qui glisse discrètement à chacun une carte de tarot. Au dos de cette carte sont inscrites une date et une adresse. Bon, je sais pas vous, mais moi, quand un mec chelou me stalke pour me donner rendez-vous dans un coin glauque, j’y vais pas !

Insaisissables, la critique pourrie

Hélas, nos 4 crétins ayant subi une ablation du bon sens, ils décident d'arrêter tout ce qu'ils faisaient pour s'y rendre... Les fous ! À croire que pour devenir magicien il faut systématiquement suivre les instructions du premier type glauque qui le demande !!

Insaisissables, la critique pourrie

Et attention, quand je dis qu’ils arrêtent tout ce qu’ils font c’est vraiment ABSOLUMENT tout comme le prouve "Magicien de Facebook". Le brave, après une séance de tour de cartes dans la rue, rentre chez lui en charmante compagnie :

  • Gourgandine : Tu as retrouvé ma carte !! Je croyais ne jamais la revoir !! C’est le plus beau jour de ma vie !!! Prends-moi sauvagement sur le divan en me criant dessus en allemand !!!1

  • Magebook : Attends, il y a un truc dans ma poche ! Et non, ce n’est PAS ma grosse baguette turgescente, je te vois venir !! Bigre, une carte de tarot avec un rendez-vous au dos ! Comme l’exige le code d’honneur des magiciens, je suis contraint de suivre à la lettre toute instruction mystérieuse que je reçois ! Notre séance de booty shake est annulée !

  • Gourgandine : Quôa ??! Mais c’est juste une carte avec une date et une adresse !! Tu vas faire quoi ? Chercher ta route sur Mappy pendant 3h et te préparer mentalement pendant 2 jours pour la terrible épreuve qui consiste à aller d’un point A à un point B ?! T’es plus gay que l’adversaire d’un mioche de 13 ans qui perd à Call of Duty, ma parole !!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Magebook : Oui, euh, j’te rappellerai !

  • Gourgandine : Mais tu n’as pas mon numéro de téléphone !!

  • Magebook : Je suis magicien, je le retrouverai (véridique)

Insaisissables, la critique pourrie

Bref, notre équipe de choc se rend au mystérieux rendez-vous comme les bons gros inconscients qu’ils sont !! S’ils se réveillent dans un caniveau avec un rein en moins ou très bobo quand ils s’assoient, ça sera bien fait pour leur pomme !!!



Champignon La chambre des secrets en mousse

Nos 4 magiciens se retrouvent sur le pas de la porte d’un appartement new-yorkais.

  • Mentaliste : Oh, je vois qu’on a tous reçu la même carte ! Si ça vous dit, on n'a qu’à prendre 5 minutes pour développer un peu notre background qui ne servira plus à rien de tout le film !!

  • Magebook : Euh, ok mais vite fait alors, parce qu’après je dois répondre à deux mails de princes nigériens, filer mon numéro de CB pour rétablir mon compte Paypal et m’insérer des objets dans le postérieur comme l’a gentiment demandé le tag en bas de l’immeuble ; celui qui dit : "Allez vous faire foutre". Pas facile, le code des magiciens !!

  • Potiche : Sinon, pourquoi on rentre pas ?

  • Mentaliste : C’est fermé à clé et personne ne répond.

  • Potiche : Rhâ, la guigne !! Si seulement mon spectacle à Las Vegas consistait à me libérer de multiples cadenas et serrures, je saurais probablement crocheter la porte !!!

  • Pickpocket : Hop hop hop, pas de panique les gars, je vous rappelle que mon talent magique est d’avoir un casier judiciaire, c’est dans mes cordes !

La porte d’entrée crochetée s’ouvre sur un appartement vide et décrépi. Nos héros y pénètrent, lampes de poche en main, histoire d’ajouter un peu de luminosité à la lumière du jour baignant déjà les lieux !!

Insaisissables, la critique pourrie

Arrivés dans le salon, ils découvrent une rose posée par terre et un vase plein d’eau tout proche. "Potiche" décide de mettre la rose dans le vase, ce que le scénario lui autorise vu que bon, les fleurs, c’est un peu des trucs de filles alors ça passe, mais faudrait voir à ce qu’elle ne prenne plus trop d’initiative à partir de maintenant !! Cela déclenche un mécanisme balançant de la glace sèche dans la pièce juste parce que !! Au même moment, "Mentaliste", qui trouve que la lumière du jour ET 4 lampes torches ne suffisent pas à correctement éclairer les lieux, décide de rétablir l’éclairage en vissant une ampoule d’un lampadaire, ce qui, QUEL HEUREUX HASARD §§§ déclenche un second mécanisme projetant à grande vitesse des plans en hologrammes sur la neige sèche !

Insaisissables, la critique pourrie

  • Magebook : C’est incroyable !

  • Pickpocket : Quoi ? Le fait que l’on soit clairement devant une technologie ultra avancée alors qu’on est censés être dans un film vaguement réaliste, ou qu’il soit physiquement impossible de retenir 1/10ème des plans qui défilent sans avoir maxé la compétence mémoire eidétique ?? Personne ne connaît Powerpoint dans les films ou quoi ???

  • Potiche : Mais tu ne comprends pas, le "plan" ne se révèle que si on prouve nos compétences !! C’est un test !

  • Mentaliste : Parfaitement ! Un test de nos talents d’horticulteurs et d’électriciens !!

  • Magebook : Bon, si j’en crois ce plan que l’on va suivre aveuglément au péril de notre vie, ce qui ne nous posera absolument aucun cas de conscience vu que cela impliquerait que l’on ait une personnalité, on doit maintenant s’appeler les 4 cavaliers et organiser un super spectacle à Las Vegas d’ici un an maximum. Sachant qu’on n'a pas un radis et que les 3/4 d’entre nous sont quasiment inconnus du public, on n'est pas dans le caca !!

  • Mentaliste : Meuh non, tout est possible avec la magie de l’avance rapide et des scénaristes qui en carrent pas un rond, regarde !!

  • Scénariste : INCOHERENCUM JMENFOUTUM !

Bigre, le générique du film débarque, suivi d’un "1 an plus tard" ! Ça marche !

Insaisissables, la critique pourrie



Champignon Pestacle de magie

On retrouve nos quatre cavaliers de l’apocalose juste avant le grand final de leur spectacle de magie à Las Vegas. Pendant ce temps, le caméraman tente de faire magiquement vomir les spectateurs en tournant inlassablement sur lui-même comme s’il était biclassé toupie !!!

Insaisissables, la critique pourrie
"J’ai tout appris à la Cloverfield-School-of-Filming !!!"

  • Magebook : Pour ce dernier tour nous allons voler une banque ! Pour cela, nous aurons besoin d’un José Garcia ! Par le plus grand des hasards, y aurait-il un José Garcia dans la salle ?!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Magebook : Parfait, montez sur scène. Mettez donc ce casque magique que l’on a gaulé au film tr0n sur la tête. Pendant ce temps-là, Potiche va faire apparaître notre machine de téléportation à l’aide d’un drap en images de synthèse moches vu que ce film a décidé de remplacer tout ce qui aurait pu être fait avec de vraies illusions par de la 3D animée avec les pieds !

  • Insaisissables, la critique pourrie
    Digitabracadabra je suppose

  • Potiche : J’oubliais, j’aimerais vous présenter celui sans qui nous ne serions pas là ce soir, notre généreux mécène qu’on n'expliquera jamais comment on l’a convaincu de donner trouzmillions pour financer un spectacle inconnu au bataillon, le seul, l’unique, Alfred, le majordome de Batman !!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Magebook : Nous allons maintenant téléporter notre José Garcia dans le coffre de sa banque en France. Allez-y, installez-vous dans la machine. Prêt ? 3, 2, 1, GERONIMOOOOOOOO !

La machine en images de synthèse (parce que définitivement fuck les illusions, bourdayl !!) s’active et José Garcia disparaît de la scène. On le retrouve dans le coffre d’une banque, face à un gros tas de billets posés sur une palette. Ce qu’il voit est retransmis par la caméra de son casque dans la salle de spectacle.

  • Magebook : Bien, je vais vous demander de signer une carte à jouer et de la déposer entre les billets de banque. Maintenant que c’est fait, activez le gros ventilateur au plafond qui va aspirer tous les billets (mais pas la carte à jouer parce qu’elle est en plomb !!). Ne faites pas trop attention au fait que ce genre de système d’aération conçu pour aspirer des billets de banque n’existe dans aucune banque du monde pour des raisons évidentes de bon sens, vous risqueriez de griller totalement le principe derrière cette illusion bidon en moins de 6 nanosecondes !!!

José Garcia s’exécute et les billets sont aspirés. Au même moment, dans la salle à Las Vegas, des milliers d’euros tombent du ciel !!

Insaisissables, la critique pourrie

Tout le monde est impressionné par le tour, même si strictement rien de ce qu’ont vu les spectateurs de la salle ne leur indique que la banque volée était bien située en France (contrairement aux spectateurs du film qui ont droit à des passages à Paris), ce qui est donc aussi impressionnant que si un des magiciens avait dit : "Bougez pas, je vais en coulisse récupérer des billets pour vous les jeter dans VOS SALES GUEULES DE GLANDS AGNANGNAGNA ! ". Désolé, je m’emballe je m’emballe et je vais finir par manquer de papier cadeau.



Champignon Haut les mains, peau de lapin !

S’appuyant sur l’article de loi 1354-B de la constitution américaine stipulant que "Voler c’est vraiment trop caca !", le FBI arrête les 4 magiciens après leur spectacle. "L’inspecteur Hulk" est assigné à l’affaire.

  • Inspecteur Hulk : Mais je ne veux pas de cette affaire ! Vraiment pas !! J’insiste parce que si on découvrait d’ici la fin du film que je suis le mystérieux commanditaire derrière les vols des 4 magiciens, ça impliquerait que j’ai programmé l’ensemble des carrières des agents du FBI pour être bien sûr qu’aujourd’hui je sois le seul type dispo pour gérer ma propre affaire !! Ça éclipserait en stupidité les twists des 7 derniers Saw et de The Secret réunis ce qui pourrait déchirer la fabrique même du temps !!

  • Responsable du FBI : Je ne veux rien savoir, vous allez vous occuper de ce cas ou je vous mets à la retraite dans 2j avant de vous filer une dernière affaire de meurtres en série ! Vous savez ce que ça signifie à Hollywood, j’espère ??

  • Inspecteur Hulk : Euh, je ne veux pas mourir alors d’accord, mais vu que j’ai confondu ce tournage avec celui des Avengers, je garderai ma tête de truite constipée tout le film pour bien montrer que je suis très colère !

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Sexy Exposition : Hé, Inspecteur Hulk ! C’est moi, Mélanie Laurent, mais vous pouvez m’appeler Sexy Exposition, vu que je vais passer 99.9% du film à mâcher l’intrigue pour les spectateurs tout en souriant niaisement avec mes grands yeux globuleux de biche. Sinon, je suis une flic française d’Interpol qui vient aider pour cette histoire de vol de banque.

  • Inspecteur Hulk : Ok, vieille truie, mais viens pas me baver sur les rouleaux sinon je vais te montrer que ma façon d’aimer est très proche de celle de "Début de Soirée" !!

  • Sexy Exposition : Je me sens inexorablement attirée par votre attitude de gros blaireau à mon égard /regarddebambi

Insaisissables, la critique pourrie

Après cette touchante réunion, Inspecteur Hulk et Sexy Exposition s’en vont interroger les magiciens.

  • Inspecteur Hulk : Mon gars, tu vas m’expliquer fissa comment tu t’y es pris pour voler cette banque ! Et fais pas ton malin, j’ai déjà affronté des dealers, des tueurs et des dieux nordiques, alors c’est pas 4 saltimbanques qui vont me faire flipper !!

  • Magebook : Nope, je dirai rien, comme ça vous ne pourrez pas m’envoyer en taule ! Si vous le faisiez, cela voudrait dire qu’une agence gouvernementale croit que l’on a vraiment téléporté le fric par magie et tout le monde se foutrait de vous. Ma logique est IM-PA-RABLE ! (véridique)

  • Sexy Exposition : Désolée de vous interrompre, mais OSEF QUOI §§ C’est la pire défense que j’aie jamais vue depuis "il y avait du verglas j’ai glissé" de Joe le Sodomite ! Vous avez avoué être responsable du cambriolage devant trouzmillions de témoins et on a retrouvé les billets de banque volés en votre possession avec les numéros de série qui correspondent !!!1 Magie ou pas, des confessions plus le pognon chouré ça donne votre cul en taule pour un bout de temps sans que personne ne nous rigole à la face !!1 Et dans le pire du pire des cas, vu que vous étiez au courant du cambriolage à Paris avant la banque elle-même, on peut vous coffrer pour complicité !!!!

  • Inspecteur Hulk : LA LA LA LA LA LA J’ENTENDS RIEN §§ TANT QU’ON SAIT PAS COMMENT VOUS AVEZ FAIT, VOUS ÊTES LIBRES §§

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Sexy Exposition : *regard d’amoureuse transie* Il est tellement beau quand il est con *soupir d’aise*.

Dépité de devoir laisser partir les magiciens, Inspecteur Hulk veut chercher à comprendre comment le tour de Las Vegas fonctionne. Bien sûr, comme il a été un peu fini au vomi, il n’a pas pensé à garder les 4 cavaliers en garde à vue le temps de se renseigner. De là à dire que son incompétence frôle la complicité, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas, ça serait vraiment trop idiot !! Ah ah ah ah ! Je ris tellement jaune que je suis à deux doigts de m’aventurer à faire une blague raciste !



Champignon Explications en carton

Pour en apprendre plus sur le tour des 4 cavaliers, Inspecteur Hulk consulte un spécialiste, joué par Morgan Freeman dans le rôle de Morgan Freeman. Ce dernier a fait sa fortune en dévoilant les tours de magiciens célèbres, ce qui dans ce genre de films, équivaut à un crime contre l’humanité, le plaçant entre l’antéchrist et la moustache d’Hitler sur l’échelle de la vilénie !!

  • Inspecteur Hulk : On m’a dit que vous aviez assisté au spectacle de Las Vegas. Comme c’est votre spécialité, j’imagine que vous avez compris comment ils s’y sont pris ?

  • Morgan Freeman : Évidemment, mais je ne vous dirai rien ! RIEN §§

  • Inspecteur Hulk : Je parie que vous dites ça parce qu’en fait vous savez pas-euh !

  • Morgan Freeman : Nooooon !! Une tactique psychologique digne d’un enfant de 3 ans, ma seule faiblesse !! Suivez-moi, je vais vous montrer directement sur place parce que, c’est bien connu, le code des magiciens exige qu’ils laissent tous leurs accessoires en libre accès derrière eux !!

C’est ainsi que la fine équipe se rend dans les coulisses du spectacle de Las Vegas des 4 cavaliers. Morgan Freeman entreprend de reproduire le tour en détail avec comme cobaye l’inspecteur Hulk.

  • Morgan Freeman : Ça va probablement vous surprendre mais José Garcia ne s’est jamais vraiment téléporté !! Dingue, non ?! En fait, il est tombé dans une trappe qui l’a amené dans une réplique du coffre-fort français *appuie sur un bouton et fait tomber Inspecteur Hulk dans le faux coffre*.

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Inspecteur Hulk : Whoâ ! Je suis tombé de 6 mètre de haut sur un sol en acier sans me péter une guibole !! C’est ça le vrai tour de magie en fait, non ?? NON ????

  • Morgan Freeman : Euh, non. Donc, en vrai, ils n’ont pas choisi José Garcia par hasard, ils l’ont hypnotisé pour qu’il se rende à Vegas, comme ça ils savaient d’avance quelle banque reproduire.

  • Inspecteur Hulk : Oui, mais il a quand même bien fallu qu’ils amènent le pognon de Paris à Las Vegas, non ?

  • Morgan Freeman : Tout à fait, c’est pour ça qu’ils ont volé le fourgon qui devait déposer l’argent avant qu’il n’arrive à la banque française et l’ont remplacé avec de faux billets qui s’autodétruisent au bout d’un moment. Pour effectuer cet exploit, si j’en crois les extraits qui défilent pendant que je parle, Magebook et Potiche se sont dissimulés dans une fausse palette sur laquelle ont été placés les billets, ce qui leur a permis de s’infiltrer dans un fourgon blindé. Une fois le fourgon en route vers la banque, le Mentaliste a magiquement hypnotisé le chauffeur pendant que les deux chevaux de Troie sédataient les gardes à l’intérieur. Ils ont pu ainsi faire l’échange des billets avec les faux billets auto-destructibles, et voilà !

  • Inspecteur Hulk : Comment ça et voilà ?? Ça n’explique rien du tout !! Comment se fait-il qu’un fourgon arrêté en plein Paris n’ait attiré l’attention de personne ?? Comment pouvaient-ils savoir à l’avance quelle palette serait utilisée pour transporter le pognon ?? D’ailleurs, comment ont-ils fait pour amener une fausse palette dans une imprimerie à billets, lieu qui, si j’en crois la rumeur, est le contraire d’une maison de passe ?!! Et la palette qui fait 130 kg de plus que d’habitude, ça n’a choqué personne ???? ET NE ME FAITES PAS CROIRE QUE PERSONNE NE LES A VUS PLANQUÉS DANS LA PALETTE AVANT DE POSER LES BILLETS DESSUS §§

    Insaisissables, la critique pourrie

    ET LES GARDES ?? Quand ils se sont réveillés, ils ont pas trouvé bizarre d’avoir perdu plusieurs heures de leur vie ??!! D’AILLEURS, pourquoi la banque n’a pas été alertée quand le transport de fonds a débarqué avec beaucoup de retard ????§§§ AAAAAAAAAHHH !! Ce plan a tellement de failles qu’on pourrait y engloutir l’intégralité de la bêtise humaine et avoir encore de la marge !!!!

    Insaisissables, la critique pourrie

    Je… Je… mon cerveau commence à couler, je dois arrêter de réfléchir… oui… oui, c’est mieux, à la place je vais acquiescer bêtement, comme si tout ceci avait un sens !!

  • Sexy Exposition : Dites, on peut les arrêter maintenant que l’on sait comment ils ont fait leur coup, non ??

  • Inspecteur Hulk : Bien sûr que non, parce que, euh, PARCE QUE JE LE DIS OK §§ NON JE NE SUIS PAS LEUR COMPLICE §§ D’ailleurs, si quelqu’un sait où aura lieu leur prochain vol, ça m’intéresse.

  • Morgan Freeman : Il se trouve qu’ils m’ont envoyé une invitation pour leur prochaine représentation à la Nouvelle-Orléans, quel heureux hasard ! Sur ce, j’y vais, n’hésitez pas à me recontacter quand vous voudrez que je vous explique leurs tours une fois qu’il sera trop tard pour que ce soit utile !

C’est ainsi que nos inspecteurs de la lose repartent à la chasse aux magiciens !



Champignon Second pestacle

Le FBI débarque à la Nouvelle-Orléans, bien décidé à surveiller le spectacle des 4 magiciens qui doit avoir lieu dans quelques heures. Oui, je dis bien "surveiller" et pas "coller les miches de ces 4 pécores au gnouf tout de suite maintenant" parce que ça serait trop logique !!

  • Inspecteur Hulk : Exactement ! Mieux vaut attendre la fin de leur second spectacle, qu’ils commettent un autre cambriolage juste pour être bien sûr !

  • Sexy Exposition : Sans vouloir me répéter, vous êtes conscient que c’est aussi idiot que d’avoir l’ADN d’un tueur, la vidéo de sa confession, l’adresse de sa prochaine victime et attendre qu’il la trucide "juste pour être bien sûr" ??

  • Inspecteur Hulk : Écoute, tu crois que c’est facile de réfléchir au milieu de cette avalanche de clichés ?? Tu te rends compte qu’on est à la Nouvelle-Orléans le jour de Mardi Gras et que tu portes une marinière pour pas oublier que tu es Française ?!! Sérieusement, il manque plus qu’un béret et des poupées vaudou et je vais vomir des images d’Épinal !!!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Agent du FBI random : De toute façon, on ne prend aucun risque, chef ! Ils ne peuvent pas nous échapper, Magebook a équipé tout son staff de bracelets GPS et on a réussi à pirater le signal. On peut les suivre à la trace ! Comme ce n’est de toute évidence pas un piège gros comme une maison, inutile de boucler toutes les issues de la salle de spectacle !!

  • Inspecteur Hulk : Purée mec, t’es tellement un génie que tu dois habiter dans une lampe !! Je valide !! C’EST JUSTE LE MEILLEUR PLAN DE LA TERRE, QUOÂÂÂ !!

  • Sexy Exposition : C’est une impression ou le FBI déduit le temps de réflexion des salaires de ses agents ??

Ce n’est pas qu’une impression.

C’est dans cette ambiance d’incompétence crasse que démarre le second spectacle des 4 magiciens, spectacle qui a lieu dans les restes d’un décor de Tron parce qu’il faut bien faire des économies, ma brave dame !

Insaisissables, la critique pourrie

Après une première partie bien moisie incluant l’explication du pourquoi du comment on fait disparaître un lapin dans une boîte, un peu d’hypnose et un tour de magie à base de bulles de savon en images de synthèse pour ne pas donner l’impression d’assister au spectacle de magie de fin d’année de mon neveu, le clou du spectacle arrive et, avec lui, de la critique sociale de haut vol !

  • Le Mentaliste : Je vois que vous avez tous eu des problèmes d’argent suite à la catastrophe de Katrina, or, comme par hasard, notre mécène Alfred est le propriétaire de l’assurance qui a refusé de vous indemniser. Du coup, on va magiquement transférer la fortune d’Alfred sur vos comptes en banque respectifs !! Attention, TADA, C’EST FAIT §§

  • Spectateur : Euh, depuis quand les transferts de fond sont considérés comme de la magie ? Si je fais disparaître une balle dans votre cerveau, c’est de la prestidigitation ou un assassinat ?? Qu’est-ce que je fous dans cette dômagad 70 000$ viennent d’être transférés illégalement sur mon compte !! BEST PESTACLE DE LE MONDE §§

  • Alfred : Dites, je suis curieux, comment vous avez fait pour accéder à mon compte en banque ? Oh oh, non, laissez-moi deviner… hum... vous m’avez hypnotisé pour que je le vide moi-même ?? Non, trop facile avec les pouvoirs de Professeur Xavier de "Mentaliste". Hum… je sais !! Vous avez appris le morse à une colombe pour qu'elle espionne mon numéro de carte bleue ?? Nan, trop compliqué. Rhâ, je brûle de savoir quel incroyable tour de magie se cache derrière cette prouesse...

  • Le Mentaliste : Euh, on a juste découvert que ton mot de passe était le nom de ton premier chat. Voilà voilà !!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Le Mentaliste : Quoi, vous trouvez pas ça incroyable ?? Pourtant (attention, ceci est une véritable phrase du film) "où on aurait pu avoir ces renseignements, vous ne nous les auriez sûrement pas donnés !"

  • Alfred : Ah ah oui, au temps pour moi, j’oubliais que le blaze de mon animal de compagnie était SECRET DÉFENSE §§§ Sinon, j’espère que vous êtes au courant que les banques sont couvertes pour ce genre de fraude et que je leur donne 10 millisecondes pour annuler tous vos transferts de fonds illégaux ? Hein ? Dites ?

  • Le Mentaliste : LA LA LA JE SUIS TROP LOIN POUR ENTENDRE §§

De leur côté, Inspecteur Hulk et Sexy Exposition assistent au départ des magiciens sans réagir quand le téléphone d’Inspecteur Hulk sonne.

  • Agent FBI : Chef, chef, j’ai contacté notre service juridique pour vérifier et ils sont CA-TÉ-GO-RIQUES. Prendre de l’argent d’un compte en banque qui ne nous appartient pas c’est du vol !!

  • Inspecteur Hulk : J’en étais sûr !! ARRÊTEZ-LES §§

S’ensuit une folle course poursuite qui aurait pu être évitée si un seul et unique agent avait pensé à surveiller la porte de service de la salle de spectacle !! Bien évidemment, les GPS étant une diversion, les magiciens parviennent à s’enfuir sans encombre. Déprimé face à cet échec, Inspecteur Hulk noie son chagrin dans l’alcool tout en accusant Sexy Exposition d’être de mèche avec les magiciens, la vile !! Cette dernière se défend en le traitant d’alcoolique alors que bon, elle aurait pu se contenter d’un cinglant "Règle n°1 des films à twist en mousse : On est à la moitié de la bobine et j’ai l’air ultra suspecte alors je ne peux pas être coupable !! Tocard !!!1"



Champignon L’Œil et la puce

Le lendemain, Inspecteur Hulk se remet doucement de sa gueule de bois.

  • Sexy Exposition : Oh, bonjour ! Même si vous m’avez traitée avec tous les égards dus à une petite fiente depuis le début de notre partenariat, je trouve votre air de Droopy particulièrement charmant alors je vais faire mon taf et vous balancer de l’exposition forcée ! Heureux ?

  • Inspecteur Hulk : ACCOUCHE BIAAAAATCH §§

  • Sexy Exposition : Même si rien depuis le début de cette histoire n'a pu me laisser supposer que cette information soit pertinente, je vais vous parler de l’œil d’Horus. C’est une société secrète de gardiens protecteurs de la vraie magie et apparemment, pour y entrer, il faut faire une série d’actions à la con pour prouver sa foi aveugle. Bref, du bizutage façon société secrète qui trouve que la bite au cirage c’est pas assez snob pour eux ! Je pense que c’est pour entrer dans ce club ULTRA-SECRET que les 4 magiciens effectuent tous leurs vols AUSSI PUBLIQUEMENT QUE POSSIBLE !

  • Inspecteur Hulk : C’est tellement stupide que ça paraît crédible !

Insaisissables, la critique pourrie

Leur conversation est interrompue par le téléphone d’Inspecteur Hulk qui grésille étrangement. Intrigué, il le fait examiner par ses collègue du FBI.

  • Agente du FBI : Bigre ! Il y a une puce espionne dans votre téléphone, les magiciens ont pu entendre tous vos appels !

  • Un autre agent du FBI : (Le texte en italique est tiré directement du film) "C’est pour ça qu’ils avaient toujours de l’avance sur nous" parce que bon, ça ne peut pas être à cause du fait qu’on les ait laissés sortir de taule pour des raisons bidon, que l’on soit incapable de boucler convenablement un pauvre bâtiment ou que l’on tombe dans le moindre de leurs pièges avec la béatitude d’un banc de truite !!!! Non non non !!

  • Inspecteur Hulk : Rhâ, ces mécréants ont dû échanger mon téléphone avec un autre téléphone d’exactement la même marque, alors qu’ils ne savaient même pas que ce serait moi le responsable de l’enquête et qu’ils ont en plus pris grand soin de remettre tous mes contacts et SMS pour que je ne me rende pas compte du stratagème !! Peut-être même que si je continue à parler très vite en faisant de grands gestes, personne ne trouvera ça fichtrement suspect !!!! D’ailleurs, diversion, repassez-moi les enregistrements de l’interrogatoire. Oui, faites un arrêt sur image et un zoom magique sur une portion de la scène qui n’est même pas affichée à l’écran !! PARFAIT !! C’EST BIEN ÇA §§

    Insaisissables, la critique pourrie

    Maintenant est-ce que vous pouvez traquer mon vrai téléphone pour savoir où sont les 4 cavaliers ?

  • Agente du FBI : Bien sûr, c’est fait !

  • Inspecteur Hulk : Parfait, comme ils ne savent pas qu’on a découvert la puce, on a une longueur d’avance sur eux. On peut les prendre par surprise. (La phrase en italique est vraiment tirée du film) "coupez-leur l’électricité, coupez-leur l’eau, je veux qu’ils sentent notre présence !"

  • Sexy Exposition : Hum, donc, si je résume vous voulez qu’on leur tombe discrètement dessus mais seulement après les avoir avertis de notre présence ? EST-CE QUE QUELQU’UN VA ENFIN SE METTRE À RÉFLÉCHIR DANS CETTE BOUSE ?§§

L’histoire raconte que seul le silence lui répondit !



Champignon L’assaut de la lose !

Utilisant la position du téléphone, le FBI débarque au pied d’un immeuble new-yorkais, dans l’espoir d’appréhender les 4 magiciens. Ces derniers, grâce à leur incroyable pouvoir de "15 bagnoles de flics accompagnées de 3 vans noirs pleins de gens qui crient "go go go !!" en bas de l’appart c’est encore plus louche qu’une victime de strabisme aigu" précognition, décident qu’il est grand temps de prendre la fuite.

Insaisissables, la critique pourrie

Avant de partir, ils demandent à "Pickpocket" de rester en arrière pour cramer des documents importants dans une cheminée. Les 3 autres fuient en passant par le vide-ordures le plus propre de tous les temps. Évidemment, comme le FBI n’a pas trouvé judicieux d’encercler le bâtiment, cela leur permet de se tirer sans encombre.

Pendant ce temps, Inspecteur Hulk fonce dans le bâtiment, prenant de vitesse l’équipe du SWAT dépêchée sur les lieux dans le but altruiste de les faire profiter de la fameuse technique dite de "mon nom est sur l’affiche du film alors j’peux pas crever" !! Accompagné d’un de ses collègues, il pénètre dans l’appartement des magiciens. Malheureusement, ce que les deux hommes n’avaient pas prévu, c’est que tous les magiciens sont également experts en arts martiaux (c’est de notoriété publique), aussi se font-ils copieusement avoiner la truffe par "Pickpocket".

Insaisissables, la critique pourrie

Mais attention, quand je dis "arts martiaux", je veux bien entendu dire "arts martiaux mélangés à plein de tours de magie nazes pour que les spectateurs n’aient pas trop l’impression d’être devant Jason Bourne". Tout ce torgnolage culmine sur une magnifique séance de lancer de cartes à jouer dans la tronche parce que Dieu sait que des bouts de carton lancés rageusement c’est super dangereux !!

Insaisissables, la critique pourrie

Nan mais sérieusement ??? Entre ça et les pouvoirs du Mentaliste dignes du professeur Xavier, il ne manque plus qu’un magicien qui balance des rayons laser par les yeux, un Canadien à cran d’arrêt et paf, ”X-Men : Prestidigitation” !!! Mais pas le temps de s’appesantir sur l’idiotie de la chose, "Pickpocket" fuit à son tour par le vide-ordures, tenant dans ses mains un plan. Inspecteur Hulk le prend en chasse.

Le magicien déboule à l’extérieur de l’immeuble où il choure une voiture à deux agents du FBI qui se tripotaient la nouille. Inspecteur Hulk, quant à lui, grimpe dans la voiture de Sexy Exposition et une folle course poursuite s’engage. Comme les magiciens, en plus d’être experts en Kata-Magie, sont également des pilotes accomplis, "Pickpocket" tient en échec ses poursuivants pendant de longues minutes. Hélas, au détour d’un bus, il se mange une rambarde et sa voiture part en tonneaux. Inspecteur Hulk, qui assiste à l’accident, se précipite pour sortir "Pickpocket" du véhicule en flammes. Or, comme chacun sait, feu + voiture = explosion thermonucléaire tactique, c’est donc très risqué.

Insaisissables, la critique pourrie

Son collègue du FBI, conscient du danger, l’oblige à s’éloigner du véhicule, quelques secondes avant que tout explose violemment. C’était moins une !! Heureusement, notre héros a réussi à récupérer le plan que Pickpocket tentait de protéger. Que va-t-il révéler ?? Et qui est assez crédule pour penser que Pickpocket est vraiment mort ?



Champignon Le coffre

Après étude des documents retrouvés sur "Pickpocket", les agents du FBI réalisent que la prochaine cible des magiciens est un coffre qu’ils surveillent dans le cadre d’une affaire de fraude fiscale. Sans attendre, Inspecteur Hulk et un troupeau de flics débarquent dans l’entrepôt ou les sousous sont stockés. Hélas, une surprise les attend.

  • Inspecteur Hulk : Oh non !! Le coffre a disparu !! Surtout, n’avancez pas trop dans cette gigantesque pièce vide qui fait 12 fois la taille d’un seul coffre ! Voilà, restez juste à l’entrée, parfait !!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Sexy Exposition : Pourquoi tu dis ça ? C’est louche !

  • Inspecteur Hulk : ARRÊTE D’ENVOYER DES MOTS DANS LA DIRECTION GÉNÉRALE DE MON VISAGE, FEMME §§§ Où est le coffre, bon sang de Jésus sur son bâton !!??

  • Un employé de l’entrepôt : Euh, un agent du FBI m’a appelé pour me demander de le déplacer, d’ailleurs c’est ce type-là et il est clairement hypnotisé.

  • Inspecteur Hulk : Argh, ils nous ont encore devancé !! Vite, que tout le monde poursuive le camion qui déplace le coffre, camion qui est super loin du fond de cette pièce ! Go go go !!

Suivant les ordres, l’ensemble du FBI part récupérer le coffre. Ils le retrouvent à quelques kilomètres de l’entrepôt. Au lieu d’ouvrir le bousin pour vérifier que le pognon est toujours dedans, décision est prise de le surveiller à distance dans l’espoir de choper les cavaliers qui viendraient le récupérer. Pendant leur planque, les agents du FBI sont avertis de l’existence d’une vidéo Youtube des 4 cavaliers annonçant le lieu et l’heure de leur prochain spectacle.

  • Inspecteur Hulk : LES INCONSCIENTS !!

  • Mec random du FBI : Quoi ? QUOI ??

  • Inspecteur Hulk : Ils n’ont pas bloqué les commentaires !

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Sexy Exposition : Dites, il faudrait pas envoyer plusieurs équipes sur place ? Parce que bon, leur spectacle va commencer dans moins de 30 minutes à quelques bornes d’ici.

  • Mec random du FBI : Naaaan, on va rester tous là ! Le coffre est super grand, il faut être au moins 10 équipes pour garder l’œil sur une superficie aussi immeeeeeeeeeeeeeense !!!!

Cette charmante discussion est interrompue par l’arrivée de Morgan Freeman

  • Morgan Freeman : Yo les plows ! Je débarque avec 15 ans de retard pour vous dire que le coffre que vous surveillez est un faux coffre plein de ballons. Voilà voilà !

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Inspecteur Hulk : Chiotte ! Vite, courons au dernier spectacle des magiciens avec 3 plombes de retard !!

Et c’est ce qu’ils font, même si ça ne servira à rien du tout.



Champignon Le dernier pestacle

On retrouve les 3 cavaliers qui attendent le début de leur dernière représentation. Celle-ci prend place aux abords d’un bâtiment abandonné de New-York. La foule massée à l’extérieur scande leur nom.

  • Potiche : Dites les mecs, vous pouvez me rappeler pourquoi on reste sur les lieux du spectacle alors qu’il est entièrement composé de jeux de lumières et d’hologrammes ? Vous savez que les présentateurs télé ont pas vraiment besoin d’être DANS la téloche chez les gens pour être retransmis hein, dites ??

  • Magebook : Rhô ça va !! C’est pas comme si on risquait grand-chose. Le bâtiment est juste entièrement encerclé par la foule sur laquelle on va, contrairement aux deux spectacles précédents, balancer de faux billets. Je ne vois vraiment pas ce qui pourrait mal tourner.

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Le Mentaliste : De toute façon, notre fuite est entièrement prévue. On va simplement courir hors du bâtiment sans qu’aucun des milliers de spectateurs ne nous aperçoive. Après ça, on prendra le métro à visage découvert puis on fera un petit détour dans un endroit super discret et peu connu du grand public, Times Square je crois que ça s’appelle. On ne nous retrouvera jamais !!!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Potiche : Quand je pense qu’on est censé être les personnages les plus intelligents du film, ça fout les jetons.

Et c’est exactement ce qu’il se passe !! Le FBI court après des hologrammes, les cavaliers fuient en montrant leur sale mouille dans les lieux les plus publics de l’univers, et les spectateurs, enragés à l’idée de s’être fait berner, commencent une émeute qui mettra New York à feu et à sang, coûtant la vie à de nombreux enfants cancéreux innocents et autres chatons mignons !

Mais au fait, où est le vrai pognon, du coup ?? Dans la voiture de Morgan Freeman, bien sûr !! Et par "la voiture", je veux bien entendu dire "CHAQUE MM² DE SA CAISSE À TEL POINT QUE LES PORTIÈRES/COFFRE SONT INCAPABLES D’EN RETENIR LE CONTENU" !!

Insaisissables, la critique pourrie

  • Random agent du FBI : Haut les mains, peau de lapin ! Tu es pris la main dans le sac, malandrin !!

  • Morgan Freeman : Zut, vous m’avez eu !! Moi qui pensais pouvoir fuir en toute discrétion avec ma bagnole tellement pleine de fric qu’il n’y a même pas la place pour s’asseoir !!!1

  • Random agent du FBI : Exactement, passez-lui les menottes et n’hésitez pas à faire quelques bavures policières sous forme de poings dans sa face s’il résiste !! Dois-je vous rappeler que ce monstre dé… dé… rhâ, c’est trop horrible… *trémolos dans la voix* dévoile des tours de magie !! DES TOURS DE MAGIE §

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Morgan Freeman : Mais c’était un sarcaaaaaaaaasme*AÏE, NON PAS LA TÊTE* J’ai été piégé, réfléchissez deux secondes ! EN PLUS, VOUS SAVEZ MÊME PAS COMMENT L’ARGENT EST ARRIVÉ LÀ, ÇA DOIT M’INNOCENTER NORMALE*OUCH ! PAS LES DENTS* §§

On ne plaisante pas avec les secrets des magiciens !



Champignon Zi ultimate twist œuf doom

Inspecteur Hulk va rendre une petite visite à Morgan Freeman. Celui-ci a été placé dans une geôle que ne renierait pas l’ex-Yougoslavie, pour bien montrer que ses crimes sont abjects !!! ABJECTS §§

Insaisissables, la critique pourrie

  • Morgan Freeman : Hé, vous tombez bien, j’ai une subite envie d’expliquer le dernier tour des 4 cavaliers maintenant qu’il est trop tard pour les arrêter, comme promis ! Bon déjà, en vrai "Pickpocket" n’est pas mort. Pour faire croire à son décès, les 4 cavaliers ont interverti sa voiture avec une autre voiture identique qui contenait un cadavre.

  • Inspecteur Hulk : Euh, et comment ont-ils pu accomplir ce miracle sans que personne, ce qui inclut un hélicoptère plein de journalistes qui filmaient la scène, ne les voie faire ??

  • Morgan Freeman : Facile ! Ils ont accroché une voiture du FBI à l’avant d’un bus de la ville avec un système permettant de la libérer à tout moment. Le Mentaliste conduisait le bus. Potiche et Magebook étaient chacun dans deux autres voitures pour détourner l’attention pendant l’échange. Vous ne pouviez pas savoir que c’était eux vu qu’ils s’étaient déguisés...

    Insaisissables, la critique pourrie

    Une telle maîtrise de l’art du mimétisme confine au génie !!

  • Inspecteur Hulk : Mais c’est quoi encore cette explication en carton ?!! Vous allez me faire croire qu’aucun clampin n’a trouvé super-duper-chelou de monter dans un bus auquel était attachée une voiture avec un cadavre sur le siège conducteur ??? Tous les New-Yorkais ont de la chiasse dans les globes oculaires ???? Et tout ça pour quoi ? Me convaincre que le plan qu’il avait en main était important ??? Et pourquoi ils avaient besoin de feindre la mort de "Pickpocket", d’abord ??

  • Morgan Freeman : Mais pour pouvoir aller récupérer le vrai coffre-fort qui était bel et bien dans l’entrepôt, ils l’avaient juste caché derrière un miroir géant !!

  • Inspecteur Hulk : Mais c’est bien sûr !!! Pourquoi faire simple quand on peut faire ultra-over-giga-méga-compliqué, hein ?? Après tout, c’est connu, mettre un coffre sur un camion est infiniment plus complexe que de trimbaler discrètement un gigantesque miroir de plusieurs dizaines de tonnes dans un entrepôt, avant de le fixer au mur selon un angle très précis tout en priant très fort pour que personne n’avance trop dans la pièce au risque de repérer son reflet !!

    Insaisissables, la critique pourrie

    C’est pas les 4 cavaliers, mais les 4 Shadoks les plus atteints de l’univers qu’ils auraient dû s’appeler, ces glands !!!! Et puis quitte à reproduire les illusions de niveau 1 de l’école des magiciens à la manque, pourquoi ne pas transformer le coffre en colombe géante ou le faire réapparaître derrière une oreille, ça aurait été tout aussi neuneu !!

  • Insaisissables, la critique pourrie

  • Morgan Freeman : C’est effectivement très con et d’ailleurs, une question demeure : qui pourrait être assez décalqué du bulbe pour monter un plan aussi inutilement tordu ?

  • Inspecteur Hulk : PfuuuuuahahAHAHAHAHA je n’y tiens plus !! C’était moi !! J’AI TOUT FAIT !! TOUT §§ MOUHAHAHAHAHA §§ Pour le prouver, je me téléporte hors de la cage grâce à mes véritables pouvoirs magiques !! Tu t’y attendais pas, espèce de loooooooOOOOOSER !!?

  • Morgan Freeman : Je ne m’attendais pas non plus à ce que le responsable soit un babouin avec 6 testicules greffés sur le visage, ça ne veut pas dire pour autant que c’est logique !!!! Et puis, pourquoi me piéger, moi ??

  • Inspecteur Hulk : Parce que tu as révélé les tours de mon père ! Comme ça l’a grave dégoûté, il a tenté de redorer son blason avec un tour de magie ultra dangereux au cours duquel il devait s’échapper d’un coffre au fond de l’eau. Il est mort et on ne l’a jamais retrouvé !!!

  • Morgan Freeman : Ok, donc, si je résume, tu viens de mettre ta vie et ta carrière en danger pour rabattre mon caquet parce que ton père a risqué sa vie en tentant de rabattre mon caquet ??? Comme quoi la connerie se transmet génétiquement !!!1 Sinon, EST-CE QUE QUELQU’UN PEUT ME FAIRE SORTIR DE CE FILM AVANT QUE MON CERVEAU NE S’ÉCOULE PAR MON NEZ §§§ HELP §§§

  • Inspecteur Hulk : Pas la peine de beugler, je dois aller rejoindre mes potos les magiciens de toute façon ! Tchâo, gros !

Inspecteur Hulk s’éloigne tandis que Morgan Freeman se rend à la compta récupérer son chèque.



Champignon Bienvenue au club

Les 4 magiciens se retrouvent à Central Park, impatients de recevoir leur médaille de Castors Juniors de la magie ou je-ne-sais-quoi. Après avoir activé un manège grâce à des cartes de tarot cybernétiques glissées dans un arbre parce que POURQUOI PAS AU POINT OÙ ON EN EST §§, les cavaliers découvrent l’identité de leur commanditaire.

  • Inspecteur Hulk : Surprise et bravo ! Vous avez su appliquer à la lettre mes instructions prouvant votre total manque de créativité, d’autonomie et de prise d’initiative, trois qualités indispensables à tout magicien !!

  • Magebook : Hé, vous pouviez pas juste nous dire que c’était vous dès le départ, non ?? Ça aurait été vachement plus simple !! Et puis pourquoi vous avez risqué votre vie pour essayer de sauver ce que vous saviez être le faux cadavre de "Pickpocket" ? Vous avez failli clamser, bordayl ? Et puis, si vous savez vraiment faire de la magie, pourquoi vous contenter d’illusions ??? Et si l’œil est une société secrète, pourquoi tout le monde semble la connaître, dans ce film ???

  • Inspecteur Hulk : Tûtûtût !! Ça va faire plus d’un an que vous suivez mon plan inutilement compliqué, plan qui a fait de vous les criminels recherchés les moins riches du métier, vu que rien de ce que vous avez volé n’a atterri sur vos comptes et ce, SANS POSER UNE SEULE QUESTION, alors c’est pas pour vous entendre geindre à 2 mètres du bol de sangria !!

  • Le Mentaliste : Vous pouvez au moins nous dire ce qu’est l’œil ?? Allez, soyez chic !

  • Inspecteur Hulk : Mais c’est le manège derrière moi bien sûr !! Vous avez gagné un tour gratuit !!

    Insaisissables, la critique pourrie

    Le prochain est payant, par contre, c’est pas la charité !! Nan, je déconne, en vrai vous allez monter dessus et disparaître magiquement pour commencer votre première d’année d’étude à Poudlard !!

Et c’est exactement ce qu’il se passe ! Mais attendez, ce n’est pas fini ! Quelques mois plus tard, Inspecteur Hulk retrouve Sexy Exposition à Paris :

  • Inspecteur Hulk : Yo, grosse !

  • Sexy Exposition : Ça alors ! Toi ici ?

  • Inspecteur Hulk : Je voulais juste te dire que je suis responsable des 3 cambriolages, je l’ai fait pour me venger. Mon père est mort parce que le coffre qu’il a utilisé dans son tour était défectueux. Une fois au fond de l’eau le métal s’est tordu, ce qui l’a piégé. Comme le coffre était assuré par Alfred et financé par la banque française, ceci explique cela.

  • Sexy Exposition : Il me semblait qu’on n’avait jamais retrouvé le corps de ton père, donc, si le coffre était coincé, ça veut aussi dire qu’on n’a jamais retrouvé le coffre. Du coup, comment tu sais ce qui est vraiment arrivé, espèce de mytho !!??

  • Inspecteur Hulk : Euh je… hum, peu importe, tu promets de ne pas me dénoncer ??

  • Sexy Exposition : D’accord, mais uniquement si tu promets de continuer à donner de grands coups de latte dans les testicules métaphoriques de mon amour-propre !!

  • Inspecteur Hulk : Accordé, GROGNASSE !!11

  • Sexy Exposition : Alors, gneu tèm kré fort !! Tihihihi !!

La fin, enfin !



Champignon Conclusage

Je dois vous avouer quelque chose, en vrai, j’aime la magie et j’ai même aimé "Insaisissables" ! Le coup de la thérapie, c’était pour enduire vos corps sexy d’erreur ! Mouhahaha !!!

Ceci étant dit, malgré ses failles scénaristiques équivalentes à la distance Terre-Lune un jour d’embouteillage spatial, "Insssaissssssissssssssablesssssssss" est sauvé par son rythme effréné qui ne laisse jamais le temps de s’ennuyer (ni de trop réfléchir). Ajoutez à cela un casting composé de pas mal de grosses pointures qui parviennent à insuffler du charisme à des personnages dont la personnalité tient pourtant sur la tranche d’un morceau de PQ et vous obtenez un divertissement des plus sympathiques.

Insaisissables, la critique pourrie

À noter tout de même qu’en dépit de son scénario idiot, le film a la fâcheuse tendance à se croire plus intelligent que ses spectateurs ce qui se traduit par un ton condescendant omniprésent. Passer tout le film avec l’impression d’entendre le réalisateur couiner : "Mouahahaha tu l’avais pas vu venir, LOOOOOOOOOOOOOSER !!!!" quand ça fait 15 ans qu’on a pigé les divers rebondissements, ça peut s’avérer pénible.

Notage : ChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignon (6/10)



Comme promis lors du dernier article, je suis ravi de vous annoncer la résurrection du forum Nioutaik ! Vous pouvez y accéder en cliquant sur l’image ci-dessous ou dans le menu du blog en haut.

Insaisissables, la critique pourrie

Si vous voulez échanger des photos de chats idiots, discuter complots débiles ou cracher sur le dernier film en mousse du moment, c’est là que ça se passe !!

|