Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

lundi 31 mai 2010

La publicité : Créativité & Honnêteté


31 05 2010
Pub

La publicité c’est vraiment génial ! A chaque fois que j’en vois je reprend goût à la vie ! Tout y est tellement magique, les filles sont faciles, les yaourt donnent des orgasmes et les grosses centrales nucléaires d’EDF font l’amour à la nature ! Ah, si je tenais les saligauds qui osent mettre des films ou des émissions entre les spots de pub je leur glisserait une éponge côté grattant dans la raie des fesses pour leur donner un avant goût des hémorroïdes.

Ah ah ah non je déconne, j’ai pas mangé Drucker ! En réalité j’aime autant les publicité que Depardieu aime les bouteilles de vin vide et je suis sur que si on pouvait l’éradiquer totalement, le monde ne s’en porterait que mieux ou du moins pas plus mal. Comme je sais d’avance que beaucoup sont prêt à trouver des excuses pour défendre la publicité, celle ci étant tellement ancré dans notre quotidien qu’il est dur de la renier, j’aimerais vous rappeler quelques faits qui peuvent paraître évident mais qu’il ne faut jamais, mais alors vraiment jamais, perdre de vue lorsque on y est exposé. Si vous êtes un habitué du blog vous pouvez passer directement à la suite ou me jeter des cailloux à la face en couinant "Escroc ! Tu plagies tes propres articles ! T’es payé à la quantité ou quoi ?? En tout cas j’espère que c’est pas à la qualité parce que vu le niveau tu devrais de l’argent à tes lecteurs !!1", ce à quoi je répondrais "Mais euh" grâce à ma répartie légendaire avant de vous ignorer comme un prince. Bref :

  • La publicité s’impose à nous, que ce soit à coup de volumes qui augmentent pour être bien sur de réveiller les gens qui dorment devant un film ou d’affiches qui polluent le paysage, nous ne sommes pas libre de nous y soustraire à moins de vivre dans une grotte sans télé et sans internet ou dans le Gers.

  • Le but premier des pubs est de nous faire acheter quelque chose, pas de nous divertir !

  • Les pubs disent toutes en substance : "Tu es un gros blaireau si tu achètes pas mon produit et même les trottoirs te cracheront dessus alors fais pas ta radasse !"

  • Les pubs nous montrent un bonheur/vie parfaite stéréotypé qui n'existe pas pour nous faire croire que nos vies sont merdiques à côté et que le seul moyen d'espérer approcher ce bonheur illusoire et de cracher au bassinet ! Tant pis si cela nous rend malheureux ou complexés, les gens heureux ne consomment pas.

  • Les pubs nous prennent pour une grosse bande d'obsédés débiles et jouent à mort sur nos besoins primaires (principalement : niquer / dominer les autres) ce qui est hautement insultant. D’ailleurs 99% des publicités portent à un moment ou un autre sur le sexe, même des trucs qui n’ont rien a voir comme les assurances (si vous avez vu la pub "ils l’ont fait" vous voyez de quoi je parle)

En résumé, les pubs sont une insulte à quicquonque les regarde, soit, si je traduis en langage télétubbies, pub = beurk. Une fois que l’on garde bien ces faits en tête, il devient alors simple de ne plus subir les publicités et de les décortiquer pour en extirper l’hypocrisie afin de désamorcer leur effet . Cela peut paraître étrange comme principe, rationaliser les pubs alors que celle ci jouent sur notre côté émotionnel et pourtant, en les décortiquant, en faisant comprendre à notre cervelle que l’on se moque de nous, on génère une "contre émotion" de dégoût, on associe les marques à du foutage de gueule pour supprimer le côté émotionnel "positif" qu’elles cherchent à véhiculer. Je ne suis pas sur que cela soit d’une efficacité redoutable, malheureusement, puisque nous ne pouvons nous y soustraire complètement, ne pas éteindre son cerveau est le seul moyen de lutter contre l'avalanche que l'on subit chaque jour, quoiqu’en disent les boulets qui n’ont rien compris et qui couinent "si taime pa tu regarde pa, lol !!".

Pub

Bref, trêve de diarrhée verbale, pour illustrer un peu ce que je viens de baragouiner je vais m’attarder aujourd’hui sur quelques slogans moisis, sur l’art de jouer sur les mots qu’utilisent les publicitaire pour nous feinter le cerveau ainsi que sur quelques publicité particulièrement exaspérantes ! "Lets-a-go" comme dirait un célèbre plombier drogué !



Champignon L’art de jouer sur les mots

Publicité code jeunesse :


Pour ceux qui n’ont jamais vu ce spot télé (veinards), Code jeunesse est le trouzmillème produit de beauté qui, croix de bois, croix de fer, si je mens je me fais épiler le derrière, élimine totalement les rides sans avoir besoin de se botoxer la face. Pour bien convaincre les pigeons, une grosse voix-off explique qu’il s’agit d’un produit issu de la science des gênes et que c’est donc forcément super efficace.

Ah ah ah, la science des gênes ! C’est fou ce que les publicitaires aiment utiliser le mot "science" pour se donner une crédibilité alors que les rares connaissances qu’ils ont de la biochimie ils l’ont appris en mattant un épisode des experts !! Mais ça ce n’est pas le pire. D’après vous, pourquoi ce choix des mots : "science des gênes" ? Et bien parce que cela permet de parler de "génétique" sans vraiment parler de génétique ! Tout le monde sait que la génétique c’est caca ! La génétique c’est les moutons en 15 exemplaires, la génétique c’est ce gourou-proxénète de Rael, la génétique ce sont les OGM qui font pousser des bras dans le dos des gens qui en mangent alors que code jeunesse c’est de la Science avec un S majuscule et la Science, pour le commun des mortels qui a oublié l’existence de la bombe atomique, c’est bien !

Pub

En plus de l’utilisation de "science des gênes", cette pub contient une autre astuce de vocabulaire que l’on retrouve dans énormément de spots. Tout à la fin, la voix off balance, "disponible dans les pharmacies et les grands magasins". Ah ah ah ! Les "grands magasins" ! C’est sur, dire supermarché ça fait trop merdique, ça fait trop beauf, alors que "grand magasin" ça donne l’impression d’aller faire ses courses en pétant dans la soie ! "Quelle médisance ! Quand on dit grand on parle de la superficie" Mouahahaha, mais bien sur ! Et moi quand je te traite de blaireaux je parle uniquement zoologie !

Aparté sur l’argument "issu de la nature/des plantes" : Un peu dans l’esprit du mot "science" qui est utilisé à toutes les sauces par les marketeux pour se donner l’air intelligent, il y a les expressions "issus des plantes / extrait de la nature / produit naturel". A chaque fois que cette expression est balancé dans une pub c’est dans le but de faire comprendre aux pigeons que le produit qui leur est présenté est totalement sain. "Euh, oui, et alors ?" Et bien cet argument est totalement idiot ! Le fait qu’un produit soit naturel ou issu des plantes ne garanti en rien qu’il s’agisse d’un produit sain ! Le curare est issu des plantes que je sache ! Le crack aussi ! Et quand windows crash on dit bien qu’il plante (si si c’est un signe) !! A ce compte là, un produit naturel est potentiellement aussi néfaste que n’importe quel produit de synthèse, prétexter qu’il sort du fion d’une plante pour faire croire qu’il est inoffensif et un mensonge pur et simple !!

Pub

Genefic de lancôme :


Visiblement, la dernière mode des produits marketing après le vrai faux lifting c’est de parler génétique sans jamais utiliser ce mot qui met des idées bien trop caca dans la tête des gens. Bon, je ne vais pas me répéter, si j’ai choisi cette publicité c’est pour son utilisation de l’argument des "brevets". Lorsque la voix-off balance "10 ans de recherche et 7 brevets", les marketeux à l’origine de la pub attendent que le public réagisse comme ça : "Wahou, 7 brevets et pleins d’années de recherche ! Omagad ça doit être un pur truc de brutasse capable de transformer un Sharpei en Teckel !! Il me le faut !!". Malheureusement, comme pour les "produits naturels", cet argument ne vaut strictement rien. En quoi le fait d’avoir recherché ce produit de mayrde pendant 10 ans lui donne une quelconque valeur ?? Si ça se trouve Lancôme a engagé des chercheurs mongolos et ils sont juste super lents ?? Pire encore, pourquoi le fait d’avoir mis tout plein de brevets sur un produit garantirait sa qualité ou son efficacité ? Pour ceux qui ne sont pas au courant, on peut déposer des brevets sur tout et n’importe quoi sans vérification de l’efficacité de la chose ! Dès l’instant ou on peut payer, on peut breveter la moindre idée merdique. Je suis sur que le moule à caca a un brevet alors franchement, qu’une crème en ait 1 ou 15 000 ça reste toujours le même produit inutile…

D'ailleurs, truc rigolo, Lancôme et l'Oréal appartiennent tout deux au groupe l'Oréal et les composition de Généfic et de code jeunesse sont quasi identiques sauf que l'un est vendu 50€ et l'autre 13€. Après tout, les riches ont autant le droit de se faire arnaquer que les pauvres !

L’or de maison du café :


Chez maison du café ils ont une spécialité : faire des pubs chics et classes à coup de mannequins en plein orgasme dès que leurs lèvres touchent une tasse le tout sur de la musique d’opéra, tout ça pour tenter de faire passer leur café moisi en poudre pour une infusion de crack ! Mais le plus beau reste le "slogan" qui clôture leurs pubs : "sans doute le meilleur café du monde" ! Pourquoi "sans doute" ? Pourquoi ne pas tout simplement dire "le meilleur café du monde" ?! On ne se mouille pas trop chez maison du café (remarquez c’est mieux pour faire du café déshydraté, ahahaha je suis si drôle que je fais une hémorragie interne de rire) car, contrairement à ce que l’on pourrait croire, "sans doute" ne signifie pas "certainement" mais "probablement" (oui, c’est pas logique, les joies de la langue française). A ce compte la on peut affirmer tout et n’importe quoi : "L’article que vous êtes en train de lire est sans doute le meilleur du monde et il soigne le cancer du sida de la peste bubonique" ! Mouhahaha, vous ne pouvez pas me faire de procès "BEHOLD TEH SANS DOUTE POWER !!"



Champignon Les slogans nazes

Les publicitaires nous prennent pour une armée de blaireaux, c’est pour cela qu’ils appliquent à la lettre le principe suivant : "keep it simple" (faites simple), principe définit par je ne sais plus quel grand ponte du milieu marketeux. L’ennui c’est que la frontière entre le simple et le parfaitement crétin est mince et qu’elle est très souvent franchie. Pour preuve, voici un florilège de slogans mongolos :

  • "Le cheval c’est trop génial" :


    Quelle originalité, qu’elle créativité, c’est incroyable ! J’imagine qu’ils ont hésités un moment avec "Le cheval c’est trop de la balle" mais comme ils risquaient d’avoir des problèmes avec la fédération française de football ils ont abandonnés l’idée. La ou c’est drôle c’est que sur ce principe on peut imaginer des tonnes de publicités comme "Le lémurien c’est trop bien", "Les moules c’est trop cool" ou encore "la baleine à bosse c’est trop un truc de bogoss".

    Pub

  • "La joie est visionnaire" :


    Si on ne fait pas bien attention, ce slogan philosophico-pouet-pouet est déclamé avec tellement de conviction qu’il paraît presque profond… sauf que, si on y réfléchit deux petites secondes, il est complètement con ! En quoi la joie est visionnaire ? En quoi le fait de ressentir du bonheur donne une capacité à appréhender l’avenir ? Au contraire, la joie induit un replis sur soit, quand on est heureux l’avenir ne nous inquiète pas, on vit et on profite de l’instant, nous n’avons donc aucune raison de réfléchir au futur ! Enfin bon, je suis méchant, j’imagine que les pauvres marketeux de BMW n’ont pas eu le choix, ils avaient probablement comme cahier des charges "faire un slogan de 4 mots contenant joie et visionnaire"

    La bonne nouvelle c’est qu’ils ont eux aussi remarqués la stupidité de la chose puisqu’ils ont récemment modifié le slogan, désormais c’est : "La joie vous récompense" ? La joie est une récompense ? Vraiment ? C’est incroyable ! Manquerait plus que la tristesse rende malheureux, que l’étonnement soit surprenant et Lapalisse pourrait retourner chez sa mère !!!1

  • "Les produits laitiers sont nos amis pour la vie" !


    Mais oui ! Tout à fait ! Les produits laitiers sont nos amis pour la vie et c’est bien pour ça que vais en soirée toujours accompagné de mes potes bouteille de lait et gruyère râpé (bon, en vrai, gruyère râpé c’est pas un super pote mais comme il ne boit pas c’est lui qui nous raccompagne) ! Quand je déprime, mon pote camembert au lait cru et toujours là pour me remonter le moral à grande coup de claques viriles dans le dos. Une fois je suis même tombé amoureux de mon amie, roquefort trop fait, mais quand je lui ait déclaré ma flamme elle m’a rejeté prétextant "tu comprend, je ne voudrais pas gâcher notre magnifique amitié, tu sais, on est amis pour la vie après tout !!". Enfoiray de produits laitiers !!1

    Je vous passerais le côté limite sexuello-dégueulasse des braves petits squelettes qui s’amusent avec le pie d’une vache ribaude dans la publicité… ça me donne envie de hurler "Bukakke" à chaque fois que je la vois si vous avez moins de 18 ans ne faites pas de recherche google ! What have been seen cannot be unseen !!

  • "L’arbre vert pour un monde plus vert" :


    La, en terme de richesse de rime ça doit être l’équivalent du salaire d’un somalien chômeur en pleine crise des subprimes et avec trois prêts à la consommation sur le dos tellement c’est la misère !! Franchement, faire rimer vert avec vert, même mon neveu n’aurait pas osé et pourtant il est dans sa période pipi caca ! A ce compte la pourquoi ne pas sortir "Eléphant bleu pour un monde plus bleu", "Noir désir, pour un monde plus œil au beurre noir" ou "Karl Marx pour un monde plus rouge" pendant qu’on y est !!



Champignon Le grand prix de l’hypocrisie


Vous avez surement vu cette pub de mayrde, il s’agit du spot télé pour la DS3 de Citroen qui met en scène John Lennon et Marylin Monroe, la starlette que tout le monde adore alors qu’elle n’a strictement rien accompli de sa vie à part faire des chocapics avec un président et mourir quand elle était encore belle… De base, le fait de transformer des stars décédées en vendeurs de voiture ça craint à mort (ahah), à croire que les marketeux ne respectent strictement rien et qu’ils sont près à violer la mémoire d’artistes qui ne peuvent plus rien leur refuser ("C’est de la diffamation ! Le squelette de Lennon a bougé quand on lui a demandé s’il était d’accord pour participer à notre pub , c’est un signe !"), mais cette publicité pousse le bouchon encore plus loin en atteignant des sommets d’hypocrisie !

Pub

Pourquoi est ce que je dis ça ? Et bien, dans la pub, John Lennon et Marylin Monroe racontent qu’il faut savoir être créatif et que, pour être véritablement innovant, il ne faut pas copier ce qui a été déjà été fait par le passé. Pour appuyer encore plus le message, la publicité bascule alors sur un texte en blanc sur fond noir : "Antiretro" avant de balancer des images de la bagnole photoshoppée à mort. "Euh, oui, et alors ! Tu vas cracher le morceau ou t’es déshydraté !!!!!" Rien ne vous choque là dedans ? Non ? Et pourtant, La publicité parle de la DS3 ! La DS version 3, la nouvelle version d’une des vieille voiture les plus célèbre du monde ! Donc, si je résume, la pub raconte qu’il ne faut pas copier le passé pour promouvoir une voiture qui est une copie moderne d’une vieille bagnole, cherchez l’erreur !! Niveau hypocrisie Citroën place la barre très haut ! Pour les battre, il va falloir attendre la première pub pour des missiles nucléaires utilisant des images d’archive de Woodstock !



Champignon Le grand prix de la créativité



Hum, voyons voir :

  • Fond blanc pour faire genre simplicité et efficacité : check

  • Musique rigolote pour montrer que la technologie c’est trop kikoofun lol mdr xD : check

  • Gros doigts moche pour montrer à quel point même un neuneu peut m’utiliser : check

  • Manque total d’originalité : check

Déjà que les publicité sont, pour 99.9% d’entre elles, à chier, si en plus ils se mettent à tous se repomper on est pas sorti…



Champignon La publicité qui fait peur du jour


Pourquoi ? Mais pourquoi ? Quel est l’intérêt de mettre une vidéo au ralenti d’un gamin moche ! Mayrde quoi, le spot fait 30s et on a 15s d’un gros plan de psychopathe en 2 images secondes !! Je suis peut être le seul dans ce cas là mais à chaque fois que je vois cette publicité je flippe, j’ai l’impression que le mioche va sortir de la télé pour me bouffer !

Pub

C’est pas possible ça doit être le fils du directeur ou un truc comme ça "il est beau mon fils, tiens, mange toi son awesomeness dans la face spectateur !". Le pire c’est dans la version qui passe à la télé (la vidéo ci dessus est une version courte, la longue est chopable là : onserealise.com) lorsqu’on le voit jouer avec des mécanos ! L’enchainement avec son regard de psychopathe à la Shining donne l’impression qu’il poignarde quelqu’un "Mouhahahaah prend ça enfoiray de mécano !! Je vais te laisser te vider de ton sang comme un goret et après je mangerais tes intestins !!". C’est glauque !

Rassurez moi, je ne suis pas tout seul à psychoter sur ce mioche ?



Champignon La publicité naze du jour

S’il y a bien une publicité qui m’énerve royalement c’est celle là. Quand je la regarde j’ai l’impression d’être pris pour un con par une armée de marketeux qui me pointe du doigts en hurlant de rire et ça me donne l'impression de mourir de l'intérieur.


"Utilise pa 2 chek sinon tu va fèr dé katastrof, lol !!" Ah ouais ! Et bien moi je peux faire pareil !! A chaque fois que je sors ma carte bleu je me coupe et comme je me vide de mon sang les secours doivent venir d’urgence. Malheureusement, ma carte me glisse des mains et vient s’encastrer dans le moteur de l’ambulance la faisant exploser, tuant net au passage Gandhi qui a été ressuscité juste pour l’occasion. Le gouvernement s’empare alors de l’événement en prétextant que les hôpitaux sont des groupuscules terroristes, résultat, la France n’a plus de couverture santé et on meure tous à 40 ans d’une descente d’organes cancéreuse !!! Voilà, bien fait pour nos tronche, fallait utiliser des chèques !!1

Pub



Conclusage : Comme vous pouvez le voir, il suffit de ne pas éteindre son cerveau devant les publicités pour se rendre compte de leur incroyable hypocrisie et de leur stupidité sans limite. Les décortiquer pour en rire est un premier pas pour les désamorcer alors, ne les subissez plus, moquez vous !

Si vous voulez une foultitude d’autres décorticages de pub je vous invite à lire (ou à relire) mes précédents articles sur le sujet. Si vous les avez déjà lu ou que la publicité vous gonfle vous pouvez aussi lire mon article "presque sérieux" sur la mort dans les jeux vidéo paru dans le dernier numéro de 42, le meilleur magazine de l’intratube mondial :


"Rhô la grosse publicité honteuse alors qu’il crache sur la pub ! Quel hypocrite, jetons lui des petits cailloux pointus dans les yeux" ! Et bien non cher ami, tu confonds publicité et information car moi, je n’ai rien à vendre, alors pouet (à noter que cet argument revient souvent dans la bouche des défenseurs de la pub. Les pauvres sont tellement habitués à être incité à dépenser leur thune qu’ils n’imaginent pas que l’on puisse faire les choses gratos).

|

vendredi 5 février 2010

Toujours plus de publicités pourries & IRL


05 02 2010
La publicité un art subtil

Mince alors, cela fait plus d’un mois que je n’ai pas eu l’occasion de déverser mon aigritude sur ce blog chatoyant et bigarré et, gisement épuisé mine de rien, ça commence à se ressentir dans mon quotidien. Tenez l’autre jour, une collègue m’a mise de force une photo de son enfant moche dans les mains. Quand elle a tourné son regard bovin vers moi, visiblement en attente d’un commentaire flatteur, ça a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase façon tsunami de film catastrophe !1 Je n’ai pas réussi à faire semblant d’être niais et toute ma vilainie accumulée lui a explosé à la face en CAPS_LOCK FURY "MAIS TON GOSSE EST HORRIBLEEEUH §§ IL A LA TRONCHE TELLEMENT RIDEE QU’ON POURRAIT LA CONFONDRE AVEC LES FESSES DE JEANNE CALMAN QUI AURAIT FAIT TREMPETTE DANS LA FLOTTE PENDANT TROIS JOUR §§ TU DEVRAIS AVOIR HONTE D’IMPOSER SA VISION AUX GENS §§ A CAUSE DE TOI JE VAIS DEVOIR ALLER ME NETTOYER LES YEUX DANS LES TOILETTES § OUI § TU AS BIEN ENTENDU § LA TETE DIRECTEMENT AU FOND DE LA CUVETTE ET EN TIRANT PLUSIEUR FOIS LA CHASSE PAR SECURITE §§". Ce que je fis. Depuis, je suis sans emploi et je daube le canard wc.

Pour éviter que ce genre de drame ne se répète trop souvent, mieux vaut que je déverse mon aigritude directement sur l’intraweb et dans ce domaine, rien n’égale la publicité, source d’inspiration inaltérable tellement le niveau de bêtise et d’hypocrisie y est abyssale (la preuve ici, , encore là, ici aussi, omg là encore). Bref, avant que je m’étouffe dans mon introduction, c’est parti pour quelques publicités nazes.



Champignon La publicité ouvertement hypocrite

Ah, les publicités pour les banques ! Celles-ci ont une place toute particulière dans mon classement mental des publicités pourries, je les mets juste entre les pubs pour sonneries de portables ("Olol mon téléphone fait prout ! Vivement 32-12 Diarrhée !!") et celles pour les produits ménagers et leurs doublages indignes d’un épisode des feu de l’amour, c’est dire. Du coup, lorsque j’ai vu la dernière publicité pour le crédit agricole, je n’en attendais pas grand chose à part un abîme de nullité crasse, probablement un bandeau de texte qui défile en tout petit et à fond la caisse en dessous plein de termes techniques imbitables pour t’expliquer que tu es en train de te faire enfler ("le taux de GSE-TSE passe a 3.75% selon l’indexation du LSA !!" Mais arrêtez de m’insulter !!!) et peut être une petite séquence comédie musicale ridicule (plus de 50% des pubs pour des banques en ont une, oui, je sors cette statistique de mon chapeau). Autant vous dire que je n’ai pas été déçu parce qu’en plus de tous ces éléments, cette publicité offre la séquence la plus hypocrite du monde du marketing, saurez vous la repérer ?


Vraiment, la liberté ? La chanson "Freedom" ("liberté" pour les deux trois lecteurs qui vomissent sur Shakespeare) ? Pour une carte qui permet de contracter des crédits ? oO ? J’ai beau être une grosse quiche lorraine question finance il y a deux trois trucs dont je suis sûr et la première c’est que les crédits bancaires c’est un peu tout l’inverse de la liberté ! Jusqu’à preuve du contraire, quand on contracte un crédit, à moins d’habiter poneyland, on est OBLIGE de le rembourser ensuite, avec des intérêt, le sourire et plus vite que ça saloperie de créancier ! Se retrouver OBLIGE de cracher au bassinet tous les mois parce qu’on a acheté l’intégral Dora l’exploratrice en DVD alors qu’on était à découvert, ce n’est pas la liberté, bien au contraire. Sachant cela, ce choix musical sonne comme un gros piège à idiots "Mais non mais non, les crédits c’est pas du tout un fil à la patte, la preuve, on chante et on danse la liberté, youpi tralala cotillons ! Ais confiance !".

Remarquez, je ne devrais pas être surpris, depuis qu’il existe des publicités vantant le côté écologique de gros 4x4 pourris je sais que l’hypocrisie n’a pas de limite quand il s’agit de vendre ! D’ailleurs j'attend avec impatience la prochaine campagne d’Action contre la faim, paraît qu’elle sera réalisée sur l’air de "Tiens, voilà du boudin" ! Ce choix musical est d’autant plus triste que cette publicité pourrait être totalement awesome, il suffirait simplement de remplacer la musique par un morceau nettement plus cohérent pour obtenir la première publicité sincère du monde :


Mention spéciale au grand moment de solitude de l’acteur "principal" qui a du mal à cacher son embarras lorsque sa banquière entame une danse façon tektonik du pauvre (il y a même une simili crise d’épilepsie en effet spécial à la fin pour faire plus vrai).

Publicité



Champignon Le message subliminal

Un message subliminal se cache dans cette publicité pour les voitures Toyota, attention, il n’est pas forcément facile à repérer si vous n’êtes pas un gros parano avec buff +5 en méfiance :


Comme pour la publicité du crédit agricole, toute la feinte réside dans la musique dont voici les paroles et leur traduction en fromage qui pue :

“Give a little time for the child within you, don't be afraid to be young and free.” / “Occupe toi un peu de l’enfant en toi, n’ai pas peur d’être jeune et libre !”

Je sais ce que vous allez me dire "Mais c’est meugnon comme chanson !! Qu’est ce que tu vas encore te plaindre sale nazi pédophile communiste !!1" ce à quoi je répondrais que ce n’est pas vrai, je ne suis pas sale, je me lave au moins une fois par mois et parfois plus quand il pleut ! En fait, le soucis n’est pas la chanson elle même mais le fait qu’elle soit associé à une publicité. Comme vous le savez, les publicitaires ne laissent aucun détail au hasard dans leurs spots (ils s’en gargarisent suffisamment eux même), il devient alors intéressant de se demander pourquoi le choix de tels paroles et le pourquoi pue légèrement des aisselles.

publicité fail

Pour faire vendre, les marketeux tentent toujours de jouer sur les émotions et non sur la raison. Dans leur monde idéal, chaque consommateur est un neuneu qui achète tout et n’importe quoi selon ses envies du moment (ou plutôt "quand on le lui dit") sans penser aux conséquences pratiques. Pour parvenir à enfoncer dans notre crâne cette logique débile quoi de mieux que de jouer sur la corde de "l’enfant qui sommeil en nous et qui ne pense pas aux conséquence parce que penser ça fait trop mal au crane et puis de toute façon c’est papa maman qui gèrent les problèmes :’(". L’ennui c’est qu’appliqué à une publicité de bagnole cela donne :

"Wouhou, je retombe en enfance ! Je suis jeune et libre !!! J’achète une voiture 15 000 euros sur un coup de tête c’est trop la fête ! Quoi, j’ai plus de sous pour payer mon loyer ?! OSEF, j’achète une tente Queshua et je dors dans le coffre ?? Plus d’argent pour la bouffe non plus ? OSEF², j’ai qu’a bouffer la roue de secours Rofltoyota !! Soyons jeunes et fresh !".

Personnellement, je trouve ça sournois et malsain. Je sais qu’en disant ça je vais me faire caillasser à coup de "Bouh, rabat joie ! Carpe Diem dans ta face !!" mais je reste persuader que vivre l’instant n’implique pas nécessairement de claquer connement son fric dans des bagnoles/vêtements/… parce qu’agir comme ça ouvre la porte aux crédits et donc à une forme de privation de liberté



Champignon Le slogan kipu

Zelda

Je suis très triste, je n’ai pas réussi à retrouver cette publicité en ligne. Il s’agit d’une pub pour le jeu DS Zelda Spirit Tracks. Au tout début du spot, une voix-off balance le slogan le plus ridicule evar :

"Un vrai héros se reconnaît à son équipement"

Gné ? Depuis quand l’héroisme d’une personne dépend de ses possessions ? Si je comprend bien il suffit que je file une grosse épée à Marc Dutroux ou Polpot la compote et hop, ça devient des héros c’est ça ? Soit les créateurs de cette publicité ont trop joués à WoW soit ils étaient rond comme des queue de pelle quand ils l’ont pondus. Un héros se juge selon ses actes, non selon la taille de son épée (pour les acteurs de pr0n c’est l’inverse) bordayl de fesse sinon les pompiers qui sauvent des gens des flammes ne seraient rien que des gros nazes quoiqu’ils ont de grosses lances à incendie… ! Logique capitaliste de mayrde !

Cocaine
Les créateurs de cette publicité en plein brainstorming.

Remarquez, une série de jeu qui ne porte même pas le nom de son héros, j’imagine qu’il doit compenser à coup d’armes disproportionnées… [/troll].

Bonus : en fouinant sur mon disque dur j’ai retrouvé l’extrait de Robot Chicken sur le thème de Zelda que j’avais sous-titré. Je l’ai réuploadé vu qu’il avait été honteusement supprimé de l’intraweb :




Champignon La boucle est bouclée



Une publicité télé pour faire la publicité de la publicité télé ! Quel concept incroyable ! En plus vous noterez le choix très judicieux des extraits présentés, on a quand même droit à la fameuse métaphore d'éjaculation de la pub orangina pleine de furry DEUX FOIS (ça serait dommage de la rater :') D'ailleurs je ne prend même pas la peine d'en parler, vu sa subtilité tout le monde à pigé ^^).

Yo dawg

C’est vraiment un concept puissant, promouvoir de la merde en utilisant cette même merde, ça doit être une forme de développement durable ! Vous imaginez le truc ? C’est un peu comme si les gens commençaient à se plaindre d’avoir trop de poubelles chez eux et que du coup, pour redorer leur blason, le syndicat des éboueurs allait déverser plusieurs tonnes de déchets supplémentaires dans leurs jardins en criant "les poubelles saytrocool !!" ! La logique est imparable.

En un sens, ce spot m’a vraiment fait plaisir. Si le syndicat des publicitaires se sent obliger de faire sa propre promo pour améliorer sa réputation ça veut peut être dire que les gens voient de plus en plus les publicités comme une nuisance et qu’elles sont donc de moins en moins efficace pour les lobotomiser. Oui, j’ai envie d’y croire, parfois je suis plus naïf qu’un bisounours qui vient de se faire un rail de coke (mais attention, un rail de coke arc en ciel) !



Champignon Le parlé neuneu


Si j’ai choisi de vous parler de cette publicité ce n’est pas pour la descente monstrueuse de Nicole Kidman (33cl en même pas deux gorgées, c’est tellement impressionnant que les secours qui sont intervenus suite aux inondations en Lousiane on pensé à un moment l’engager pour siphonner les caves) mais pour sa diction de neuneu. "What dit you [léger blanc] expect".

La pauvre malheureuse est une actrice de cinéma qui doit pourtant avoir l’habitude de mémoriser de long texte mais elle se viande lamentablement sur quatre pauvres mots ! Pourquoi ? J’imagine ce qui a dû se passer dans sa tête à se moment là "What did you "OMG OMG j’ai complètement oublié la fin de ma phrase !! OMG, en plus j’ai failli m’étouffer avec le ice tea ! Rhâ faut que je trouve quoi dire sinon je vais devoir en boire encore et encore jusqu’à vomir !! Pense bon sang, pense, cette phrase doit bien avoir une chute logique *gniiiiiii* ah c’est bon, j’ai trouvé :’)" expect !

Promo fail

Et si ce défaut de diction était volontaire ? Après tout, rien n’empêche le réalisateur du spot de faire plusieurs prises si le texte est mal dit non ? Il y a quelques jours je suis tombé sur une publicité qui a potentiellement dissiper mes doutes là dessus. Je n’ai malheureusement pas réussi à retrouver la vidéo en ligne, il s’agissait d’une pub pour une marque de cosmétique dont ma mémoire en mousse à zapper le nom. Le découpage du spot faisait que la voix de l’actrice qui présentait le spot apparaissait "hâché" avec des pauses pas naturelles du tout au beau milieu de phrases dans le style : "Ce rouge à [pause] lèvres est le [pause] plus beau de l’univers !". Le truc magique c’est que cela est parvenu à capter mon attention alors que je faisais autre chose, en créant un décalage, une rupture dans la normalité, on oblige le spectateur à prêter attention à ce qui se raconte.

Ca doit être la même logique qui pousse à faire des doublages totalement foireux pour les pubs de produits vaisselles ou de dentifrice. L’ennui c’est qu’un doublage foireux ca ne marche que si les gens regarde or, les pub, c’est surtout l’occasion de faire une pause caca du coup il faut miser sur le son. C’est la que la diction hachée entre en jeu. Subtil et neuneu à la fois.



Vers l'infini

Ouf, fini ! Je suis encore une fois pas mal rouillé à force de glandouiller du coup la reprise est rude. Je suis d’ailleurs désolé d’écrire aussi peu en ce moment, ce n’est pas par manque d’inspiration mais plus de motivation. J’espère retrouver mon groove un jour… En attendant pour patienter j’ai mis à jour la galerie et je vous rappelle que vous pouvez me proposer vos articles invités :)

Baisse les yeux



IRL 42

Pour fêter ses 1 an d’existence, la rédaction de 42 organise une IRL le week-end du 20-21 février à Paris. La plupart des rédacteurs seront présent pour discuter, signer des autographes, vous faire l’amour si vous êtes un poney (et si vous êtes sage). Moi et mon égo seront également présent ! Bref, si vous voulez plus d’infos et vous inscrire direction le forum 42. Par la même occasion profitez en pour télédowncharger le dernier numéro de 42 spécialement dédié aux awesome pirates !!

|