» Mot-clé : télé

Sélection de personnages clichés du cinéma et de la télévision

Cliché vs Clichy

La scie circulaire reste, pour moi, le meilleur outil lorsqu'il s'agit de découper rapidement et précisément un cadavre ! Son principal avantage par rapport à l'outil classiquement utilisé par nos amis charcuteurs du dimanche, la tronçonneuse, réside dans sa grande compacité pour une capacité de démembrement identique. Alors bon, certains me diront "Ah oui mais question compacité à ce compte là rien ne vaut une bonne vieille hache en acier voir carrément une hache té-aime-elle ©" et à ça je leur répondrais "Mais stfu noob !! Tu t'es cru ou là, tu crois que tu peux me couper la parole avec tes questions débiles comme ça ?? Sérieusement, c'est quoi le plus important pour toi ? Découper vite et bien quitte à te trimballer avec 3 tonnes de matos comme un gros gland ou passer 3 heures de laborieux bucheronnage au risque de te faire gauler par la maréchaussée ? Allons, soyons sérieux 5 minutes !" *Regard accusateur glauque lourd de sens qui survole l'assemblée*

Aww punaise, zut flûte pète ! Je crois bien que je me suis gouré dans mes fiches, celle là c'était pour le colloque annuel inter psychopathes où on se file nos bons tuyaux, on se donne chacun de nos nouvelles, la femme, les gosses, toussa. Bon du coup où j'ai bien pu ranger le billet du jour voyons voir, "1001 façons de cuisiner un chaton", nan, "L'air frais est votre ami : Un guide pratique pour redécouvrir le monde extérieur" non plus, ah, le voilà, "Les personnages et métiers clichés du cinéma et de la télévision", pfuu, décidément, les esclaves que je garde dans ma cave pour écrire les textes à ma place font vraiment un boulot de sagouins... Je disais donc :

Scénariste n'est pas un métier de tout repos, à vrai dire c'est même un métier carrément pénible qui demande de trouver en permanence de nouvelles idées de rebondissement à ses histoires pour ne pas devenir aussi chiant que Derrick (paix à son âme) ou encore se coltiner l'écriture de dialogues de merde au cours desquels Brenda explique à Roberto qu'elle l'a trompé pour la moultième fois avec son jardinier Bosniaque ou le caniche de la voisine pour ce qu'on en a à carrer !1 Mais surtout, humiliation suprême, les scénaristes passent toujours pour de gros pécores anonymes et ce sont les acteurs de leurs séries/films qui leur piquent la vedette, le pognon facile et les starlettes affriolantes aux tétons qui pointent, les bataw !!1 Bref, vous l'aurez compris, être scénariste c'est au moins aussi misérable qu'être bloggueur mais, heureusement, attention, transition de ouf malade en approche, ils peuvent alléger leur souffrance à coup d'astuces peurraves comme, par exemple, les gros clichés, ce qui leur prémache le travail , je vous avais prévenu!!


Dites donc, cette allusion totalement fortuite sur les "clichés" tombe à point nommé puisque je vous propose de vous présenter quelque uns des personnages clichés les plus exaspérants du cinéma/télé (mais pas tous parce qu'il y en a bien trop et que j'ai une flemmite aigue), allez hop, action !



Champignon L'avocat véreux

Avocat objection

Que ce soit au cinéma ou à la télévision, les Avocats, bien qu'excellents en Guacamole, sont de belles grosses roulures de bidet véreux jusqu'à la moelle. Ils sont d'ailleurs tellement infects que même Charles Manson ne voudrait pas d'eux dans son équipe de Ball Trap sur orphelins unijambistes de peur qu'ils lui collent un procès pour "Triche caractérisée, M. Manson ci-présent a retenu ses coups ce qui a empêché notre équipe de mutiler suffisamment de miséreux et, par la même, de remporter la partie !". C'est bien simple, dans toutes les séries/films où il y a une bonne grosse enflure de dealer ("Leur !"), un tueur en série (limité) ou un violeur de poneys vous pouvez être sur qu'il y aura un avocat prêt à défendre ses crimes les plus atroces pour peu qu'il ait suffisamment de pognon pour s'acheter ses services, c'est quasi systématique.

"Mais comment fait-il ce salaud d'avocat pour défendre les vilains ? S'ils sont si vilains que ça ils peuvent pas gagner parce qu'en vrai c'est toujours les gentils qui gagnent, hein, dites ??" Ah ah ah petit naïf, bien sur qu'ils peuvent gagner et c'est même très très simple grâce au 8ème pêché capital : Le vice de procédure ! Prenons un exemple concret pour bien comprendre :

  • Vil salaud lambda : Arg, je suis grave dans la merde, hier je suis allé jouer au baseball de SDF avec des cancéreux et...

  • Avocat tout aussi vil : Jouer au baseball de SDF avec des cancéreux, mais c'est super ça, si tu fais dans le caritatif ça plaira au juge

  • Vil salaud lambda : Mais non ! C'est pas ça du tout ! Je tapais sur des SDF en me servant d'orphelins comme battes ! Malheureusement un des cancéreux a décidé de porter plainte je me demande comment il a fait avec sa perfusion pour aller jusqu'au poste, coriace.

  • Avocat tout aussi vil : Hum, voyons voir, je sais comment te sortir de ce pétrin ! C'est très simple, tout ce que j'ai à faire c'est plaider la légitime défense, concernant les preuves que la "victime" pourrait présenter je n'aurais qu'à dire que le flic qui a pris sa déposition a oublié une virgule ou autre ânerie et l'affaire sera dans le sac !

  • Vil salaud lambda : Ouais, super, t'es trop un ouf du coup je n'aurais même pas besoin d'annuler ma partie de Babyfoot

  • Avocat tout aussi vil : Laisse moi deviner... Tu joues au foot avec des bébés ?

  • Vil salaud lambda : Ah ah ouais, comment t'as deviné ?

Heureusement, magie du cinéma pourri et de la télévision qui sent des aisselles, le méchant avocat finit toujours par être "battu" par le gentil avocat qui se bat à la loyal, lui, et si possible pour pas un rond afin de sauver la veuve et l'orphelin. Il remporte généralement le "procès" grâce à un plaidoyer de foufou capable de fendre le cœur de la maman de bambi (qui est décédée, rappelons le), plaidoyer plein de bons sentiments qu'il sort la larme aux yeux, la main sur le cœur et le regard dans le lointain, c'est émouvant, j'en chialerais si mes larmes n'étaient pas composées uniquement de calcaire...



Champignon Le petit cancéreux

PV cancéreux

Le petit cancéreux sévit principalement dans les téléfilms pourris diffusés l'après-midi en semaine pour faire chialer la ménagère ou dans les séries médicales lors de grandes séquences émotions pleines de violons et de pifs qui reniflent. Comment le reconnaitre ? Facile, il porte systématiquement un foulard sur la tête pour cacher le maquillage foireux sa perte de cheveux et bien faire comprendre aux spectateurs neuneux qu'il est vraiment malade. Bah oui, ça serait dommage qu'un jeu d'acteur mono-expressif ne permette pas de s'en rendre compte. Le coup du foulard est d'ailleurs tellement systématique qu'à part les motards et les pirates, plus personne ne peut en porter à la télévision sans être pris pour un moribond !

Sous son air faiblard, le petit cancéreux cache en réalité un incroyable pouvoir : il a hérité d'une sagesse ancestrale ! Grâce à sa vision du monde modifié par sa maladie il va tenter d'apprendre au téléspectateur que :

  • La vie c'est kewl, faut en profiter à fond parce qu'on sait jamais quand elle va finir !

  • La mort c'est pas kewl mais il ne faut pas en avoir peur parce qu'après il y a Djézus/72 vierges/L'appendice nouillesque du monstre de spaghetti, et ça c'est kewl

  • S'aimer les uns les autres c'est kewl parce que malgré nos différences on est tous pareil !

Bref, uniquement de la grosse philosophie de pointe qui sent bon la niaiserie saupoudrée de Bisounours. Cela n'empêche d'ailleurs pas les scénaristes qui pondent ces personnages vus 15.000 fois de tenter de nous convaincre de la portée incroyable de ces messages à grand coup de regards pleins de larmes façon "Bambi vient de perdre sa mère".

Non content d'être encore plus sage qu'un moine tibétain qui aurait bouffé 3 recueils de proverbes chinois, le petit cancéreux est également très courageux. Au lieu de se lamenter, il tente d'aider tout le monde à accepter sa perte car, comme il le dit lui même, "les amis c'est trop kewl". Prenez en de la graine amis téléspectateurs !

A noter que je parle de "petit cancéreux" mais ce cliché s'adapte à toutes les maladies imaginables comme le sida de la peste bubonique, le choléra de la mucoviscidose voir, mais la ça devient hardcore, la grippe porcine.



Champignon L'infecté

Cliché infecté film de zombie

Lui c'est le gros manchot présent dans tout film d'infectés ou de zombies. Ce mécréant s'arrange à chaque fois pour se faire mordre par un mort-vivant/infecté quand tous ses potes on le dos tourné, cela lui permet ainsi de cacher sa blessure à tout le monde et d'attendre peinard de de se transformer en monstre sanguinaire. Cette mutation se produit d'ailleurs invariablement au pire moment possible, par exemple quand les 3 derniers survivants sont assiégés par une armée de zombies et que leurs barricades commencent à céder. Tant qu'à foutre tout le monde dans la merde autant bien boucher le fond des chiottes !

Miracle du scénario bidon oblige, cette blessure se fait toujours à des endroits facilement dissimulables comme le dos, le cou "oh, pourquoi tu portes une écharpe en plein été ?" ou les fesses. Parce que bon, s'il se chopait une grosse balafre au beau milieu du visage il aurait l'air bien con à expliquer pourquoi il se trimballe avec un foulard sur la gueule "c'est parce que j'ai le cancer, lol".

Pour sa défense, on pourrait penser qu'il ne dit rien à personne parce qu'il ne sait pas que la morsure d'un zombie est contagieuse. Ah ah ah, n'importe quoi ! Généralement, après avoir vu 30 mecs être mordus puis se relever à leur tour façon clip Thriller on a compris, pas besoin d'avoir fait 15 ans de médecine pour faire le lien ! Et puis franchement, quand on voit la tronche des blessures qui ressemble à du steak tartare qui aurait moisi 3 mois en plein soleil il y a quand même moyen de se douter d'un truc, c'est pas trois pauvres bandages et un coup de mercurochrome qui vont aider ! Mais non, l'infecté est un grand optimiste, il veut y croire jusqu'au bout, d'autant plus si parmi ses compagnons il y a l'amour de sa vie. Après tout, rien ne signifie plus "je t'aime" qu'une carotide arrachée !!!1



Champignon Les enfants de riches

My daddy never loved me

Si on en croit la télé, naitre avec un thermomètre en platine dans les fesses (je préfère cette version à "naitre avec une cuillère en argent dans la bouche" parce qu’on a quand même plus de chance de voir un nouveau né se faire prendre la température qu’avoir un diner avec l’argenterie de tata paulette !! Restons logiques saperlipopette !) est loin d’être un cadeau. Il suffit de voir le nombre de gosses de riches de film/séries qui se révèlent être d’infectes roulures de caniveau pour s’en convaincre. Entre les garces qui ne jurent que par les habits/objets de marque qui coutent 6 reins de somaliens et les jeunes délinquants qui utilisent les gros sous de papounet pour se sortir de prison, quasiment aucun gamin friqué de la télé n’est sauvable. A croire que la majorité des scénaristes du monde on été martyrisé par des mioches pourris gâtés.

Mais pourquoi sont ils si méchants ? Et bien parce qu’apparemment, le fait d’être un parent milliardaire oblige à respecter plein de règles qui garantissent de transformer ses enfants en blaireaux :

  • Règle n°1 : Quand on a du pognon on a pas le droit de rester chez soi. Il faut toujours être en voyage d'affaire de part le monde histoire de délaisser sa femme et ses enfants. De toute façon c'est pas grave vu qu'on aime pas sa famille (l'argent est une amante über jalouse).

  • Règle n°2 : Quand on est riche on ne peut pas connaitre le véritable amour, saypapossib' ! Pourquoi ? Mais parce que tout le monde vous kiffe uniquement pour votre blé et n'a qu'une idée en tête : vous épouser puis divorcer en raflant votre fortune (et en cassant deux trois assiettes pour faire bonne figure). Du coup aucun enfant de riche n'a de famille stable, c'est triste (faites au moins semblant de pleurer).

  • Règle n°3 : On a beau posséder 15 usines, diriger 25.000 personnes dans le monde et avoir un charisme à faire palir d'envie un Barde orientation Horacio Caine, quand on est riche on se merdifie automatiquement devant ses gosses. Du coup on est obligé d'acheter leur affection à coup de scooters incrustation diamants.
Je n'invente rien, c'est la télé qui le dit donc c'est vrai ! Quand on est riche on a aucun espoir de devenir de bons parents, c'est comme ça faut pas lutter.

Cliché similaire : Les familles de pauvres qui sont drôlement courageux et unis dans l'adversité ! Ils ont un coeur gros comme Carlos qui aurait mangé Hurley de Lost ce qui leur permet de garder le moral malgré les dettes et leur toit pourri qui leur tombe sur la tronche ! Je ne vous raconte pas l'overdose de niais dans les cas ou cette même famille a un petit cancéreux, je pourrais vomir des bisounours...



La vache ! Ce billet traine dans mes "cartons" depuis plusieurs mois déjà, il a changé trois fois de forme, j'en ai réécris une partie, je l'ai charcuté dans tous les sens et malgré ça j'en suis toujours très moyennement satisfait... "Pourquoi tu le publies alors vieille courgette !!" Parce que comme ça je suis tranquille, maintenant qu'il est sorti ma sale cervelle de pyschorigide ne m'obligera plus à le rerédiger pour la 15 000ème fois. Je vais pas me laisser emmerder par un billet bordayl !

Du coup, pour votre peine voir des images rigoulotes :

Ravi de vous rencontrer

Bordayl on peut plus pisser

Chat Karl Lagerfeld


Billets sur thèmes similaires :
Toi aussi réalise un épisode des Experts !
Les séries télé à la française
Top 10 des clichés de séries télés "Konveupluvoar"

Mini tutorial : Comment faire un reportage de journal télé pourri

Jean Pierre Pernaut

Les journaux télé c'est formidable, grâce à eux tous les jours à 20h on a droit à notre mini film d'horreur pour de vrai. Il n'y a pas une seule seconde de répit entre les terribles émeutes pleines de vilains assoiffés de sang qui brulent des voitures, le prix du baril qui s'envole tellement qu'on va tous devenir le tiers monde et le réchauffement climatique qui va nous obliger à apprendre rapidement la brasse, avec un tel régime les seules personnes qui peuvent rester optimistes carburent au Prozac ou aux Lolcats. Mais là ou c'est vraiment génial c'est qu'il y en a pour tous les gouts, pas de jaloux, ainsi si vous aimez bien les Chicken Nuggets et bien vous l'avez dans l'os avec le H5N1 ou encore si vous êtes un mioche c'est rebelotte dans les fesses avec les jouets en plastiques Chinois plein de mercure qui tue ! Avec un peu de chance on apprendra bientôt que taper sur un clavier provoque une gangrène des doigts ou que regarder un beau paysage trop longtemps ça fait tomber les yeux, méfiance !

Mais attention, bien faire flipper les gens n'est pas chose aisée, il faut arriver à toujours voir le côté négatif des choses, à manipuler les propos des gens et savoir faire de beaux montages branquignoles qui sèment le doute et la paranoia, c'est pourquoi j'ai décidé de faire ce petit tutorial pour aider tous les futurs reporter à faire de beaux sujets bien merdiques qui feront flipper dans les chaumières.



Champignon BIEN CHOISIR SON SUJET

La première étape, et aussi la phase la plus importante de tout reportage merdique qui se respecte, trouver un bon sujet ! Pour ça la règle est simple : « plus ça fait peur mieux c'est » il n'y a donc pas 36 solutions pour trouver l'inspiration il faut passer toutes les dépêches (AFP et compagnie) au filtre « Dépression +4 », les saupoudrer d'un soupçon de « Paranoia + 2 » puis les laisser mijoter quelques minutes dans une grande marmite de « Complot international qui nous veut trop du mal, surtout dans les fesses ». Une fois cette petite recette effectuée il ne reste qu'à trier le tout et choisir les dépêches qui feraient chialer même un hérisson bulgare dopé aux LSD (Les hérisson Bulgare, surtout les drogués, sont du genre à faire la fête après avoir vu toute leur famille mourir noyée dans une flaque de vomi, c'est vous dire leur résistance). Pour bien comprendre cette « recette à la flipette » je vous propose un exemple fictif tout simple :

  • Dépêche de l'agence « On-népréssé » : Le fabriquant de Claviers "TNAM" a dû rappeler une partie de ses claviers de type "IHDINDIEN", ceux-ci auraient un défaut dans la fixation des touches, elles se détacheraient si l'on appuie trop fort dessus.

  • Passage à la moulinette « Arg Paranoia » : Le scandale des Claviers "TNAM" ! Suite à un défaut de fabrication les touches des claviers de type "IHDINDIEN" se détachent et risquent de crever un œil des utilisateurs !! Le danger est réel et si vous devenez borgne faudra pas venir pleurer avec l'oeil qu'il vous reste et dire qu'on vous aura pas prévenu. Certaines sources, qui ont préférées restées secrètes par peur des représailles, parlent même d'un possible complot d'Al Quaida !

Bon là c'est un peu exagéré (O RLY ?), faut être légèrement plus subtil mais c'est l'idée, en plus tout y est, le complot, les salauds de terroriste et notre quotidien mis en danger par un objet anodin pour accroitre encore la paranoïa « OMG les objets me veulent du mal !! T__T ».

Pour être aussi efficace que possible l'idéal est bien entendu de choisir uniquement des sujets technologiques histoire de maximiser le nombre de personne qui n'y entrave rien et qui auront donc plus facilement peur, bah oui, la peur de l'inconnu ça marche toujours très fort comme nous le prouvent sans cesse les beaux reportages ayant pour thème le ninternet de tous les dangers.

Bien évidement certains sujets fonctionnent bien mieux que les autres, en voici quelques classiques qui font toujours leur petit effet :

  • La menace terroriste qu'on sait pas quand elle arrivera ni ou mais qui fait très très peur aux experts. L'avantage de ce thème est que l'on peut faire un sujet en partant de zéro très facilement, il suffit de citer un agent qui, comme il est secret, veut rester incognito et qui va dire qu'une menace terrible nous pend au pif. Pour parfaire le tout il ne reste plus qu'à ajouter quelques vidéos avec des sous titres en arabe vu que dans l'inconscient collectif Ecritures bizarre avec un alphabet pas comme du Français de France qui sent bon de la bouche = Salauds de terroristes (bien sur il ne faut surtout pas traduire les textes, on pourrait s'apercevoir que c'est juste Polo qui demande à son pote Dédé sur MSN s'il veut faire une partie de Solitaire en réseau), et le tour est joué. Voici un exemple en vrai de vrai :



    Tout y est c'est magnifique, la CIA, internet (le mal absolu) et bien entendu des vidéos avec plein d'écritures étranges, c'est tout un art de faire peur avec presque que du vent quand même (Je dis presque parce que bon oui les terroristes existent mais c'est pas Jojo le citoyen lambda qui va pouvoir les arrêter donc pourquoi effrayer tout le monde avec ? C'est un peu comme dire « Attention tu peux mourir d'une astéroïde sur la gueule » certes c'est vrai mais même en regardant tout le temps le ciel on ne peut pas l'éviter alors pourquoi s'angoisser d'avance de ce qui ne nous est pas encore tombé dessus, qui ne nous tombera probablement jamais dessus et qui reste quasi inévitable si le destin a décidé de faire chier !! En plus ça joue le jeu de ces branlots de terro qui sont rien que des campouzes !!).

  • Les salauds de chinois qui font rien que piquer le entreprises des braves Français et qui se préparent à nous péter la gueule. Ce sujet marche bien vu que la Chine on en connait finalement peu de chose, ça permet de raconter tout et n'importe quoi c'est chouette (d'ailleurs je m'en prive pas moi même)

  • Les cours de la bourse en chute, la encore c'est un bon sujet vu que personne y pige grand chose à ces histoires de gros sous et de CAC 40 qui vaut même pas 40, et puis voir des gens brailler dans des salles gigantesques pleine d'écrans ça fait toujours son petit effet.

    Oh hi

  • Enfin, sujet très à la mode, le réchauffement climatique, la il suffit de parler de la moindre tempête « konenapavuunekomssadepui20an » dixit Jean-Robert le doyen d'un village paumé et hop, flipette garantie pour pas cher.Tiendez un exemple, désolé c'est encore TF1, j'essaie de chercher du côté d'autres chaines mais ils arrivent pas à faire aussi violent dans la nazerie :


    La encore tout y est, le « OMG il fait 13°C » et le témoignage d'un apiculteur du Puy de Dôme, que demande le peuple (qui a dit « de la crédibilité ? »).

Bref, avec tout ça il y a de quoi remplir facilement un JT par jour.



Champignon COMMENT TRAITER SON SUJET

On peut le traiter de salaud mais ça ne fait pas avancer les choses.

CHOIX DES IMAGES :

Ca c'est relativement simple à faire, il suffit juste de choisir autant que possible les images les plus trash possible. Par exemple si le sujet est sur une guerre obscure dans un pays bizarre il faut balancer un maximum de cadavres, s'il n'y a aucune image de cadavres à disposition il est possible, au choix (voir en combo), de montrer des traces de sang sur les murs/routes, d'aller dans un hôpital filmer des mutilés ou des opérations de l'appendicite voir carrément rechopper des images d'archives, après tout, un cadavre dans un pays d'étrangie ressemble tellement à un autre cadavre. Ensuite il ne reste plus qu'à saupoudrer le tout d'image de soldats qui tirent ou qui roulent dans leurs gros blindés pleins de testostérones et vous avez un beau sujet d'investigation plein de danger qui contiendra plus de violence que n'importe quel jeu vidéo, le tout à 13h pour bien s'ouvrir l'appétit.

Guerre en irak violence

Si votre sujet porte sur de la finance a vous de faire péter les images de graphiques avec une pente qui descend dans les tréfonds de la terre pour bien montrer à quel point on est mal barré. Des images de courtiers en bourses qui chialent ou qui font dans leur froc en matant des chiffres obscurs ça marche toujours également.

Bourse

Pour le reste je vous laisse vous débrouiller c'est relativement facile une fois qu'on a pigé le principe.

LES TEMOIGNAGES :

Point extrêmement important, les fameux témoignages micro trottoirs qui ne servent à rien d'autre qu'à remplir un reportage avec plein de gens qui parlent pour ne rien dire. A vous donc de faire péter les experts en rien du tout qui vont confirmer que « Oui oh la vache on est tro dans la merde quoi ! Lol fear noob !!!!1 », les braves gens qui vont parler de leur voisin qui est coupable (bah oui, la présomption d'innocence on s'en torche les fesses bien joyeusement dans les médias) du triple meurtre sauvage de 5 hamsters du galapagos et qui vont tous dire systématiquement la même chose « Ah bah je comprend pas, il était gentil et discret pourtant, je suis trop surpris dedans mon corps !! On peut plus faire confiance à personne ma bonne dame », bref, plus ça sert à rien mieux c'est.

Il est aussi possible de facilement manipuler ce que disent les gens en coupant aux bons endroits leurs interventions, ainsi interrogez un expert en sécurité informatique sur les dangers du net et il vous répondra : « Mouhahahahahaha, certains disent que l'on peut facilement rendre malade des gens en leur envoyant un virus informatique mais c'est du gros n'importe quoi, c'est strictement impossible ! » ensuite il suffit de sélectionner uniquement « On peut facilement rendre malade des gens en leur envoyant un virus informatique » et hop !!

AUTRE ASTUCE :

Hop, une astuce bonus, pour faire flipper dans les chaumières il existe une technique très utilisée et fort simple : L'exemple qui sert de généralité !! Bien sur il faut s'arranger pour trouver l'exemple le plus extrême possible, pourquoi se contenter d'une coupure au doigt quand on peut avoir un écorché vif ?? Ensuite cet exemple permettra de dire "Vous voyez que c'est hyper dangereux INTERNET/LA GUERRE/LES CHINOIS DU FBI" et de conclure par un "PERSONNE N'EST A L'ABRI". Cet technique s'illustre magnifiquement dans ce reportage de France 2 sur « internet c'est trop dangereux même qu'on en meurt !! », comme ça pas de jaloux !


Saletés de geeks qui aiment pas qu'on leur coupe internet ! Si c'est arrivé à un gars ça veut dire que personne n'est à l'abri, FEAR !!1



Voilà, avec ces quelques petits conseils (c'est pas un mini tutorial pour rien, flemme oblige) vous devrez être en mesure de pondre deux trois magnifiques reportage sur UN DANGER X qui menace LES HONNETES GENS/LA FRANCE/LE MONDE de UNE MORT AFFREUSE/UNE LENTE AGONIE/AUTRE TRUC DOULOUREUX QUI FAIT MAL !!

Oh hi

Oui cette image n'a aucun rapport avec le billet !

Si toi aussi tu as un compte Scoopeo tu peux participer à l'effort de guerre :