Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

lundi 14 juillet 2008

Toi aussi réalise un épisode des Experts !


14 07 2008
Les Experts

Qui eut cru qu'une série policière puisse être plus puissante, époustouflante, fantabulesement trop de la balle, que Derrick et Navarro combinés ? Et pourtant, la série les Experts a osé relever le défi et lui a collé une grosse branlée ! Pour ceux qui ne regarderaient jamais la télé (grand bien leur en fasse) et qui n'iraient jamais sur internet (ça par contre c'est la honte), les Experts c'est une série avec plein de gentils policiers qui utilisent des techniques scientifiques telles que l'analyse de poils de nez et la spectrophotométrie des pets des vilains criminels pour envoyer leur sale petite tête en prison. La série ayant eu un tel succès, et le producteur ne pouvant résister à envie de se racheter une nouvelle paire de testicules en platine incrustation diamant, la série a été déclinée en 3 versions : Les Experts : Las Vegas, Miami et Manhattan à tel point qu'au rythme où ça va on verra bientôt apparaître les Experts : Tripafouille sur Oise et autres les Experts : Mourmellon.

Les Experts

Comme je suis certain que vous rêvez tous de savoir comment faire un bon gros épisode des Experts Miami avec vos petites mains potelés, voici un tutorial détaillant les points essentiels à ne pas oublier pour bien respecter le cahier des charges de ce show de grande qualitay nanarde. Mais au fait, pourquoi les Experts : Miami et pas Manhattan ou Dusseldorf ? Et bien parce que c'est ma version préféré de la série et ce pour deux raisons :

  • Raison 1 : Horacio Caine

  • Raison 2 : Horacio Caine

Bon allez, c'est parti avant que je m'étouffe dans la diarrhée verbale de mon introduction (ça vous ferait plaisir bande de dégeulasses).



Champignon Les Personnages :

Avant toute chose pour réussir un épisode des Experts il faut bien connaître chaque personnage et là ça va être supra simple parce que la série n'est pour ainsi dire composée que de mecs et femmes à la personnalité totalement interchangeables et d'Horacio Caine, le rôle des mecs/femmes aux personnalités interchangeables étant de mettre en valeur Horacio, nous n'en détaillerons donc que quelques uns !

- Horacio Caine :

Les Experts

Horacio Caine, c'est l'élément le plus important de la série, à tel point que je me demande bien pourquoi la série s'appelle les Experts et non pas tout bêtement "La série avec le fucking Horacio Caine dedans", il faut donc bien comprendre ce personnage pour réussir votre épisode pourri. Comment vous décrire le bestiau ? C'est une sorte de croisement entre Chuck Norris dans Walker Texas Ranger pour le côté invincible et morale à deux francs, un personnage de Manga lambda pour le côté poseur et un de Matrix pour les lunettes noires fashion victim le tout saupoudré énormément de surjeu et de visage constipé.

  • Expressions :

    L'expression de base d'Horacio s'apparente à la constipation, ensuite il est capable de jouer deux émotions (soit 2x plus d'expressions que Steven Seagal, la classe) : La tristesse. Mais attention ! Horacio Caine n'est pas une chochotte, il ne doit jamais, au grand jamais faire couler ses larmes !! Il ne pleure que du calcaire, même si sa mère et ses gosses meurent devant ses yeux. Etre triste pour lui ça s'apparente plus à prendre un regard de cocker battu :

    Les Experts

    La colère, à n'utiliser que lorsqu'un orphelin se fait taper sous ses yeux ou quand la caissière au MacDal a oublié de lui filer la sauce pour les Potatoes, bref uniquement pour les situations vraiment graves. A noter que la colère d'Horacio Caine ressemble à son expression normale mais en plus constipée et avec la bouche ouverte.

    Les Experts

    Malheureusement avec seulement 2 expressions (3 si on compte celle "crispé au repos") pas facile pour Horacio de varier efficacement son jeu, c'est pourquoi il a mis au point une technique spéciale qui lui permet de les amplifier. Mais quelle est donc cette sublime taiknaillke ? C'est tout bête, il incline sa tête et son corps plus ou moins fort en fonction de l'intensité de son émotion. Imaginons par exemple qu'il soit triste et bien plus il penche la tête et s'incline plus il est triste. Petit exemple avec son expression "concerné/au repos" pour bien comprendre le concept :

    Les Experts

    Voici en bonus un exemple d'Horacio Caine à son apogée avant d'aller bosser chez les Experts :


    Sublime :')

  • Dialogues :

    A chaque fois qu'Horacio Caine ouvre la bouche il doit, au choix, soit sortir une phrase choc soit sortir un bon gros Master of the obvious avec tout de même une préférence pour l'obvious. Tout autre dialogue est à proscrire. Il est également possible de faire un combo en ponctuant chacune de ses phrases d'intervention d'un remettage de lunettes.

    Pour bien illustrer le concept je vous rebalance une vidéo que j'ai déjà mise précédemment mais que je ne pouvais pas ne pas remettre dans un billet sur les Experts. Cette vidéo vous donnera une idée du concept :


    Comme vous pouvez le voir, plus les affirmations qu'Horacio balance sont évidentes mieux c'est alors n'hésitez pas à balancer la sauce et le pot qui va avec.

  • Ses supers pouvoirs :

    Dans la série Horacio est l'équivalent d'un demi-dieu (voir de Dieu lui-même les jours où il est de mauvaise humeur) et pour bien le faire comprendre aux spectateurs il ne faut pas hésiter à en faire des quintaux et pour ça rien de mieux que de mettre en scène son super pouvoir principal : La prescience (ou pouvoir de précognition pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi je me met soudainement à parler d'agronomie ! Amis du jeu de mot pourri je vous salut bien bas).

    La mise en scène de ce pouvoir est très simple vu qu'il suffit d'imaginer qu'Horacio Caine a des yeux dans le dos. Voici un exemple tout simple en vidéo où l'on voit notre super héros parler à ses collèges avant même de les voir arriver, la classe :


    A vrai dire, la seule chose pour laquelle Horacio Caine est mauvais c'est lorsqu'il s'agit de garer une voiture :


    Vous noterez au passage le coup classique des lunettes : Il les enlève en sortant de bagnole pour les remettre deux mètres plus loin, quel sens du spectacle.

  • Le leadership :

    Horacio, avant d'être un demi dieu, est surtout le chef des Experts il faut donc bien montrer que c'est lui qui commande. Pour ce faire il y a une technique très simple, la technique dite du "cause toujours tu m'intéresses". Pour montrer qu'il a un charisme et une confiance en lui démesurés Horacio, à chaque fois qu'il donne un ordre à quelqu'un, ne doit JAMAIS, ô grand JAMAIS attendre une réponse de ses subalternes car en son for intérieur il SAIT que personne ne peut rien lui refuser. Petit exemple de scène possible :

    • Horacio : Tiens Roberto, approches

    • Roberto : Oui chef, quoi chef ? Vous êtes beau ce matin chef !

    • Horacio : J'ai besoin de ton aide sur ce coup là, va donc voir chez les grecs si j'y suis !

    • [DES LA FIN DE CETTE PHRASE HORACIO PART SANS ATTENDRE DE REPONSE CAR IL SAIT QUE ROBERTO VA ALLER SE FAIRE VOIR CHEZ LES GRECS CAR JAMAIS IL N'OSERAIT METTRE EN DOUTE SON CHEF. Double bonus de folie s'il remet ses lunettes dans la foulée]

- Franck Tripp :

Les Experts

Bien moins important qu'Horacio mais important quand même : Franck, le mec dont je n'ai jamais bien compris le rôle exact dans la série mais qui est indispensable pour la simple et bonne raison que c'est un Master of the Obvious encore plus puissant qu'Horacio Caine. C'est bien simple, dès qu'il y a une évidence énormissime à balancer qu'Horacio aurait eu l'audace d'oublier et bien Franck est sur le coup pour en rajouter, petit exemple :

Horacio et Franck arrivent sur les lieux d'un crime, il s'agit d'un cadavre d'homme avec un poignard dans le bide :

  • Horacio Caine : Il s'agit d'un meurtre !!

  • Franck ne voulant pas se faire latter dans le concours de l'obvious : Oui et on dirait bien qu'il a été poignardé !!

Ce double combo of the obvious est déclinable à l'infini !

- Les autres personnages :

Afin de donner la réplique à un acteur aussi extraordinaire qu'Horacio Caine il faut bien entendu des acteurs de tout premier plan. Il n'y a pas de règle générale quand au choix de ces personnages mais il faut tenter tout de même de garder un niveau de qualité très élevé alors essayez au maximum d'engager des acteurs de la trempe d'Eric Delko :

Les Experts

Les Experts

Quel talent !



Champignon Réalisation :

Maintenant que les acteurs sont bien définis il reste à savoir comment filmer le tout et là ça va être simple : Plus ça fait jeune et branché mieux c'est il faut donc user et abuser des ralentis à trois francs (ça fait jeune parce que ça donne l'impression d'être en train de fumer de la marijuana) et autre effets clipesques tel que les accélérés entrecoupés de flashs lumineux. D'ailleurs, plus le ralenti est inutile plus il faut l'utiliser, exemple avec cette scène sublime :


Notez le magnifique Obvious de Franck qui rempli son quota en parvenant a la conclusion que si un méchant armé d'un uzi est sorti du cercueil d'une petite vieille c'est probablement parce qu'on a permuté son cadavre oO ! Il est d'ailleurs talonné de près par la légiste et son "on dirait un trident" O'RLY, j'aurais cru voir un cheval !!

Le seul moment où vous n'aurez pas le choix question ralenti c'est lorsque Horacio remet ses lunettes, là c'est ralenti OBLIGATOIRE !! Enfin c'est un peu inutile de le préciser puisque Caine distord le temps à chaque fois qu'il enfile ses binocles, vous n'aurez rien à faire.

Autre élément important, n'oubliez pas d'ajouter un filtre orange pisse sur toutes vos images pour faire plus "pro" et "A miami il fait trop beau gros !!".



Champignon Les effets spéciaux :

Les Experts

Chaque épisode de la série doit bénéficier d'au moins un effet spécial moisi car, marque de fabrique oblige, vous ne pouvez utiliser que des trucs merdiques. Plus l'effet spécial est inutile et à chier plus il est indispensable. Besoin d'une coloscopie d'hamster pour retrouver un indice coincé dans ses fesses ? Parfait, une exploration de son anus en total 3D ça va être démentiel oO Un zoom sur les amygdales enflées d'un patient, pas de problème on fait ça… hum à non mince là je confonds avec Dr House.



Champignon Les techniques scientifiques :

Les Experts étant une série scientifique *Tousse* il faut mettre en scène plein de techniques de pointes plus improbables les unes que les autres telles que l'analyse d'images prises par un appareil photo pourri qui, grâce à Zoom x120, va permettre de voir l'identité d'un assassin dans le reflet de l'œil de sa victime. Eh oui, qui dit "scientifique" ne dit pas forcément "crédible", après tout dans science fiction il y a bien science oO !! Si vous manquez d'inspiration pour des trucs pas réalistes du tout redécouvrez ce billet !

Les Experts

A noter également que les Experts possèdent des fonds illimités ce qui leur permet en toute circonstance de se trimballer avec un panel d'équipement hallucinant dans leurs poches. Qu'ils aient besoin d'un coton tige ou d'une sulfateuse subtronique à nanoparticules sur une scène de crime pas de problème, ils ouvrent une de leurs valises magiques et en avant. Bah oui, les restrictions budgétaires ça fait pas rêver le téléspectateur.

Il ne faut également jamais oublier de prendre le téléspectateur pour un gros débile en surexpliquant tout ce qu'il se passe à l'écran, la science c'est difficile et on ne voudrait pas que les gens aient trop à réfléchir ils pourraient se rendre compte de la superchérie.



Champignon Déroulement d'un épisode :

Maintenant que vous connaissez les éléments merdiques à ne surtout pas oublier dans la série je vais vous détailler le déroulement complet d'un épisode type :

  • Il y a un meurtre et la fine équipe d'Horacio Caine est appelée pour sauver la situation, si possible au ralenti.

  • Horacio Caine retire ses lunettes [ralenti], met un genoux à terre et observe le cadavre avec la même expression sur le visage que s'il avait une forte constipation pour bien montrer qu'il réfléchit comme un foufou (ne pas oublier le penchage de tête).

  • Soudain il se relève, regarde dans le lointain et sort une phrase choc du type : "Ce cadavre est mort", "L'assassin est un tueur" et autres "La maladie donne la mauvaise santé" tout en remettant ses lunettes et en se barrant sans attendre de réponse parce qu'il sait qu'il a raison. Yeah !

  • GENERIQUE !!

  • Les mecs de l'équipe d'Horacio entrent en scène et dégottent des bouts de rognures d'ongles et autres poils de fesse qui pourront servir a de grosses séquences "la science pour les nuls" qui ferait honte aux maquettes explicatives de Jamie dans "c'est pas sorcier"

  • Retour au labo pour faire divers test d'empreintes qui permettront de révéler un premier suspect ou une première planque du vilain mécréant.

  • Horacio, qui est de tous les coups fumants, et des mecs d'équipes d'intervention vont alors remplir le quota "bourrinage" dont toute série de police SCIENTIFIQUE a besoin.

  • Bien entendu pour délayer l'épisode Horacio ne trouve pas le voleur/assassin tout de suite. Parfois il trouve même une pauvre victime qu'il va alors placer sous son aile protectrice de papa poule ce qui lui permettra de prendre sa pose "hyper concerné".

  • L'équipe d'Horacio intervient à nouveau (Horacio se salit rarement les mains tout seul) pour trouver de nouveaux poils de nez et crachats de fennecs.

  • Retests à la noix qui n'amène rien de vraiment concluant. C'est alors qu'intervient Horacio Caine dans une scène spécialement faite pour montrer sa supériorité et justifier son statut de chef. Imaginons par exemple qu'un de ses collège ait retrouvé un bout de bois dans un vêtement d'une victime, il va montrer tout content en frétillant des fesses sa découverte à son patron adoré :

    • Larbin interchangeable : "Chef chef chef ! Hé chef, regardez regardez j'ai trouvé un bout de bois dans la veste de la victime !! Dites chef dites chef j'ai le droit de vous baiser les pieds maintenant ??"

    • Horacio Caine :"Plus tars larbin, en privé ! Fais voir ton bout de bois ! Oh mais regarde, il y a de la résine pas du tout visible même sans faire de gros plan sur ton bout de bois, ça c'est un indice qui tue"

    • Larbin interchangeable : "Aw putaing chef vous avez des rayons X a la place du regard, trop balaise, je l'avais trop pas vu le bout de résine qui pourtant saute aux yeux, heureusement que vous êtes la Maaaaitre !"

  • Sous ses airs innocents la résine (interchangeable avec de la poussière, des cailloux et autres éléments alakon) va permettre de résoudre l'enquête d'un seul coup, rendant totalement obsolète tous les indices et études précédemment effectuées. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'après étude les mecs du labo vont se rendre compte que cette résine/boutdebois/caillasse n'existe que dans 1m² sur tout le sol des états unis (ils ont les plans de l'intégralité des composants du sol américain), ils tiendront donc le coupable qui sera bien entendu planquouzé comme un con sur ces 1m²

  • Une fois le mécréant arrêté il faut placer une petite scène de fin moralisatrice avec Horacio Caine qui sort une vérité à deux francs allant de "Attention ne met pas tes doigts tu peux te faire pincer très fort" jusqu'à "Mieux vaut prévenir que guérir". Bref, de la philosophie digne d'un Walker Texas Ranger dans ses meilleurs jours.

Les Experts

Remarquez on peut résumer ça en bien plus court. Voici ce que doit impérativement contenir un épisode :

  • Horacio Caine balance un gros Master of the obvious

  • Générique des Who qui roxe

  • Remplissage

  • Trouvage d'un bout de caillasse que l'on trouve dans 3cm² dans tous les etats unis permettant de trouver le coupable

  • Morale à deux francs

  • Fin

Ne pas oublier de placer, un moment ou un autre, une scène avec Horacio Caine qui remet ses lunettes au ralenti !! (Très important)

Les Experts

Il suffit ensuite d'appliquer cette recette pendant 6 saisons, facile !



Et voilà, maintenant vous savez tout, à vous de faire votre propre épisode des Experts. Si par contre vous exiler aux Etats-Unis pour cela vous fait peur vous pouvez toujours rester en France pour faire un épisode des Experts : Paris, aussi appelé RIS Police Scientifique ;)

|

samedi 12 avril 2008

Billet invité : Guide du Troll


12 04 2008
guide du troll

Comme aujourd'hui j'ai décidé de me toucher la nouille ("Encooooore ??!" Oui mais aujourd'hui c'est une Lustucru !) je vais faire mon sale esclavagiste et faire bosser un généreux lecteur ! Ce généreux lecteur se nomme Sengriff et vous propose, en complément du billet "comment remporter un débat sur internet en utilisant des techniques de blaireau", de tout vous expliquer sur le trollassionage (ou l'art d'être un boulet), vous allez voir c'est parfaitement inutile donc totalement indispensable :



Champignon I/ LES PRINCIPES

guide du troll

Vous en avez assez d'être sérieux ? Un newbie de la pire espèce vous agace ? Vous avez envie de rire ? Ce guide est là pour vous ! Il tentera en effet de vous apprendre à troller avec efficacité. Pour commencer, une petite définition made in Wikipedia :

« Sur les réseaux informatiques, notamment Internet et Usenet, on utilise le terme troll pour désigner une personne, ou un groupe de personnes, participant à un espace de discussion (de type forum), qui cherche à détourner insidieusement le sujet d’une discussion pour générer des conflits en incitant à la polémique et en provoquant les autres participants. »

En clair, le troll est un individu de la pire espèce, vil et étroit d'esprit, qui agresse les autres participants et pourrit des forums en détournant des sujets... que veut le peuple ? Je sens vos regards hostiles se porter sur moi : certes, le troll n'est pas quelqu'un d'aimé sur les forums. Mais si vous avez déjà regardé avec amusement des personnes respectables s'enflammer à cause d'un simple message, il est peut-être temps de passer du côté obscur de la force. Mais en avez vous les capacités ?

Tout d'abord, il faut être prêt à lancer un troll. N'ayez pas de remords. Pour cela, autant troller à un endroit que vous n'aimez pas, mais ceci risque de troubler votre réflexion et de vous transformer en un vrai personnage haïssable. Plus sérieusement, tentez plutôt d'agir dans un endroit que vous ne connaissez pas, ainsi, pas de réputation à salir ! Le seul inconvénient de la méthode, c'est que vous n'allez pas pouvoir avoir la joie de voir l'utilisateur respecté se salir à vous incendier, pour la simple raison que vous ne le connaissez pas ! Ainsi, il faut mesurer les avantages et les inconvénients de chaque méthode.

Vous devez pouvoir rejoindre l'académie française (ou pas). Je veux dire par là que plus votre connaissance de la langue française sera impeccable, plus vous pourrez corriger vos interlocuteurs, attaquant sur la forme plutôt que sur le fond. Les tournures particulières sont excellentes pour ça :

  • Autant/Au temps --> Au temps est la « bonne » orthographe

  • Après que je sois --> Après que je suis (oui, moi aussi ça me fait bizarre)

  • Ressurgir/Resurgir --> les deux sont acceptées

Mais faites attention, car si vous tombez sur un duelliste aussi aguerri que vous dans ce domaine, ne tentez plus de correction car elles risquent d'être décortiquées. Au-delà de ça, vous ne devez pas vous permettre d'erreur de base, même de frappe. Vous devez frustrer vos adversaires en les empêchant d'utiliser les mêmes piques viles que vous.

Vous devez être imaginatif et avoir la « tchatche », comme on dit. Vos arguments devront être nombreux ; la qualité n'est pas obligatoire car vous AVEZ raison après tout. N'arrêtez pas d'en sortir à tout va, sortez les phrases de leur contexte, balayez les contre-arguments d'un simple « lol » et d'une simple phrase méprisante avant d'expliquer à cet idiot qui n'est pas d'accord avec vous qu'il a tort à cause des règles élémentaires du monde (voir paragraphe suivant). Rembarrez tout le monde à tout va mais provoquez aussi tout le monde, vous avez besoin d'interlocuteurs.

Vous devez ETRE CONVAINCU de votre suprématie. Les débiles qui vont contredisent, vous leur brisez le cœur, les tuer, les fracasser et jeter chaque morceau dans un brasier, ça doit être douloureux mais ils ne doivent pas être heureux pour vous. Vous êtes le meilleur, le plus fort, le plus intelligent, et vous détenez la vérité absolue (mais après tout, pas la peine de s'en convaincre, comme c'est vrai !). Vous contredire est un pêché capital. Résumons ça en deux règles :

  • Axiome 1 : Vous avez toujours raison.

  • Axiome 2 : Si vous avez tort, référez-vous à la règle 1.

Ça y est, vous avez l'état d'esprit pour troller !



Champignon II/ TROLLER

guide du troll

Vous avez déjà les bases... Maintenant, passons à l'explication sur le terrain !

Champignon 1) Deux solutions

Pour commencer, troller est un choix entre deux possibilités. Globalement, l'une est plus libre que l'autre. Voici un classement à l'arrache pour faire genre que ça a été étudié :

  • Engager un sujet déjà existant :

    • Moins repérable par les modérateurs (+2, votre troll durera plus longtemps)

    • Il est jouissif de gâcher irrémédiablement un sujet (+1 à +2 selon la qualité de celui-ci)

    • Il faut avoir une occasion pour le lancer (-2 à 0, cela exige de vous une connaissance de la cible mais il existe des pains bénis)

    • Taux : 2

  • Créer un sujet :

    • Vous faites partir votre troll de zéro (+2, vous pouvez choisir le thème avec précision)

    • Vous pouvez faire votre troll quand vous voulez (+2 car vous pouvez le faire au gré de vos envies sans trop de recherches)

    • Il est moins discret (-1, car cela peut être détourné (titre moyennement racoleur, contenu plus politiquement corrects, sections peu modérées etc))

    • Vous devez choisir votre thème en fonction du forum (-1)

    • Taux : 2

Comme quoi, les deux techniques se valent. Je déclinerai principalement les techniques pour la première méthode, parce que c'est comme ça, mais j'expliquerai également comment les adapter à la seconde.

Champignon 2) Choisir une cible

Troller, c'est déjà choisir un bon sujet pour le faire :

  • Les sujets à « goûts ». Pour être plus clair, tout ce qui fait appel a une sensibilité personnelle. Ceux sur la musique sont particulièrement indiqués, surtout s'ils sont particulièrement orientés sur un style en particulier, genre le métal. Ceux sur la tecktonik ou le visual key (ce n'est pas vraiment de la musique, je le met à part*) sont particulièrement indiqués car ce sont des styles dont les défenseurs sont généralement extrémistes (en solution 2, plus dur sur forum généraliste car vous n'êtes pas certain d'amener des fanatiques). Mais globalement, les sujets sur le cinéma sont aussi indiqués, ou sur le tuning.

  • Les débats en général, et les points sensibles. Genre religion ou politique. Les sujets qui frôlent le point Godwin d'office devront être privilégiés. C'est le genre d'endroit où on s'enflamme très, très, très vite.

Pour adapter à la méthode 2, considérez simplement que les sujets sont des forums. Exemple pratique : Le ToPiC dEs MeTaLlEuX

Champignon 3) Quand frapper

Adeptes de la solution 2, ce paragraphe ne vous apportera rien ou presque.

Une fois votre cible déterminée, il vous faut choisir le moment. Ici, plusieurs solutions même si le choix n'est pas si vaste :

  • Dans un débat qui s'échauffe. A ce moment, les esprits ne sont souvent clair, et vous ne serez pas forcément si différent des autres posteurs :b. Personne n'y comprendra rien, avec un peu de chance, et vous pouvez être quasiment sûr que quelqu'un répondra, l'écume aux lèvres devant son ordinateur. Souriez en imaginant sa rage :)

  • Sur un sujet qui part en HS. C'est un peu aléatoire, mais généralement les participants auront perdu de leur sérieux et réagiront, mais il vous faudra un peu de subtilité pour ne pas être grillé trop vite.

  • Sur un topic règlementaire, finalement, mais c'est plus difficile, car vous allez souvent être reconnu comme troll. Heureusement, sur des sujets où tout le monde a le même avis, (Le ToPiC dEs MeTaLlEux), la vindicte divine va rapidement vous frapper :)

Champignon 4) Comment lancer le troll

Vous allez devoir être direct mais pas trop. Poster quelque chose de long mais pas trop. Être insultant et politiquement correct à la fois. Je ne vous le cache pas, c'est complexe. Vous devez trouver l'équilibre entre ce qui provoquera outrageusement les utilisateurs mais qui paraitra assez inoffensif pour ne pas être catalogué comme troll. D'autant que le message d'introduction va en général décider de la réussite de votre troll.

  • Je vous conseille de faire un message de 5/6 lignes, voir une dizaine, mais pas plus. Vous évitez de gâcher les arguments que vous n'avez pas (votre argumentation tient en général sur une seule chose) mais vous évitez la mono-ligne bête et méchante qui vous discréditerait immédiatement. Prenez position avec agressivité mais ne paraissez pas trop buté pour commencer.

  • Il vous faut accrocher les autres posteurs avec une phrase du genre « on voit les fanboys/aigris/rageux/no-lifes ».

    Exemple : (sur le Le ToPiC dEs MeTaLlEux)
    « J'avoue avoir du mal à comprendre ce qui vous fait tripper dans une musique pareille. C'est vraiment une lutte a qui fera le truc le plus trash... On crie « Satan, Satan, Satan » dans une « chanson » on se met du sang sur la tête, woot... Ça me fait penser aux groupes d'emo boys a la façon Tokio Hotel. Youpi, l'apocalypse va arriver, c'est super comme thème dommage qu'il revienne quatre fois sur cinq dans chacune de leurs musiques... Enfin, d'ailleurs, je ne sais pas vraiment si on peut appeler le death metal de la musique, ils beuglent le plus fort possible dans un micro en sautant comme des puces sur scène... Enfin remarquez au moins c'est pas de la chanson a texte hein... Non plus sérieusement, on pourrait m'expliquer ? »
    + Bonne grosse généralisation des familles qui va énerver les experts
    + Comparaison avec Tokio Hotel
    + « Lueur d'espoir » de vous raisonner avec votre dernière phrase
    = GG troll

Champignon 5) Entretien avec un... d'un troll

Vos posts devront garder à peu près la même longueur que le premier pour donner l'impression que vous êtes infatigable. Vous pouvez faire un peu moins long tout de même ou même mettre un bon gros pavé des familles qui va effrayer les moins lecteurs auxquels vous pourrez répondre : « J'adore, ça ne sait pas lire et après ça vient troller, bah go CE1 les amis ». Vos pavés doivent être pleins de vide par contre, pas question de gâcher plus d'un de vos précieux arguments. Pour briser la monotonie, un petit « j'avoue que j'ai ri devant cette réponse de fanboy » pour bien mettre la rage est excellent.

Champignon 6) Fin du troll

Car toutes les bonnes choses ont une fin... votre troll va bien finir par se terminer. Plusieurs cas de figure, là encore :

  • Le troll n'a pas pris. Soit que ce n'était pas assez réussi, soit que l'endroit ne soit pas assez fréquenté, soit que vous ayez été identifié... Bon, c'est un échec. Vous pouvez toujours recommencer, mais faites attention à ne pas vous faire cataloguer en temps que troll.

  • Il a fini par s'éteindre par fatigue des camps respectifs/manque d'arguments ou a tourné au flame, ce qui lui offre une nouvelle vie par-dessus la mort... Vous pouvez être serein, vous avez gagné !

  • Un modérateur l'a locké. Peut-être parce que vous étiez trop visible, peut-être par son attention... La prochaine fois, ciblez un forum moins modéré ou restez plus discret.

Champignon 7) Bientôt sans cibles ?

Les trolls deviennent durs là où le système de report est implanté. De plus, n'oubliez pas que de plus en plus de gens s'informent et apprennent à ne pas nourrir un troll... Heureusement, les communautés de néophytes ou plus généralement, de gens n'étant pas des « geeks » sont toujours des proies intéressantes... restez aux affûts !

*Les plus attentifs auront remarqué une application directe du cours



Encore merci à Sengriff, que la carapace du tatou intergalactique recouvre et protège son corps et celui de sa famille jusqu'à l'armaggedon, c'était vraiment très intéressant et je suis sur que ce billet va créer tout un tas de belles vocations.