Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

mercredi 26 septembre 2007

Le billet mégalo: Les réponses !!1


26 09 2007
I has a quesjun

Ah ah, j'en aurais chié des briques mais voilà les réponses au billet mégalo!! J'en ai mal aux mains (et pas au poignets pour des raisons que vous allez vous empresser de penser bande de pervers) tellement il y avait de questions (+ de 400) ça m'apprendra à accepter des concepts foireux comme ça, me voilà bien puni !! Par contre j'avoue je n'ai pas réussi à répondre à l'intégralité des questions mais j'ai répondu à + de 80% d'entres elles, arrivé à plus de 400 réponses j'en pouvais plus alors j'ai éliminé un maximum de questions redondantes et certaines questions absurdes (une question absurde ressemblant fortement à une autre question absurde... et quand je dis absurde ce n'est pas péjoratif...). Pour rendre la lecture du bazar un temps soit peu intéressante les questions/réponses sont classées dans plusieurs catégories du genre "ma tronche", "zizi sexuel", "pangolin" et j'en passe, pour la jouer Julien Courbet la partie "zizi sexuelle" est toute à la fin :p (enfin vous apprendrez pas grand chose, I am shy). Bref, avant de démarrer un grand merci à toutes les personnes qui ont acceptés de perdre 5mn de leur vie pour m'embêter, ça me touche :') Place aux quesjuns DANS LA SUITE (sinon ca fait une page de 3 tonnes), s'il y a des fautes d'orthographe et des redites c'est normal

Lire la suite …

lundi 26 mars 2007

Interviou Bizarum: Gonzague


26 03 2007

Le rythme de croisière vient d'être atteint on dirait pour les interview, une par semaine, ca ne me laisse pas beaucoup de temps pour trouver de nouvelles questions encore plus inutiles que les précédentes tout ça, c'est pas facile le métier de journaliste tout de même (plaignez moi :p). Heureusement les interviewés se battent pour avoir l'honneur de perdre leur temps, c'est magnifique :') La victime volontaire du jour s'appelle Gonzague (la du coup pour la baguette de pain ca marche beaucoup mieux que Rfly, et hop l'air de rien je case discrétos la précédente interview ;) ) et, histoire de ne pas casser le suspense insoutenable je le laisse se présenter tout seul, attention l'interview est légèrement beaucoup plus mouvementée que les précédentes, let's go les aminches:


Niou Taiknologie: bon, laits gau alors, est ce que tu peux te présenter rapidement pour les gens qui auraient l'audace de ne pas te connaitre ?

Gonzague : Pour les gens qui auraient le mauvais goût de ne pas me connaître...Hmm.... Quel exercice difficile. 3h27 du matin tu m'en demandes beaucoup. Je suis Gonzague, 19 ans.... "un peu" geek. Je fais partie de l'équipe de Ziki.com et également de la rédaction du Journaldugeek.com. Pour toute question ou demande de rendez-vous, voyez ma secrétaire.

NT: Une secrétaire, ca c'est la grande classe

Gonzague : Oui. On travaille main dans la main . Enfin ce sont deux secrétaires...Outlook et mon Nokia

NT: Hum, Nokia, ca fait tres senssuel comme nom, tu t'ennuies pas ca fait plaisir a voir. Du coup que tu es vachement important tu préfères peut etre le vouvoyement ou le nounoyement ?

Gonzague : Sensuel ne prend qu'un S (ah j'avais oublié de préciser a quel point je suis chiant avec l'orthographe)... Mais oui on s'amuse Je "kiffe" le tutoyement. Enfin parler de soi a la troisième personne, il faut avouer que ça déchire pas mal non plus

NT: Ah ah, je ne fais jamais de faute d'orthographe le s en plus est volontaire pour faciliter la prononciation, j'aurais d'ailleurs du mettre; senssoual

Gonzague : Tu mens bien , tu pourrais faire journaliste

NT: Moi mentir, jamais

Gonzague : Naaan je n'ai rien contre les journalistes. faut pas croire, d'ailleurs journaldugeek.com c'est un peu du journalisme *insérer ici le logo du site*


NT: Voila pour le logo ;), donc, c'est parti pour le tutoyement

Gonzague : Cela ne lui cause aucun problème...Enfin...ça ne me pose pas de problème

NT: Nous allons donc vous tutoyer. Quel est le truc le plus honteux que tu ais jamais fait dans ta vie ? (oui j'attaque très fort)

Gonzague : Faire une interview sur ton site (je réponds fort ? ou pas assez a ton goût ?)

NT: (je pense que tu peux y aller encore plus violement la honte est avant tout un mode de vie ) J'allais te demander si tu t'en étais remis de ce moment honteux, mais vu que tu es en plein dedans cela n'a pas de sens donc passons a la suite. Quel est le truc le plus inutile que tu ais jamais programmé ou créé ?

Gonzague : Mwarf...Que de choses....la liste est longue. Vers mes 10 ans, j'ai fait une boite ventilée pour mettre mes chocolats. Mais sans source d'air frais, ça ne servait a rien je pense. Bien d'autres choses ont suivi mais la magie de l'informatique fait que j'ai eu la main lourde sur la "Corbeille".

NT: Tu en as soit trop dit soit pas assez

Gonzague : Exactement. Avec moi c'est tout ou rien . Enfin surtout a cette heure la

NT: Bon, il faut savoir garder une part de mystere, on va dire ca comme ca

Gonzague : Tout a fait. Cultivez le mystère les enfants.

NT: Peut etre que la question suivante te permettra d'en dire plus: Quel est la chose la plus folle que tu ais fait par amour pour l'informatique ?

Gonzague : Ah. La on va rire. En fait, ce n'est pas tant par amour pour l'informatique mais par envie de tenir une promesse faite a quelqu'un la connexion avait sauté chez moi et je ne pouvais pas être en ligne comme prévu... Je suis donc sorti a 2 heures du matin dans la rue et je me suis mis a chercher des réseaux Wifi . C'était l'an dernier. Pour resituer, il faisait entre -2 et -4 degrés dehors. et je suis resté la près d'une demi-heure a parler a la personne a qui j'avais promis d'être la. D'ailleurs on s'est appelés sur Google Talk et quelques amis ont pu entendre les voitures passer dans la rue.

NT: Quel sens du devoir

Gonzague : N'est-ce pas ! de la a se geler les mains (et pas seulement) et a abimer mon PC dans le froid.....

NT: C'est surtout le risque d'abimer le PC qui est un sacrifice important pour n'importe quel geek

Gonzague : Exact. En plus d'être un sacrifice , c'est mon outil de travail ... même si j'ai un fixe, je perdais un outil précieux

NT: Histoire de passer du coq a l'âne sans aucune transition, est ce que tu sais faire quelque chose de spécial qui sert a rien (du genre faire tourner un stylo autour de ses doigts ou te déguiser en ninja rose...) ?

Gonzague : Hmm oui des trucs avec ma machoire, inutile. Se déguiser en Ninja Rose c'est banal : il suffit d'un costume.

NT: il faut oser sortir deguisé en ninja rose, et d'un coup c'est moins facile et qu'est ce que tu fais avec ta machoire au juste ? tu mords pas les gens au moins ?

Gonzague : "c'est pas faux". Non je ne mords pas (lisez "avant la tombée de la nuit")

NT: vampire ?

Gonzague : Chhhhhut . Le dis a personne. Il y a du monde qui lit ce blog ?

NT: Houla, oui, une foule

Gonzague : Tu me mets dans une merde noire tu le sais ? enfin passons , je te ferais un procès un peu plus tard, histoire de rentabiliser cette interview

NT: Donc, sais tu parler/ecrire des langues qui n'existent pas ?

Gonzague : Je savais parler a mon chien mais maintenant qu'il est mort...ça tient du monologue

NT: Pratique, un peu comme dans Lassie chien fidèle, ca te permettait de résoudre des enquetes au moins ?

Gonzague : Bah bien sûr.... enfin , on le laisse croire pour faire grandir le mythe. Belles références en tout cas...Lassie chien fidèle. Roh...Je charie les gens...C'est mal

NT: Saypatrétrégentil, mais revenons a nos moutons (oui moi j'ose dire les choses) Bon, j'arrête de recycler comme un lache les questions que j'ai déja posé dans les deux autres interview (qui sont super excellente soit dit en passant) et j'inaugure une nouvelle série de question, Attention, ca fait mal. Tu connais sans doute le principe du portrait chinois ? Ca consiste a répondre a des questions du style: "si tu étais ?", bon bien sur ici c'est version geek alors saypapareilsaymieu ! Si tu étais un ordinateur tu serais ?

Gonzague : hmmm......ohmygod-that-is-une-question-difficile.......désolé pour les fanatiques de mac... je serais un portable pour aller partout ..léger ...Et comme j'aime bien sony...Je serais un Sony et si j'avais plus de sous...je serais un Sony accompagné d'un Mac-

NT: Si tu étais un objet débile tu serais ?

Gonzague : Une clef usb en forme de chien qui remue. On a vu ça passer récemment. .Autant c'est dôle un instant mais alors après bonjour....

NT: C'est moyen classe en plus, et quand tu dis "qui remue" tu es bien gentil

Gonzague : Oui on peut dire ça de façon plus crue : le chien qui se tape le port USB. Enfin c'est du figuratif très geek. Brutal l'animal

NT: Si tu étais un bug tu serais ?

Gonzague : Un BSOD....tu nous traduis ?

NT: Euh, a tes souhait

Gonzague : Blue Screen Of Death. Je crois

NT: Ah yes, exact, mince j'ai la honte de pas avoir trouvé ! Si tu étais un schtroumpf tu serais ?

Gonzague : Un Schtroumpf (galère a taper ça! ) ...heureux

NT: Donc, Si tu étais un super héros tu serais ?

Gonzague : Hmm ..Claire. Dans Heroes

NT: L'invincibilité, pratique en effet mais tu voudrais etre Claire pour son physique ou son pouvoir .?

Gonzague : Pour les deux (Je sais ,j'en veux toujours trop)

NT: (il faut etre exigeant)

Gonzague : (la c'est plus que de l'exigence)

NT: On va dire que c'est beau de rêver alors. Bon, point trop n'en faut des portraits chinois comme disait l'autre. Revenons au n'importe quoi, A quoi tu penses en ce moment ?

Gonzague : Je me dis que cet interview est longue et que ça a interrompu ce que je faisais (je suis honnête hein)

NT: ( tu as bien raison) eh oui, mais tu ne peux rien me refuser c'est pour ca

Gonzague : ahah.

NT: allay, quel est ton pire cauchemar ?

Gonzague : uhm. Ce n'est pas vraiment un cauchemard, je hais l'impression d'avoir raté quelquechose

NT: Tu ne rêves jamais la nuit ? tu dois bien avoir un truc horrible que tu détestes ?

Gonzague : Nan, sérieux

NT: Mince, tu me pourris ma question suivante

Gonzague : Lol, je dors très bien , je dors trop peu

NT: Bon, imaginons que ton pire cauchemar se ramène (du coup personne) accompagné de Leatherface et de Jack l'éventreur et qu'ils te proposent ce choix: sois tu arrêtes le PC, l'informatique et toutes ces âneries, soit ils seront pas très très gentil avec toi, qu'est ce que tu fais ? (oui c'est complètement idiot comme question)

Gonzague : En effet, c'est idiot bah la je me réveille pour aller vérifier que mon PC n'a rien car dans le rêve je décide de me sauver la vie

NT: Ah oui mais ce n'est pas un cauchemar, c'est pour de vrai

Gonzague : Ne commence pas a me faire peur toi hein

NT: Tu auras une bonne raison d'avoir des cauchemars. Et puis tiens (ca n'a aucun rapport avec les cauchemars on est bien d'accord oO) Est ce que tu m'aimes ? (attention question piège)

Gonzague : Cela pourrait être mal interprété si je disais oui En fait, non je ne te connais pas assez et tu crois que tu peux me piquer des news (cf: ce billet)

NT: tu mens bien toi aussi, je ne t'ai rien piqué, j'ai été le premier c'est tout, la jalousie c'est pas joli joli

Gonzague : Je suis journaliste aussi après tout

NT: alle, derniere question et toute cette mascarade sera terminée. Si un génie te proposait de réaliser un voeux mais qu'il supporte pas la paix dans le monde ni ce genre de bons sentiments, que choisirais tu ?

Gonzague : je crains que de ne pouvoir le suivre car pour le moment mes voeux ne tiennent qu'a des bons sentiments. Il faudrait donc voler au génie ses pouvoirs et les utiliser a des fins intéressantes. (dévaliser une Fnac parisienne?)

NT: (ah oui c'est sur que le vol c'est plein de bons sentiments)

Gonzague : nan ...tu peux dévaliser avec de l'argent

NT: Oh d'accord. Bon, et sinon, ca fait quel impression d'avoir perdu 40mn de sa vie ?

Gonzague : rien. Parcontre 40 de sommeil ça fait chier

NT: bah, tu perds deja une heure, alors 40mn de plus ou de moins

Gonzague : c'est exact

NT: bon, et bien, tu peux reprendre le cours de ta vie et aller pioncer, fais pas trop de cauchemars quand meme